Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

CMF & GLDF : « Il y a une chose plus terrible que la calomnie, c'est la vérité. »

Orage à Toulouse le 20 septembre ( (Photographie de Dorian Dziadula - chasseur d'orages)
Orage à Toulouse le 20 septembre ( (Photographie de Dorian Dziadula - chasseur d'orages)

C'est cette citation de Tayllerand qui résume la série d'articles qui fleurissent en ce beau mois de mai sur différents blogs.

Après nous avoir offert la lettre ouverte de Francis Bardot, et nous avoir promis un revival de la CMF dans un proche avenir, Jean-Laurent Turbert commet l'irréparable interview de Alain Graesel, ex Grand Maître connu pour être le chantre de la CMF – cette confédération dont on ne voit pas/plus le but. http://www.jlturbet.net/2015/05/gldf-conference-d-alain-graesel-le-21-mai-2015-a-19-h-30-la-grande-loge-de-france-principes-valeurs-identite-les-perspectives-interv

Gérard Contremoulin, du blog « Sous la voûte étoilée » répond à la critique de Jean-Laurent Turbet au sujet de la conférence qui sera donnée fin mai par la GLNF et le GODF. http://www.souslavouteetoilee.org/2015/05/les-rencontres-maconniques-la-fayette-agacent.html

Jean-Laurent Turbet publie alors une analyse du paysage maçonnique français « à sa façon ». http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2015/05/12/graesel-bombarde-le-godf-et-la-glnf/

Pour finir, le blog « la Lumière » (François Koch) publie un email de Alain Graesel destiné au Conseil Fédéral. De quoi faire sourire. http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2015/05/12/graesel-bombarde-le-godf-et-la-glnf/

L'interview de Alain Graesel ne nous apprend rien. C'est, d'ailleurs, bien cela le problème.

Ses quelques idées-clefs sont les suivantes :

  • Revenir aux fondamentaux, rappeler les principes et valeurs de la GLDF, lire les constitutions, … . La GLDF propose une méthode basée sur l'étude symbolique, traditionnelle, … Ce sont des leitmotivs que nous avons entendu souvent et que beaucoup d'obédiences peuvent aussi affirmer pour leur propre compte.

L'objectif de Graesel est d'expliquer que seuls les frères de la GLDF peuvent s'exprimer publiquement sur la GLDF. Or, nous nous souvenons de la loge Ar-Vreur qui, en effet, s'est exprimée au sujet de son obédience. Elle a risqué une démolition, pas moins pour avoir osé donné un avis contraire à celle du Conseil Fédéral et des pro-CMF.

Est-ce qu'Alain Graesel, de son côté, a partagé au sein de sa loge les points de vue de cette loge? Est-ce qu'un frère de sa loge a diffusé cette opinion ? L'intéressé saura répondre lui-même.

On ne peut conclure qu'à la lueur de cette triste expérience que les frères de la GLDF s'ils peuvent s'exprimer, c'est uniquement dans la « ligne » indiquée par son Conseil Fédéral …

C'est donc avec un froncement de sourcils suspicieux que l'on peut lire la thèse ultime de Alain Graesel sur l'organisation de la GLDF : les loges votent et décident – donc s'expriment - le Conseil Fédéral exécute.

C'est, effectivement, ce qui s'est produit en décembre 2014, lorsque Marc Henry, après décision du Conseil Fédéral, a décidé de renoncer à proposer les modifications de la constitution. Le risque, rappelons-le, était une scission de la GLDF – du-moins sa menace – avec, déjà, des loges qui se concertaient. Personne ne sait combien .. mais on murmure plusieurs centaines de loges et plusieurs milliers de frères qui se préparaient à quitter la GLDF. Combien l'obédience a perdu à jouer avec sa propre crédibilité en interne ?

