Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Chapeau & frou-frou à la GLDF

Chapeau & frou-frou à la GLDF
Mode masculine du 18ème siècle
Mode masculine du 18ème siècle

C'est la circulaire n°22 de la GLDFémanant du Grand Expert et de Grand Maître de Cérémonie – et comme je sais que vous aimez leurs circulaires, je ne pouvais pas vous en priver – qui théorise voir même impose aux frères de la GLDF leurs décors.

Cette circulaire me fut transmise par un frère

La GLDF est atteinte d'un mal qu'il faut à tout prix soigner : elle s'éloigne de la tradition. L'argument est imparable. « Des bérets, des calots, des bonnets, des taux, des rosettes, … sont maintenant légions sur nos colonnes ».

C'est pour moi l'occasion de parler d'un de mes sujets préférés : chiffons et mode.

Revenons à la circulaire, que dit-elle ?

Elle présente le tablier qui doit être « rouge ponceau », autrement dit rouge vif foncé de la fleur du coquelicot. Il doit avoir sur son endroit les lettres MB, bien que trois rosettes soient tolérées. Surtout, l'envers doit être aussi « rouge ponceau » et non pas noir comme il l'est actuellement, car, précise la circulaire avec minutie, il n'est jamais retourné au REAA.

Il est temps de s'en rendre compte ! S'il n'est jamais retourné, pourquoi s'inquiéter de son envers ? Le Rite Français Moderne Rétabli a aussi l'envers de son tablier bleu pâle uni. Il n'est lui-même jamais retourné.

Par ailleurs, s'il fallait retourner à la tradition et aux premiers tabliers du 18ème siècle, ils seraient blancs et nous pourrions les broder ou les peindre. Bref, laisser libre notre inspiration …

La circulaire n°22 est accompagnée d'une étude de plusieurs pages reprenant les passages des rituels concernés. En ce qui concerne la couleur du tablier, les auteurs considèrent que la couleur rouge est adoptée entre 1808 et 1820. L'un d'entre eux remarque que le Suprême Conseil de France « si jaloux » a adopté le rouge ponceau après 1818. Un autre fait référence à un décret du SCDF datant de 1808, sans que celui-ci ne soit copié et/ou transmis à l'étude.

L'élément du décor discuté concerne le cordon, qui doit être bleu, bordé de rouge ponceau (on va aimer rappeler la couleur), avec une rosette de la même couleur que la bordure et un bijou de maître équerre et compas ouvert à 45°. Son envers est, quant à lui, noir. Les gants sont blancs. Le retournement du cordon daterait de 1991 précise un contributeur dans l'étude remise. Rien de traditionnel, donc. Pourquoi maintenir cet ajout tardif?

Extrait de la circulaire n°22 de la GLDF

Extrait de la circulaire n°22 de la GLDF

Tablier en peau 19ème siècle
Tablier en peau 19ème siècle

Le dernier point concerne le chapeau de maître. Il doit être mou de type « borsalino » et avoir des bords rabattables explique la circulaire n°22. Fichtre! Comment le Grand Expert et le Grand Maître des Cérémonies sont arrivés à cette imparable conclusion ?

J'ai fait des recherches sur la mode vestimentaire masculine en remontant au 18ème siècle. Il n'était pas, alors, simple d'être un homme et de s'habiller comme tel. Culotte courte, collants de soie, chaussure plate à boucle, veste longue, chemise à jabot et gilet sans manche aussi long que la veste. Le chapeau était un tricorne, plus ou moins ornementé (on appréciera les modèles avec plume).

Extrait de la circulaire n°22 de la GLDF.

Extrait de la circulaire n°22 de la GLDF.

Serment de l'apprenti
Serment de l'apprenti

La coiffe, une perruque blanche poudrée. L'aristocrate se différencie de l'homme du peuple par la qualité du tissu de ses vêtements, les couleurs et les ornements de la tenue. La gravure « le serment de l'apprenti » montre bien les tenues vestimentaires de ces hommes, le tablier blanc et le chapeau tricorne du Vénérable maître (celui qui est assis).

Mode masculine du 19ème siècle
Mode masculine du 19ème siècle

Le début du 19ème siècle invite les hommes des meilleures familles à porter les chapeaux haut de forme. Au fur et à mesure, leur hauteur diminue. La tenue des hommes se simplifie adoptant plus facilement les costumes des hommes de la campagne. Le pantalon est adopté (ouf!) dès 1820. Cape, chapeau haut de forme, costume avec veste & gilet, large cravate, sont l'accoutrement réglementaire. Au fil des ans, le noir est de rigueur. Les pantalons et les vestes se portent plus amples. Le nœud papillon apparaît vers 1870.


Au début du 20ème siècle, le costume complet fait sa révolution. Le chapeau devient mou. Le feutre est de rigueur. Il a pour avantage de se plier et donc d'être glissé dans une poche. Allure sportive avec des pantalons de golf, le tissu «Prince de Galle » fait son entrée avec des complets et des casquettes coordonnées dans les années 1930. Le « borsalino » est un chapeau souple, qui prends le nom du chapelier. Il s'agit en fait d'un feutre. Il fut créé en 1857 et reçu le Grand Prix de l'exposition universelle de 1900. Des coiffes de ses messieurs, il ne faut pas oublier les tenues militaires. Rien n'indique que le port du borsalino (ou plus exactement d'un feutre) soit une « tradition » qui s'est perdue.

Tablier REAA
Tablier REAA

Est-ce que les frères du 18ème et 19ème siècle, lorsque le feutre n'existait pas, ne respectaient pas la tradition ? Devrions-nous inquiéter pour les porteurs de chapeaux traditionnels et régionaux comme le chapeau de paille ou le béret basque ? Je n'ose penser aux multiples formes des couvre-chef des militaires.

Une seule phrase du rituel stipule qu'en signe de deuil, les frères ont le bord de leur chapeau rabattu. Faut-il y voir, pour autant, une nécessaire mollesse du chapeau ?

Un contributeur de la circulaire n°22 explique au sujet du chapeau :

 Ce n'est qu'à partir de 1829 qu'il y a une précision sur les "bords" (inchangée jusqu'au moins 1922 : Tous les Maîtres vêtus de noir, ayant le chapeau sur la tête et les bords avancés sur les yeux, en signe de tristesse, sont assis, tenant un glaive à la main, dont la pointe est en terre.
Idem en 1991 avec cette précision supplémentaire: ils retourneront leur cordon (dont la doublure est noire), mais non le tablier, et les Off:. retourneront leur sautoir - Remarque: Le retournement semble donc assez récent - .
Ce n'est cependant pas typique du REAA. Dans le 1er rituel "officiel" (celui de 1785) il est dit que: Tous les Frères seront vêtus de noir, le chapeau sur la tête et rabattu, ...
Précision que l'on trouve dans le rituel d'Uzerche (1780) et dans celui du Duc de Chartres (1784).
Dans le rituel de la Mère Loge Ecossaise d'Avignon (1774) : Aucun Frère ne peut entrer en loge s'il n'est vêtu de noir et décoré de ses gants tablier, cordon, bijoux et épée. Lorsqu'il y a réception il doit avoir son chapeau abattu ...
Dans le rituel de La Parfaite Union de Macon (1765) il est simplement dit: Tous les maîtres doivent être vêtus de noir et ne peuvent être admis autrement, revêtus de leurs gants, de leurs tabliers mis en maîtres, de leur épée et de leurs attributs, le chapeau enfoncé et arrangé, d'un air triste autour du tombeau .
Le chapeau rabattu apparaît dans des rituels plus anciens mais dans des réceptions à des grades au-delà du 3e ... 

