Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Droits des femmes : prostitution.

La loi permettant la « pénalisation des clients » votée par l'Assemblée Nationale n'a pas été adopté ce beau mois de juillet 2014 par le Sénat. L'article 16 prévoyait une amende de 1500 € pour le client, voir un stage de sensibilisation.

Motif : ce n'était pas une mesure suffisante pour lutter contre la prostitution. Certes. Pire encore, les clients craignant l'amende ne pourraient plus dénoncer les réseaux de proxénètes ont expliqué sagement nos amis les policiers et gendarmes « sur le terrain ». Combien de clients dénoncent-ils?

Les moyens prévus pour pénaliser de pauvres clients innocents seraient mieux utilisés pour poursuivre les proxénètes, nous explique-t-on. En un mot, la pénalisation des clients est une mesure dangereuse et contradictoire… Je me demande pour qui.

La France est devenu le pays qui a reculé devant ce pari à prendre au lieu de s'engager sur la voie abolitionniste.

Voici un site pour réfléchir. Assez complet, il propose des informations et des études par pays. L'exemple allemand et les différents textes qui se trouvent sur ce site pourront faire réfléchir les irréductibles de la légalisation de la prostitution, les nostalgiques des maison-closes et les apeurés des violeurs en série … Car, en sus d'être le paradis des proxénètes et des réseaux de l'Est, les maison-closes allemandes sont devenues des lieux sordides qui font passer les galères pour des croisières touristiques.

L'abolition de la prostitution une utopie ? Je préfère cela – et de loin – et qu'elle soit partagée par tous … plutôt que de savoir que dans le pays voisin et en France des femmes et souvent des mineurs sont violées plusieurs fois par jour.

Lilithement vôtre,

Partager cet article

Commenter cet article

christine gamita 28/08/2014 02:34

Quelques éléments non négligeables sur l'histoire infinie de l'amicale proxène qui peuvent servir de ressources de réflexion, en complément du dossier ci-dessus mentionné http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/11/amicale-proxene-et-feminicides.html

TS 26/08/2014 18:31

Nos sénateurs auraient mieux fait de se réveiller pendant la séance de travail.
c'est scandaleux de reculer a ce point , nous sommes en 2014 et des femmes sont encore a la merci de pervers !!! le site est édifiant!!!