Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

CMF & GLDF : Quand un apprenti s'exprime ....

C'est un jeune frère de la GLDF qui m'a contacté me demandant si je pouvais publier sa réflexion sur le projet CMF. J'ai bien sûr accepté et vous la communique ...

Lilithement vôtre,

Du haut de mes 3 ans (mais initié il y a 1 an dans une loge de la GLDF) j’avoue mal percevoir l’ensemble des enjeux de cette modification de notre constitution et de nos règlements généraux. Il n’en demeure pas moins que j’ai un avis sur ces propositions de modification.

Notre TRGM nous explique dans sa circulaire que : « c’est le rayonnement à travers le monde de notre conception et de notre pratique de la Franc-Maçonnerie qui est le véritable enjeu de ce processus ».

J’ai cru comprendre que ce rayonnement serait possible grâce à la reconnaissance par les 5 grandes loges unies mais surtout par la GLUA. Reconnaissance ou pas… pourquoi faut-il que la GLDF change, modifie son identité propre actuelle simplement pour « plaire à quelqu’un d’autre » ?

Le nouvel article 24bis propose dans sa rédaction les principes de la Franc-Maçonnerie Universelle. Je ne pense pas que les principes d’une universalité s’impose ou se détermine par un ensemble restreint de personne, constituant une « autorité », délivrant ou non les régularités comme des autorisations d’exercer. Si tel est le cas, le caractère universel tombe de lui même.

Il est d’ailleurs bien précisé dans les principes généraux que : « les Grandes Loges ne reconnaissent aucune autorité maçonnique nationale ou internationale supérieure à la leur ».

Cette course à la régularité est de mon point de vue, un abandon la souveraineté de la GLDF, et la négation de ses principes généraux.

Toujours dans cet article 24bis, il est écrit que pour le REAA la conception du GADLU s’entend selon le texte adopté par Convent de Lausanne de 1875, cadre dans lequel s’exprime la liberté de conscience de chaque frère.

En relisant ce texte, je ne vois pas de liberté conscience, au contraire car le texte de la déclaration de principe précise que : « La Franc-maçonnerie proclame, comme elle a toujours proclamé, l'existence d'un Principe Créateur, sous le nom de Grand Architecte de l'Univers. » Donc GADLU = principe créateur

Est-ce cela signifie que demain je devrai rejeter le frère qui dans son interprétation du GADLU ne considère pas qu’il s’agit d’un principe créateur ? Ces modifications vont entrainer la rupture des relations avec les autres obédiences en France. Pour ma part, j’y vois un recul, un repli Si j’ai bien compris, demain, le Franc-Maçon ne devra pas être reconnu comme tel, si c’est un Franc-Maçon qui n’a pas la même démarche, une femme, un athée.

Mais sera considéré comme un sous-Franc-Maçon et plus tard un sous-homme ? Cette article 24bis est en contradiction avec le chapitre 1er de la constitution sur les points suivants :

- les Francs-Maçons n’acceptent aucune entrave et ne s’assignent aucune limite : c’est pourtant ce qu’on essaye de faire avec ces modifications.

- Ils respectent la pensée d’autrui et sa libre expression : ben non, puisque demain nous ne devrons plus considérer les femmes, les athées, comme des sœurs et frères

- Ils cherchent la conciliation des contraires et veulent unir les hommes… : ben non, puisqu’il va y avoir rupture avec les autres obédiences.

Le temps s’assombrit, où avance larvée un sentiment antimaçonnique. Je pense pour ma part que l’heure n’est pas à la division mais au rassemblement au nom de cette Franc-Maçonnerie universelle qui rassemble ce qui est épars et non qui rejette, qui exclus. J’ai toujours associé les querelles de religions aux visions étroites d’esprit sur les dogmes. La Franc-Maçonnerie se dit adogmatique, on peut difficilement le croire car tout laisse penser qu’il s’agit de querelles dogmatiques justement

En conclusion : Ces propositions de modifications ne m’inspirent que du négatif pour de multiples raisons, mais la principale est celle du rejet de l’autre. Peut-on rompre des relations, je dirai pour ma part rejeter, une sœur, un frère tout simplement parce qu’il n’a pas la même démarche que soi, parce que c’est une femme, un athée (ne reconnaissant pas de principe créateur dans le GADLU).

Partager cet article

Commenter cet article

pablo96223 11/12/2014 22:40

Mes très chères soeurs, mes très chers frères, je vous informe que ma loge...bon ma loge seulement d'accord...à voté hier, à quasi l'unanimité, CONTRE les propositions de modification de notre constitution.
J'en suis très heureux !!!
Je savais que j'étais tombé dans une très bonne loge.
Je voulais vous faire partager mon enthousiasme.
Bonne soirée

pablo9623 14/12/2014 17:18

MTCF Stolkin,

Un très chaleureu et fraternel remerciement pour ce partage d'histoire.
Je n'ai jamais été passionné d'histoire, mais je commence à comprendre l'intérêt de cette science qui permet de comprendre le présent et en l'occurence le présent de ce qui se passe dans mon obédience.
Je me pencherai sur cette histoire, qui déjà avec ce que tu mentionnes est pour le moins éloquent.
Je me demande d'ailleurs pourquoi en instruction, l'aspect historique de notre obédience ne pourrait pas être évoqué ? Pourquoi réduire l'instruction aux symboles ? L'histoire de notre obédience et notre loge en particulier peut être importante pour comprendre ce qui nous constitue.
Pour l'instant je ne me préoccupé guère de ce qui peux se passer dans les hautes instances parisiennes, d'abord parce que je suis trop jeune et ensuite parce que je crois avoir compris que ce qui est vraiment important c'est sa loge, sa maison, celle dans quoi je me construit à côté de mes frères.
Je crois que je serai dérangé le jour d'un passage sous le bandeau où on refusera l'entrée à un profane sous prétexte qu'il ne croit pas en Dieu ou à un principe créateur. Mais c'est un autre débat.