                       Tablier de Voltaire
Tablier de Voltaire

Comme par hasard, 1829 est l'année charnière où les 3 premiers degrés du REAA en France se sont figées. On notera l'intéressante reprise du rite français. Ce n'est pas parce que la loge s'appelait « «écossaise » que le rite l'était … C'est, en effet, aussi le rite d'une loge écossaise, celle de Marseille qui est considérée comme source du Rite Français, alors Moderne. Mais allez expliquer cela à un frère de la GLDF …

Ne pas vouloir traiter le symbolisme avec les faits de société conduit à des erreurs d'interprétation assez curieuses souvent ridicules. Ce qui signifie ici qu'il aurait été judicieux de mettre le rituel dans son contexte social plutôt que d'en vouloir en faire un absolu. Il s'agit bien du signe de deuil commun à l'époque de la rédaction des rituels, l'air contrit, le chapeau rabaissé sur les yeux … et donc la tête couverte, tel un ecclésiaste, en signe de respect. Or, se découvrir la tête est aussi un signe de respect …. L'habit noir, une mode exclusive et qui a perduré jusqu'à nos jours, vient aussi du 19ème siècle comme nous l'avons vu plus haut. Cette couleur était réservée au pauvre au 18ème siècle. … Affaire d'époque et de mode.

Ce serait plutôt de ce « deuil » et de l'affliction nécessaire que l'on doit témoigner lors du rituel qu'il faudrait discuter plutôt que de s'inquiéter de comment coiffer la rare chevelure de nos frères. Le Grand Expert et le Grand Maître de Cérémonie impose un chapeau mou … plutôt que de faire la nécessaire étude symbolique qui va de soi. Un peu rapide.


Voilà bien ce que bons nombres de sœurs et de frères se refusent à faire : faire une lecture littérale d'un rituel et de le considérer comme parole d'évangile. L'historicité d'un rituel est affaire sérieuse. Or, ces études nécessaires ne sont pas faites pour définir des dogmes, mais pour expliquer l'origine d'un symbole.

Peu importe le couvre-chef pourvu qu'existe le symbole.

C'est pour éviter de faire des rituels des sortes de messe que les commissions du rituel ont été mises en place dans la plupart des obédiences. J'imagine assez mal que la GLDF a échappé à cette trouvaille et qu'un convent laisse ses conseillers fédéraux transformer leur rituel en fonction de leur incapacité à faire des études symboliques dignes de ce nom et de leur humeur.

Le Conseil Fédéral demande, ainsi, aux frères de la GLDF et aux loges de :

« Enfin, nous vous invitons à faire connaître les dispositions qui précèdent aux vendeurs d'articles maçonniques, peut-être mal informés de nos pratiques, afin qu'ils vous proposent des décors conformes au REAA pratiqué par les Frères Maîtres de la Grande Loge de France.

Lors des prochaines ceremonies d'élévation à la maîtrise dans votre loge, il conviendrait désormais d'acquérir, pour les récipiendaires, des décors conformes à notre rite ».

C'est vrai, pourquoi voter?

Ces dignitaires ne tiennent pas compte que ces « calots » existent depuis – ben - 60 ans – et sont bien plus anciens que le retournement du cordon. Beaucoup de nos frères en ont hérité d'un frère disparu, ils sont un cadeau d'un parrain, … Je prête le mien à ma mère et conserve précieusement une simple épingle qu'une sœur, dont je ne connais pas le nom, m'a donné à la fin d'une Tenue de Grande Loge (elle en avait marre de le voir choir sur ses papiers!).

Nos décors sont chargés d'histoires personnelles, de ces petites choses dont nous ne comptons pas nous séparer et constituent la part du vécu nécessaire à la bonne compréhension d'un rituel.

Quant à nous, nous avons simplement appris que l'on se couvre la tête d'un calot parce que les hommes bien nés, les aristocrates et les bourgeois du 19ème siècle portaient des chapeaux. La mode se perdant, à partir des années 50-60, il fut difficile d'imposer un chapeau aux hommes. Sans hésiter, le frère chargé du vestiaire qui les louaient en découpaient les bords, puis le chapeau "découpé" est devenu ce simple objet.

Les frères qui portent bonnet, casquette ou autre chapeau de paille, sont - sans le savoir - plus proches de la tradition tant recherchée par la GLDF. Ils utilisent l'objet vestimentaire de leur époque l'incorporant à nos rituels, les rendant vivant et actuel.

J'en connais qui vont manger leur chapeau.

Lilithement vôtre,

Partager cet article

Commenter cet article

Joaben 28/05/2015 14:34

A la demande de notre hôte, je présente des excuses !

Joaben 31/05/2015 13:49

Cher PGrincheux ...
Peut être n'as tu pas noté qu'il y avait quelque malice dans "presenter des excuses" sans dire de quoi.
Il faut aussi examiner un aspect :
Même si évidemment, c'est un faux procès qui m'est fait : on me demande de m'excuser pour ce que je n'ai jamais fait, ni dit, ni ecrit et qui de plus me revulses au plus haut point ; toute manifestation d'antisemitisme, racisme, xenophobie.
Mais il s'avère que quelques uns d'une communauté qui a souffert un holocauste, prennent pretexte de cet holocauste pour s'autoriser ce qui est interdit à d'autres. Cet holocauste odieux leur ouvrirait des droits dérogatoires et là en l'occurence en FM à manifester par un attribut vestimentaire leurs convictions religieuses ... tout en clamant les interdire aux autres.
Il se trouve que ce petit groupe(heureusement l'immense majorité ne se comporte pas ainsi) se trouve à la GLNF.
Donc, cher PG, bien entendu, je maintiens totalement ma position de bannir tout accessoire vestimentaire religieux ou politique en loge.
Pour autant, malgré l'odieux faux procès que me fait ce petit groupe(espérant susciter une reaction de bannissement par notre soeur ... ils ne supportent qu'on leur rappelle les vérités de leur "ultime lien avec Dieu", leur GM), mêmme dans ce faux, j'ai compris que certains s'inscrivent dans ce faux ... et se sentent blessés, au travers de l'imposture alimentée par le groupe de militants. Un etrange reflexe faisant perdre toute objectivité dont je dois malgré tout tenir compte... par fraternité.
En tout cas bravo de ta vivacité ... !
Au fait "A bas la calotte" .. ca date un peu ! Faudra penser à renouveller, non ?

Papy Grincheux 30/05/2015 22:17

Je rêve! Il présente des excuses! Alors là Joaben tu m'agaces de plus en plus: tu n'as pas a t'excuser, c'est incroyable ça: on défrise truc ou machin dans ses convictions et il faut s'excuser d'avoir été sincère et s'excuser parce que ce n'est pas "maçonniquement correct" . Hé bien moi Joaben je ne t'excuse pas! Je ne t'excuse pas de t'être excusé d'avoir exprimé ce que tu ressentais. Vive l'Anarchie! A bas la calotte!

Joaben 27/05/2015 16:48

Chère LaMaconne puisque tu m'as demandé des excuses à FDA, je me suis donc rendu sur son blog pour m'adresser à lui. Un accueil correct de sa part et digne d'un FM considerant un autre FM m'aurait conduit en effet à produire des excuses sur son attitude de type "étoile jaune" qu'il revendique à mon egard(c'est à dire pratiquer une discrimination systematique sur ce que je suis ... bien entendu sans la porté de la sinistre etoile jaune de 1940 mais le principe est le même)
Je lui donc communiqué :
---------------
Cher frère (les franc maçons s'adressent ainsi entre eux et il me semble que tu l'es).
Je peux comprendre ton désappointement à avoir perdu ton procès et les conséquences afférentes (financieres et vis de la GLNF qui a des règles précises annoncées par son GM sur la question). Et je peux évidemment être fraternellement touché qu'un frère souffre, même s'il ne s'agit que de son ego et que tu étais persuadé que ce qui t'a valu condamnation était juste.
Tu t'es manifestement consolé en t'auto-jugeant "victorieux moralement". Il est bien sûr impossible de commenter cette appréciation.
Peut être est-il dommage de ne pas s'interroger s'il n'y aurait pas quelque bien-fondé dans ce qu'ont pu apprécier les juges de la république, ce qui éviterait de retomber dans ce que le droit républicain réprouve.
Le sort que tu réserveras à ce commentaire me dira si je dois m'excuser, comme me le demande notre soeur, d'avoir mentionné ton attitude que j'appelle "étoile jaune", même si ton action de mépris agressif à mon égard n'a pas le même impact en gravité avec celle de l'"etoile jaune" que les nazis mettaient aux juifs.

