Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

GLDF : le nouveau parfum de la circulaire n°10 ?

GLDF : le nouveau parfum de la circulaire n°10 ?

Je me suis toujours donnée pour règle d’être en accord dans mes actes avec mes valeurs qui sont, je l’espère, assez communes en franc-maçonnerie. Elles se déclinent en trois mots : liberté – égalité – fraternité. Ce ne sont pas de mots vains, vides de sens – Au-delà de l’idéal qu’ils expriment, les obédiences maçonniques libérales, chacune à leur manière, se doivent d’être claires avec ce qu’elles promettent et ce qu’elles font. Même si rien n'est idéal ..

Or, la GLDF, depuis la Déclaration de Bâle, ne se présente plus comme une obédience libérale et adogmatique. Elle prétend un jour l’être, le lendemain de ne l’avoir jamais été et de revenir … Trois petits tours et puis s’en va. Elle affiche, d’ailleurs, sur son tout nouveau site les fameuses règles qui la rendrait si régulière dont « la non-mixité » des travaux, mettant définitivement les sœurs à la porte, pour ne pas dire à la rue - si cela n'avait pas déjà été fait il y a 70 ans.

Elle indique aussi qu’elle s’applique à respecter le Convent de Lausanne de 1875 (qui ne fut d’ailleurs dans son histoire appliquer à peine deux ans …) dans une bouillie rhétorique sur la non-obligation de croyance qui en est une. Ceci, bien sûr, ne fut jamais voté dans un convent de la GLDF.

C’est rendre officiel ce qui n’a pas été voté par le convent. En effet, il s’agit d’une des modifications de la constitution qui ne fut jamais passées au vote du moment conventuel de décembre 2014. Des frères témoignent aussi de leur inquiétude quant à une phrase malheureuse de Philippe Charuel, Grand Maître de la GLDF, lors d’une interview sur TV8 (à visionner, ne serait-ce que pour le générique ! Au secours !) qui explique « qu’il ne croit pas en l’existence des athées » … (voici un lien direct : http://replay.8montblanc.fr/watch.php?vid=2b3a9ebe1)

Serais-je qu’un esprit qui s’est glissé dans le cyberespace pour hanter l’extranet de la GLDF ?

La circulaire n°8 a montré, une fois encore, comment il est facile pour le Conseil Fédéral de cette obédience de ne pas respecter les votes du convent. Combien il est nécessaire, pour les frères de la GLDF, de demeurer vigilants.

Pour rappel des faits : la circulaire n°8 expliquait aux frères de la GLDF, en réponse à leurs questionnements, que les modifications de rituels (d’installation), transmises aux loges début septembre, étaient du seul privilège du Conseil Fédéral et que ce dernier souhaitait rappeler un passage du rituel d’allumage des feux – soit un serment – imposant une « soumission entière » à la GLDF à des fins disciplinaires. Il est constaté que des loges et des frères prenaient quelques libertés.

La circulaire n°10, en date du 22 octobre, souhaite rétablir la situation. Elle annule, tout simplement, le rituel d’installation qui était imposé.

Nous apprenons, par ailleurs, deux choses :

• Ce rituel d’installation, mis en cause par les frères de la GLDF, avait été présenté lors du convent de juin 2015 et refusé par celui-ci,

• Le passage du rituel incriminé demandant une « soumission entière » aux frères de la GLDF daterait d’avant la 1ère Guerre Mondiale.

La décision de ce revirement a été prise le 16 octobre 2015 par le Conseil Fédéral, à la demande du Grand Maître, Philippe Charuel. Le convent de juin 2016 aura à se décider sur deux propositions de rituels : l’une d’installation et l’autre d’allumage des feux des loges. La "soumission entière" est supprimée des canons rituelliques de la GLDF ... C’est mieux, en effet, de supprimer ce serment dès sa source.

Cela irait dans le meilleur des mondes s’il n’y avait pas le petit mot de la fin – genre « je gâche ma jolie circulaire » :

GLDF : le nouveau parfum de la circulaire n°10 ?

Ce qui signifie en version simple : Ben ouais, les gars – Restez bien sages dans vos loges respectives et surtout n’allez pas contacter d’autres frères dans d’autres loges de votre obédience pour discuter avec eux de sujets qui vous concernent tous !

Ainsi, se pose l’ultime question : aurions-nous retrouvé l’ancienne GLDF que nous connaissions tous avant la fameuse Déclaration de Bâle ? Ou est-ce encore cette GLDF, nouvelle formule, à laquelle nous avons à faire ? Je parle, bien entendu, du Conseil Fédéral de l'obédience, car les 34000 frères de l'obédience n'ont pas changé ... et sont tout autant attachés à retrouver ce qui faisait d'eux une obédience originale.

