Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Les pas des francs-maçons de Joël Jacques (livre)

Les pas des francs-maçons de Joël Jacques (livre)

Préfacé par Marc de Jode, auteur du « Dictionnaire Universel de la Franc-maçonnerie », voici le dernier livre de Joël Jacques dont le titre ne laissera pas indifférent.

On s'imagine jeune apprenti – car même si on est initié les cheveux blancs, le statut d'apprenti en loge offre une seconde jeunesse – devant son premier sujet symbolique « les pas », bien perplexe. « Les pas des francs-maçons » font partie de ces sujets si peu inspirants qu'ils tiennent d'un pensum. Joël Jacques a ouvert une porte : vous ne marcherez plus jamais comme avant après avoir lu ce livre. Tout au long de 160 pages, Joël Jacques nous invite, à la frontière de la modestie et de la curiosité, à danser et à avancer.

Du style, l'auteur n'en manque pas : son érudition ne sert pas de masque à une froideur ecclésiastique ou universitaire. Le texte chante d'une écriture aiguisée. Le livre se lit d'une seule fois et même plusieurs fois. S'il est un essai, ce que les francs-maçons appellent aussi une étude symbolique, il est aussi une somme d'informations sur un aspect de notre pratique du rituel. Surtout, il permet sensiblement à ouvrir une réflexion plus large sur nos pratiques. « Les pas des francs-maçons » sont à la fois sujet et exemple d'une forme originelle de nos pratiques.

Les pas du maçon ne sont pas abordés avant 1750 en France dans les textes et 1814 pour l'Angleterre. Pourtant, il n'est pas un hasard si le Comte de Clermont lui-même demanda à un maître de danse, Jacques Lacorne, d'organiser les cérémonies de Grande Loge. Joël Jacques nous rappelle aussi, que chants, musiques et donc danses, appartiennent à notre culture maçonnique. Ces expressions artistiques ont d'ailleurs bénéficié d'une anthologie dès 1766 « la lire Maçonne ».

Ce n'est pas une surprise au 18ème siècle : « Il est donc tout naturel de retrouver dans nos clubs anglais d'importation une forme de marche chorégraphié qui flatte le jarret », écrit l'auteur.

Pourtant, la danse est une forme d'expression archaïque. Voilà tout l'intérêt de ce travail. L'auteur nous présente une réflexion, au travers de plusieurs exemples tirés de différentes cultures, sur la danse. Danse qui rythme les saisons et les changements du cosmos. Danse qui conduit au passage de la mort et de la vie. Danse mystique, festive, de résurrection. Danse encore.

Cependant, ne nous y trompons pas, si la danse a des origines archaïques, la franc-maçonnerie a des origines chrétiennes, qui elle-même a repris des éléments d'autres cultures, ainsi que de nombreux ésotérismes ont complété sa symbolique et, de là, la puissance représentative de l'univers. La loge est ce monde virtuel, représentation du visible et de l'invisible, où les premiers pas des francs-maçons permettent à la fois d'être reconnus et de reconnaître.

Joël Jacques ne nous épargne aucun des aspects du pas : mythique, certes – permettant de passer le seuil de la porte du temple très certainement, ésotérique sûrement, magique et même quantique, les pas démoniaque du boiteux et ceux sautillant de la Marelle.

Vous pensiez savoir marcher ? Un pied devant l'autre. Vous apprendrez sûrement grâce à Joël Jacques à faire de vos pas de jeune apprenti ou de vieux maître une danse vers l'inconnu. Car finalement, si nous les faisons, nous ne savons pas toujours où nous conduisent nos pas.

Lilithement vôtre,

Sortie du livre : le 04 octobre 2014 (MdV éditeur http://www.mdv-editeur.fr/topic/index.html)

Vous pouvez retrouver Joël Jacques en qualité de webmaster du blog de Critica Masonica, revue pour laquelle il a rédigé de nombreux articles. http://criticamasonica.over-blog.com/

Joël Jacques est aussi auteur de :

  • La porte de la Grande Loge ouverte afin de révéler les secrets de la franc-maçonnerie des : Mahhabone 1777

  • L'acacia m'est connu

  • Le silence des apprentis

  • Les signes secrets de la terre, géomancie.

Page "Fnac" de Joël Jacques : http://recherche.fnac.com/ia99292/Joel-Jacques

Partager cet article

Commenter cet article

Lurker 02/10/2014 11:13

Roooo

Ecrivain 01/10/2014 14:59

C'est en effet une symbolique captivante!