Joaben 28/05/2015 17:44

Comme indiqué.
J'en etais pas encore au stade "excuses". Pour celà il me fallait savoir si je l'avais accusé injustement de bannir par principe, systematiquement, définitivement, un interlocuteur.
Mais manifestement, non !
NB : je ne critique pas la religiosité de GLAMF, c'est leur affaire, mais la volonté de la dissimuler.

Joaben 28/05/2015 14:21

Bon, au moins, je comprend mieux..
Mais je ne peux que m'inscrire en faux :
- Son appartenace religieuse m'indiffère totalement. Je le mets au défi de produire quoi que ce soit o je m'en serais pris à son appartenance religieuse. rappellons que tel était l'argumentation de son avocat lors de son proces : "Pour lui, tout est ramené à sa religion, le critiquer, c'est critiquer sa religion" ...
En effet je critique non pas ses choix mais sa campagne comme lui critique celle de GLAMF ... comme tu critiques me semble-t-il d'autres démarches.
Je suis un peu désolé que tu donnes crédit(pour discréditer, je le crains) à ces allégations de "comptes à régler"...
Comment veux-tu que je m'excuses de comportements QU'IL ME PRETE , INVENTE ?
Allons ! comme pourrait-on être bienveillant avec un individu qui me crache dessus, m'isulte, me traite comme inexistant ?
Et non, je ne critique pas "sa kippa" ... C'est incroyable de vouloir me faire dire çà ! Je critique toute manifestation religieuse ostentatoire en FM ! J'ai bien compris qu'il y a une volonté de sa part et ses amis de vouloir prêter un antisémitisme à ceux qui les contrarient.
Oui, si je critiquais la kippa, je serais condamnable mais ce n'est pas le cas !
Il a pourtant été condamné pour avoir agi ainsi !
Evidemment, Anne, il serait habile de faire des excuses hypocrites pour ne pas que tu m'en veuilles.
Donc Anne, si portant je serais tout à fait prêt à m'excuser ... si tu me citais quoi que ce soit de ma part ...
Faudrait-il s'excuser pour des intentions que cette bande me prête ?
Je te respecte trop pour être ainsi hypocrite.

La Maçonne 28/05/2015 12:40

Il faut que tu reconnaisses que ce n'etaient pas des excuses.
Tu as mélangé une appartenance religieuse avec un débat voir problème que tu as eu avec lui sur son blog.
Ensuite, tu passes ton temps à le critiquer - voir plus - autant ses choix, sa demarche que son obedience.
Quand comprendras tu qu'une démarche est affaire privée et qu'une obédience doit pouvoir les protéger et les permettre?
La GLNF en propose une. Ce n'est pas la mienne- mais je n'ai pas à la critiquer comme personne n'a à critiquer la mienne. C'est vrai pour toutes obediences y compris la GLAMF.
On sait que tu les trouves "religieux sectaire" - On sait que tu as des comptes à régler. On comprends que tu as été choque par la scission et problèmes de la GLNF
Mais là, cela ne tient plus.
Donc tu t'excuses sincèrement auprès d'Emmanuel. Je refuse catégoriquement et ceci est sans appel que tu critiques sa kippa (depuis quand la glnf est une ecole laïque et publique?) pour te vanger de ne plus pouvoir t'exprimer chez lui.
Ensuite, être bienveillant avec autrui est aussi un minimum.

Joaben 28/05/2015 09:56

Résultat ... prévisible, il est vrai ...
Ce commentaire a subi le même sort qu'habituellement chez FDA : destruction
Ce qui donne une idée de la mentalité haineuse sans commune mesure avec les critiques qui lui sont adressées...

Tintin au pays de la rue Puteaux 27/05/2015 09:46

Notre hôte signe ses articles Lilith...A ce propos, et à tous les grands initiés qui discutent de l'égalité homme-femme, et autres sujets initiatiques a dominante misogyne, savez vous qui est Lilith...?
Je sens que je vais bien me marrer...

La Maçonne 27/05/2015 18:45

J'ai déjà fait cet article l'année dernière.
Je dois ce surnom à Jean-yves qui a commenté ici. C'est un frère de la GLDF.

Tintin au pays de la rue Puteaux 27/05/2015 18:34

A Papy grincheux,
Oui mais elle était la première épouse d'Adam, et ce avant Eve puis elle est devenue la femme de Lucifer. Elle était l'égale d'Adam elle était aussi l'égale de l'homme puisque comme lui pétrie de la même terre à la différence d'Eve sortie d'une côtelette d'Adam. La bible en parle très peu...tout juste en catimini dans quelques passages, quant aux obédiences alors là c'est le silence complet, comme si l'égalité homme femme les gênaient. Quant à son caractère de femme libérée et sans complexe je te dirai mon cher Papy Grincheux qu'il n'est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer. J'attends de voir comment les pontes du suprême conseil de France vont réagir à cette révélation...Je suis persuadé que certains vont en manger leur chapeau...En tout les cas chapeau la lilith, et quant à ceux qui veulent donner aux partisans de la maçonneries adogmatique des leçons sur la régularité, l'irrégularité, la reconnaissance et autres babioles de symbolisme qu'ils fassent comme moi qu'ils retournent à leurs chères études et nous fassent une planche sur le symbolisme de Lilith...Il y aurait tant à dire..Je ne suis même pas certain qu'ils en avaient connaissance...chapeau bas Messieurs.

Papy Grincheux 27/05/2015 16:11

T'as raison Tintin c'était une "sacrée" bonne femme, dominatrice, démoniaque, une diablesse quoi! Je n'ai pas eu la chance d'en croiser une comme ça...Je crains qu'il soit trop tard! Hélas!

La Maçonne 26/05/2015 21:49

@Joaben. J'aimerais que tu t'excuses pour les propos que tu as tenu au sujet de FDA et de Frère Terrible. J'en ai supprimé quelques uns, mais franchement tu as dépassé les bornes.

Joaben 28/05/2015 09:21

"Sauf que la question n'est pas là ..."
elle est où ?

La Maçonne 27/05/2015 21:20

Sauf que la question n'est pas là ...

Joaben 27/05/2015 09:18

Merci PGrincheux.
une manifestation de fraternité venant de quelqu'un que j'agace ne peut être taxée de complaisance.
Pour autant, mon combat n'est pas contre la ferveur religieuse. Mais contre le fait qu'elle vienne s'affirmer ostensiblement en loge maçonnique.
Si j'avais en effet agressé une confession, oui je presenterais des excuses, mais ce n'est pas le cas.
On pourrait aussi rêver que ceux qui injurient d' "antisémite" sans le moindre fondement s'excusent ... mais ne rêvons pas !
Comme on le constate, même condamné par la justice, il refait son procès sur son blog et se juge "victorieux moralement" ...
Désolé anne, quelque soit ton amitié, je ne serais plus FRAN-maçon si j'appouvais et m'excusais d'avoir dénoncé une telle pantalonnade qui de plus insulte la justice de notre pays !

Papy Grincheux 27/05/2015 08:52

confessions avec un S évidemment!!!

Papy Grincheux 27/05/2015 08:50

Joaben a le don de souvent m'agacer, pas toujours mais...Mais là je suis de tout coeur avec lui et solidaire de son refus de s'excuser. Raz le bol de ces culs bénis de toutes confession: A BAS LA CALOTTE !!!

