Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

« Bd Voltaire » , « Riposte Laïque » et « Belle et Rebelle » : les planqués de l'extrême-droite (sites).

« Bd Voltaire » , « Riposte Laïque » et « Belle et Rebelle » : les planqués de l'extrême-droite (sites).

Je suis toujours un peu songeuse face à certains partages d'information de mes « amis » sur les réseaux sociaux, usant et abusant de sites pour le moins décomplexés et parfaitement illisibles comme « Boulevard Voltaire », « Riposte Laïque » et plus rarement leur équivalent féminin « Belle et Rebelle », tout en affichant des amitiés foncièrement maçonniques tel que votre blogueuse préférée.

C'est à croire que certains ont laissé leur esprit critique entre le fromage et le café à leur dernier repas.

C'est l'occasion de rappeler quelques principes de base. L'extrême-droite ou cette « nouvelle droite » enveloppe les mêmes idées que papy Le Pen sous un beau papier argenté à grand renfort même de rubans de toutes les couleurs (si possible bleu-blanc-rouge) et, comme le montre ces sites, sans passer pour les illettrés qu'ils furent dans le passé. C'est terminé les gros lourds tatoués, maintenant l'extrême-droite joue sur l'image proprette du gendre idéal, petite lunette en acier sur le bout du nez (crochu). Cela fait plus intello.

« Boulevard Voltaire » fut fondé en 2012 par Robert Ménard et Dominique Jamet, tous deux associés à l'extrême-droite. Ce site flirte dangeureusement sur cette idée que nous serions tous judéo-chrétiens (mais surtout très chrétiens) avec des tendances royalistes et légitimistes, blancs voir bien rosés ou arrosés suivant les saisons, racistes (islamophobes, comme on le dit aujourd'hui mais demain ce sera antisémites), hétérosexuels versus homophobes (c'est-à-dire des grands contrariés) … Même si on se laisse tromper par la marchandise et le nom du site, une rapide observation de celui-ci peut pourtant mettre la puce à l'oreille. Il fait la liste des vidéos qui font le buzz – aucun mignon petit chat qui joue au violon, mais Marion Maréchal-Le Pen, Philippe de Villiers avec lequel vous êtes invités à passer une heure.

La rhétorique de certains articles peut aussi interpeller – rien que les titres comme par exemple « Il y a amalgame et amalgame » d'un dénommé Pascal Forzy qui explique ceci :

« Enfin lorsqu’on amalgame les migrants comme étant tous investis d’une profonde humanité, aux aspirations forcément pacifistes, pourquoi refuse-t-on l’amalgame lorsque plusieurs éléments issus de ces mêmes bataillons de réfugiés ont fait la preuve de leur nocivité ? C’est à n’y plus rien comprendre. Une appréciation à géométrie variable doublé d’un aveuglement idéologique. » http://www.bvoltaire.fr/pascalforzy/y-a-amalgame-amalgame,223752

Celui-là nous explique parce qu'il y a des assassins en prison français que tous les français sont des assassins et bons à mettre en prison. C'est vrai qu'avec ce genre d'argument, il ne risque pas de faire mal. Pour répondre à ce grand penseur, c'est parce qu'il ne faut pas faire d'amalgame qu'il n'existe pas plusieurs types d'amalgames.

La franc-maçonnerie n'est pas leur cheval de bataille, mais on peut lire ceci (entre autre) dans un article signé par un dénommé Robin de la Roche (à qui il faut préciser « liberté-égalité-fraternité » a été repris par la franc-maçonnerie et ne provient donc pas d'une loge) :

« Il faut le répéter sans jamais se lasser : les frères trois-points sont, par leur universalisme et leur antichristianisme rageux, les pires ennemis de la nation. Les 200.000 avortés par an remplacés par 200.000 immigrés légaux, c’est eux ! Les portes ouvertes à un islam conquérant par défoulement anticatholique, c’est eux ! Les mains sur le coeur en chantant « Je suis Charlie » lorsque les effets des causes qu’ils chérissent leur reviennent dans la face, c’est eux ! Et ce beau mot deres publica dévoyé pour devenir un label fascisant de respectabilité et un préalable à l’autorisation de s’exprimer, c’est eux aussi ! Tout ce qui fait que la France se délite, se décultive et s’écroule sur ses fondations sapées par 200 ans de tenues, c’est eux ! » http://www.bvoltaire.fr/robindelaroche/au-secours-les-francs-mac-sont-de-sortie,156083

