Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

I'm féministe, et vous ?

I'm féministe, et vous ?

Mesdames, mes sœurs, il fallait être en 2014 pour le voir & le croire. Si le féminisme est décrié et que des gamines se disent « anti-féministes » en se photographiant derrière de pieuses pancartes sur une page Facebook dédié à cette activité, https://www.facebook.com/WomenAgainstFeminism?fref=ts, Karl Lagerfeld a organisé d'un défilé haute couture comme un défilé féministe … de quoi avaler son sac-à-main cheap & croco.

Pour lui, le féminisme serait à la mode. Dire que j'ai été avant-gardiste depuis des décennies et que je ne le savais même pas ! Je dois avouer qu'en regardant les images, c'est juste pas crédible du tout et ressemble vaguement à une satyre ...

Munie de cette très honorable information, je me suis penchée sur la « mode féministe » … Enfin, ce que nous devons aux grands couturiers (ou pas).

Coco Chanel, la première, a remodelé le costume féminin : en raccourcissant les jupes et en lançant la mode des cheveux courts. Dès 1930, elle lance le pantalon – large -

Yves St-Laurent, en 1966, transforme le smoking pour les femmes. Ne pas oublier les parfums Chamade et Parure de Guerlain, l'un en référence au roman « Chamade » de Françoise Sagan, l'autre en mémoire à sa mère (celle de Guerlain, pas de Sagan).

La véritable invention émancipatrice, c'est le collant … C'est ma grand-mère qui me le disait ... sans jamais en avoir porté. Le premier collant a été inventé en 1953 et la première production de masse est américaine (1959). Dim n'est pas en reste et en 1968 lance sa première ligne.

Comme la mode est une éternelle surprise, c'est en 2007, qu'apparaît les premiers collants pour hommes. Non seulement, c'est mode. C'est confortable. Cela tient chaud. En plus, le collant est traditionnellement (ah ! La tradition, y'a que cela de vrai!) un vêtement d'hommes. http://blog.collant.fr/les-hommes-en-collants-le-defi-du-xxie-siecle/

Petit truc pour nos frères : pour éviter qu'un collant ne file pas de trop, mettre une touche de vernis à ongle. Ah ? Ils n'en ont pas. Lançons leur la mode ...

Lilithement vôtre,

L'illustration est tirée de la page FB "women against feminism".

Partager cet article

Commenter cet article

Fredus 24/10/2014 22:06

Ben, euh, moi, je suis "hoministe". Mais si la loterie génétique organisée entre mes parents avait fait de moi une femme, alors je serais sûrement moi aussi féministe aujourd'hui...

Yaka 17/10/2014 23:44

on a pas de vernis à ongle car c'est un peu trop ... collant ;-)
Ok, inutile de me montrer la sortie ... je file !