  • Croyance, transcendance, GADLU, etc. La GLDF, nous explique Alain Graesel, applique, dans la définition du GADLU, celle du Convent de Lausanne. Bien qu'indépendante de toute juridiction maçonnique, passée et présente, c'est un convent de 1875, soit presque 20 ans avant la fondation même de la GLDF, qui définit pour les 33000 frères de la GLDF en 2015, le GADLU. Pour l'indépendance et l'effet émancipateur de la franc-maçonnerie sur l'esprit humain, on a connu mieux. Alain Graesel oublie – nous pouvons être certains que c'est complètement involontaire de sa part – que la référence au Convent de Lausanne était une des modifications constitutionnelles qui ne fut pas adoptées par le convent de 2014 de la GLDF.

  • La GLDF n'a pas voulu la reconnaissance de Londres, proclame-t-il. J'ajouterai non sans malice seulement celles de 5 Grandes Loges « Régulières », signataires de la Déclaration de Bâle. Les statuts de la CMF sont, quant à eux, parfaitement claires : cette confédération a pour objet d'obtenir des reconnaissances d'obédiences régulières, en sus de veiller à la « régularité » de ces membres … On ne peut dire mieux.

S'il avait un peu de culture maçonnique, Alain Graesel saurait que pour qu'une obédience puisse avoir le « privilège » de demander cette reconnaissance londonienne, il lui faut être soutenue par trois Grandes Loges « Régulières », ceci garantissant la « régularité » de celle-ci au sens anglais, bien entendu.

Qu'elles soient de Londres ou d'ailleurs, une obédience « régulière » respecte les « règles » émanant de la GLUA, c'est d'ailleurs pour cela qu'on les appelle communément « régulières ».

Certes, on peut juger ces règles désuètes et conservatrices. C'est d'ailleurs ce qu'elles sont. Nous avons aussi le droit de considérer qu'il s'agit d'une étiquette que souhaitait se garder la GLNF. Mais finalement, ne l'a-t'elle pas depuis 1913 ? Assez de temps pour s'y attacher et s'en forger une identité.

Ceci dit, personne n'a obligé la GLDF a cherché une reconnaissance auprès des 5 Grandes Loges « régulières » signataires de l'appel de Bâle ou de qui que ce soit. Personne n'a obligé cette obédience à "reconstruire le paysage maçonnique français" qui sait très bien s'occuper de lui tout seul.

Les choses sont si simples que l'on se demande aujourd'hui pourquoi la GLDF a fait autant de manœuvres pour faire croire aux frères de sa propre obédience le contraire.

La question, aujourd'hui, n'est pas les regrets de Alain Graesel qui a perdu l'occasion de jouer au grand prêtre français de la nouvelle régularité.. Elle est de savoir comment souhaite les frères de la GLDF construire l'avenir de leurs obédiences, non pas sur les cendres d'une autre obédience ou d'un projet, mais sur ce qu'ils attendent d'elle et de leur Conseil Fédéral.

Un frère de la GLDF sous le pseudonyme de Condorcet m'a communiqué, quant à lui, ce qu'il en pensait … que cela en déplaise à Alain Graesel. Les réflexions de ce frère ont autant d'intérêt que ses récriminations. Son statut d'ancien Grand Maître ne lui donne aucune voie prépondérante dans les votes d'un convent et dans la promotion de ses opinions.

Le futur Grand Maître de la GLDF, si il veut rassembler ce qui est épars, devra se mettre au travail sans tarder et les dossiers ne manquent pas.
Sur la table il y a au moins ceux ci:
En finir avec la haine à l’encontre du GO, cette manière d’attaquer à chaque discours le GO de la part de nos dignitaires est soit la marque d’une frustration, soit la marque d’un complexe d’infériorité, quoiqu’il en soit cela n’a rien de fraternel, et comme l’exemple doit venir d’en haut, l’exemple n’y est pas, et c’est catastrophique pour l’instruction de nos jeunes FF. .. Heureusement que rien n’est vécu comme tel dans les relations avec nos Frères et Sœurs des loges que nous côtoyons avec bonheurs dans nos temples communs.
Même si l’obédience a des choses à reprocher au GO, sans se coucher, on a le devoir de montrer l’exemple car on ne se grandit pas en agissant par le bas.
On dit que les lois suivent les mœurs, manifestement nos dirigeants on voulu que nos mœurs suivent leurs lois et ils se sont trompés. La liberté n’est pas monnayable.
En finir avec la falsification en cours de notre histoire afin de faire croire que la GLDF actuelle serait plus ancienne que le GO..? Plaisanterie..?

En finir avec une loge dite de recherche directement rattachée à l’obédience ce qui change la nature juridique de la fédération et n’est là que pour étayer, aux frais de l’obédience et donc à nos frais, une histoire officielle et non conforme avec la vérité historique,
En finir avec les restrictions, pour ne pas dire l’interdiction, concernant la double appartenance contraire à la jurisprudence notamment celle du tribunal de Nice, à la liberté d’association, voire aux droits de l’homme, alors qu’il est dit qu’un maçon doit être respectueux des lois de son pays.
En finir avec les restrictions aux inter-visites,
En finir avec les diktats du suprême conseil de France qui s’imposent de manière discrète mais efficace à l’obédience. L’obédience est supposée être démocratique, et le SCDF ne l’est pas, ces deux instances sont donc totale. Les rendent incompatibles. La GLDF a d’ailleurs été créée en 1894 a cause de cela l’aurions nous oublié pour retomber dans les mêmes travers ?
En finir avec la CMF dont on se demande à quoi elle va servir puisque la GLDF s’isole plus qu’elle ne rassemble avec cet organisme,
En finir avec l’isolement de la GLDF, en finir avec le retrait de l’IMF, en finir avec ces journées isolées du livre qui n’ont plus aucun sens et frisent le ridicule.
En finir avec le fond de dotation sans savoir quels sont ses objectifs, on aurait du commencer par les établir et non construire un outil sans en connaitre, au moins officiellement, les objectifs.

En finir avec les interventions de l’exécutif au sein du législatif notamment lors des congrès régionaux ce qui est la négation même de la démocratie,
Bref, retrouvons une Grande Loge de France ouverte, fraternelle, tolérante. C’est tout ce que nous demandons du futur Grand Maître.
Merci à J.L Maxence pour cet appel d’air qui fait du bien. Je constate que nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir sortir du cléricalisme, du dogmatisme, et de l’intolérance dont on voit les dégâts tous les jours dans le monde profane. Espérons que cet état d’esprit nocif ne gagne pas les esprits en loge. Et si on travaillait à la création d’un Suprême Conseil démocratique de France. Ce serait une innovation digne d’une maçonnerie du XXIème siècle. 

Condorcet

CMF & GLDF : « Il y a une chose plus terrible que la calomnie, c'est la vérité. »

Le témoignage de ce frère met à mal les nombreuses contre-vérités de Alain Graesel. Sortir de la CMF au plus tôt, mais aussi réfléchir à la place du Suprême Conseil de France au sein de la GLDF, mettant en doute ses qualités démocratiques sont des points essentiels de ce témoignage.

Quant à la présence – pour ne pas dire la surveillance – du Conseil Fédéral lors des congrès régionaux, si on peut se dire que la demande peut paraître exagérée dans une obédience qui fonctionne correctement, elle est le résultat très certainement des effets désastreux des différentes gouvernances qui se sont succédées depuis plusieurs années au sein de la GLDF sur les loges.

La double appartenance avec le GODF interdite sous le mandat de Dubart, les inter-visites et en général les relations de la GLDF avec les obédiences françaises sont aussi des sujets qui concernent l'avenir de l'obédience, qui peu à peu, s'est enfermée sur elle-même.

Ce qui va toucher directement (pour ne pas dire personnellement) Alain Graesel est l'accusation que fait ce frère de ré-écriture de l'histoire de l'obédience, ré-écriture dont il est l'un des investigateurs, qui – oui – est aussi remarquée directement par les frères de la GLDF – au moins par celui-là – trahissant autant leur intelligence que leur confiance à leur obédience.

Non seulement, cette ré-écriture est pour le moins malhonnête intellectuellement, mais elle perpétue un conflit permanent avec les autres obédiences.

Cette ré-écriture présente une GLDF qui n'existe que dans les fantasmes d'un Alain Graesel et consort.