Pour le moment, c’est trop tôt pour le dire.

Le Suprême Conseil pour la France (GLAMF) a perdu ses reconnaissances américaines et anglaises qui le rendait si attrayant aux yeux du Suprême Conseil de France (GLDF), comme nous l'apprends le blog du Myosotis du Dauphiné-Savoie (article en lien en fin d'article).

Peut-être arrivons-nous, et surtout les frères de la GLDF, à la fin de cette pathétique histoire que fut la CMF ...

GLDF : le nouveau parfum de la circulaire n°10 ?
GLDF : le nouveau parfum de la circulaire n°10 ? GLDF : le nouveau parfum de la circulaire n°10 ?

A lire aussi sur le blog "la Maçonne" : le projet de fusion des deux Suprêmes Conseils "en marche vers l'histoire" ....

Partager cet article

Commenter cet article

Galinier 08/12/2015 13:44

Mon cher Bruce, La Glamf n'est pas un fardeau. Elle est légère et riche n'ayant pas d'actifs, notamment, en immobiliers lourds. Je suis pour la CMF, mais si la GLDF absorbait notre Obédience, je donnerais immédiatement ma démission. La GLAMF avec bientôt 20000 Frères a un bel avenir. Absorber une Obédience comme la nôtre pour participer aux frais de gestions élevés est sans intérêt. Nous avons besoin de notre indépendance maçonnique, afin de mieux servir les Frères GLDF de la CMF. C.Galinier

bruce 15/12/2015 14:44

@désap,

la maçonnerie régulière a toujours su se remettre en cause , elle l'a toujours fait et elle le fera encore avec les épisodes GEORGIE and co .

les obediences libérales et societales font ce qu'elles veulent , de quel droit vais je m'immiscer dans leur conception et leur manière de vivre leur maçonnerie .

en fait le problème de ton obédience est celui la , celui de vouloir dicter ce que les autres doivent faire ou ne pas faire , comme celui de l'interprétation des BP ou vos certitudes sur tout .
cela démontre une chose , vous ne savez pas ou vous situer dans ce fameux PMF que vous vouliez recomposer .
c'est cela que j'appelle tourner la page . vivez votre maçonnerie et foutez la paix aux autres .
pour ce qui est de la réconciliation , je ne suis fâché avec personne donc nulle besoin de me réconcilier avec qui que ce soi , mais ne soyons pas faux cul ou faux frères , nul envie de retravailler sur des colonnes avec des FF avec qui nous ne sommes plus en union , cela n'est plus possible pour nous .

Désap. 14/12/2015 10:48

Mais mon cher Bruce, tourner quelle page ?
Celle de la GLNF pour nous et celle de la GLAMF pour vous ?
N'est-ce pas totalement dérisoire ?
Le sujet sur lequel nous devons travailler n'est-il pas la Maçonnerie ?
Que constatons-nous ?
D'un coté, une maçonnerie libérale totalement matérialiste avec pour tout ésotérisme la sentimentalité d'une fraternité dogmatique.
D'un autre coté, une maçonnerie régulière dont on constate des dérives inquiétantes comme celle en action en Géorgie, Tennessee et Floride, où les principes religieux et de repli supplantent l'universalité et qui ne provoquent que de très très tièdes et très très rares protestations.
La maçonnerie régulière n'est pas du tout à l’abri de perdre la Maçonnerie ;
si elle continue à accepter les dérives, à ne pas s'y opposer fermement, la pratique deviendra un sous-produit de la religion et des nationalismes.
Ce que font ceux à l'égo démesuré, dont la GLNF n'est pas exempte, est le symptôme, la partie visible d'un mauvais iceberg qu'il convient impérativement d'endiguer.
Si à la GLNF vous refuser de considérer ceux qui le soulignent, le démontrent et demandent une rectification fondée sur les principes maçonniques, parce qu'ils feraient partie de la GLAMF et que vous n'avez pas de questions à vous poser parce que vous seriez reconnus et qu'ainsi vous seriez dans le vrai, vous êtes dans la même situation que ceux que vous stigmatisez, c'est à dire que vous laisser les choses dériver.
J'écris dans ce sens depuis maintenant plus d'un an.
J'écris qu'il est nécessaire de nous réconcilier, que cela est même de l'ordre du devoir maçonnique.
Que lis-je des FF. GLNF ?
Un FDA qui me censure ou me caricature lorsque de temps en temps il laisse passer un de mes commentaires, sur d'autres blogs une compassion mêlée d'une affirmation de son impossibilité ; on n'est pas du tout à la hauteur là, on reste dans la défense des clans, des intérêts et des positions, soit une attitude de soumission qui, tu me l'accordera, n'est pas la mienne.
Quelques soutiens plus marqués seraient les bienvenus dans l'intérêt, dans le seul intérêt de la Maçonnerie, mais là n'est peut-être pas l'intérêt de la GLNF.