Joaben 27/05/2015 08:27

Pour moi, m'excuser doit être sincère ... Et je ne vois pas de quoi je devrais m'excuser.
Il est bien evident que je ne vais pas m'excuser de l'injure d' "antisemite" qu'ils m'attribuent.
Je veux bien presenter des excuse générales d'avoir troublé la suffisance e ces messieurs.
Est-ce d'avoir rappellé qu'insulter d'antisemite vaut condamnation en correctionnelle ?
Là je pense sincerement que cette mauvais habitude d'insulter d' "antisemite" à quiconque contrarie quelqu'un qui s'avere PA AILLEURS de confession judaïque est condamnable(c'est la justice qui le dit).
Je connais ta solidarité, amitié, chere Anne. C'est ton droit le plus absolu et je le respecte. Mais ne me demande pas d'entrer dans ce jeu.
Je note que tu as laissé les injures des clameurs d'antisemitisme et censuré ma protestation.
Faut-il des excuses hypocrites ? Allez, pour rigoler ...
Je presente mes excuses :
- d'avoir defendu le principe maconnique de non-religion ostentatoire en loge
- d'avoir reproché à FDA de porter une kippa en loge lorsque tous sont découverts
- d'avoir reproché à FT de m'injurier d'antisemite.
- d'avoir rappellé la réalité des statuts de Servel.
- d'avoir rappellé l'allégeance obligatoire des officiers
- d'avoir rappellé la regle GLNF qui veut qu'un condamné en justice soit suspendu.

Et là, c'est sincère : "d'avoir involontairement blessé des FF FM passionnés d'un culte religieux que je respecte profondément : le judaisme".

Jean-Yves 26/05/2015 18:28

A ma première Tenue au 3°, un F.°.M.°. avait oublié le petit chapeau du décorum. Grand naïf, je ne savais pas que c'était une kippa ! Dorénavant je la porterai avec respect. Donc, je lui ai passé mon Stetson avec les petites plumes rigolotes sur le coté. Personne ne s'en ai offusqué.
Pour le reste, je trouve cet article drolatique... moins les commentaires...

La Maçonne 26/05/2015 21:10

Je vois .... heu .. le chapeau!
Je sais pour les commentaires. Il y en a un qui est censé s'excuser.

Brumaire 26/05/2015 12:42

Serions-nous Grands d'Espagne, qui seuls avaient le privilège de ne pas se découvrir, même devant le roi?
Etre ou ne pas être....
Couvrez-vous, Messeigneurs, ensuite, on discutera de ce qu'on va bien pouvoir inventer de nouveau au point de vue vestimentaire, tout en étant fidèle aux rites. Ce sera juste pour occuper les longues soirées d'hiver. Notre hôtesse doit drôlement rigoler, dommage qu'elle n'ait pas de barbe!

Lionel MAINE 26/05/2015 11:38

A bas ... le calot !!!

yasfaloth 26/05/2015 10:34

Merci pour cette information essentielle, sur un sujet capital (c'est le cas de le dire).

Je crois pouvoir prendre, sans trop de risque, le pari, que le borsalino aura beaucoup de mal à s'imposer, et ceci pour une raison toute simple : il est quasiment impossible à trimballer discrètement, tout le monde n'a pas envie de se promener en ville avec un tel couvre-chef.

Et puis combien de frères connaissent précisément le programme de la tenue à laquelle ils vont se rendre, et si on va "monter", ou pas, au "3ème" ? Le calot a cet énorme avantage de pouvoir se glisser en permanence dans une serviette et de ne pas être pris au dépourvu en cas de "montée" inopinée ou... oubliée.

Cordialement

La Maçonne 26/05/2015 21:30

Là, je rêve ! Yasfaloth est d'accord avec moi.

Brantome 25/05/2015 23:54

Quant au couvre chef la aussi que la loge le décide ... Pourquoi par soucis d uniformité impose au niveau national faire le bonheur des marchands de décors ?

Tintin au pays de la rue Puteaux 26/05/2015 09:07

A Brantonne: Tu en dis trop ou pas assez...Tu supposes que certains dignitaires auraient des actions chez des marchands de décors? Les marchands seraient dans le temple...? Tu peux préciser ?

Brantome 25/05/2015 23:52

A revenir a la source le reaa de la Gldf aurait plutôt intérêt a reprendre les tabliers blancs avec les trois coquelicots ou rosettes sur le rectangle et non une sur la bavette cela serait plus conforme a sa symbolique , de même relever la bavette chez les compagnons et l'abaisser chez les apprentis ... Cela aurait sans doute un sens symbolique plus originel , mais une revolution...

Scoubidou 25/05/2015 23:46

Chère Anne ...
Tu nous transmets régulièrement et très rapidement les circulaires internes de le GLDF .....
Bien, mais il faudrait aussi par esprit d'impartialité nous transmettres les circulaires internes de la GLFF, du DH, de la GLNF , de la GLMU, de la GLSC, du GODF, de la GLAMF , de la GLIF, de la LNF, ect...
Pourquoi favoriser la communication de la seule GLDF... cela va finir par faire jaser un tel favoritisme de ta part :)

La Maçonne 26/05/2015 07:56

A mon avis, vous risquez de vous ennuyer.
Ce doit être rare ce genre de circulaire. Même pour la GLDF.

templum 25/05/2015 22:55

TCS,
la Kippa est par hasard (et seulement par hasard) très proche de la coiffe REAA "inventée" par commodité.
Il y a quelques dizaines d'années, nous nous coiffions avec tout ce qui était à notre portée y compris chapeau de théâtre en feutre qu'on cachait aux apprentis.
Puis est venue la calotte (cf les dessins du siècle avant dernier sur les fonctionnaires) et enfin bordée de la chaine pour justement éviter la confusion avec la kippa.
l'important étant d'être couvert (à couvert).
les juifs pratiquants doivent surtout voir le côté pratique....pourquoi en avoir deux dans la poche?
m'est avis qu'au Maroc, nos FF REAA doivent porter le fez sans inconvénient.
..et dans les loges militaires, le calot...si, si, je l'ai vu.

La Maçonne 26/05/2015 21:37

C'est ce que je tentais de développer dans mon article, Templum. C'est le symbole qui est important (avoir la tête couverte) que de savoir avec quoi elle est couverte.

Joaben 26/05/2015 08:54

Pouvons-nous eviter l'hypocrisie, templum.
S'il s'agissait de se couvrir lorsque le rituel l'impose, qu'il s'agisse de kippa, calot, beret, coiffe peu importe si on se pretend "liberal" sur le sujet.
Mais la question n'est pas là ! C'est le port ostentatoire d'une kippa en tenue du 1er degré.
Si on estime que chacun selon ses humeurs, coutumes peut porter ce qu'il veut, quand il veut en tenue maconnique, pourquoi pas ?
Vous pourrez alors éliminer le sens symbolique d'être couverts...

hariulfus 25/05/2015 22:45

Et voilà, encore une circulaire qui sort de chez nous. A peine 3 jours après son envoi. Certains frères devraient réfléchir avant de faire un tel acte. Ils n'honorent pas leur serment.
Bonne soirée..

luxtenebris 25/05/2015 22:38

Merci pour cet article fort intéressant sur le REAA.
Le tablier de Maître dans le Rite est immuable, de couleur rouge, symbole de l'œuvre alchimique à laquelle conduit ce degré, son inscription, en alphabet maçonnique ou en 2 lettres traduit le mot substitué, intelligible pour les seuls initiés.
S'agissant du chapeau de Maître, celui à bord, rabattu ou non n'appartient pas à ce rite.
Ce "couvre chef" est traditionnellement au REAA un calot bordé des entrelacs de la Chaîne d'Union.
Il est, comme le tablier, le symbole vestimentaire des Maîtres, qu'ils doivent revêtir en Chambre du Milieu dès que le TVM enjoint les VVMM de se couvrir.
Sa signification symbolique est claire pour chaque Maître dès lors qu'il a reçu ce degré.
L'analogie avec la kippa est un faux débat, elle peut, dans ce Temple du Roi Salomon, que la mort du Maître exige de chacun de nous d'achever la construction, se porter tout autant pour se couvrir, sans la moindre analogie confessionnelle.
Quant à discourir sur le fait de savoir si un Frère qui la porte habituellement et quotidiennement doit la quitter en pénétrant le Temple, c'est une honte d'oser le prétendre. Sauf à défendre les thèses abjectes de ceux qui partagent celles du bloc identitaire et ont défilé dans Paris aux cris de "Juif, la France n'est pas à toi".
Il est totalement inconcevable que les commentaires que je viens de lire proviennent de prétendus Maçons qui véhiculent ainsi des propos à l'opposé de nos valeurs, toutes Obédiences confondues.
J'ai honte pour eux et mal pour nous.
La Maçonnerie en général et le REAA en particulier est une démarche spirituelle qui permet de réunir les contraires et de comprendre que l'Autre n'est que la partie complémentaire de nous-mêmes qui nous permet de rejoindre l'Un, le Tout.
L'exclure, le rejeter, le calomnier, c'est mettre un terme immédiat à notre quête initiatique et perdre sa qualité de Maçon.
S'ils ne le comprennent pas, ils ne sont pas Maçons, qu'ils se taisent, qu'ils méditent et ensuite, nous pourrons les reconnaître comme tels.

