Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Pendant ce temps … à Montluçon.

Montluçon est une petite commune de 40 000 habitants, dans l'Allier (Auvergne) que j'ai déjà traversé – et même visité – à moins que je ne confonde avec une autre. Bref, elle ressemble à beaucoup d'autres, avec sa mairie, ses églises, ses châteaux, ses rues commerçantes ....

Elle vient de se distinguer grâce à un de ses commerçants qui a souhaité informer ses éventuels clients que sa boutique était interdit aux animaux …. et aux francs-maçons.

Voir l'article de Alain Subrebost dans Gadlu.Info : http://www.gadlu.info/des-animaux-et-des-francs-macons-interdit-dentree-dans-un-commerce.html

C'est vrai que lorsque l'on me croise dans la rue, on devine à coup sûr que je suis franc-maçonne, voir pire « la Maçonne » !

Bientôt, nous allons devoir porter un delta sur nos vestes … l'étoile étant déjà prise pour identifier les shérifs. Mais là, je m'égare …

Je viens de lire l'article de « la Montagne » et les commentaires ainsi que ceux apparaissant sur la page FB du même journal. Lire les commentaires, c'est un peu mon dada, une manie, … et là, cela tient même du vice.

Voici une petite sélection … Je n'ai gardé que les « anti » qui ne sont finalement pas si nombreux que cela. Ils apportent, néanmoins, un éclairage sur ce que nos concitoyens pensent de nous ... francs-maçonnes et francs-maçons.

« La méthode peut choquer mais n'est-ce pas là renvoyer aux francs-maçons la monnaie de leur pièce ? Aucun culte n'est interdit aux non-membres, sauf la franc-maçonnerie... est-ce normal ? Peut-on encore tolérer dans une démocratie des sociétés secrètes, connaissant les dérives que cela peut engendrer dans les cercles de pouvoir (trafic d'influence) ? Je suis favorable à l'interdiction de TOUTES les sociétés secrètes : si l'on veut philosopher en dehors des religions, qu'on le fasse ouvertement ! »

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2014/07/11/un-commercant-assimile-les-francs-macons-a-des-animaux_11076035-commentaire.html

La franc-maçonnerie n'est pas une religion. Je pense que ce blog démontre que les francs-maçons savent « philosopher ouvertement » et quant aux ledit secrets, je ne sais pas encore où ils se trouvent. J'ai d'ailleurs – comme beaucoup d'autres blogs maçonniques – traités de cette question dans un article.

Associer la maçonnerie à un culte - et les maçons a des religieux - a de quoi surprendre. On notera dans ce commentaire un désir de légitimer les religions vis-à-vis d'autres modes de pensées. Les religions suffiraient au bonheur de tous. Ceux qui souhaitent un ailleurs, autre chose - pour peu qu'ils ne l'affichent pas "ouvertement" - sont suspects.

Drôle d'époque, où d'un côté, les gens tendent à l'ultra-libéralisation de la pensée, fustigent les politiques et les médias pour leur soupe quotidienne et attaquent ceux qui souhaitent autre chose, bien que, bons nombres de maçons, sont eux-même, particulièrement conformistes dans leur démarche. Ils sont, en fait, rares à sortir des sentiers battus des religions et des croyances - des médias et de la politique en général. Or, ils existent.

Une religion n'est interdite à personne. Pour être franc-maçon, il faut faire acte de candidature, se présenter et passer par plusieurs étapes. Effectivement, ce n'est pas ouvert aux "non membres" - mais rien n'interdit de présenter sa candidature à l'obédience de son choix.

"Peut-être parce que la Franc-Maçonnerie n'est pas une religion, et qu'il ne s'agit nullement d'un culte ?" Ce n'est pas ce qu'affirme Vincent Peillon. Il explique bien que la FM est la religion de la République. Arrêtons la mauvaise foi et renseignez vous sur le sujet.

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2014/07/11/un-commercant-assimile-les-francs-macons-a-des-animaux_11076035-commentaire.html

« la religion de la République », soi dit en passant, l'expression est idiote – maintenant que l'on me pose la question. Elle ne veut rien dire au moins pour la France dont la République n'a pas de religion. J'y vois bien un désir d'octroyer à la franc-maçonnerie des lettres de noblesse qu'elle n'a pas. C'est d'ailleurs un retentissant flop, les seuls a avoir repris l'expression sont les sites anti-maçonniques !