« Riposte Laïque » annonce franchement la couleur en faisant des appels quelque peu désespérants à soutenir le Front National. Cependant, si les fondateurs de « Boulevard Voltaire » ont toujours été aguichés par l'extrême-droite ceux de « Riposte Laïque » ont un lourd passé à gauche, voir à l'extrême-gauche. Ils ont longtemps laissé un flou. Ce site existe depuis 2007. Son grand combat patriotique et laïque est une vague affaire de saucisson.

Comme ce site est fort serviable, il fait une liste de ses sites « amis », c'est-à-dire identitaires comme Fdesouche.com, Dreuz.infos, le salon beige, le bloc identitaire, Riposte Républicaine et … Boulevard Voltaire, entre autre. Que du beau monde !

Puisque mon blog est aussi féministe, je souhaite attirer l'intention sur les « féministes » d'extrême-droite. « Riposte Laique » a attiré dans ses rangs des féministes historiques (entendre des années 70), comme Anne Zelensky (qui quitta le site en 2014) et Annie Sugier (qui quitta la rédaction de ce site en 2010 en désaccord avec le ton). Toutes deux furent des proches de Simone de Beauvoir. http://elisseievna-ripostelaique.blogspot.fr/

Ce serait nié l'existence des ces groupuscules qui ont vu le jour lors des anti-mariage pour tous, qui se disent féministes, si je n'en touchais pas quelques mots. Tous identitaires, ces femmes font une lecture simpliste et essentialiste de la place de la femme (et de l'homme) dans la société. Le site féminin, véritable icône du genre, est « Belle et Rebelle ». Il connait certainement des problèmes puisque son dernier article visible date d'août 2015.

Il se pose une question fondamentale « pourquoi les féministes sont-elles laides ? », véritable cliché en série de la féministe moche et aigrie. http://www.belle-et-rebelle.com/2015/05/pourquoi-les-feministes-sont-elles-presque-toutes-laides/#comment-33494

Allez ...zou ! Je vais me faire un petit masque de beauté, moi !.

« Bd Voltaire » , « Riposte Laïque » et « Belle et Rebelle » : les planqués de l'extrême-droite (sites).

Partager cet article

Commenter cet article

galinier 08/12/2015 18:48

Le Christ est Juif par sa terre, ses parents et descendants. Il était Rabin peut être orthodoxe. Son enseignement est en totalité puisé dans l'Ancien Testament. Pour moi Chrétien, son seul miracle est son message, qui génère aujourd'hui deux milliards deux cents millions de Chrétiens sur la planète. Les voies du Seigneurs sont impénétrables. Dans les écoles de pensées il y a les Sumériens, les Egyptiens, les Grecs, les romains avec les Etrusques, les grands constructeurs et les lumières. Notre société actuelle est très riche par ses inventions, l'écologie, les communications demain le Japon en deux heures. La Lumière aujourd'hui, repose sur des milliers d'individus qui recherchent dans un secteur déterminé. Au temps des Lumières, seulement quelques centaines de savants faisaient le monde. Les philosophes Montesquieu, J.J. Rousseau, Voltaire, Montaigne et d'autres avec Newton, d'Alembert. Je ne peux les citer tous. Je pense aux grands Peintres et grands Musiciens. C.Galinier

Remi 07/12/2015 15:26

A Condorcet,

Cher Ami,
C’est le Médecin/Psychanalyste Zurichois qui parle et pas moi…
Il s’agit de « psyché », de la partie inconsciente « qui se meut dans nos cerveaux »… Il n’est point question, dans cet extrait de soumission ou de dogme… Pour peu que tu relises l’article au-delà des partis-pris, des opinions, des convictions, des affections particulières ou exclusives qui sont une fermeture de l’esprit tu comprendras pourquoi, j’ai posté ce commentaire. Bien Cordialement.