Joaben 26/05/2015 12:26

@lux..
Peut être une fausse controverse, à nouveau .. La question kippa en loge que je soulevais ne touchaît pas le port en chambre du milieu mais au 1er degré ! Rappellons aussi le texte rituellique essentiel "Couvrez-vous, mes F" ... Ceux qui sont deja couverts pour des raisons extra-maconniques font comment ?
Pas grave ? On privilegie le profane extra-maçonnique au rituel et sa symbolique ?

Joaben 25/05/2015 21:19

La question "kippa" ayant soulevé polémique et une vive emotion pour que la kippa soit autorisée pour verifier la validité de cette affirmation examinons d'autres cas.
- Je suis solidaire avec les gamins de banlieue. Puis-je porter la cagoule.
- Il est vendredi soir ! Puis-je venir en burnou (noir) en tenue ?
- C'est le 15 août ! Puis-je venir avec un tee-shirt de la vierge ?
- Je suis palestinien ! Puis-je venir avec la chechia à la Arafat ?
- Je suis communiste ! Puis-je venir avec le poing levé ?
- Je suis femme macon musulmanne ! Je veux venir en burka ! OK ?
Un dernier pour la route. ...
- Je suis amoureux du mexique ! Puis-je porter un sombrero ?

N'est-il pas plus sage de se dispenser de tout accessoire religieux ou nationaliste ou politique.
Sinon, j'aimerais comprendre pourquoi la kippa devrait beneficier d'un regime privilégié ...

Joaben 26/05/2015 09:01

@Tubal
Le commentaire ne se veut rien. Et ta réponse est à côté ! La taille de la kippa n'est pas le sujet ! Un beret basque n'est pas plus grand..
Tu devrais savoir, Tubal où mene des accusations injurieuses d'antisemitisme : en correctionnelle. Et tu ne pourras pas comme FDA refaire ton procès sur blog !
Effarant ! Ainsi quoi que fasse le FDA le critiquer serait de l'antisemitisme ?
N'est-ce pas justement une forme d'antisemitisme de réagir différemment sur une personne parce qu'elle est juive ?

Joaben 26/05/2015 08:57

FT et sa hauteur de commentaire ... Tu aurais pu te limiter à cet avis plutôt que t'agiter en un numéro offusqué. Ca resume ta pensée.
On notera que vous êtes incapables de justifier pourquoi la kippa devrait bénéficier d'un privilege d'être porté quand on veut en tenue...
Mais bon, c'est plus court d'injurier, n'est-ce pas FT ! aveu d'absence d'argumentation.

Tubal 26/05/2015 08:03

Réponse à ce commentaire qui se veut main...
La kippa se porte pour des raisons très simples: elle est le couvre-chef le moins cher, le plus facile à mettre en poche et le plus discret assurant d'être couvert.
Toi y en as comprendre ou toi y en as pas comprendre... et laisser percer, malgré toi, ton antisémitisme primaire...

Frère Terrible 25/05/2015 22:12

Tu es con ! Viens comme tu es...

Lionel MAINE 25/05/2015 19:45

Ma Très Chère Sœur,
Bonsoir,
Malgré tout le respect que je te dois, tu gloses sur un sujet que tu ne connais pas et pour cause; la manière dont la G.L.d.F pratique son Rite est son problème et ne regarde pas les autres Juridictions.
La notion de "bords rabattus", crois-moi, prend tout son sens le midi d'une élévation et ne justifie pas ton ironie.
Par contre, un article sur le dernier livre de notre Frère Roger serait vraiment intéressant, connaissant ton esprit malicieux.
Bonne soirée.
Fraternellement.
Un ex-G.L.D.F.

Tintin au pays de la rue Puteaux 28/05/2015 18:14

A Lionel Maine, pour une exaltation cela pourrait se comprendre et encore que...Mais pour une tenue au troisième, je n'en vois pas l'intérêt...Encore un moyen d'affirmer et d'imposer son autorité aux loges qui en ont assez de toutes ces tocades.Pendant 60 ans nous avons vécu sans, car le chapeau est passé de mode, et se balader dans la rue avec un tel accessoire autant mettre un écriteau Franc Maçon sur celui qui le porte. Après cela on viendra nous donner des leçons sur le secret.

RBBE 26/05/2015 14:42

Ca concerne les frères et justement la circulaire s'adresse à eux.

La Maçonne 25/05/2015 20:42

Mais cela regarde les frères, non?

Galinier 25/05/2015 18:56

Porter la Kippa en loge pourquoi pas. Je vous signale en ce qui concerne le régime EAA on porte le chapeau en chambre du milieu, c'est à dire au troisième grade de maître. Au RER Le chapeau est de rigueur pour les maîtres et les officiers pendant toute la tenue. En ce qui concerne, la Kippa, la GNLF étant une église avec ses religions révélées, pourquoi se priver de la porter. Concernant une maçonnerie Déiste la Kippa est en quelque sorte une antinomie entre Dieu et ses religions révélées. En maçonnerie je suis Déiste et dans la vie profane Chrétien. J'aime mon Prophète. Une maçonnerie Déiste ouvre sa porte à toutes les religions de la planète. Claude Galinier

Joaben 25/05/2015 21:05

mis à part le couplet pro-brutusien je peux trouver quelques points d'accord avec Galinier. C'est tellement rare ...
Pour être clair, tout racisme, sexisme et evidemment antisemitisme est repugnant pour moi. Est-il besoin de le réaffirmer ? J'y ajouterai le sectarisme.
Lorsque brutus s'est livré à une attaque antisemite sur FDA(que je ne porte pas sur mon coeur) je me suis elevé contre ce qui m'a valu les tombereaux d'injures habituels. Mais c'est non negociable pour moi.
Si je trouve inadmissible ce port de kippa en loge comme du sombrero ou de la burka ou du burnou ...
Parler de "raspoutine en kippa" est d'un tout autre ordre : c'est s'en prendre à ce que Emm. Serv. EST et l'associer à du negatif.
De même lorsque le brutus associe "hyène" et "auxiliaire juif" à propos de FDA...

Et là curieusement, je n'ai pas lu le FTerrible si prompt à nous faire un numero d'offuscation s'emouvoir ... Il est vrai qu'il s'est trouvé des affinités !
Mais dans le cadre de la com de propagande, tout est permis, n'est-ce pas, FT ...

Joaben 25/05/2015 17:50

Pour calmer le jeu, je propose de clore l'affaire de la kippa en loge.
Si ca incommode anne, elle peut effacer ! pas de probleme ! c'est une question annexe.

Joaben 25/05/2015 20:08

Si j'ai bien compris le FT veut me prêter de l'antisemitisme comme Le Pen ... Il devrait pourtant savoir où mène des insultes à tort et à travers d'antisemitisme.

