Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

Devenir franc-maçonne (ou pas).

Les femmes sont toujours minoritaires en franc-maçonnerie. Elles sont tout juste 30 000 en France et pas plus de 100 000 dans le monde alors que l'on compte 2 à 3 millions d'hommes.  Les françaises sont privilégiées par un choix d'obédiences dépassant toute espérance, bien qu'il existe des obédiences mixtes et féminines dans la plupart des pays européens. 

Cet article permet de faire le point des différents articles publiés à l'intention des femmes en recherche d'informations et de conseils sur la franc-maçonnerie, la différence entre les obédiences ou encore les rites. 

Ici, je souhaite répondre à vos premières questions. Vous êtes nombreuses à me contacter. Je dois vous avouer que je suis très agréablement surprise par la pertinence de vos questions. 

 

Le mot d’ordre est : choisir.

Le principe n’est pas d’entrer en « franc-maçonnerie » comme une sorte d’obligation ou comme l’on entre en religion, en mettant de côté son esprit critique, son indépendance, ses attentes et sa personnalité. Toutes les femmes, qui font un tel choix, doivent le faire librement. Pour moi, elles doivent aussi choisir leur obédience et leur loge en toute connaissance de cause. 

Le second mot d'ordre est : liberté.

 

 

Vos premières questions. 

Vous êtes nombreuses à me contacter pour me demander des conseils. Les premières réponses à vos questions sont dans cette première sélection d'articles. Je ne saurais que vous recommandez de les parcourir. 

Pourquoi ? Comment ? A quoi cela sert ? 

A quoi sert la franc-maçonnerie ? 

Ethique personnelle, école de pensée, ....  il est quasi-impossible de limiter la franc-maçonnerie sous une définition figée. Voici, néanmoins, pour vous aider à comprendre le "fait maçonnique" quelques articles vous permettant de répondre à cette question : la Franc-maçonnerie, pour quoi faire? 

Choisir son obédience. 

Avoir la possibilité de choisir son obédiences est, pour moi, primordial. Ne me demandez pas de la choisir pour vous, je ne saurais pas le faire. De même, c'est à vous de décider si vous préférez la franc-maçonnerie "entre femmes" ou en mixité. 

 

Qu'est-ce une obédience? et surtout qu'est-ce qui la différencie des loges dites "sauvages" ?  sont deux questions qui méritaient des articles spécifiques. 

Ces articles sont intéressants pour toutes celles qui ont "avancées" dans leur démarche. 

Ils posent quelques réflexions sur les deux "grandes familles" existantes : les obédiences (à quoi servent-elles?) et les loges dites "sauvages" ou "indépendante" c'est à dire qui ne sont pas rattachées à une obédience.

Il est nécessaire d'indiquer que les deux modalités existent que l'une offre des avantages que l'autre n'a pas et vice-versa. Dans tous les cas, gardez à l'esprit une chose : la franc-maçonnerie qu'elle soit pour les femmes, qu'elle soit mixte ou féminine, n'est pas une secte.

Une obédience comme un loge se doit d'être respectueuse de la législation française comme de l'individu.

Franc-maçonnerie mixte ou féminine? 

Contrairement à beaucoup, je ne souhaite pas vous enfermer dans un choix de mixite ou de non-mixité qui vous ne conviendrait, au final, pas. 

Non, la franc-maçonnerie féminine n'est pas sexiste et non plus, on n'est pas non plus obligé de faire "comme dans la société"

Voici, donc, deux réflexions qui je l'espère vous permettront de vous aider à choisir entre les deux offres qui sont faites en France et, en général, en Europe : une franc-maçonnerie mixte - c'est-à-dire des loges avec des hommes et des femmes "en parité", et des loges féminines - c'est-à-dire avec que des femmes. 

Si ces articles sont encore juste dans leur fond, il faut reconnaître que la franc-maçonnerie féminine est à bout de souffle en France.  La GLFF a été incapable de préserver cette diversité qu'elle promettait  et vient de connaître une première scission après 70 ans d'existence. 

Ainsi, dans tous les cas, ce sera toujours à vous de choisir ... 

 

A lire le livre de Michel Meley, ancien président de la Fédération Française du Droit Humain. Ce livre captera l'intention de tous ceux et celles désireux d'en savoir plus sur la franc-maçonnerie et la mixité en loge.

Voici quelques conseils pratiques pour contacter l'obédience de votre choix. 

La Loge. 

Pour les femmes, puisque ce blog est destiné à un lectorat féminin, il y a peu de choix de rituels. 

Le rituel le plus pratiqué en France est le REAA (Rite Ecossais Ancien & Accepté). En province, pour certaines régions, les femmes désireuses d'entrer en franc-maçonnerie ne trouvent pratiquement que celui-là. Le choix est, de ce fait, limité à sa plus simple expression.

Néanmoins, il est nécessaire d'expliquer ce qu'est un rituel en franc-maçonnerie (et surtout en quoi il diffère d'une cérémonie religieuse) et ce que nous faisons en loge.

 

 

 

 

Ce que n'est pas la franc-maçonnerie. 

Si vous êtes arrivés jusque là - sans ouvrir - un seul article, c'est que vous cherchez ici des réponses sur les "complots" diffusés sur certains sites internet. Voici quelques articles qui pourraient vous permettre à éveiller votre sens critique à ce sujet. 

Pour terminer ce tour d'horizon des articles qui vous sont spécialement destinés, n'hésitez pas à consulter mes autres conseils, soit 38 articles à ce jour au total, ainsi que  la rubrique "Franc-maçonnerie" de ce blog "La Maçonne". 

Pour toutes vos questions, n'hésitez pas à m'envoyer un message en utilisant le contact de ce blog. 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :