Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Droit Humain International : le siège classé monument historique.

Droit Humain International : le siège classé monument historique.

Une bien bonne nouvelle vient de tomber. Le siège du Droit Humain International, situé 5 rue Jules Breton à Paris (13ème) – et donc à ne pas confondre avec celui de la Fédération Française du Droit Humain - a l'insigne honneur d'être classé au monument historique.

C'est dire qu'il est doublement chargé d'histoires : histoire de l'entrée des femmes en maçonnerie avec Maria Deraismes, histoire de la mixité en franc-maçonnerie et de ce qui est toujours la plus importante obédience maçonnique mixte dans le monde. Cet immeuble fut la demeure de Georges Martin, co-fondateur du Droit Humain, qu'il légua à la jeune obédience, ce qui ajoute à sa valeur affective.

Si Georges Martin fut co-fondateur, il ne fut jamais Grand Maître du Droit Humain, mais sa femme le fut après le décès de Maria Deraismes.

Toutefois, Georges Martin fut très présent dans l'organisation de l'obédience. Né en 1844, médecin et homme politique, il fut initié en 1879 dans la loge « Union et Bienfaisance » du Suprême Conseil de France. Il fut un des fondateurs de la Grande Loge Symbolique Ecossaise et fut par la suite un membre de la Grande Loge de France. En 1893, fut fondé avec Maria Deraismes, la première loge du Droit Humain et par ailleurs l'obédience. En 1899, il fonda pour la jeune obédience un Suprême Conseil. Georges Martin décéda en 1916.

Celle qui succéda à la fonction de Très Puissants Souverains Grands Commandeurs (titre exact au Droit Humain pour Grand Maître) à Marie Georges Martin fut Marie Bonnevial.

Née en 1841, institutrice et communarde, elle s'exila plusieurs années en Turquie, et revint en France en 1877. Elle rencontra Maria Deraismes à la « Ligue des Droits des Femmes » et fut initiée à la loge n°1 en 1894. Elle fonda la loge n°2 « Evolution et Concorde » de Lyon et la loge n°4 qu'elle a fondée en 1904 porte aujourd'hui son nom. Elle décéda en 1918.

Depuis 2012, le Grand Maître du Droit Humain est Yvette Ramon.

Toutes mes félicitations au Droit Humain!

Lilithement vôtre,

Les Très Puissants Grands Commandeurs.
1893 - 1894 :Maria Deraismes (1828-1894)
1894 - 1914 : Marie Georges Martin (1848-1914), épouse de Georges Martin, cofondateur du Droit Humain
1914 - 1918 : Marie Bonnevial (1841-1918)
1919 - 1928 : Eugène Piron (1863-1929)
1929 - 1934 : Lucien Levi(1882-1935)
1934 - 1947 : Henri Petit (1868-1955)
1947 - 1954 : Marguerite Martin (1877-1956)
1954 - 1969 : Charles Cambillard(1892-1982)
1969 - 1983 : André Clément, Français.
1983 - 1987 : Jacques Choisez, Belge.
1987 - 1997 : Marc Grosjean (-2012), Français.
1997 - 2007 : Njördur P. Njardvik (1936), Islandais.
2007 - 2012 : Danièle Juette (1948), Française.
2012 - .... : Yvette Ramon, Française.

Droit Humain International : le siège classé monument historique. Droit Humain International : le siège classé monument historique.

Partager cet article

Commenter cet article