Peut-on savoir dans quelle obédience tu es maintenant Stolkin ?
Fraternellement

stolkin 12/12/2014 22:30

MTCF Pablo,
J'ai quitté la GLDF il y a 10 ans après presque 12 ans pour à peu près les mêmes raisons que celles de ton analyse.
Il faut vraiment se plonger dans l'histoire de la GLDF. Pas l'histoire "officielle" tronquée, mais celle que ferait un historien qui se documente et en reste à l’honnêteté intellectuelle de ce qu'il lit ou découvre. Parmi les texte instructifs :
- le discours de TRGM de Michel Barat, Convent 2003
- le texte du projet de fusion GLNF/GLDF de 1955 (et oui... "fusion". Louis Doignon est alors GM) pour fonder une "grande loge unie de france" et comment cela s'est fini (à savoir à peu près pareil que les événements de ces jours-ci...)
- le traité d'alliance GODF-GLDF de 1964 qui provoqua une crise violente avec le SCDF.
Certains de ces textes ont été publiés dans une plaquette interne de la GLDF datant de 1996.
Il faut aussi regarder des publications anciennes comme le volume Constitution et RG de la GLDF 1910. A cette époque, on y explique l’histoire de la GLDF en préambule avec honnêteté : lien avec la grande loge symbolique écossaise (1880-1894), et les causes des décrets du SCDF des 7 et 8 novembre 1894 puis du 26 juillet 1904.
Il faut aussi examiner les raisons exactes et documentées de la rédaction et du vote de la déclaration de principes de 1953, aujourd'hui en préambule de la constitution de la GLDF.

Cette histoire est éclairante car elle montre le poids de certaines déterminations liées aux conditions de création du SCDF puis de la GLDF jusqu'à aujourd'hui, mais elle montre aussi l'incroyable distorsion entre la GLDF 1894-années 30 et la GLDF d'aujourd'hui. Cette histoire montre aussi que les événements et les tentatives d'aujourd'hui sont des répliques d'événements identiques ou similaires dans le passé.

Bonne recherche ! Qui cherche...
Amicalement, Stolkin.

Lionel MAINE 10/12/2014 11:33

Ma Très Chère Sœur,
Après 27 ans de pratique décomplexée de l'apartheid générique, les circonstances de la vie, en particulier professionnelle, m'ont amené à ne plus comprendre comment" concilier les oppositions nécessaires et fécondes" (Rituel d'installation du Vénérable Maître à la G.L.d.F), en décrétant d'office, pour une raison de genre (ou de sexe, si l'acception précédente n'est pas comprise !), la moitié de l'humanité initiée, indésirable !
Enfin, il est clair que la dérive réactionnaire du processus de la C.M.F a fortement contribué à m'ouvrir un peu plus les yeux.
En gros, un peu de maturité initiatique !!!
Fraternellement.
Lionel.

La Maçonne 10/12/2014 19:36

Merci Lionel de ta réponse ...

Lionel MAINE 10/12/2014 11:24

@Pablo9623
Comme souvent, l'adjectif qui suit le substantif a du sens: je parle d'apartheid générique.
Si interdire l'entrée de la Loge en raison d'un critère de genre n'est pas qualifiable d"apartheid", alors, je connais mal l'histoire de l'Afrique du Sud mais, surtout, le sens des mots !
Peut-être, plus crûment, aurais-je dû employer le mot "sexisme" pour être compris immédiatement.

pablo9623 11/12/2014 22:37

Merci mon frère pour cet éclairage.
Mais qu'importe le caractère sur quoi porte l'apartheid, celle-ci est toujours rejet, séparation.
Ceci n'est donc pas compatible avec le "rassembler ce qui est épars"

Désap. 10/12/2014 09:55

Les réponses apportées à mes questions sont désespérantes de démagogie.
Tout d'abord, je remarque qu'aucun F. GLDF ne prend la peine de me répondre, c'est intolérable de la part de cocontractants CMF, ce qui démontre bien ce qui va suivre.
A qui voulez-vous faire croire que les FF. GLDF ignorent les tenants et les aboutissants, non seulement des régularité et reconnaissance, mais également de l'Appel de Bâle ? Certainement pas à un Franc-maçon.
La GLDF est une association de personnes pétrie d'ambition, pétrie de domination, pétrie d'hégémonie sur la maçonnerie française ; elle rêve depuis des lustres de supplanter le GODF.
Ceci est particulièrement démontré par le compte rendu du Conseil Fédéral du 10 juillet courant ; je vous invite à le relire les yeux et le cerveau grand ouvert d'objectivité, tout y est ! C'est lorsque j'en ai pris connaissance que je me suis mis à douter de l’objectivité, justement, de cette GL vis à vis de nous, GLAMF/GLIF.
D'autre part, les FF. GLDF, par le paradoxe que représentent leurs votes, démontrent qu'ils ne sont disposés à aucun effort en direction de quiconque ; il ne conçoivent toute association qu'uniquement dans la mesure où ils peuvent intégralement s'imposer ; on nome cela soit l'empire, soit par son synonyme l'hégémonie.
La simple logique maçonnique voudrait, si les prochains votes confirment ceux du Convent, soit Alain Juillet exclut la GLDF de CMF et dissout cette dernière qui n'a plus aucune raison d'être, soit Claude Beau retire GLAMF de CMF et cette dernière subira le même sort.
Dans le même temps, GLAMF et GLIF font une demande de reconnaissance aux 5 qui aura toutes les chances d'aboutir puisque ceux-ci les considèrent régulières.
GLDF ne croit pas à ce scénario, toute orgueilleuse et sure du rôle central qu'elle a de par l'adresse de l'Appel de Bâle qui lui fut fait.
Mais, je le répète, il y a une logique maçonnique.
Si cette logique n'était pas respectée, cela confirmerait les qualificatifs de médiocrité des FF GLNF à notre égard, et emporterait ma démission et je pense celle de beaucoup de mes FF, à l'exception peut-être de ceux d'un certain blog qui feraient n'importe quoi pour rester visibles.
Dans ce cas de figure, la GLDF constatera le sentiment de méfiance qui ne manquera pas de s'installer vis à vis d'elle, non seulement de notre part et de la part de tout maçon régulier de par le monde, mais également de la part du GODF, plus exactement ce dernier sera satisfait de l'affaiblissement de cette GL qui ne représentera plus aucune concurrence à l'avenir.
J'espère que la logique maçonnique participe de la réflexion de nos stratèges et que nous nous déferons de cette domination contre-maçonnique.

