Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

La Journée Internationale de l'alphabétisation.

Abécédaire d'une école maternelle.
Abécédaire d'une école maternelle.

« Alphabétisation & sociétés durables » est le thème de la Journée Internationale de l'alphabétisation pour 2015. L'apprentissage de la lecture et de l'écriture, ainsi que savoir compter, sont toujours des enjeux dans toutes les parties du globe. Environ 760 millions de personnes adultes sont analphabètes. L'illettrisme, qui concerne des personnes ayant bénéficier d'un cursus scolaire, touche pour les pays de l'Union Européenne, 80 millions de personnes. Il est de 7% en France, c'est-à-dire 2,5millions de personnes, majoritairement des hommes (pour 60%) vivant aussi bien en zone rurale, comme urbaine, ayant été scolarisé en France, qui sont illettrés.

Pour le 19ème siècle, l'illettrisme est quantifié à la capacité des hommes et des femmes adultes à signer leurs actes de mariage. Entre 1883-1903, le taux d'illettrisme était pour les hommes de 6,40 % et pour les femmes 10,70 % seulement. De tels chiffres ne peuvent que nous interroger, même si la capacité de signer un document n'est pas un corolaire à la maîtrise des bases de lecture et d'écriture.

Savoir lire, écrire, compter a, bien sûr, un rôle fonctionnel permettant une intégration sociale, un meilleur emploi, permet la formation continue, de passer son permis de conduire, mais aussi savoir lire un menu, répondre à un courrier de l'administration.

C'est aussi par l'apprentissage de la lecture et de l'écriture que l'on développe son esprit critique, découvre de nouvelles notions et de nouvelles connaissances tout au long de sa vie… L'alphabétisation et son pendant l'instruction est une source de liberté, le premier pas vers l'émancipation et le moyen de choisir sa vie comme bon nous semble. L'illettrisme ne doit pas être penser comme une incapacité individuelle, mais comme un problème de société et un signe de l'érosion de celle-ci.

Les débats (réguliers ) sur l'école oublient, bien trop souvent, cette finalité. Faire de nos enfants des femmes et des hommes libres.

L'alphabétisation est la force de toute démocratie. Si c'est un enjeu pour les pays en voie de développement, son pendant des pays riches pointe du doigt la fragilité de nos systèmes éducatifs.

Accepter l'illettrisme, comme les lacunes de notre système scolaire – passer de réformes en réformes sans espoir d'amélioration – sont autant d'attaques à nos droits fondamentaux qu'à nos principes démocratiques.

Lilithement vôtre,

Sources :

Journée Internationale de l'alphabétisation (UNESCO) http://fr.unesco.org/events/journee-internationale-alphabetisation-2015-alphabetisation-societes-durables

Illettrisme : http://www.anlci.gouv.fr/Illettrisme/Les-chiffres/Niveau-national

Jean-Pierre Pélissier et Danièle Rébaudo, « Une approche de l’illettrisme en France », Histoire & mesure [En ligne], XIX - 1/2 | 2004, mis en ligne le 15 juin 2007, consulté le 06 septembre 2015. URL : http://histoiremesure.revues.org/816 https://histoiremesure.revues.org/816

Héloïse Nétange, « L’alphabétisation des adultes : le cadre international », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 57 | septembre 2011, mis en ligne le 01 septembre 2011, consulté le 06 septembre 2015. URL : http://ries.revues.org/2042

Partager cet article

Commenter cet article