Remi 07/12/2015 09:52

Le christianisme est notre monde. Tout ce que nous pensons est le fruit du moyen âge chrétien. Notre science elle-même et, en bref tout ce qui se meut dans nos cerveaux est nécessairement façonné par cette ère historique qui vit en nous, dont nous sommes à jamais imprégnés et qui constituera, jusque dans les époques les plus lointaines, une couche de notre psyché. - Notre mentalité toute entière, nos conceptions des choses sont nées du moyen âge chrétien, qu'on le veuille ou non. (Jung, l'homme à la découverte de son âme, p 324)...

rigo 21/12/2015 08:34

A l'auteur de ce site : Pourquoi aller chercher le calendrier mésopotamien ? Le calendrier romain qui est de 10 mois à l'origine passe à 12 avec la réforme du calendrier julien. Pour ce qui est de Noël, il s'agit bien plus probablement de la déclinaison du Sol Invictus romain que d'une célébration celte.
Quant à Mani, il vécut au IIIè siècle où la notion de "catho" n'existait tout simplement pas. Par contre sa religion manichéenne (qui a persisté dans certains lieux circonscrits (oasis ?) de la zone indo-iranienne jusqu'au VIIIè siècle) s'appuyait sur le zoroastrisme mais aussi le christianisme des origines. C'est bien Mani qui s'appuie sur le christianisme, ou du moins sa vision dualiste du christianisme, et non le christianisme qui s'appuie sur la manichéisme. D'autant plus que le christianisme des premiers siècles a combattu le dualisme (cf. Irénée de Lyon contre Marcion).
Il se peut que vous transposiez la pratique maçonnique sur notre civilisation. Notre civilisation est judéo-chrétienne et de culture gréco-latine, c'est un lieu commun mais il est vérifiable et ne se démentit qu'à la marge. La pratique maçonnique s’appuie elle sur des composantes plus orientales, notamment dans les rites dits "continentaux" ou par exemple de Memphis-Misraïm. Ici, effectivement, vous pouvez aller chercher du côté des courants intellectuels et spirituels d'Alexandrie au IIè et IIiè siècle, vous trouverez matière à réflexion, en se rappelant qu'Alexandrie à cette époque est grecque, qu'y cohabitent juifs et chrétiens et que les courants en question s'appuient sur les traditions du bassin méditerranéen oriental (stoïcisme, zoroastrisme, hébraïsme, dualisme manichéen ou pseudo-gnose, etc...)

Condorcet 07/12/2015 13:49

A Rémi.
Un peu réducteur comme analyse, le christianisme fait partie de notre monde, mais il n'est pas le seul initiateur. Avant lui il y eu d'autres écoles de pensées dont nous sommes toujours les délégataires, et Darwin fut celui sans doute qui, sans s'en rendre compte remis les choses à leur place. D'une différence de nature entre les espèces, il en est arrivé à une différence de degré, et cela à tout changé dans notre perception des choses et notre manière de penser.
Par ailleurs, et bien avant Darwin, Anderson au delà des croyances particulières ou intimes de chaque individu, a recherché le point commun que tous les hommes partage. Quant à dire que nous sommes à jamais imprégnés du Christianisme,même si il y a des concepts humanistes que je partage dans cette manière de penser, me semble quelque peu réducteur au regard des potentialités de l'esprit humain. Nietzsche également formule une autre manière de se responsabiliser, et de se dépasser, voilà pourquoi la soumission totale ou partielle à quelque dogme que ce soit me semble une référence dépassée.

La Maçonne 07/12/2015 10:51

Ce sont les mésopotamiens qui ont fixé les journées de 24 heures, les semaines de 7 jours et les années de 12 mois ... Pour parler concrètement. La Toussaint est Celte, idem d'ailleurs pour la date de Noel ....en 800 après JC.
Nous ne sommes certainement pas le résultat d'une culture (voir pour le catholicisme, une sous-culture religieuse) - mais d'un ensemble ... Ainsi cette vision manichéenne (tiens de Manès? qui n'était pas catho mais avait fondé plusieurs églises bien à lui et que les catholiques ont repris à sa mort) est simplement stupide ... Il suffit d'ouvrir quelques livres d'histoire.