luciole 10/12/2014 18:46

Aure possibilité:
Ecartant la reconnaissance anglaise et se contentant d'avoir rassemblé environ 50.000 FF,(ne chipotons pas) la CMF devient le 3eme pôle français et laissant la liberté de visites à chaque composante de la CMF.La GLTSO, la LNF reviennent.
Dés les débuts la GLdF a indiqué souhaiter que le travail en loge se fasse monogenre,masculin pour être précis. Il ne s'agit pas d'interdire mais de continuer une pratique séculaire.Le principe de cooptation étant ce qu'il est nos SS ne sont pas cooptées.Les FM ont tout de même le droit de choisir le cadre de leurs activités!

Désap. 10/12/2014 18:40

"le REAA est le premier rite et que le RF est le leur amputé des meilleurs morceaux"
Non mais ça va pas non ?
On est chez Mickey là.
Le RF c'est le rite des Moderns, on a pu le reconstituer parce que des FF. l'avait écrit en secret, c'est celui de 1717, le plus proche, voire celui des Opératifs.
Ah d'accord, ils s'inventent la Maçonnerie les garçons.
Non mais qu'est-ce qu'on est allé faire avec ces ignorants ?
Je suis scié là.

templum 10/12/2014 18:31

cher Pierredulot,
j'avoue qu'il y a deux ans, j'avais un peu peur pour l'avenir de la GLNF.
comme tu dis si bien, maintenant l'affaire est classée.
Du coup, je deviens compatissant auprès des FF GLAMF mais surtout GLDF:
- que vous faut-il pour éviter le ridicule d'être aussi rejetés par vos FF (et vos soeurs!) que vous fréquentiez habituellement?
réalisez vous qu'en projetant un rapprochement avec les cinq, vous alliez "vexer" vos partenaires habituels?
Au fond, ils ont agis comme si les FF des autres obédiences allaient considérer leur démarche comme naturelle!
j'imagine un parallèle avec un homme qui rejeté par celle dont il voulait en faire sa maitresse, retourne chez "sa légitime"!
bonjour le balais!

Désap. 10/12/2014 18:26

Et on se fout comme de sa première chaussette du devenir de Glamf et Glif.
La GLDF est une association maçonnique ultra fraternelle, quel merveilleux exemple.
Mes Frères, retenez bien ce sigle : G L D F, c'est votre épitaphe et ce fois-ci, pas question de se relever, la chair quitte les os définitivement, les 5, qu'ils soient points ou de Bâle n'y feront rien, pourtant la griffe était efficace et, elle, réellement fraternelle.
Vous savez quoi les GLDF ? Vous m'écoeurez !
Mais je pense que trahir 16 000 Franc-maçons, ça, les copains, vous ne l'emporterez pas au paradis.

La Maçonne 10/12/2014 18:14

Pour répondre à tes deux réflexions.
1) Etant moi-même un peu dans une obédience adogmatique, je peux t'assurer que ce débat sur la "régularité & autres reconnaissances" ne fait pas parti de nos préoccupations courantes et encore moins de notre culture. Nous ne le sommes pas au sens "anglais" et c'est tout. Après de savoir ce que signifie "régularité à l'anglaise" et les modalités de reconnaissance, cela peut nous intéresser à titre purement intellectuel, mais comme nous n'avons pas de complexe avec notre "irrégularité", nous n'allons pas plus loin.
2) j'ai parlé de mythe fondateur. Tu as raison de râler après la GLDF qui y est allée, sans savoir où et quoi. Pour en côtoyer bien avant cette affaire, il y a toujours eu des frères de la GLDF qui "rêvaient", se racontaient cette histoire qu'ils étaient "plus réguliers que la GLNF et que les anglais s'étaient trompés en les reconnaissant plutôt qu'eux" ... (et je t'en passe). C'est ceux-là qui ont fait en sorte que les sœurs ne soient jamais reçus en loge à la GLDF, c'est ceux-là qui font du GADLU du "déisme", ...
La GLDF (du moins ces frères, ce courant) se dit "gardienne du rituel" pas que pour eux, mais pour toutes les obédiences qui pratiquent le REAA ... Tu es bien d'accord que c'est faux. Pour la "régularité", ils sont dans un système de pensée qui leur font estimer qu'ils détiennent l'authentique définition et l'authentique pratique, puisqu'il serait les descendants directs du SC de Grasse Tilly ... voir même qu'ils ont le SC de Grasse Tilly en faisant remonter l'origine de leurs obédiences à la Grande Loge (1ère version).
Certains frères de la GLDF considèrent même que le REAA est le premier rite et que le RF est le leur amputé des meilleurs morceaux (un crime, donc!).
Ils sont dans le mythe.

