Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Voile & sorties scolaires.

A l’occasion d’un communiqué du Collectif Laïque, regroupant plusieurs associations défenderesses de la loi de la laïcité 1905, j’ai pris le temps de revoir mes fondamentaux.

Le hasard, qui n’est pas mon meilleur ami, m’a fait me perdre dans des rues d’une grande ville de province, un jour de la semaine dernière. Stoppée à un stop, je tourne machinalement la tête vers les maisons. Je remarque, au pas de sa porte, une petite fille de 8 à 10 ans voilée intégralement de noir.

La loi interdisant les signes religieux ostentatoires permet à cette petite fille d’aller à l’école et donc de sortir de chez elle sans voile. Pour se faire, il a fallu interdire à des femmes adultes, libres & égales devant la loi, à ne pas en porter aussi. Pour éviter de stigmatiser les seules musulmanes, petites filles, adolescentes ou adultes, cet interdit s’est étendu à d’autres signes – dits « ostentatoires » - religieux.

La sortie scolaire demeure une activité … scolaire, comme son nom l’indique. Les mêmes règles sont à faire respecter que ce soit pour les enfants comme pour les parents & pour les mêmes raisons.

Rien n’interdira aux mêmes mamans de demander, par la suite, que leurs filles portent le voile lors de ses sorties.

Le reste est, en somme, de la littérature.

Lilithement vôtre,

COLLECTIF LAIQUE

COMMUNIQUE SUR LES SORTIES SCOLAIRES

 

Le principe constitutionnel de laïcité de l’enseignement public impose un cadre religieusement neutre à l’école pour la maintenir à l’écart des conflits du monde extérieur et créer les conditions de la construction de la liberté de conscience des élèves. Les sorties scolaires font partie de l’enseignement au même titre que les cours, c’est pourquoi, tous les intervenants doivent respecter cette neutralité. Quand les parents se présentent à l’école à titre personnel, ou de représentants de parents d’élèves, ils sont libres de manifester leur croyance. Leur situation est radicalement différente quand ils deviennent accompagnateurs d’élèves en activité scolaire. Le Collectif laïque tient à exprimer son profond désaccord avec les propos de Mme Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale, concernant le port de signes religieux par des parents accompagnant les sorties scolaires : « Le principe c’est que dès lors que les mamans (les parents) ne sont pas soumises à la neutralité religieuse, comme l’indique le Conseil d’État, l’acceptation de leur présence aux sorties scolaires doit être la règle et le refus l’exception. » Rien ne justifie qu’on prenne le risque d’attiser ainsi les tensions. L’intérêt des enfants et la garantie pour les parents que leurs enfants bénéficieront d’un enseignement laïque doivent être les priorités. Le Collectif laïque attend du gouvernement qu’il se donne les moyens de faire appliquer la laïcité. l

Le 30 octobre 2014

Associations signataires : Association des Libres Penseurs de France (ADLPF), Comité Laïcité République (CLR), Conseil National des Associations Familiales Laïques (CNAFAL), EGALE, Egalité-Laïcité-Europe Fédération Française « Le Droit Humain » Fédération Nationale des Délégués Départementaux de l'Education Nationale, Grand Orient de France, Grande Loge Féminine de F rance Grande Loge Mixte Universelle Grande Loge Mixte de France Laïcité-Liberté, Le Chevalier de la Barre, Les Comités 1905, Libres MarianneS, Ligue du Droit International des Femmes (LDIF), Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme (LICRA) Regards de Femmes, Union des FAmilles Laïques (UFAL) Union Rationaliste

Partager cet article

Commenter cet article