Joaben 25/05/2015 20:06

allons FT, que tu ais envie d'exciter Anne dans ton desir de voir Joaben banni je n'en ai aucun doute ... ca fait partie de ta mentalité déjà exprimée ailleurs !
Pour ma part, si je suis ennuyé si j'ai pu blesser Anne, je ne vois toujours pas de quoi je devrais m'excuser...
La virulence vis à vis de FDA .. Comme tu le constates il est infiniment plus insultant ... et encore ce n'est qu'une recherche de 2 mn. Donc je suppose qu'il ne va pas s'offusquer apres ce qu'il a balancé !

La Maçonne 25/05/2015 18:55

Joaben. Je crois que tu n'as pas compris.

Frère Terrible 25/05/2015 18:24

... un "détail" peut être !?

Mais que tu es magnanime d'autoriser Anne à éteindre les incendies que tu allumes !!!

Joaben 25/05/2015 14:29

Il est vrai que sur cet article vestimentaire nous projette sur le sujet du propagandiste de Servel se vantant de se présenter en kippa en loge, s'adressant en hebreu et assimilant FM et sionisme.
Sachant que le dit FT considere que certains ne sont pas suffisamment "taillés" pour être digne de le cotoyer en loge pour la simple raison qu'ils ne cotisent pas à l'endroit qui lui convient, il faut pas manquer d'impudence pour accuser ceux qu'il rejette ainsi.
Mais l'impudence, les courtisans de Servel sont inépuisables.
Pour ma part, je m'en prends à un comportement précis, pas à la personne, ni en général.
Le port ostentatoire et arrogant d'une kippa, une croix, un burnou, un nikab ...

Voila donc cet auto-proclamé brillant FT s'autoriser à qualifier de "médiocre" son arrogance le dispensant d'expliciter ce qui serait "médiocre" ...
Donc, à part ses insultes (pas etonnat qu'il trouve un idylle avec les injurieurs du blog GLAMF) FT souleve un point "rite et ordre maconnique" .
Source de moult bavardages de militants ...
Mais on pourra noter que TOUS les rites exposent les mêmes valeurs, principes, methodes en matiere d'intervisites, de secours mutuel ...
Ca fait un "ordre" solide" non, plutôt que les baratins classiques.

Joaben 26/05/2015 12:01

Je ne savais pas qu'FT était dans la loge de FDA. Ce qui peut expliquer la violence méprisante du personnage.
Examinons toutefois calmement, même si ce n'est pas réciproque :
- La regle en 12 points interdit toute controverse religieuse en loge. Porter une kippa ou burnou ou croix est en effet une manifestation religieuse.
- Les salutations : Le minimum de bienséance est de saluer dans la langue de celui qui vous reçoit, à moins de ne pas la connaître ! Que signifie saluer en hébreu lorsqu'on est francophone en visite ? Ca pourrait bien sûr être classé comme une fantaisie puérile si ca ne venait de quelqu'un d'aussi militant.
- La mesure du "défi" il faudrait que le 2 protagonistes puissent exposer librement, pas seulement FDA et ses partisans.
- L'allégeance, tous les officiers provinciaux la prêtent ! Tu pourrais avoir l'honnêteté de ne pas le dementir...
- Les statuts : ce n'est pas celui qui gueule le plus fort qui fait une réalité. Vous avez d'autres moyens que moi. Mais l'examen des dits statuts ... et là plus personne ! FT raconte le mensonge de la propagande ... J'ai énoncé clairement où votre propagande ment ... Mais tu as préféré l'insulte, "argument" habituel...
Pour ma part, je ne vante pas d'"intelligence" (je laisse çà à des pretencieux comme toi) mais de savoir lire, comme beaucoup.
Oui la "paix" Servel est retombée. Avec les statuts staliniens qu'il a mis en place aucun risque de déstabilisation, contestation comme l'a connu Stifani.
Et le business continue ...

Par contre insulter d'antisemitisme est une insulte, FT ! condamnée en correctionnelle ! Et ce n'est certainement pas en proférant de telles injures que tu rends service à ta communauté qui heureusement dans sa majorité n'a pas ce comportement odieux !
C'est le comble ! Qui dément à l'autre le droit de se prononcer sur un sujet à part toi ?

En résumé, un FT en fureur, injurieux, du même style que la bande brutus&co et qui s'en prend à celui qui se fait conspuer pour s'être opposé aux injures antisemites(réelles ce coup là) des brutus-galinier ... avec lequel FT pactise dans une haine commune du "Joaben" !

Joaben 25/05/2015 21:22

@anne a propos de FDa
"ton reproche de fond est qu'il bloque un certain nombre de commentaires, dont les tiens."
Si c'etait le cas, ce serait tout à fait normal ... mais il ne bloque pas DES commentaires ... il bloque UNE (DES) PERSONNE ... et c'est lui qui en est fier...

Frère Terrible 25/05/2015 18:16

"La porter en loge non plus mais c'est une manifestation religieuse déplacée selon les règles de la FM." Quelles règles ? Cites les !?
C'est bien ce que je disais tout à l'heure à propos des Loges aux Indes et Kippling. Dans quel pays du monde un tel sujet est il devenu un problème !? Donne des faits !

Pardon, mais toi seul tente d'emmener le sujet sur une condamnation en diffamation d'antisémitisme. J'ai encore tous les blogs et revues de presse de l'époque quand tous avaient perçu de la même manière les propos du plaignant. La justice ne dit que le droit et il manque pas de scandales de relaxations de propos plus qu'outranciers aux relents d'antisémitisme que la justice ne condamne pas. De tels mélanges sont insupportables. 15.000 juifs ont quitté la France cette année. 15.000 paranos ? 15.000 crétins ? Les décisions de justice sont toutes rendues avec la mention "au nom du peuple français", j'observe qu'elle ne rend de compte qu'à un syndicat et jamais au peuple français. La condamnation d'ES est à mes yeux une médaille. Lui au moins est allé au bout de ses convictions et en paie le prix.

"je ne l'ai jamais traité...", propagandiste, courtisan, etc. Ce sont des brevets de vertus !?

"FT, selon le propre récit de FDA, il a salué en hébreu, en visiteur et a défié un frere qui se disait perturbé par la dite kippa " Faux !!! Amalgame et mensonge. 1) Il salue en hébreux quand il présente les salutations d'une Loge qui travaille en hébreu. Tout comme les visiteurs de la Loge Lumière de Tel Avivi à laquelle nous sommes jumelés travaillent en français et saluent en français. Personne n'est choqué de cela là bas. Tout comme les visteurs de Loges qui travaillent en anglais saluent en anglais. Tu fais un amalgame et dis n'importe quoi !
Il a défié un F !? faux ! mensonge ! diffamation ! J'y étais ! un F s'est braqué de sa kippa le jour d'une installation. ES s'est retiré !!!! C'est le VM qui est allé le rattraper et a menacé de donner sa démission si ES ne revenait pas !!!

Tu redéfinis le trolling !? tout comme tu réinvente le sens de tous les mots selon tes besoins ? comme "propagande" ou "courtisan" !?

Non. Je n'ai pas juré allégeance au GM. Je ne suis pas officier National. Et même ça, outre le procès d'intention tu confonds loyauté et fidélité. En outre aucun serment à la GLNF n'est au dessus des lois de la république et encore moins de la conscience. Nous l'avons assez prouvé en nous battant contre tous durant 3 ans et sans déserter... !!!

Propagande sur les statuts !? TU as dégoiser ces statuts sur tous les blogs et par centaines de posts. Les soutenir et ne pas être d'accord avec toi n'est pas une propagnade. De même quand 99% de FF valident ce ne sont pas 99% de moutons ou de crétins ! Pour qui te prends tu !? Te crois tu à ce point plus intelligent que tout le monde !?