Homme libre 10/12/2014 17:21

Parler de concurrence entre les obédiences montre bien les limites du raisonnement in initiatique. On aurait pu employer le terme de parts de marché cela aurait eu le mérite d'être clair.
Les FF de la GLDF se contrefoutent dans leur très grande majorité de la dite' reconnaissance d'ailleurs de quoi et par qui, et au nom de quoi ? . Ils n'ont besoin de la reconnaissance personne pour exister et vivre leur maçonnerie en sérénité.

pierredulot 10/12/2014 15:45

@desap
Cher Desap, ne te fais aucune illusion sur ce qui va bientot se passer entre la CMF et les 5 GL continentales : celles ci ont, comme la GLNF entre 145 et 160 reconnaissances internationales. Crois tu qu'elles vont aller les perdre pour le plaisir de reconnaitre la GLAMF ou la GLDF. L'espoir de reconnaissance européenne est vain, car les cinq grandes loges, qui au total ne font que 22000 frères, .... ne sont que 5 sur les 45 GL européennes...
Au demeurant, nous savons que les suisses ou les allemands ont envoyé des émissaires au banquet de la GLNF Samedi soir... Ils s'appretent à quitter la galère : ils attendent le vote négatif de la GLDF samedi pour quitter le navire. et si le vote par extraordinaire était positif, elles ne prendraient pas le risque de se facher avec les 3 Home Lodges britanniques, plus de 350 000 frères tout de même.

Le geste que ces dernières ont fait samedi dernier, en envoyant en personne leurs Grands Maîtres, en donnant à Jean Pierre Servel la Médaille d'or de la Grande Loge Unie d'Angleterre, est un message clair envoyé aux 5. Ils n'auront surement pas le courage de braver leur Mother Lodge, et de se retrouver non reconnus....

Désap. 10/12/2014 13:27

"Que veux tu qu'un frère comprennent?"
Ah mais vraiment, je n'y crois pas !
Mais que viennent faire ces maçons en loge ? Parler de la pluie et du beau temps ?
C'est surréaliste.

Désap. 10/12/2014 13:17

"La régularité est pour la gldf un mythe fondateur"
Non mais on plaisante ou quoi ?
SA régularité oui, avec l'espoir secret de supplanter la GLUA un jour, parce qu'autrement leur logique est incompréhensible.
Alors là, il y a deux solutions : puisqu'ils sont REAA, soit ils pensent réellement qu'il est possible de transmuter physiquement le plomb en or, auquel cas c'est de l'Alchimie qu'il faut faire et pas de la Maçonnerie, soit ils pensent que le 33è degrés est réellement supérieur au grade de Maître.
Non, c'est vrai, il y a aussi le grade secret, le sine numéris et là, c'est carrément les étoiles, on se prend pour le Messie, perso je suis mort de rire, pauvre Newton, il doit se retourner.
Mais là, je regrette, il y a un vrai problème de culture maçonnique, on parle et on essaie d'accéder à ce qu'on ignore totalement et au passage, comme l'ignorance est destructrice, on détruit la régularité de Glamf et Glif.
C'est comme donner la parole à un App:.
C'est ignorer totalement le rituel, ce que représente la parole, comment elle doit circuler et POURQUOI il en est impérativement ainsi en Maçonnerie.
Mais je parie que vous me penserai autoritaire et sectaire, et c'est ça le plus grave.

La Maçonne 10/12/2014 12:40

Hou là! Désap.
Le compte rendu du CF du 10 juillet a fait du mal à tole le monde et surtout aux freres de la GLDF, à part ceux de plus en plus rares qui en rêvent encore ...
Tu devrais relire les articles de Turbet qui reflètent assez bien ses arrangements. Des modifications qui ne changent rien, la victoire de la CMF après le convent, etc. Et la circulaire 35 ...
Que veux tu qu'un frère comprennent?
Ce n'est pas dans notre culture maçonnique la logique "régularité et reconnaissance". Cela demande d'y bosser un peu tout en faisant l'effort de ne pas faire de jugements de valeur. ..tout en sachant ce que nous sommes.
La régularité est pour la gldf un mythe fondateur, comme le GODF est le gardien de la république.
Je n'ai rien contre .. mais un mythe n'est pas fait pour être une réalité et repose autant sur des faits que des illusions.
La gldf et ses dirigeants sont restés sur les illusions.

Nabucco 09/12/2014 20:03

merci mon F.°. apprenti
du haut de tes 3 ans symbolique tu as tout compris ... la GLDF depuis quelques années n’arrête pas de prendre les FF.°. de son obédience pour des imbéciles en recherchant une "pureté" la ou il y en a pas . Ici tout est ... mensonges , ambiguïté , flou historique... le tout bien sur contenu dans les circulaires du GM Marc Henry mais entretenu par les interventions dans les autres Blogs de FF.°. influents comme Alain Greassel Passé GM et président d' un conglomérat de GL taillé a sa mesure ... vous avez blog mon F.°. comme c'est bizare
reste qu'une solution : la fuite
Nabucco est un ancien F.°. d'Ar Vreur ..... Va pensiero

pablo9623 11/12/2014 22:33

Merci mon frère, mais je te trouve un peu dur avec mon obédience.
Certes je n'ai que 3 ans et n'ai pas encore assez de culture historique de mon obédience.
Comme je l'ai dit, je l'aime et j'aime sa façon de travailler (les planches surtout), j'aime ce travail sur le symbolisme.
Je n'aime pas ma banque, mais j'aime mon obédience :)

Désap. 09/12/2014 17:29

La GLDF et ses maçons ont essayé, depuis 60 ans, un certain nombre de fois d'accéder à la régularité et à la reconnaissance.