bruce 13/12/2015 21:24

@desap
ni amer ni agressif , simplement réaliste .
tu dis rien d'inquiétant pour l'avenir de la GLAMF , tant mieux si cela te convient , mais tous les objectifs que vous vous étiez fixé ont raté .
sans compter les mensonges du SCPLF qui fait payer aux FF du REAA très cher , des décisions d'un seul homme a l'ego démesuré.
donc il ne faut pas être madame IRMA pour comprendre ce que vont faire vos dirigeants pour sauver la face , une réunion du REAA qui sera présenté comme une victoire .
pour les FF GLNF , nous avons définitivement tourné la page , je crois qu'il est temps pour vous d'en faire de même .

Désap. 13/12/2015 19:31

"qu'en diraient les 5", bien entendu !!
mes excuses pour cette mauvaise orthographe

Désap. 12/12/2015 22:47

Humm, bien amer et agressif ce commentaire mon cher Bruce,
rien d'inquietant donc,
quand à ce qui nous attend, j'imaginais bien que tu ne serais pas porteur de bonnes augures,
rien d'inquiétant là non plus,
mieux vaudrait garder ton énergie pour la promotion de ta GL et soigner tes aigreurs si peu maçonniques, pour un régulier ça la fout mal, quand diraient les 5 ?

Bruce 12/12/2015 13:48

je ne pense pas m'égarer , bien au contraire , que je me trompe au niveau de la GLAMF , compte tenu de ce qui ce passe chez vous en ce moment , je ne le pense pas non plus , vous etes un modele de transparence , de tolerance et de démocratie , sauf que vous etes toujours les derniers informés , a l'image du SCPLF .vous avez montré de manière magistrale votre indépendance vis a vis de vos partenaire , mais je crois qu'ils s'en foutent , ils font ce qu'ils veulent eux .
vu ce qui se prépare chez vous , ça va être compliqué de vous auto convaincre que tout va bien .
quand a la reconnaissance , le mieux c'est d'oublier , ça n'arrivera pas .

Désap. 11/12/2015 18:14

Mon cher Bruce,
il semblerait que tu t’égares,
d'une part, vouvoyer Claude Galinier est un manque significatif d'élégance, c'est en réalité cavalier pour ne pas dire grossier,
d'autre part, tu connais ma position s'agissant de la reconnaissance internationale, les regrets que j'exprime d'avoir subit l'incapacité de la GLDF,
néanmoins, tu te trompes au sujet de la GLAMF.
Je ne confirme rien au niveau de nos effectifs, mais sache que nos Colonnes du nord sont très honnêtement pourvues suite à des enquêtes rigoureuses et qu'en région parisienne pas moins de 23 adhésions de FF. réguliers sont en cours, soit à peu près l'équivalent d'une loge ; je t'épargne la signification de "FF. réguliers".
Attaché à la régularité et à l’orthodoxie maçonnique, je ne t'apprends rien, je puis t'affirmer que nos travaux n'ont rien à envier à ceux de la GLNF, nous y veillons tous.
Occitan est un peu seul, il faut bien le reconnaitre, son analyse est sans doute à relativiser un peu, voire beaucoup au regard du peu d'écho que trouvent ses "informations" ; c'est un marronnier qu'il convient d'abandonner.
Je puis t'affirmer également qu'à la GLAMF tous les Frères sont farouchement attachés à leur indépendance.
Pour te faire quelques confidences, et cela n'engage rigoureusement que moi, je pense que notre problème actuel est justement un certain manque d'immobilier.
Ce léger soucis résolu, nous n'aurons pas besoin de Convent multiples et autres "moments conventuels" pour faire admettre à tous les règles internationales ; quoique tu penses, quoique l'ont puisse dire, nous savons tous d'où nous venons et connaissons parfaitement la valeur de l'objectif qu'il nous faut atteindre.
Quelques soient les choix faits par la GLAMF pour les mois à venir, je continuerai à m'exprimer sur le caractère indissociable de la régularité et de la reconnaissance dans l'attente d'une totale indépendance qui ne tient qu'à un critère matériel comme tu l'a compris.
Mon Cher Frère, nous nous réconcilierons, c'est mon souhait le plus cher, j'espère que tu le partages.
Frat.