La GLFF, elle-même, a décidé de réagir au sujet de cette ré-écriture qui signalait que l'obédience féminine existait grâce à la GLDF …

Pour tous ces sujets, Alain Graesel n'en dit pas un mot, se contentant de faire un gloubi-boulga sur la spiritualité … Pourquoi cela ?

Hier, c'était le GODF qui tirait des boulets rouges sur la GLDF. Aujourd'hui, c'est la GLNF.

Il oublie de préciser la Déclaration de Bâle la disait morte. Non seulement, elle ne l'est pas mais ces derniers mois les signataires de la même déclaration de Bâle l'ont à nouveau reconnue. C'est peut-être n'avoir pas eu le bon goût de mourir qui l'énerve!

Alain Graesel voit des ennemis dans toutes les obédiences de France et de Navarre.

On touche même un fond en mentionnant cinq fois les blogs dans son interview.

Les blogs – ce nouveau mal maçonnique – qui secouent le paysage maçonnique français, qui – faut-il le croire ?– hurlent même, sont tenus par des ignorants qui ne veulent pas écouter …. Intéressant pour quelqu'un qui s'est perdu dans l'amertume et épanche sa colère sur deux blogs. S'il s'est montré être un chantre acharné de la CMF, il n'est pas celui de la liberté d'expression.

Alain Graesel peut gesticuler autant qu'il le souhaite. Les frères de la GLDF savent si, oui ou non, le dossier CMF – et donc l'avenir de leur obédience - a été ou non débattu librement en sein des loges avec toutes les informations nécessaires avant les différents convents de 2012, 2013 et 2014. Ce n'est pas un blog qui va répondre.

Lilithement vôtre,

Lire aussi sur ce blog :

Partager cet article

Commenter cet article

JOaben 18/05/2015 15:55

Scoop ! Les ex Glnf ex-fmr, ex-ulr, ex-glamf,ex-cmf se sont trouvé une nouvelle lubie : GLUDE ! Et ce coup là c est le bon! Ils le promettent !
Gageons qu ils vont voler de succès en succès ! Le monde à leurs pieds... Les Glnf n ont qu a bien se tenir ! Brutus50000 est aux commandes !

holala 19/05/2015 10:34

Pour un scoop c'est un scoop la GLUDE a été créée en 2000 !

Désap. 18/05/2015 18:50

et il jubile le romain en plastoc, je me suis barré de ce truc qui parait-il se prétend être un blog de libre expression ... de libre insulte oui !

Aurea 16/05/2015 21:42

Mais mes TTCCFF Le Supreme Conseil Democratique existe ! Il s'agit du Supreme Conseil Uni qui sans ostracisme ni exclusive et sans aucune soumission à une quelconque Obedience ou Chapelle reçoit tous les FF:. MM:. qui souhaitent réellement "Rassembler ce qui est épars" en travaillant dans la Paix, la Joie et l'Harmonie ALGDGADL'U

Désap. 20/05/2015 00:23

Salut mon BAF Boaz46,
content de te retrouver ici,
il faut faire venir Cotisant et Un frère maintenant, du moins qu'ils partent du blog infâme,
il faudrait qu'ils finissent par ne plus parler qu'entre eux, avec le FDS et sa stratégie philosophico-historico-hystérique à long terme (!!!), le gaga et ses histoires de fesses et l'autre abrutus atteint de syndrome de la Tourette aigu,
comme ça, ils se monteront le bourrichon et au mois de juin ... on éclate de rire !
Bises.

Boaz46 19/05/2015 00:06

Idem

Misraim 16/05/2015 15:39

L'équipe de feu CMF en pleine tentative de réanimation du cadavre de la CMF le temps d'un convent ! Comme pour eux la cause de leur échec leur est extérieure et que l'extérieur n'a certainement pas l'intention de les aider à recommencer leur œuvre destructrice, on se demande comment vont-ils faire ? Demander à Isis ? Mais comme ils sont "anti-révélation" ...