En conséquence, la GLDF et ses maçons n'ignorent rien de ses exigences.

J'aimerai que l'on me réponde à deux questions :

1/ pourquoi avoir répondu à l'Appel de Bâle qui était on ne peut plus clair dans les conditions qu'il posait, tout particulièrement s'agissant des inter-visites ?

2/ pourquoi avoir voté si massivement pour la poursuite de CMF, sachant que celle-ci se ferait avec des maçons attachés à la régularité, d'une part, d'autre part part, sachant que l'objet de CMF repose intégralement sur la régularité et la reconnaissance ?

joaben 17/12/2014 10:09

90 % des FF GLDF contre la mixité ? Encore une tentative de forcer l'opinion ? La question a-t-elle été soumise aux FF GLDF ?
Probablement expression d'un desir encore. Il y a de quoi s'interroger sur cette frange au pouvoir qui veut exprimer une opinion jamais formulée par l'ensemble des FF !
Et comment est-ce supportable qu'une institution porteuse de valeurs humanistes, de liberté, égalité, fraternité ose encore brandir une discrimination sexiste qu'ont abandonné des corps pourtant bien "masculins" comme armée, pompier, police mais aussi religion(protestants) ?
Est-ce la charia maconnique qui l'impose ?
Autre élément étonnant ! : cette attaque contre "les fuites" ! Ca montre à quel point l'obscurantisme etait un des moteurs de ce groupe ... Il fallait dissimuler les informations pour que n'arrive que la voix de leur groupe.
La GLDF doit se doter de structures qui permettent de disposer d'une information libre, indépendante de la direction, sans passer par des opérateurs extérieurs.

hariulfus 12/12/2014 22:23

Mon très jeune frère,

si effectivement tu es à la GLDF et que tu soutiens la mixité, c'est que nous avons du mal t'aiguiller. Parce que si la réforme actuelle, qui a cette heure là, pour info, ne passera pas non plus en région est, la question de la mixité, je peux t'assurer que plus de 90 % des frères y sont défavorables...
Comme le frère maitre te l'a expliqué, il y a une différence notoire entre régularité et reconnaissance.
Quant aux fuites ce jour, je maintiens mon propos d'il y a quelques semaines, les frères ne respectent pas les RG, il y a donc une mesure à prendre comme cela est indiqué dans nos RG.

TS 10/12/2014 20:48

Ben oui mais eux ils ont attaqué une banque avec un pistolet à eau .
En fait ils pensaient que les 170 GGLL régulières n'attendaient que la GLDF et son rituel originel du REAA et son antériorité d'avant GO et et et ... Les chevilles qui enflent , sauf que la GLUA s'en fout comme de l'an 40

Désap. 10/12/2014 18:49

Mais quel hold up TS, tu plaisantes ou quoi, tu perds ta régularité, tu la perds, point, en aucun cas elle t'appartient, la régularité elle se mérite et elle est conditionnée, à partir du moment où plus aucune GL n'est reconnue, toute GL est légitime à demander la reconnaissance.
En revanche, avec ces zozos qui croyaient qu'elle était négociable, là tu es autorisé à exploser de rire.

TS 10/12/2014 17:49

mon cher DESAP
un hold up , voila ce que voulait réaliser GRAESEL, DUBART ,HENRI , il en manquait un pour faire les DALTON , JUILLET est arrive
je vous laisse la responsabilité des prénoms de joe, William,jack,averell pour qui est qui .
moi je connais luky Luke

Homme libre 10/12/2014 17:15

C'est pourtant très simple :
La nature ayant horreur du vide, et profitant que la GLNF avait un genou à terre avec tant ses conflits internes que sa perte de reconnaissance, certains dignitaires ont voulu en profiter pour prendre la place libre avec la constitution d'une CMF. S'ajoutait pour d'autres une haine du G.O, et c'était souvent les mêmes..
Le problème c'est que les dignitaires ont fait croire et on dit aux ff que cela ne changeait rien pour eux, notamment pour leurs relations avec les autres obédiences, il y ont cru dans un premier temps jusqu'au moment où ils ont vu les textes concernant le projet de modification de la constitution et des Réglements généraux. Là où nous affirmait que rien ne changeait, les FF se sont rendus compte que cela changeait tout tant en ce qui concerne leur éthique que leur pratique et leurs relations avec les FF des autres obédiences. Ils s'en sont rendus compte tardivement, et comme ils se moquent de la régularité et de la reconnaissance qui ne sont que des oripeaux de la sainte alliance, ils veulent rester ce qu'ils ont toujours été, des maçons adogmatiques cultivant la liberté, l'égalité et la fraternité. C'est pourtant simple à comprendre..Non?

joaben 09/12/2014 23:34

Desap, parce que comme d'hab ou comme le montre templum on raconte des histoires :
les députés ont voté une CMF parce qu'on leur avait dissimulé les consequences ... et c'est d'ailleurs l'embrouille que voulait continuer la gouvernace.
idem à GLNF, ils ont voté sur la base de la propagande répandue par Servel des statuts staliniens et la poursuite du business GLNF.
C'est dur ? désolé d'inciter à affronter cette triste réalité : des groupes e fM ont voulu exploiter la bienveillance naturelle des FM.
Et l'affronter, c'est en corriger les erreurs et retrouver la FM justement.