BRUCE 09/12/2015 09:03

@galinier
votre réflexion m'inspire deux choses .
1 / vous avez tendance a vous raconter des histoires sur ce qu'il ce passe dans votre obédience ( 20000 FF pourquoi pas 2000000000 FF tant qu'on y est ) et ensuite le mirage qu'est la CMF .
la CMF c'est le bon vouloir de la GLDF a vous absorber le moment venue .
ce moment n'est pas loin .
la réalité est que vous avez été trahi par ceux qui promettaient le contraire de ce qu'ils sont en train de faire .
vendre votre âme , voila ce que vous êtes en train de faire .
quand a l'immobilier , la aussi vous n'avez pas 4 ans pour écouter des imbéciles qui racontent tout et n'importe quoi pour peu que cela fasse le buzz sur les blogs . l'immobilier est un confort pour les FF de la GLNF .
enfin , votre indépendance est comment dire /virtuelle/ et de façade , vous êtes aujourd'hui dans une situation difficile , avec des dirigeants qui modifient vos statuts sans même les faire voter par un convent , il suffit de lire le myosotis occitan pour s'en rendre compte .
pour finir , vos dirigeants ont fait de vous des expatriés de la maçonnerie , vous n’êtes a classer ni dans les réguliers , ni chez les libéraux , vous n’êtes nulle part .
triste situation , certains diront : ils l'ont bien cherché /

Arsène 04/12/2015 19:12

L'histoire de la GLDF jamais écrite sur cet aspect est celle d'oscillations permanente entre le principe de régularité et celui de réalité
Donc ne pas s'affoler, attendre le prochain virage...

galinier 11/12/2015 18:26

Mon cher Bruce, Ton article m'incite à penser que tu es un F. de la GNLF. Dans ce cas vouloir développer ma bonne foi est superfétatoire. Si tu es un F. de la GLDF je suis étonné par ton argumentation. Nos 16000 Frères aujourd'hui sont bien là et, dans leurs égarements pour te paraphraser, ils sont très heureux. Bonne soirée C.Galinier

galinier 03/12/2015 18:36

La GLDF est une Obédience masculine. Elle a les meilleurs rapports fraternelles avec nos sœurs d'Obédiences différentes et, je ne vois pas pourquoi en dehors des Temples communs, ces interactions changeraient. Nous respectons tous nos sœurs et, leurs travaux remarquables. La CMF exerce une maçonnerie non sectaire sous l'égide d'un GADL'U, en fonction de l'imagination de chaque maçon. La GLAMF se porte très bien et, bientôt nous serons 20000 Frères sous nos colonnes. Nous voulons une maçonnerie internationale sans la GLUA. C'est ce que nous proposons à nos F. de la GLDF. Ces derniers depuis 30 ans désirent être reconnus. Notre chaîne d'union est forte. Nous nous recevons en réciprocité dans nos Loges très fraternellement. C.Galinier

Bruce 06/12/2015 20:52

Mon cher Galinier , c'est JISSEY qui dit ceci ;
La quantité de nos certitudes est un bon indicateur de notre niveau d'ignorance .

C'est à mon sens une bonne réflexion à mener pour la GLAMF et CMF au vu des 20000FF , de la maçonnerie international , des travaux remarquables qui sont à d'ex années lumières de la réalité que vous vivrez .
Vous devriez commencer par vous inquiéter de savoir si CB est toujours à la GLAMF .

Désap. 06/12/2015 19:59

Eh bien mon Claude, on est bien barré avec cette GLDF à la Condorcet et nos Appètes qui travaillent sur la Lune !

condorcet 05/12/2015 20:08

La CMF non sectaire? Quand on rejette la moitié de l'humanité au nom de la tradition, ou plutôt du dogme, le rejet de l'autre quelqu'en soit le motif ne constitue pas un signe de non sectarisme bien au contraire. Ou bien on est aveugle, ou bien on se trompe soi-même. Par ailleurs, il est faux de prétendre que la majorité des FF de la GLDF recherchent; depuis 30 ans, une reconnaissance obsolète au regard de l'évolution de notre temps. Seuls quelques dignitaires, et quelques loges "bobos", dont les membres voyagent
pour leurs affaires ont besoin d'assoir leurs relations mercantiles internationales. On est bien loin dans cette démarche de l'initiatique.