"Ne prétends tu pas que la GLNF de Servel est mieux apaisée, etc." Pourquoi dis tu "prétendre" !? Qu'est ce qui te permets d'affirmer le contraire !? Combien de témoignages "anonymes" te disent le contraire !? Votes après votes cela est confirmé. Le monde entier le reconnaît, même les autres obédiences françaises. Toi seul connaitrait une vérité qui échappe à tous !? Est ce une propagande de dire ce que tout le monde sait !? Faut il ton autorisation pour aborder certains sujets !? Pour qui te prends tu !?

Allégeance !? Vas y. Donne nous le texte du ou des serments incriminés et on va le décortiquer ensemble.

Joaben 25/05/2015 17:29

"Heu ... tu mélanges tout. S'il acceptait d'enlever sa kippa, cela ne changerait rien de ce qu'il est. Tu lui trouverais d'autres défauts."
Tu aiguilles sur un sujet pour lequel ton ami vient fraichement d'être condamné : prêter de l'antisemitisme à quelqu'un.
"Porter une kippa" n'est pas un défaut . La porter en loge non plus mais c'est une manifestation religieuse déplacée selon les règles de la FM.

de quoi devrais-je m'excuser ? Faut-il que j'aille chercher sur son blog les insultes à mon egard ?
Tu sais face au dit FT... mes propos sont bien modéré ... je ne l'ai jamais traité de fou, de fiel ...
FT, selon le propre récit de FDA, il a salué en hébreu, en visiteur et a défié un frere qui se disait perturbé par la dite kippa ...
Le nombre des intervention n'est pas l'element de mesure du trolling mais le contenu. Et en effet, tu parles de Joaben sujet de diversion classique lorsque tu es en difficulté.
Je fais de la propagande pour quoi, moi ?
FT ... tu es officier ayant juré allégeance à Servel, non ?
FT n'as-t- pas fait la propagande (mensongere en plus sur la question des délégués de loge) pour les statuts Servel ? Ne pretends-tu pas que la GLNF de Servel est mieux, apaisée, etc...
Je peux comprendre que ces qualificatifs vous blessent (ce qui n'est pas le but et si c'etait le cas j'en presente excuse) mais le but est de vous faire réaliser ce qui me choque profondément et que vous esquivez : Comment un FRANC-maçon peut il accepter de jurer "allégeance" ?
Oui, je milite pour une FM simple, basée sur ses fondements, débarassée de ces jeux de cour. Comment militer pour celà sans froisser ceux pour qui c'est l'essentiel de l'activité(sur les blogs) ?
J'ai comme un petit espoir qu'a minima tu consideres les arguments que j'avance.

La Maçonne 25/05/2015 16:19

Heu ... tu mélanges tout. S'il acceptait d'enlever sa kippa, cela ne changerait rien de ce qu'il est. Tu lui trouverais d'autres défauts. Par conséquent, tu attaques sur un sujet, alors que ton reproche de fond est qu'il bloque un certain nombre de commentaires, dont les tiens. Ensuite, non - je n'ai jamais lu un article ou un propos qui "insulterait" qui que ce soit sur son blog. Donc formule tes réserves sur le fond et trouves le moyen de t'excuser.

La Maçonne 25/05/2015 16:11

@Joaben, c'est à toi de modérer tes propos et de trouver la bonne formule pour t'excuser.

Joaben 25/05/2015 16:04

FT,
pour le fiel, règle ton ecran ... le reflet .
Confusion à mettre sur le même plan une réalité tangible et un baratin que tu aimes.

La kippa est en effet un accessoire religieux marqué "judaïque" Et il est ostentatoire lorsqu'il est porté par un seul et qui s'en vante !
comme serait ostentatoire un tablier maconnique porté dans une réunion profane.
FT prêtant "échec et frustration" à autrui ... Rigolons ! Ca fait partie du trolling marque de fabrique de sa propagande.
FT, je veux bien qu'on critique les arguments que j'avance.
Par exemple lorsque j'affirme "courtisan" c'est le fait que tu as prêté "allégeance" Est-ce usurpé ce titre de courtisan dans ce cas ? Faut assumer, FT !
Fais-tu autre chose que de la propagande de ta cause ? Jamais lu chez toi autre chose !
Voilà, c'est toute la difference entre nous : J'enonce ce sur quoi je m'appuie pour dire que tu es en effet "courtisan".
Tu te contentes d'insultes.

Savoir si je porte E Serval dans mon estime est un sujet aussi creux que la question inverse. Cependant, j'explique pourquoi certains de ses comportements sont inadmissibles de mon point de vue ...
Ce sont ces comportements que je critique. Par exemple, cet individu condamne une personne quoi qu'elle dise, fasse(maniere étoile jaune).
Il se comporte de même en lâche se permettant de vomir sur des personnes sur son blog où il bloque les reponses.

Donc, c'est là toute la difference. Quelqu'un qui porterait une kippa sans s'en vanter, les maçons sont suffisament ouverts et bienveillants pour ne rien dire, mais lorsqu'il fait le malin et défie faut pas s'etonner à ce que ca suscite des reactions.

Au fait, Anne qu'est-ce qui est faux ?

Frère Terrible 25/05/2015 15:21

Essuie le coin de ta bouche, tu as encore un peu de fiel...

Pour le reste, désolé pour toi si une kippa sur une tête est perçu par toi comme : ostentatoire, arrogant, assimilant FM et sionisme, etc., etc. Peut être est ce uniquement toi qui a besoin de te remettre en question...

Ainsi donc tu es juge du moment où c'est ostentatoire et arrogant ?

L'aberration est pourtant simple : tu étais à la GLNF. Au 3ème degrés du REAA, que mettais tu sur la tête ? Là ce n'est plus ostentatoire et arrogant ?

Peut être est il utile de se demander pourquoi on le fait. Le sens que ça recouvre, tant d'un point de vue rituel que le sens que cela prend pour l'individu qui le fait. Et tu arriveras peut être à la conclusion qu'il n'est pas choquant qu'un individu le fasse en permanence...

Bref... Ton besoin de régler tes comptes, notamment avec ES, à l'aune de tes échecs et frustrations ne finirait il pas par t'aveugler totalement ?

Ha au fait. Arrête de pleurnicher qu'on fait rien que s'en prendre à ta petite personne. Observe que tu es incapable de parler, par exemple de moi, autrement qu'en "propagandiste, courtisan, etc. Crois tu que ça te donne plus de crédibilité ? Essaie un peu d'appliquer ce que tu reproches aux autres, ça fera des vacances à tout le monde.

Pour finir. Crois tu que dans la Loge de Kippling ou ailleurs aux Indes on demandait à un Frère de retirer son turban ? Pourquoi le ferait on aujourd'hui ?
Est ce celui qui le porte qui a changé, ou uniquement celui qui le voit et qui se croit si important que ce qui est heurtant pour lui mérite qu'on punisse l'autre par une sanction tout aussi heurtante à ses yeux ?

La Maçonne 25/05/2015 14:35

hého! Joaben! Tu sais bien que c'est faux et que cela n'a rien à voir.

Frère Terrible 25/05/2015 13:46

Quel dommage qu’en parlant de « sa loge là-bas », Kipling n’ait pas précisé si certains portaient le turban.

Je doute que quiconque à cette époque et « là-bas », aurait eu l’idée de demander un frère de renoncer à un symbole sacré pour lui et ne relevant que de son intime conviction.

Il faut vraiment être écartelé en permanence par ses métaux et les laisser dominer toujours le temps sacré comme soi-même pour s’acharner comme le fait Joaben… Comment peut-on toujours à ce point oublier que nous sommes en maçonnerie pour tailler notre pierre et non pour dire aux autres comment tailler la leur.

Mais sorti de considérations qui ne brillent que par leur médiocrité, la question de fond que pose la circulaire objet du présent article va bien au-delà du bien-fondé ou de la méthode.

La question de fond est : l’Ordre maçonnique est-il le rite ?
C’est bien cette thèse qui a dominé la dernière fête de l’ordre du SCPLF.