L'expression la plus utilisée - celui-là a voulu être original - est "gardien de la république et/ou de la laïcité". En fait, ce n'est pas plus intelligent que l'autre expression. Je vais vous la redire autrement : la franc-maçonnerie est un service de gardiennage de la république et de la laïcité. Cela me fait penser à cette chanson - là - juste en bas ... "la nuit finit toujours par s'échapper"

Bref, je ne me reconnais pas dans cette expression - ni reconnais pas non plus la franc-maçonnerie - Cette notion de "gardiennage" est un mythe que l'on se construit. Le problème de fond est que la franc-maçonnerie ne sert à rien. Pour la laïcité, il existe de très bonnes associations qui font un bien meilleur boulot que toutes les obédiences réunies. Pour beaucoup de maçons "ne servir à rien" n'est pas supportable. Si ceux-là savent s'affranchir du religieux, ils ne savent pas se libérer du politique. Ceux-là s'achètent un chien et font du gardiennage.

En franc-maçonnerie, le choix des mots est important. Posez-vous cette question : depuis quand un gardien décide?

Sans approuver la méthode, j'accorde mon complet soutien.... la franc-maçonnerie montluçonnaise ou nationale est bien loin de ses idéaux fondateurs... C'est devenu un vaste réseau opaque beaucoup plus intéressé par le copinage et les "renvois juteux d’ascenseurs" que des êtres libres réfléchissant aux améliorations possible de notre société...

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2014/07/11/un-commercant-assimile-les-francs-macons-a-des-animaux_11076035-commentaire.html

On sent là que le commentateur a quelques connaissances de base. Hé oui, l'affairisme, le copinage et la politique tuent à petit feu la maçonnerie – surtout dans des petites villes de province. Je suis la première à le dire que mélanger franc-maçonnerie et argent conduit, inexorablement, à des excès et des situations inextricables. Or, tous les franc-maçons ne sont pas élus, ne font pas des affaires en utilisant soit leurs relations, soit la franc-maçonnerie, et ne se distinguent pas plus que les autres. Ils vivent tranquillement. Le dire paraît absurde. C'est pourtant bon de le rappeler. Alors pourquoi mettre les mettre tous dans un même sac …

De même, l'affairisme existe partout, même dans le club de foot du coin (parlons-en du foot!). Ce n'est pas pour autant que l'on interdit aux joueurs de foot l'entrée des magasins.

Marie X, la franc maçonnerie ce n est pas ça. C est une confrérie opaque bien plus puissant et dangereux que les fameux illuminati que tout le monde parle. Ils se regroupe entre puissant et se débrouillent pour être au dessus des lois.

https://www.facebook.com/journal.LaMontagne?fref=ts

Dit celui-ci qui a perdu au prud'hommes. Si tous ceux qui perdent aux prud'hommes y voient un complot, on n'est pas sorti ! Mais il faut lire Max Galo pour comprendre …

Là, je dois avouer mon ignorance. Après une recherche effectuée sur le internet, Max Gallo est un romancier de fiction, membre de l'Académie Française depuis 2007.

Dans ses jeunes années, il fut communiste (jusqu'en 1956) et rejoint en 1981 le Parti Socialiste. Il devint d'ailleurs Secrétaire d'état sous le gouvernement de Pierre Mauroy et a pour directeur de cabinet François Hollande. En 1984, il quitte le gouvernement et par la suite la parti socialiste avec Jean-Pierre Chevènement. En 2007, il soutient Nicolas Sarkozy aux présidentielles. Cela s'appelle retourner sa veste. En dehors de cela, je n'ai rien trouvé … à part que ce dernier considère que le monde est en "crise".

« les francs maçons n'ont rien de secret ???? ah bon ?? si vous en connaissez, je ne suis pas sure qu'ils vous racontent ce qui se passe au cours des tenues parce que c'est absolument interdit ! »

https://www.facebook.com/journal.LaMontagne?fref=ts

Moi, justement, j'en connais … Je sais, j'ai de mauvaises fréquentations. Alors ce qui se passe en tenue, c'est assez simple : il y a des rituels, que l'on peut trouver dans toutes les bonnes librairies … et qui, croyez-moi, nous causent bien du souci. Personne n'est d'accord avec leurs histoires, leurs noms, leur origines, … chaque virgule en est discutée durant des heures. Puis il y a ce que l'on appelle des planches : ce sont des textes que des maçons écrivent et lisent aux autres. Ce qui est bien avec internet, c'est que l'on en trouve très facilement (au grand désespoir de certains …).

Bien sûr, il nous est interdit de raconter ce qui se passe en loge – c'est d'ailleurs une des phrases du rituel (pour tout dire) – mais personne ne semble l'appliquer vraiment. Voilà, il suffisait de demander.

Le commerçant a finalement retiré sa jolie pancarte (à la demande de sa femme). La Ligue des Droits de l'Homme a alerté le procureur de la République (oui, encore un gardien de la république, mais celui-là un authentique ... ). L'histoire s'arrête-là.

Je me demande ce que cherchait ce commerçant à part perdre une partie de sa clientèle et espérer entrer dans les petits papiers d'un Soral ou d'un Dieudonné. Montluçon n'est pas si grand que cela.

Si le panneau de ce commerçant est à plus d'un titre odieux, si les commentaires sont effrayants de bêtise, cela nous montre qu'une chose - ils ont loupé quelque chose ...

J'ai rencontré quelqu'un cette semaine qui m'a avoué que la culture lui avait sauvé la vie. Cela suffit à remonter le moral pour la semaine.

Lilithement vôtre,

Partager cet article

Commenter cet article

joaben 13/07/2014 10:37

Encore une fois, une belle analyse, chère lamaconne. Je vais arrêter de le dire, tant ca devient systematique avec toi.
Quelques remarques cependant :
- nous aurions tort de jouer les offusqués parce qu'on nous interroge sur notre "fermeture" ! Si nous le reprochons au sectarisme de certaines obediences, nous devons accepter d'être inerpellés : "pourquoi ne recevez-vous pas librement tout visiteur dans vos cérémonies ?" d'autant plus que la réponse est simple et mérite que chaque maçon l'intègre.
- nous sommes accusés de copinage affairiste. oui ! et c'est indéniable que nous devons montrer que personne ne le couvre et que nous traitons cette dérive.
- certains groupes FM cultivent l'ambiguité avec un culte
- la société est dans une derive de banalisation de ce qui fut l'horreur. Le temps ayant fait son affaire, cette dérive est portée par les défenseurs de "l'anti-politiquement correct", de la "décomplexation de la droite extreme". Et habilement cette frange utilise des revendications de "droit d'expression" pour propager justement des idéologies d'elitisme, rejet, stigmatisation, violence.
Il est d'ailleurs révélateur que ce qui ne serait que la manifestation d'une enorme niaiserie, qui ne méritait qu'une grosse gifle, prenne ainsi une telle ampleur. Ce qui lui donne de l'importance.
Je crains que plus on se victimisera, plus on fera le jeu de cette frange dangereuse.

joaben 13/07/2014 12:55

Voilà ce qu'on peut lire de quelqu'un qui se prétend FM(blog Lumiere Express) :
"EmileVachon - 10 juillet 2014 1 h 06 min
Il y a un fait indéniable c’est que la FM ne s’adresse pas à tous le monde. A partir du moment ou l’on comprend ça, on ne peut pas prétendre que la FM est sexiste, ou fait de la discrimination envers les paumés, les sans-abris, les déficients intellectuels ou les matérialistes athées."
Lorsqu'on lit de tels propos, ce prétendu FM(nous n'avons pas moyen de vérifier) est-il si éloigné du commercant de Montluçon ?
Les obédiences style GLNF/GLAMF laissent complaisemment prospérer des discours se réclamant de l'"ordre" jouant sur l'ambiguité entre l'ordre maconnique et des idéologies style "ordre nouveau", "golden dawn".
Tiens, dans le même style voila ce que publiait un activitiste se reclamant de GLAMF :
http://a.disquscdn.com/uploads/mediaembed/images/1151/1565/original.jpg

Ceci pour le prêter à la GLNF ... mais ca dénote l'esprit de ces militants, capables de menaces de mort pour qui contrarie leur passion.
Tel est un grand danger : beaucoup de FM s'offusquent et "bottent en touche" ...

La Maçonne 13/07/2014 12:42

Dans ces propos repris, j'y vois un fond d'ignorance. Mais aussi, ce que nous avons semé. ... Comme "gardien de la république"
Pour l'affairisme, il suffit de vivre dans une petite ville et de tenir un blog, pour comprendre

Jean-Yves 12/07/2014 19:02

La Creuse, on creuse toujours plus profond dans la bêtise par aigreur, jalousie, mal être, ect ect...
J'aurai pu devenir une "mauvaise herbe", et puis les chanson de G.Brassens m'ont sauvés à l'adolescence.... Et puis F.°.M.°. quelques trente années plus tard... Un petit boulot tout simple sur une aire d'autoroute du sud de la France... Pas d'affairisme, pas de sollicitation "fraternelle" pour en changer... pas besoin, je suis bien là où je suis et mes "Frères me reconnaisse comme tel"... La pompe Maçonnique des Tenues, le Rituel, c'est presque une drogue, un besoin vital... Pas d'explication rationnelle, c'est comme ça, et c'est formidablement bien. Merci Lilith pour tous tes articles et celui là en particulier.

Ciril.K 12/07/2014 18:02

Pourtant c'est beau la Creuse. De plus les maçons de la Creuse étaient réputés...