La Maçonne 05/12/2015 20:03

Avant de rédiger sa planche de passage, il.y a des instructions lors desquels nous sommes censés faire nos premiers pas et donner un travail symbolique.
Du coup, de savoir "à quoi il faut plancher" en premier est accessoire - d'autant plus que c'est un éternel recommencement et qu'un maître est censé continuer à travailler.
Ta lecture du sujet symbolique est quelque peu dogmatique.
La lune que tu le veuilles ou non est particulièrement signifiant au grade d'apprenti.
Je ne peux pas ouvrir une analyse sur l'avenir de la GLAMF.
Il est évident qu'il faudra un jour vous réunir plus de 3heures à votre prochain tgl+convent pour en discuter.

Désap. 05/12/2015 11:40

@ La Maçonne,

La Lune ? Au grade d'Apprenti ?
Lorsque l'on apprend un métier, mieux vaut commercer par le début, il me semble qu'il bien plus édifiant pour l'App:. de travailler sur les outils, c'est avec ceux-ci qu'il apprendra à tailler sa pierre, du moins chez les sombres réguliers c'est ainsi que l'on pratique, quant à savoir comment celle-ci sera teintée, ça ne me parait pas être du domaine de ses capacités, si excellente ( ) App:. soit-elle (il).

Par ailleurs, il ne s'agit pas pour moi de critiquer la GLDF, elle est souveraine,
mais lorsque celle-ci s'engage dans un processus régulier de reconnaissance, que penser de ce que ses loges découvrent, 36 mois après cet engagement, sa nature alors même que tout est sur la table depuis le début et que ledit Appel de Bâle est quasi public, du moins très facilement accessible aux FF. ?
Ar Vreur, pris en tant qu'exemple générique représentant plus de 60 % des loges GLDF, se moque du monde.
La GLDF pratique une maçonnerie bourgeoise, où des amis intègrent sois le GO soit elle-même (ou d'autres obédiences) et souhaitent ensuite pouvoir travailler ensemble ; je m'interdit d'émettre la moindre critique, c'est leur choix, mais ce n'est pas du tout le même type d'engagement maçonnique que le notre.

Ce qui est plus grave, c'est l'attitude de la GM de la GLAMF qui ne dit pas aux FF. l'exacte nature de la direction qu'elle fait prendre à la GL.
Nous nous dirigeons vers la maçonnerie adogmatique et libérale, et vers rien d'autre.
Les athées seront prochainement admis sur nos colonnes, si ce n'est pas déjà le cas, et la question de la mixité se posera à court termes.
Il faut dire les choses ! Et non nous seriner avec une nouvelle régularité qui n'a rigoureusement aucun sens.
Aujourd'hui, ce qui sauve la GLAMF d'une hémorragie de ses effectifs ce sont les VVMM qui pratiquent, à quelques exceptions près (main, lune !!, ça commence à déraper) une maçonnerie rigoureusement régulière, c'est pour cela que je ne quitte pas la GLAMF.
Mais si ma loge se met à faire du sociétal, comme je ne vais pas changer de loge tout les 4 matins, je démissionnerai.
La régularité reconnue est une discipline pour nous, si nous ne respectons pas ce principe, ce que je décris ci-dessus est à craindre.

La Maçonne 04/12/2015 19:14

@désap; la lune était le sujet de ma planche de passage d'apprentie. Les frères n'ont pas le droit à ce sujet?

Je te confirme que l'esprit de la GLDF (même s'il existe plusieurs "courants" qui la traversent) n'est pas celle de la CMF tel que cela nous a été présenté ces dernières années.
C'est d'ailleurs parce que c'est cet "esprit" qui est majoritaire que Marc Henry a persisté dans le flou artistique (ainsi que les pro-CMF en général). La GLDF est une obédience libérale adogmatique au même titre que le DH (ces deux obédiences ont la même origine), la GLFF, et aussi le GODF.
Elle possède ses particularités qui la différencient du GODF et des autres obédiences mais elle a toujours recruté des frères athées, agnostiques, comme des croyants sans s'inquiéter de quoique ce soit à ce sujet.
Par contre, ces dernières années c'est le courant "dur" qui était aux commandes de l'obédience qui peu à peu à enfermer l'obédience (annulation des doubles appartenances pour les frères, par exemple - invention d'une cérémonie spéciale pour les soeurs - on peut même parler de FM d'adoption! - le convent de Lausanne mis à toutes les sauces - des démarches menées derrière le dos des convents et des loges pour obtenir des reconnaissances des obédiences régulières, ... sans parler de cette diabolisation incessante vis-à-vis du GODF).