Et au-delà, quel est le rôle de l’obédience, pourquoi, comment et quelles sont les limites de ce rôle. Vastes sujets…

La Maçonne 26/05/2015 21:19

Joaben, tu dois des excuses. Inutile de tourner en rond et inventer une cagoule sacrée.

Joaben 26/05/2015 15:50

Admettons que la cagoule soit un "symbole sacré" pour moi ... !
Et bien entendu, je dénie à quiconque de démentir son caractère sacré...
Serait-ce respectueux de mes frères de me présenter en cagoule, lorsque la règle pour tous est tête nue ?
Dire qu'exposer une considération aussi banale vaut d'être injurié d' "antisémite" ! Où va-t-on ?

lebeau 25/05/2015 12:45

Chapeau!!!???

Scoubidou 25/05/2015 12:41

PS : Pour couper court à toutes interprétations erronées ... je ne suis pas GLDF :)

Scoubidou 25/05/2015 12:18

Article sans intérêt , interne à la GLDF ...
Pourquoi ne pas critiquer les grande robes noirs de nos sœurs de la GLFF (bonjour la liberté... vestimentaire)
Alors que nous aimons tant les mini jupettes et autres combinaisons ultra moulantes de certaines de nos Très Chères Sœurs du DH... (un peu d'humour dans ce monde de brutes ) :) ;)
Les Loges naturistes.... voila surement la vraie liberté uniforme . :)
Scoubidouuuuuuuuuu !

La Maçonne 25/05/2015 14:09

Les soeurs de la GLFF pourront se rattraper avec leur chapeau.

Brumaire 25/05/2015 11:28

Nous autres, à la FFDH, nous travaillons au REAA, mais nous n'avons pas de couvre-chef (il y a cependant un ancien rituel qui dit qu'il peut être porté, mais c'est facultatif). Pour ma part, je n'ai rien vu de tel dans les nombreuses loges que j'ai fréquentées.
Juste une question: Si chaque rite a ses codes, y compris vestimentaires, n'a-t-on rien d'autre à faire que de pondre des circulaires de ce genre? la tenue (tablier et ses couleurs, cordon et ses couleurs et attributs éventuels, etc...) doit faire partie de l'instruction de base. Faut-il une circulaire pour ça, ne serait-il pas préférable qu'on s'instruise (avec les surveillants)à l'histoire des décors et au pourquoi des choses, sans qu'il y ait une circulaire?

Joaben 25/05/2015 11:17

Cher Jean-pierre.
Il est vrai que si on aborde la question sous l'angle du dogme, du caprice vestimentaire on se ridiculise.
Car bien sûr la fantaisie vestimentaire a évidemment pour but d'attirer l'attention sur soi, exprimer quelques idées d'anti-conformisme ou d'elegance ou de rigorisme, voire religieux (rappellons-nous l'odieuse pratique de s'affubler en kippa en loge, pourquoi pas en burnou, nikab ou turban ?).
Il faut à mon sens se fixer sur les valeurs de la FM tri-centenaire :
- égalité (rappellons l'outil du 1er surveillant) personne ne doit se mettre en evidence.
- humilité : pas de surenchere pour manifester une superiorité dans l'elegance ou un detachement provoquant.
- interdit de religion et politique.

Donc une tenue convenue (peu importe laquelle) COMMUNE et annoncée (pour les visiteurs).
Est-ce une atteinte à la liberté ? Oui ! la liberté vestimentaire n'est pas une liberté fondamentale en FM.
Apres, ce n'est que mon avis. Mais si je ne suis pas choqué par une tenue ou tous sont en chemisette, pantalon coton, pas de cravate ... il est vrai que je suis perturbé en tenue par une tenue vestimentaire deliberement faite pour attirer le regard par son decalage avec le groupe.

jean-pierre 25/05/2015 10:17

Nous avons toutes et tous des anecdotes de ce genre; une tenue du GO où certains étaient en short et chemisette!!! Quel intérêt de le faire savoir?
Les Sœurs et Frères se fichent de cela car enfin pourquoi sommes nous en maçonnerie?
Plus ennuyeux de voir des documents internes (de toutes obédiences) adressés aux seuls députés et VM se retrouver sur la toile!!!
Sans doute ce qu'un certain journaliste qualifie de "source de très haut niveau de fiabilité"!!!
Fiabilité en respect d'engagement et serment surement pas.
Mais il est vrai que plus le recrutement se fera pour "faire nombre" plus les pratiques du monde profane se retrouveront au sein des Loges.
Certains(es) n'attendent que cela pour en faire gorges chaudes.
N'y a t'il rien à faire de plus intéressant dans l'Est pour une fille de Frère de la GLDF?
Méditons:
" Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas.
Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles". Lao-Tseu

Improbable 25/05/2015 13:50

Questions adressées à Jean Pierre:
Circulaire adressée aux Vénés et aux députés soit, mais ces derniers sont bien dans l'obligation d'en donner connaissances aux FF de leur loge. Ils sont mêmes tenus d'en informer les FF des autres obédiences, puisque ces derniers devaient il n'y a pas s'y longtemps, et c'est peut être encore aujourd'hui dans les intentions des édiles de l'obédience, de faire signer une déclaration de principes respectant nos valeurs et obligations, dont surement les obligations vestimentaires?
Quant on enclenche un processus qui vous échappe il ne faut pas en faire porter la faute sur autrui.
Je crois qu'il est temps que la GLDF avec une nouvelle grande maîtrise retrouve un peu de sérénité, de sérieux, et moins de ridicule qu'aujourd'hui.
Questions annexes:
1°/ Combien va coûter de changer son tablier au revers noir pour un tablier au revers rouge...?
2°/ Combien coûte un nouveau couvre chef?
Est ce que ce sont des questions idiotes ou est ce que la GLDF se trouve désormais réservée à des nantis qui au gré des tocades de ses dignitaires vont devoir se faire les poches?
Pourquoi avoir accepté pendant plus de 60 ans les autres couvre chefs et s’apercevoir aujourd'hui subitement qu'il faut en changer à la veille d'un convent? Que je sache il n'y a pas de chapellerie près de chaque loge de province, et c'est encore une vision très parisianiste de la maçonnerie.
Qui a pris cette décision, sans que les FF de l'obédience aient été consultés?
Et ensuite on vient nous parler d'une GLDF démocratique..?
Il est grand temps que les pratiques changent au sein de l'obédience.

Tintin au pays de la Rue Puteaux 25/05/2015 10:15

J'ai fait mon enquête...A tous les islamistes mal intentionnés les rabbins qui se promènent rue Puteaux ne sont pas des Rabbins... Qu'on se le dise...Par les temps qui courent on ne sait jamais.
Par ailleurs peut on venir en tenue en culotte ou en pantalon comme les sans culottes...Je n'ai pas réussi à percer le mystère...Mais je poursuis mon enquête.

Joaben 25/05/2015 09:42

Le borsalino est en effet la coiffe au RF. Avantage : portable à l'exterieur inconvenient : encombrant.
Merci Anne de nous apporter cette part de frivolité si féminine ... Comme quoi ...

Yaob 25/05/2015 09:38

On connaît l'esthétisme du danseur Marc Henry, et cela fait des années qu'il milite (dans le désert ) pour le port du borsalino.
Il ne restait plus qu'à missionner quelque larbin pour commettre cette circulaire avant de descendre de charge.
Cette circulaire tombera dans les poubelles de l'histoire de la GLDF tout comme le mandat de son commanditaire

triangle 25/05/2015 08:38

très instructif ma Sœur et complet! merci quant à nos frères de la gldf j'ai vu il y a peu un vénérable d'une loge gldf reaa qui officiait avec une sorte de képi Ecossais à pompon et en était très fier! rite Ecossais ne veut donc pas dire en jupe?

Papy Grincheux 25/05/2015 10:21

@ triangle : en jupe ? Pourquoi pas ! Mais avec ou sans slip ? Et naturellement à la colonne d'harmonie cornemuse exclusivement... J'ai comme dans l'idée qu'on va bien se marrer.