La Maçonne 09/12/2014 22:13

Parce que 1) on leur a fait croire que c'était une condition qui ne s'appliquait pas à eux et "négociable" 2) tout a été fait pour qu'un vote positif soit émis.

scapin 09/12/2014 16:36

encore un qui confond régularité et reconnaissance ...
normal, à 3 ans, on ne peut tout savoir !

pablo9623 11/12/2014 22:30

Merci mon frère oui cela m'a beaucoup éclairé.
Mais dans tous ces points pour avoir une régularité, certains me dérangent comme le principe créateur et surtout "sa volonté révélée" ou encore le refus de visiter des loges mixtes.
Je crois profondément à la franc maçonnerie Universelle et rejeter la mixité pour ne pas dire les femmes, ça ce n'est pas l'universalité
L'Universalité ne peux être un monde fait exclusivement d'hommes.
Je rappelle simplement que toutes les traditions orientales comme occidentales et nos rites en sont quelques dépositaires posent la composition de l'univers avec un principe masculin ET un principe féminin.
Comment peut-on rejeter l'autre principe ????
Nous ne sommes pas en conformité avec les règles du cosmos alors....

Alexander 10/12/2014 10:08

MTCF A,
je vais essayer d'assumer ce rôle alors, comme tout Maître doit le faire pour n'importe quel Apprenti qui est avant tout son Frère !
Historiquement, régularité et reconnaissance sont une seule et même chose en fait. Aux origines, le mot "régulier" recouvrait le fait que la Grande Loge Unie d'Angleterre (GLUA) considérait la Grande Loge comme amie et lui accordait une estime qui la plaçait comme son équivalente (je ne peux dire "égale" car ceci introduirait une notion de "possible inégalité") dans sa Constitution, ses valeurs et "la reconnaissait comme telle".
Avec le temps, ce principe de régularité est devenue uniquement une notion de normes auxquelles les Grandes Loges doivent répondre AVANT de voir la GLUA les "reconnaître comme telles".Ces normes sont au nombre de 8 :
1.Régularité d'origine ; c'est-à-dire que chaque Grande Loge doit avoir été établie légalement par une Grande Loge dûment reconnue ou par trois Loges ou plus régulièrement constitués.
2.Que la croyance en le Grand Architecte de l'Univers et en Sa volonté révélée soient une condition essentielle de l'admission des membres.
3.Que tous les initiés prennent leurs Obligations sur, ou en pleine vue, du Volume de la Loi Sacrée ouvert, de manière à symboliser la révélation d'en haut qui lie la conscience de l'individu particulier qui est initié.
4.Que les membres de la Grande Loge et des Loges individuelles soient exclusivement des hommes, et qu'aucune Grande Loge ne doit avoir quelque relation maçonnique que ce soit avec des Loges mixtes ou des obédiences qui acceptent des femmes parmi leurs membres.
5.Que la Grande Loge aient un juridiction souveraine sur les Loges qui sont sous son contrôle; c'est-à-dire qu'elle soit une organisation responsable, indépendante, et gouvernée par elle-même, disposant de l'autorité unique et indiscutée sur les Degrés du Métier ou Symboliques (Apprenti, Compagnon et Maître) au sein de sa juridiction; et qu'elle ne dépende ni ne partage en aucune manière son autorité avec un Suprême Conseil ou un autre Pouvoir qui revendiquerait quelque contrôle ou supervision que ce soit sur ces degrés.
6.Que les trois Grandes Lumières de la Franc-maçonnerie (à savoir le Volume de la Loi Sacrée, l'Equerre et le Compas) soient toujours exposées quand la Grande Loge ou ses Loges subordonnées sont au travail, la première d'entre elles étant le Volume de la Loi Sacrée.
7.Que la discussion de sujets politiques ou religieux soit strictement interdite au sein de la Loge.
8.Que les principes des Anciens Landmarks, des coutumes et des usages de la Fraternité soient strictement observés. »

Je ne peux évidemment que te conseiller d'approfondir ce sujet, ton obédience étant très sensible à ce sujet de régularité des travaux. Et de toute façon, de manière générale, c'est un sujet à connaître pour tout maçon, ces questions étant prépondérantes dans l'univers maçonnique en général.

En espérant t'avoir un peu éclairé.. .

Pablo9633 09/12/2014 22:44

Voilà une belle réponse !
Le maître Macon n'est il pas sensé accompagné l'apprenti ? Éclairer des ténèbres ?
Ta réponse critique ne me fait pas avancer d'un iota dans ma réflexion.

joaben 09/12/2014 11:18

LA FM a des idéaux de liberté, égalité et fraternité. Ce n'est pas seulement la devise de la republique, mais inscrit depuis 1717 au travers des outils du FM.
Par contre la "gestion" des FM est une activité profane qui pour se donner de l'importance se pare d'atours maçonniques.
Pour savoir qui "entre en loge", "qui est franc-maçon ?" les systemes obedentiels sont HORS-JEU.
Tout est précisément géré dès les plus anciens rituels et la question est bouclée.Mais celà ne fait evidemment pas l'affaire de ces organisations qui pourraient être utiles(ce qui est d'ailleurs en partie le cas) mais qui ont (aussi) une grande partie de comportement parasitaire à des fins de business (cf le business immobilier de la GLNF) ou de pouvoir interne ou externe au travers de réseaux influents.
Dans la mesure où on en est conscient, il revient à chacun de s'y soumettre, ou pas.
Plus ennuyeux est de croire aux discours publicitaire de ces groupes qui se parent d'atours maçonniques abusifs, et pire de conditionner son comportement maçonnique à leurs directives.
Donc, bien sûr, les belles valeurs de la FM n'ont pas changé. Recentrons-nous dessus y compris pour se protéger des assauts de ces groupes.
Toute atteinte aux principes, même(et d'autant plus) affirmée sur un ton docte doit être combattue, faute de quoi, la F derivera vers des concours d'acclamations, affirmations peremptoires, pouvoirs de "beaufs", gourous de secte.
On a même une obedience qui s'est dépravée en acceptant que leur president, se proclame "ultime lien entre Dieu et les hommes".
Dépravation de celui qui ose, bien sûr commettre cet acte, mais dépravation de ceux qui finalement tolèrent et même approuvent une telle dérive.