Dans l'affaire, l'obédience la plus "déiste" est la GLTSO. Obédience qui s'est retirée de la CMF - parce qu'elle a des traités d'amitié auxquels elle tient. Certaines de ses loges organisent une tenue commune avec les soeurs une fois par an ... Je connais aussi quelques frères de la GLTSO qui sont aussi membres du Droit Humain et un qui fut même fondateur d'une loge du Droit Humain.
La GLTSO a trouvé un équilibre de fonctionnement entre ce qu'elle souhaite faire et les autres obédiences sans les critiquer "ouvertement" et sans imposer sa démarche que ses membres choisissent en fonction de ce qu'ils veulent.

bruce 04/12/2015 15:49

mais la CMF n'a plus aucun intérêt pour la GL .
vouloir vous persuader du contraire comme le font certains sur d'autres blogs c'est vous reconnaitre comme un imbécile et non comme un frère .
avez vous vu une seule déclaration depuis l'élection du GM de la GL qui aille dans ce sens ?
seul le scplf pouvait encore attirer la GL , lorsque celui ci était régulier , aujourd'hui ce n'est plus le cas .
ça n'a jamais interpellé personne que JLF et l'ensemble des responsables du scplf sont allé se réfugier a la GLUA plutôt que d'adhérer a la glamf si régulière dans ses discours .
ils vous ont pris pour des imbéciles un point c'est tout .

Désap. 04/12/2015 09:48

"La GLDF est une Obédience masculine"
Il suffit de lire "Condorcet" pour s'apercevoir que ça ne va pas durer.
Lire le commentaire de "Condorcet", il reflète parfaitement l'esprit des loges GLDF, à l'image de Ar Vreur, qui ont sabordé l'Appel de Bâle en exigeant le maintien des inter-visites avec les GGLL irrégulières.
Ces loges sont majoritaires au sein de la GLDF, soit ~ 60%.
La GLAMF n'est pas au bout de ces peines, elle n'a pas encore avalée toutes les couleuvres de la CMF.
Le SCPLF maintenant "libre" de toute reconnaissance, les opérations de fusions peuvent commencer, il n'y a plus aucune différence avec le SCDF et les économies d'échelle sont un excellent argument.
Détachée de toute reconnaissance, de toute régularité, rien n'empêchera plus les innovations jugées nécessaires, dixit "Condorcet", de cette "nouvelle régularité", ici posé comme inéluctable : la mixité, entre autres.
J'ai un exemple très concret dans un autre genre :
j'ai assisté médusé à la présentation de deux planches de passage, l'une portait sur la main (!??!), l'autre sur la lune (!??!).
Continuons mes FF. GLAMF et bientôt, sous le sceau d'un "rassembler ce qui est épars" dogmatisé, nous nous retrouverons tous sur les colonnes du GODF, vous ne vous en rendez pas compte, mais nous sommes déjà sur son parvis.

La Maçonne 04/12/2015 00:03

Les soeurs de toutes obédiences sont reçues en tant que visiteuses par le GODF.
Ni par la GLDF, ni par la GLAMF. Occasionnellement avec la GLTSO. A-t-on avis avec quelle obédience elles ont les meilleures relations?

Lionel MAINE 03/12/2015 18:25

N'oublions pas la formule utilisée à la fermeture du fameux Convent de Lausanne :"Au nom de dieu, de saint-Jean et des Supremes Conseils réunis ...".
Tout était dit dés 1875 !!!
Philppe CHARUEL, ultime lien avec le gadlu ?

La Maçonne 04/12/2015 18:54

Pour répondre à Galinier : La GLFF reçoit les frères lors de ses tenues, y compris des frères de la GLDF, GLTSO, comme du GODF, Droit Humain et obédiences mixtes (GLMF, GLMU).
Il faut croire que les femmes sont moins "connes" que les hommes.

galinier 04/12/2015 08:35

C'est normal, il s'agit d'Obédiences masculines. La Grande Loge Féminine, ne reçoit pas de frères dans ses Loges. Ce qui me semble correct, ma chère Maçonne. Il y a des tenues blanches ou tout le monde maçonnique peut se rencontrer. C.Galinier

Salomon 02/12/2015 17:44

Je ne comprend pas bien pourquoi l'on reparle de la CMF cette histoire est close il me semble.

