Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Au revers de « la Maçonne » (100ème article)

Au revers de « la Maçonne » (100ème article)

A revers, un blog maçonnique par une femme : Oui.

Un blog maçonnique pour les femmes : Non !

L'eau ferrugineuse a parlé.

Ne pas être pour elles. Être pour eux. Eux qui ne disent pas leur nom.

Elle a été décapitée celle qui a parlé la première des droits pour les femmes (tiens?). Une tête même les femmes en ont une, mais le cerveau est toujours masculin.

Ce « Elle » - ces « Elles » dont le masculin se féminise, tordant les gueules.

Avec tes trois tubes de rouge à lèvre, tes talons hauts de cascadeuse, tu seras un professeur, un ingénieur, un auteur, un administrateur, un juge, un avocat. Un homme, ma fille.

Un petit homme avec un grand H, les grands hommes n'ont pas besoin de majuscule, mais d'une femme dans leur ombre. Ils ont des rues à leur nom, un Panthéon qui les abrite pour l'éternité.

C'est long une vie.

A revers, si tu veux être une, tu seras serveuse, servante, servile, toujours serviteur.

Ingénieuse, peut-être, mais un génie seulement.

Ce Une – ce « e muet » des audacieuses – que l'on cache sous une burka, un voile, que l'on excise, assassine, défigure au vitriol, là-bas- que l'on ne prononce pas ici.

Ce féminin provocateur, agressif et laid qui ne serait être vu là-bas, entendu ici.

Il y a plus grave. Parait-il.

Pourtant, tu pourras être misandre, toi qui a failli rester androphobe.

Tu ne seras pas polyandre - Arrêtée dans tes élans par un seul mot qui n'existe même pas. Il y a comme l'ombre d'un regret.

La gynophobie n'existe pas. Pourtant.

Lilithement vôtre,

Lexique : 
Polyandrie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Polyandrie
Misandrie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Misandrie

Partager cet article

Commenter cet article

christine gamita 10/11/2013 01:36

Excusez-moi de m'immiscer sans être logée, mais avez-vous déjà pensé à Franche-Maçonnerie ?
Gynophobie n'est-il pas synonyme de misogynie ?
Bien dommage que la Franc-Maçonnerie ne se soit pas tellement préoccupé de la mécanique féminicidaire, axe du système patriarcal... http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/cest-de-la-carte-tentative-darticle.html

La Maçonne 10/11/2013 09:36

Merci Christine de votre commentaire et du lien que vous nous fournissez, que j'ai ouvert.
Un article "amicale proxène et féminicide" est à conseiller.
Au 18ème siècle, on parlait de Franche-maçonne pour les femmes.
Parmi les phobies, à citer : nécrophobie, théophobie, zoophobie, europhobie, ...
Voici une liste : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_phobies

yaka 30/10/2013 14:26

Tout n'est pas perdu ; Franc-Maçonnerie est féminin :-)
Le reste, ce sont des mots qui veulent se donner un genre !

yaka 31/10/2013 09:05

Quel est le bon genre ?
Je ne pense pas qu'un jour, une bande de machos ont décidé de mettre une série de mots au masculin ou au féminin. C'est arrivé naturellement avec l'évolution du langage, d'autant que dans certaines langues le neutre existe.
Dans notre loge, majoritairement féminine, on utilise le masculin pour désigner les officiers. Pourquoi ? Est-ce dû aux nombreuses erreurs qui provoquaient l'hilarité lorsqu'un intervenant se trompait de genre (et dernièrement encore, notre véné a remercié un frère en lui disant "ma soeur") ?
Personnellement, je suis plus proche du fait de féminiser les officiers, même si certains mots sonnent bizarrement de ne pas les entendre couramment.
UNE bonne journée à toi, ma très chère soeur. :-)

La Maçonne 30/10/2013 17:32

Un genre mais peut-être pas le bon?

J-Yves 30/10/2013 11:24

Chère Lilith,
Ce qu'il y a d'amusant (si j'ose dire...) dans tes articles/chroniques c'est que certains commentaires n'osent pas dire tout haut ce qui taraude nos FF.°. : les femmes les emmerdent, tout simplement. Et ton dernier/prochain article sera toujours lu avec l'agacement, la hargne et le coroucoucou (comme qui dirait P. Desproges...) des misogynes. Les femmes... Qu'elles restent à leur place, tout simplement!!! Laquelle? ben celle que l'agaçante Lilith de ce blog décrit dans son dernier post, bien sûr!!! C'est pourquoi mon TCF Gabe tu ne vois pas où est le problème. Je voudrai bien t'envoyer de la lumière mais ce serait trop prétentieux de ma part. Nous sommes tous en recherche sur le chemin initiatique que nous avons choisi de prendre. Le Féminin y a toute sa place, avec ses différences qui ne peuvent que nous enrichir mutuellement... Ou alors quid de l'universalité de notre confrérie...? Des valeurs humanistes qu'elle prétend porter haut...? En oubliant l'autre partie de l'humanité que les religions d'un "dieu révélé" rejettent dans un rôle secondaire...? J'ai eu la chance d'avoir une Maman qui "portait la culotte" dans le ménage. J'ai probablement un avantage dans le regard que je porte dans l'indifférenciation homme/femme en général dans la société. Papa ne se sentait pas inférieur, il admettait des compétences de gestionnaire qu'il n'avait pas dans la petite entreprise qu'ils avaient crée ensemble... Enfin, voilà une des raisons sans doute qui font que des regards différents peuvent enrichir un échange de vue. Quant à la sexualité des choses.... terrain glissant... Ha nos tentatrices... ces Lilith en puissance.... Allez, rions un peu!

La Maçonne 30/10/2013 18:47

Les "certaines" se trompent de "cheval" et de bataille.

Noé Lamech 30/10/2013 18:31

"Une franc-maçonnerie féminine et mixte, en bonne santé, qui avance et évolue, qui sait résoudre ses problèmes, cela en "emmerde" beaucoup."

Pour "emmerder"...ça emmerde en effet certains et pire certaines !

La Maçonne 30/10/2013 17:32

Je le pressentais avant d'ouvrir ce blog, sans aucune preuve sérieuse et sans aucun indice, à part quelques faits isolés.
Aujourd'hui, je découvre une tendance misogyne bien ancrée chez une partie de nos frères. Une franc-maçonnerie féminine et mixte, en bonne santé, qui avance et évolue, qui sait résoudre ses problèmes, cela en "emmerde" beaucoup.

Le Gabe 29/10/2013 20:59

Je ne vois vraiment pas où est le problème,il existe des obédiances mixtes des obédiences féminines,chacun trouve sa voie là où il se sent maçon,pour ma part je suis bien dans ma loge masculine.

La Maçonne 29/10/2013 21:16

Je ne vois pas, quant à moi, le rapport de votre commentaire avec cet article.