templum 10/12/2014 18:13

cher joaben,
j'ai beaucoup de travail (mal payé!) à la GLNF afin de persuader les jeunes FF qu'ils seront sauvés par le signe de croix...
Et je suis épouvanté quand je constate qu'ailleurs ce n'est pas pareil.

joaben 09/12/2014 23:30

templum quand tu n'as rien à dire.... tu sais ce qu'il y a de mieux à faire ?

avec templum, il faut enterrer, les problemes, les taire, les evacuer..
on sait que les arnaques de la GLNF, tu preferes les dissimuler ... tu en profites ?

templum 09/12/2014 19:57

Joaben, quand c'est pas les sous de la GLNF c'est le "lien" qui te préoccupe...
on pourrait rassurer autrement ce F en lui disant, par exemple, que les MM de son atelier sont les interlocuteurs privilégiés dans cette affaire.. où alors c'est à désespérer..

Jean-Yves 09/12/2014 09:21

Voilà un questionnement clair et simple. Tout est dit (ou presque) dans ce questionnement d'Apprenti.
Je me souviens, il y a 2/3 ans de la venue du TGVM.°. A-N Dubard dans ma région pour une conférence ouverte aux profanes. Tous ce que dit notre F.°. Apprenti a été souligné avec force et conviction par ce remarquable VGM.°. d'alors.
Aujourd'hui, tout cela semble devoir être balayé...
Mais quelque chose me dit que cela ne se fera pas. On entend monter ça et là les voix de la sagesse...
Merci à ce F.°. Apprenti, il a tout à fait raison de tenir ce langage et de nous le faire partager. C'est celui du respect, de la droiture, de l'honneur, ces valeurs qui doivent être celles de notre Obd.°. la GLDF, et celle de toutes les Obédiences pour peu que nous soyons des femmes ou hommes "libres et de bonnes moeurs".

Marc ARCHIPPE 09/12/2014 08:34

Un énorme majorité semble se dessiner contre ces modifications.Les congrès des loges ont été le théâtre de discussions fraternelles intenses. Ce qui me choque ici, c'est que ce sont des sujets qui ont été traités en chambre du milieu afin de laisser les apprentis en paix. On ne mêle pas l'enfant aux soucis des adultes (même s'il semble en avance). Comment ce fait-il que ce jeune prenne parti publiquement...? Ne serait-ce pas les limites de l'internet? Les gosses regardent du porno et les apprentis d'un an nous donne un avis?

pablo9623 11/12/2014 22:25

Merci pour ton soutien mon frère

joaben 10/12/2014 16:11

Tres juste mon frere Pablo !
J'ai trop souvent vu, lu, entendu des "maîtres" (a sens de l'ancienneté et du grade acquis) se comporter en goujats vis à vis des apprentis en houspillant un apprenti pour masquer son ignorance ou sa gêne.
Tout apprenti peut bien sûr questionner et aussi émettre un avis dans les circonstances données par les FM. Un apprenti a tout autant de cerveau pour analyser, comprendre qu'un maître de 35 ans de FM.
Et un maître n'a pas de honte à "ne pas savoir" répondre. Déjà, la FM nous apprend qu'il ne s'agit pas d'accumuler du "savoir" et le restituer plus au moins fidèlement, mais d'ETRE.
Les symboles maçonniques nous apprennent clairement qu'il n'y a pas de "SEULE SOLUTION" ni de chemin tout blanc.
Construis-toi, Pablo, questionnes ! affirmes ce que tu as compris ! ecoutes ! et construis-toi et construis par a même occasion l'edifice.
Les "amitres" sont des hommes comme les autres qui ne meritent aucune vénération particuliere, mais qui ont plus de chemin et plus d'outils que toi. S'en servent-ils ? Pas toujours et pas toujours efficacement. Lorsqu'ils te font mal tu as Tous les droits de le dire ! ET ta parole vaut autant que celle d'un maître.
MON conseil : examines plutôt "la reconnaissance" telle qu'elle est expliquée dans ton rituel et aussi le rôle symbolique de "la regle" ... ca aura beaucoup plus de légitimité que les fadaises des reconnaissances obedentielles ou les ponpons de "régularité"(totalement absents des rites maçonniques).

Pablo9633 09/12/2014 22:45

Excellente réponse ! Merci pour ton soutien

pablo9623 09/12/2014 20:15

Je ne vois pas au nom de quoi je n'aurai pas le droit d'émettre un avis.
J'ai demandé l'autorisation de publier cet avis et l'administrateur a gentiment accepté ma demande et je l'en remercie.
Je souhaitais savoir si l'avis que j'avais pouvait être partagé par d'autres frères et soeurs.
Je constate à la lecture des commentaires que la réponse est plutôt oui.