galinier 06/12/2015 18:38

Je pensais que la GLFF ne recevait personnes lors de ses travaux. Je te crois la Maçonne et, m'excuse de mon affirmation. Je ne suis pas d'accord, en ce qui concerne, cette sorte d'hospitalité pendant les travaux. Mais cela ne concerne que moi. La GLDF devra mettre un peu d'eau dans son vin. La GLAMF a des ambitions seule ou accompagnée de la GLDF. Le GM Charuel semble vouloir s'engager sur le chemin de la CMF et, j'en suis très heureux. Je pense que la GLFF que j'admire pourrait faire bénéficier, dans le monde de la planète maçonnique, son expérience par une charte de reconnaissance. Elle se substituerait en quelque sorte, non pas en une GLUA féminine, mais bien Française. Il y a un boulevard à exploiter dans une solidarité maçonnique féminine internationale. La maçonnerie Française étant alter égo par ses racines avec la GLUA. Peut être vais je l'objet d'un tollé général fraternels ( elles ) mais je vous embrasse tous quand même. C.Galinier

BRUCE 03/12/2015 20:26

ben en fait , des fois on la sort du placard pour lui faire prendre l'air . tout dépend de l'air du temps . les GLAMF disent que c'est l'avenir et tout et tout sans dire a quoi ça sert . la GL pesait que les SC seraient sensible , résultat catastrophique .
il est a parier que CMF n'a plus d'avenir en 2016 , d'ailleurs la GL aurait du prendre la présidence en décembre et rien n'est a l'ordre du jour . c'est dire que le fardeau est lourd pour la GL .
bientôt la fusion des SC , suivra l'absorption oups la fusion de la GLAMF par la GL
mes FF GLAMF , comme on dit chez moi , vous êtes cocu et en plus vous payez la chambre .

Désap. 03/12/2015 16:56

Mon TCF templum,
Juste remarque de ta part, comme celle de Bastien à qui j'ai répondu sur le blog de FDS.
En résumé : je ne sais plus quoi faire pour ouvrir les yeux de mes FF. GLAMF.
Tout fout le camp et le coq brutus continue de chanter les deux pieds dedans,
les autres le suivent religieusement.
L'excellence dans le déni, le sommet de l'irrationnel est atteint : je plaide pour une prise de conscience maçonnique, pour un respect salvateur de nos principes, je démontre, mais rien n'y fait et je me fais traiter de traitre, d'imbécile, je t'en passe et des meilleurs.
Frat.

Salomon 03/12/2015 13:05

Ha bon, une cérémonie d'enterrement est prévue ?....il faudra nous dire quand si tu as une date ;)

aristot57 03/12/2015 12:40

Ca fait 2 siecles que sporadiquement ces passions réapparaissent ...

templum 02/12/2015 22:42

c'est triste de lire par "desap" sur un autre que Servel invite les 5 GL à la GLNF samedi (la Défense) pour contrer une certaine proposition récente de la GLDF!
Ce genre d'invitation (grande fête annuelle où Servel doit être réélu) est lancé plusieurs mois à l'avance (réponse, chambre d'hôtel, diner de gala...). Comment imaginer une improvisation alors que le Jean-Pierre se promène sur un nuage?
je le vois mal s'affoler.

La Maçonne 02/12/2015 21:04

Parce que peut être, si c'est mort, l'enterrement tarde..

Condorcet 02/12/2015 13:37

De toute façon les loges sont quelque part le reflet de la société. On peut se targuer de faire de l'initiatique, ce qui est exact avec des variantes pour l'ensemble des obédiences, mais demeure un problème de fond que seuls partagent les intégristes. La sectorisation entre homme et femme. Les jeunes élevés dès leur plus jeune âge entre fille et garçon, crèche, maternelle, école primaire, lycée, université, ne comprennent plus notre attitude intégriste et d'apartheid sexuel. Ils viennent en loge et en repartent parce que nos méthodes, nos relations, ne sont plus celles du monde actuel, à tout le moins elles ressemblent plus à l'intégrisme qu'ils combattent par ailleurs. Aussi, ils ne viennent pas en loge pour y trouver une religion de substitution ou d'enfermement. Ils veulent comprendre notre monde avant d'agir et souhaitent que la maçonnerie les informe et leur ouvre les yeux tout en laissant à chacun ses choix particuliers. Dans une société, je parle de la France, ou plus de la moitié de la population se revendique agnostique, et on peut la comprendre au regard des excès de notre histoire, il reste à peine une moitié pour entrer dans des obédiences qualifiées de spiritualistes, et encore il faut diviser ce chiffre entre les hommes et les femmes pour les obédiences sexuées, sans oublier ceux qui adeptes d'une religion combattent la maçonnerie.
Il ne restera bientôt plus grand monde, à l'image de ce qui se passe dans le monde anglo-saxon pour entrer dans les loges maçonniques.
L'heure est donc d'en revenir à la première constitution d'Anderson. Celle qui laissait à chacun sa religion particulière mais qui cherchait le point de rencontre que tous les hommes et les femmes partagent, à savoir une approche rationnelle des relations humaines. C'est à dire que nous sommes dans le supra-religieux alors que certains dignitaires maçons voudraient, pour des considérations de pouvoirs, nous enfermer dans l'interreligieux. Régression de la lettre et de l'esprit d'Anderson au même titre que les accords de 1813 constituèrent le socle d' un enfermement dogmatique que nous vivons encore aujourd'hui.
Jeunes avant d'entrer en maçonnerie faites en sorte de préserver votre liberté de pensée et veillez a bien choisir votre obédience qui sans renier la tradition qui est toujours évolutive ne s'inscrit pas dans une démarche dogmatique de gardien du temple.
Tout le reste n'est que littérature, et il suffit de constater l'âge moyen des membres sur les colonnes de beaucoup de loges pour se rendre compte que la maçonnerie est en grand danger.Comme l'on dit on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre, et si nous voulons ouvrir nos loges à la jeunesse, il faudrait d'abord, et avant tout, que nous nous ouvrions nous mêmes à une conscience d'ouverture et de fraternité universelle.

