Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Les 3 petites questions de Noé Lamech (GADLU.info) par lui-même

Les 3 petites questions de Noé Lamech (GADLU.info) par lui-même

Depuis novembre 2011, Noé Lamech, pour son blog GADLU.INFO (http://www.gadlu.info/), pose "3 petites questions" aux franc-maçons et franc-maçonnes dans une rubrique qui porte le même nom.

Je suis, à mon tour, passée à l'interrogatoire.

J'ai été surprise de la pertinences de ces questions et, je dois l'avouer, par la difficulté d'y répondre. Après avoir rendue ma copie, je me suis dite en mon fort intérieur qu'il serait pas mal de les lui retourner. Ce que j'ai fait.

Voici ses réponses:

1- Si la Franc-Maçonnerie n’existait pas… quel chemin initiatique auriez vous emprunté ?

Je suis entré en Franc-Maçonnerie comme on rentre dans une église...curieux, intrigué, en quête de sécurité et de sérénité, en quête d’une part inconnue de moi, en quête d’une paix intérieur, pleins d’a priori et pétris de certitudes.

La découverte fut tout autant surprenante et décevante, mais oh combien enrichissante !

Si la franc-maçonnerie n’avait pas existé, je serai probablement aller voir un psychanalyste...mais ça aussi c’est déjà fait !

Peut-être me serais-je exilé dans une cabane au bout du monde pour seuls compagnon et maître MOI !

Les voies qui mènent à nous-mêmes sont innombrables !

2 – La Franc-maçonnerie est-elle au crépuscule de sa mission ?

Pour ce qui est de la Franc-Maçonnerie telle que nous la connaissons aujourd’hui j’en suis persuadé et convaincu. Je jette un regard sévère et pessimiste.

L’exemple de la multiplication des obédiences jettent un discrédit tout autant sur la franc-maçonnerie que sur les francs-maçons. Ces derniers sont pourtant probablement les premiers déçus, mais les francs-maçons se taisent assistant comme impuissants à la dégradation de l’ordre.

A ceux et celles qui osent s’élever contre, un puritanisme maçonnique parfois nauséabond s’élève.

Comme dans une cour de récréation c’est à celui aura la plus grande ou plus belle...les francs-maçons, hier fervent pourfendeurs des dogmatismes religieux, n’ont, aujourd’hui rien à envier à l’Eglise : des Temples maçonniques rutilant d’or et de paillettes alors que certains frères sont dans l’impossibilité d’honorer leur capitation ou pire certains profanes dans l’impossibilité d’entrer en maçonnerie, la course aux recrutements (une obédience se mesure aux nombres de ses membres et guère à la qualité de ses travaux), etc...

Les sujets de discordes ou discordants ne manquent pas et sont d’autant de signes prémonitoires que la franc-maçonnerie d’aujourd’hui courent à sa perte....

Demain y aura-t-il encore de vieux maçons ?

La question de l’avenir de la franc-maçonnerie est double : comment va se dérouler «l’apocalypse maçonnique» et que renaîtra t il de ses cendres ?

3- En maçonnerie votre « Madeleine de Proust »…. quelle est elle ?

Ma «Madeleine de Proust» c’est sans aucun doute, et sans aucune originalité, la prise de parole via le blog...Ni Dieu ni Maître ne me conduisent. Une aventure virtuelle dont j’étais loin de savoir qu’elle me mènerait à publier encore aujourd’hui !

Partager cet article

Commenter cet article

Jean-Yves 16/10/2013 19:42

Ben voilà, c'est exactement les réponses aux questions que je me pose depuis que je suis en FM...!
A par la psychanalyse qui m'est étrangère et que je pense l'escroquerie Majeure de ce bon Dc Freud, le reste des réponses sont miennes...
La FM recrute aujourd'hui dans l'argenterie (capitation...) et la croyance en Dieu (en tout cas GLDF, mon Ob.°.) Plus d'universalité d'une pensée libertaire, adogmatique, pouvant se réunir avec des croyants, des athées, des femmes, dans un lieu sacralisé, le temple, où se révèle le chemin initiatique... Triste, mais doit on abandonner cette belle idée de Franc-Maçonnerie? Non, non et,non!!! (tient, un ternaire!) Allez, Lilith et toi mon F.°. Noé, vos blog sont des témoignages et de beaux combats!

La Maçonne 16/10/2013 19:50

Merci MTCF Jean-Yves. Les réponses de Noé Lamech - à ses propres questions - sont très fortes et aussi touchantes. Surtout lorsqu'il évoque "les vieux maçons".
Je te remercie de ton commentaire.

On peut rassurer Noé : il y aura - je l'espère - une vieille Maçonne, une Lilith qui prendra le thé avec des biscuits mouillés en racontant le temps de la maçonnerie quand elle tenait un blog.