Comme je l'ai précisé en introduction de mon message, "c'est du haut de mes 3 ans" afin de signifier, voir peut être en m'excusant par avance, que cet avis soit déformé, partiel voir partial.
Certes j'ai 3 ans, je suis apprenti, (mais 1 an de maçonnerie seulement) je suis effectivement un enfant, maçonniquement parlant.
Par contre, ma carte d'identité dit que j'ai bientôt 42 ans, et je pense être capable d'émettre un avis structuré et cohérent, sur n'importe lequel des sujets d'ailleurs. Ce qui parfois peut être oublié, un peu, au moment des agapes.
Je rappelle que c'est en toute humilité que j'ai présenté l'ensemble de ces réflexions et serai prêt à en discuter avec frère maitre qui pourrait faire la lumière sur ce que je n'ai pas compris.
Pourquoi laisser les apprentis à l'écart de ces discussions ?
Si tout est bien expliqué, sans parti pris ou manipulation, un apprenti de 3 ans d'âge maçonnique mais d'âge profane moyen de 40 ans est tout à fait intellectuellement capable d'émettre un avis
C'est mon obédience, je l'aime, je suis fier d'appartenir à la GLDF, mais j'aimerais être sur de comprendre ce qui se passe. Je pourrai ne pas être d'accord mais je saurai me ranger à l'avis de la majorité.

La Maçonne 09/12/2014 15:39

J'espère que la GLDF initie des hommes adultes, possédant un minimum de qualité de réflexions.
Si un app ne peut voter, cela fait partie de son instruction de lire la constitution de son obédience et d'y réfléchir.

Lionel MAINE 09/12/2014 08:05

Mon Très Cher Frère Apprenti,
Comment "concilier les contraires et unir les hommes" en travaillant dans une C.M.F dont un des critères intangibles, malheureusement partagé par de sincères opposants à cette Confédération, reste l'apartheid générique ?
Fraternellement.
Un ancien thuriféraire de cette étroitesse d'esprit.

TS 10/12/2014 07:48

@lionel
Mon cher frère tout ceci n'est le résultat que de manœuvre et de fourberie . Personne je dis bien personne à la GLNF ne dis ou n'a dit pratiquer une maçonnerie supérieur aux autres obédiences , à part ceux qui ont voulu nous stigmatiser ou nous détruire de l'intérieur et de l'extérieur .
En toute connaissance de cause et selon les règles des diverses obédiences , il y a un choix très large et respectable dans tous les cas pour être ou ne pas être régulier façon UGLE ou pratiquer sa maçonnerie façon GLTSO , GLMU ,DH......
Nous avons le choix , en Afrique du Sud l'apartheid était imposé par 10% d'hommes , des hommes sont morts pour ce choix ,d'autres ont été emprisonné dont un Madiba 27 ans je crois .
Arrêtons d'être c..s nous nous avons le choix , si ça ne convient pas , on s'en va voir ailleurs .

La Maçonne 09/12/2014 22:15

Pourrais tu me dire ce qui t'a fait changer d'avis, Lionel?

pablo9623 09/12/2014 19:29

MTCF,

Le mot apartheid est un mot fort.

De mon point de vue, le "concilier les contraires et unir les hommes" est totalement incompatible avec l'apartheid que tu évoques.

Apartheid signifie ségrégation : Y-a-t-il des bons et des mauvais maçons, pire, Y-a-t-il des maçons supérieurs à d'autres simplement parce qu'ils ouvrent leurs rituels à la gloire du GADLU et surtout parce que derrière ce symbole certains y mettent un "principe créateur" et d'autres non ?

rousseau 08/12/2014 23:31

En toutes choses, l'important n'est il pas , de rester humble, ouvert, sans dogme aucun que l'étoile, celle qui guide, qui montre le chemin ? l'autre est Autre; l'autre, le frère, la sœur, en ce qu'ils sont, sont Maîtres, mes Maîtres, aussi "petits" soient ils, aussi "étrangers" soient ils. Le Travail est là. Nous sommes tous, en ce domaine (le seul qui compte), apprentis.

patrick 11/12/2014 08:39

J'ai été mal compris, ou je me suis mal exprimé. quand je parlais de banditisme je ne visais personne en particulier, seulement les maçons malhonnêtes en général, en tous lieux et obédiences.

barbara 08/12/2014 20:27

Ne perdons pas de vue que la reconnaissance de la GLUA apporte de surcroît le carnet d'adresses mondial qui permet de joindre des frères dans le monde entier et de faire des affaires avec tous. C'est un enjeu métallifère...
bien à vous.

barbara

La Maçonne 09/12/2014 15:43

Patrick, tu parles à une soeur. Sache que nous sommes les premières à être mises dans la catégorie infréquentable.
On pourrait être rabbin, pasteur ou mère supérieure que cela ne changerait rien...

patrick 09/12/2014 12:27

Ceci est une vision sectaire et dogmatique. En terre Anglo-saxonne(!) et dans le domaine des affaires honnêtes et légales, seule compte la compétence. Un FM incompétent ou malhonnête ne peut sûrement pas compter sur son appartenance pour obtenir quoi que ce soit dans ce cadre. Ailleurs c'est du banditisme et malheureusement...
Patrick, UGLE, Londres.

gab 08/12/2014 19:51

ce "cri" silencieux d'un apprenti traduit bien l'angoisse qui me saisit devant ces nouvelles mesures qui ne me semblent pas du tout œuvrer pour rassembler ce qui est épars ! Il a adroitement résumé des interrogations et des conclusions qui nous sont communes...

Bernard 08/12/2014 19:10

Voilà une jeune F:. qui semble avoir tout compris