Arsène Mutin 02/12/2015 12:31

Ma TC Sœur.
Je suis pris d’une bouffée de tendresse enfantine pour ta famille Ours.
Allez, tu peux bien le dire maintenant, Boucle d’Or, c’était toi ?
Salutations fraternelles à tous et bise à toi seule.
Arsène.

La Maçonne 02/12/2015 21:05

Ps ; bise à toi aussi.

La Maçonne 02/12/2015 21:03

Voui... Comment t'as deviné?
Après ce 13 novembre, mettre une touche de tendresse et de douceur est nécessaire...
Merci d'avoir remarqué cette illustration... Avec un bon vieux rock à la papa... Moi, je trouve que cela fait du bien..

hector 01/12/2015 11:02

les projet de fusions, les accords entre obédiences passionnent ils les FF ? ? ?
NON !
Les FF ont choisi une obédience et surtout un atelier .
Il y vivent leur vie de franc maçon e essayent de s'améliorer, de progresser..
Bien sur les inter-visites sont peut-être intéressantes pour certains, surtout en termes de curiosité. Mais la création d'une maçonnerie étendue ne passionne que ceux, à l'égo hyper développé qui siègent dans les fauteuils du pouvoir.
D'autre part il y a un risque dont personne ne parle: c'est la création de (par exemple) deux blocs antagonistes qui se déchireraient: "moi je suis le plus grand, le plus nombreux et je détiens la vérité" contre " (par exemple) je suis le plus ancien et je suis le seul porteur de la vraie tradition" et la la maçonnerie sombrerait dans le ridicule ! ! ! !

BRUCE 02/12/2015 17:39

ce qui rendait la GLAMF attractive aux yeux des dirigeants GLDF était la possibilité de discuté avec les SC US réguliers , ce qui a d'ailleurs été tenté .
la réponse est sans appel , le SCPLF n'est plus régulier a leur yeux , des lors l'obédience intéressante ne l'est plus autant , surtout que les effectifs fondent comme neige au soleil.

La Maçonne 01/12/2015 13:01

Surtout que l'on n'a pas besoin d'une confédération pour accepter les inter visites. Reconnaître une obédience en tant que son égale devrait suffire.

BRUCE 01/12/2015 09:15

@templum
cela m’étonnerai fort que les 5 GGLL répondent de nouveau aux sollicitations de la GL ou alors elles sont complètement inconsciente d’être passé a coté d'un cataclysme interne . dans le cas contraire le mieux pour les 5 seraient de donner une réponse rapide pour éviter encore les discussions interminables ou les points a définir .
la GL est une obédience tres particulière je trouve , elle ne sait pas si elle avance , recule , en fait elle n'a pas d'identité propre .
c'est dommage pour les FF d'etre pris pour des abrutis , mais bon .

templum 01/12/2015 08:21

TC Soeur,
l'acharnement autour de la CMF est pathétique et plutôt roublard:
- on repart pour cinq ou six ans d'échange avec les 5 GL (qui ne doivent plus savoir quoi répondre) afin d'endormir les troupes et de garder l'effectif GLAMF.
quatre qu'on leur dit que l'idée d'une troisième voie (sic) est utopique...
Les SC USA ont surtout souligné qu'ils étaient radicalement contre une GL du 1 au 33 (projet SCPLF).
Nous risquons de voir une GL "écossaise" avec l'effectif restant au SCPLF juste pour le plaisir (resic) de finir en beauté.
Acharnement ou décharnement?