Joaben 16/05/2015 10:58

Fort interessant (comme d'habitude) chère Anne.
Si ce n'est cette indulgence habituelle qui pourtant concentre tout ce que tu combats dans la suite de ton exposé...
Par contre toute moralité mise à part, la GLNF est un peu plus cohérente ans son approche de la "régularité". Au moins, malgré son immoralité et sa contre-maçonnerie la régularité selon GLUA est un systeme de reconnaissance qui apporte un avantage commercial a celui qui en bénéficie. Une communauté importante dans le monde.
C'est là le fond de commerce de la GLNF et son SEUL argument (pour des FM ... pour des affairistes elle a d'autres attraits) en balance de tout ce qui y est repoussant (gorouisme avancé, coutisianisme, condamantions en justice, arnaques financieres, allégeance, processus dynastique, mépris des loges).
Tel est d'ailleurs l'argument avancé par les militants du pouvoir GLNF ici ("c'est pourri ? oui mais on est reconnu régulier" !)
Maintenant cet avantage commercial est convoité par d'autres, en premier par ceux qui ont obéi à Stifani, créé la GLAMF et ont donc laissé le champ libre à bien pire que Stifani(le pouvoir actuel à GLNF).
Donc GLAMF a donc que c'etait "exactement comme la GLNF(cf declaratin de son GM sur Dieu) mais sans Stifani" ... et que donc ils étaient "réguliers" par nature et que ils seraient evidemment "reconnus" ... ce qui ne s'est pas réalisé comme on le sait tous. Et GLAMF se retrouve sans le moindre projet maçonnique sans trop savoir ce qu'elle fait là. D'où des tentatives futiles de la parer de "3e voie" et une obstination virant à l'obcession d'un groupe de fanatiques tentant encore de se positionner par contraste avec GLNF (le brutus s'obstinant à faire croire que la GLNF expulserait des "déistes").
GLDF : est sans commune mesure un paradis de democracie en contraste avec la GLNF ! Il faut le dire même si ca semble loin d'être parfait. GLDF a été prise d'une de ses fièvres periodiques de vouloir s'enfoncer dans un religio-sectarisme à la mode GLNF-GLAMF. Ils ont échoué, mais de peu à violer une décision du convent.
Et cette fois il a fallu en effet un appui exterieur(blogs, forum) pour l'empécher. ArVreur sans le scandale mediatique aurait été écrabouillée.

Faut-il s'interdire de critiquer les décisons de la gouvernace d'une obedience à laquelle on n'appartient pas ? C'est ce que reclament les militants du pouvoir (les agents de Servel ici voudraient faire taire, mais aussi ceux de GLDF ailleurs) ... C'est une abberation ! Savoir que l'on est exposé à des critiques limite justement les volontés autocratiques, le passage en force que voulait justement A Greasel.
Et de même les velléités de Servel d'aller dans la délinquance en agissant contre des GLNF toujours présents au SCPLF. ce n'est evidement un sursaut de moralité qui freine ces vélleités mais une crainte de devoir en repondre(surtout que GLNF est déjà condamnée pour de tels faits).

Joaben 16/05/2015 11:52

erratum Si ce n'est cette indulgence habituelle POUR LA GLNF qui ...

triangle 16/05/2015 10:11

la course à la grosse tète existe donc? Ma sœur surtout ne change rien on verra bien qui sera le deuxième.....moi je sais et toi aussi trizzz

Scoubidou 16/05/2015 08:27

ça existe déjà la poche kangourou intérieure.... mais c'est pour ranger les gants... tss tsss tsss
:)

La Maçonne 16/05/2015 15:51

Excellent Scoubidou!

YaKa 15/05/2015 22:08

On va devoir créer le tablier avec poche kangourou intérieure, pour ceux qui pensent avoir la plus grosse !
Reprenons la photo de notre F Leo Campion qui nous rappelle que sous nos décors nous sommes tous pareils ( à quelques différences près entre les FF et les SS ).

http://4.bp.blogspot.com/-RV3xmz6qcTQ/UaylxWf6FOI/AAAAAAAAAuE/TK5KPY8Y7Nc/s1600/Leo_campion_+nu.jpg

La Maçonne 16/05/2015 15:51

Merci Yaka!