Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Beau « Z » !

Notre frère Vabadus est de retour ! Il nous offre une réflexion en référence au Communiqué du Collège des Invisibles. La rentrée sera chaude!

Beau « Z » !

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le Communiqué du COLLÈGE DES INVISIBLES paru le 25 août 2016 sur ce blog « La Maçonne. »

Il alerte sur une situation que rencontrent Frères et Sœurs de certaines obédiences où les dirigeants autocrates ont une propension à éliminer les voix des opposants. Ce texte riche, démonstratif, puissant dans la dénonciation de comportements inacceptables en milieu maçonnique m’a fait penser au film « Z » de Costa-Gravas. Dans cette dénonciation en force le communiqué à la vigueur du film. C’est en quelque sorte un « Beau « Z » à sa façon !

On se souvient que dans ce film un député progressiste, opposant au Pouvoir d’extrême droite en place, est assassiné lors d’une manifestation pacifiste. Un juge d’instruction s’occupant de l’enquête met en évidence dans ce crime, la participation de l’armée et de la police. Ce film avait été réalisé dans les années 70, en réaction au putsch des colonels à Athènes. Il montrait les manœuvres illicites qui entravent la démocratie dans un pays imaginaire méditerranéen gouverné par l’extrême droite.

« Pas besoin d'être Jérémi, … »

La démocratie et la liberté d’expression sont des valeurs récentes pour les hommes qui pendant des siècles ont vécu dans la soumission absolue du chef de tribu, du Roy, des Princes, des Soviets, des sultans, des califes, des dictateurs de toutes couleurs et des Églises. L’absolutisme du Pouvoir s’est toujours décliné avec l’absence de liberté de penser et de s’exprimer.

Machiavel disait :

« Gouverner, c'est mettre vos sujets hors d'état de vous nuire et même d'y penser. »

Bien entendu si les masses s’inclinaient face à la force qui les opprimait il s’est toujours trouvé des hommes et des femmes qui osaient braver l’interdit pour dire que le « roi est nu ».

Face au tyran Créon, le dirigeant qui applique la loi de façon aveugle, Antigone se rebelle quitte à braver la mort.

Les réactions des autocrates pour éliminer l’insolent, le rebel, le récalcitrant, furent et restent toujours systématiques et violentes selon les formes adoptées pour faire taire : censure, exclusion, prison, bannissement, bûcher, guillotine, etc.

L’Inquisition faisait procéder à la torture pour obtenir des aveux de Templiers ou de Giordano Bruno. Les staliniens firent de même pour les procès de Moscou afin que la presse internationale fasse état des aveux « spontanés » des crimes commis contre l’État donnant ainsi une façade de droit à des procès qui étaient des dénis de Justice.

Les nazis inventèrent la formule « Nacht und Nebel, ou NN « (« Nuit et brouillard » c’est à dire l’opération qui consistait à faire disparaître dans un secret absolu, toutes les personnes représentant « un danger pour la sécurité de l'armée allemande » : saboteurs, résistants, opposants ou réfractaires à la politique ou aux méthodes du Troisième Reich.

Brassens a résumé tout cela dans une formule qui est dans toutes les têtes :

« Pas besoin d'être Jérémi’,

Pour d’viner l’ sort qui m'est promis :

S'ils trouv’nt une corde à leur goût,

Ils me la passeront au cou. »

7 années et plus de « joyeux bordel » du Paysage Maçonnique Français

Depuis 2009, année de début de crise de la GLNF, le milieu maçonnique français a montré avec force et vigueur qu’il savait très bien singer le milieu politique français : « guerre des obédiences », luttes internes, mégalomanie des dirigeants, système autocratique, multiplication des micros obédiences, guerre des blogs, dérives sectaires des juridictions des hauts grades, etc.

A cela il convient d’ajouter tous les éléments de situation délétère fort bien décrits dans le Communiqué du COLLÈGE DES INVISIBLES avec notamment la chasse aux opposants et les entraves à la liberté d’expression.

Depuis 2009 voici donc une séquence de 7 années de parfaite Maîtrise de ce « joyeux bordel » qui donnait « le tournis » à François Koch, le journaliste de l’Express, lorsque le 15 mai 2014 il décrivait sur son blog ce à quoi ressemblait le « Paysage Maçonnique Français «.

Depuis les crises et exclusions n’ont pas cessé. Ainsi on apprend qu’en août 2016, dans une petite obédience, le Président du Conseil d’Administration (Grand Maître) décharge de leurs responsabilités 8 membres sur 12 du Conseil d’Administration. Ceux-ci portent l’affaire sur la place publique en s’expliquant dans un blog. Les petites obédiences singent les turpitudes des grandes !!

Et malgré tout cela les dirigeants des obédiences parcourent la France et le Monde pour vanter les valeurs humanistes qui caractérisent leur obédience, pour ratiociner sur La Liberté, la Liberté d’expression, la démocratie, la Dignité humaine etc. Ils s’estiment pleinement qualifiés pour cela !!

Mieux encore ils donnent des leçons aux hommes politiques.

Bruits et Silence

En ce plein mois d’août 2016 , avec plus de 30 candidats à l’élection présidentielle qui donnent leur avis sur tous les sujets on a enregistré deux communications fondamentales de Grands Maîtres.

Voici un GM nouvellement élu et qui déclare notamment

« «La laïcité est un rapport de f>orce, rien n’est jamais acquis (…) </em>ong>Il nous faut défendre cette laïcité face aux communautarismes (…) Il ne faut pas céder, comme certains politiques y seraient parfois enclins, au clientélisme qui amènerait de petits accommodements aujourd’hui et de grands remaniements demain.»

Voici un autre GM qui déclare après l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray:

«>L’émoi, l’indignation, le soutien aux victimes et à leurs familles, bien qu’ils soient parfaitement justifiés, ne suffisent plus. Des mesures significatives et immédiates s’imposent afin d’envoyer un signe fort et responsable aux assassins indignes du genre humain, faute de quoi nous laisserions aller notre pays vers une guerre civile. Il y a des situations où la fermeté sans aucune faiblesse est la réponse la plus efficace pour la défense de la dignité humaine et de nos valeurs. Aucun fanatisme, qu’il soit religieux ou politique, ne peut avoir sa place en France.»

Le journaliste François Koch remarque sur son blog La Lumière :

« Le ton de ce communiqué, à la fois très martial et très politique (puisqu’il s’adresse surtout aux responsables de l’Etat), »

Il est parfaitement évident que ce communiqué est POLITIQUE, au sens de la polique-politicienne ! C’est du « pur jus » « Nicolas-le–dur » calottant « François-le-mou ». !! En fait le communiqué du Grand Maître exprime l’opinion personnelle et politique du Grand Maître. En effet, on voit mal comment ce GM pourrait exprimer l’opinion majoritaire ou consensuelle des membres de son obédience alors qu’il leur est formellement interdit de débattre de ces sujets de politique-politicienne !! On leur serine DEPUIS DES DÉCENNIES que leur obédience ne saurait s’ingérer dans le champ politique comme le fait le GODF !!

On ne trouve aucune trace de ces communiqués dans la presse généraliste. Les gouvernants et les hommes politiques ne les liront pas.

Les experts en communication qualifient ces messages de « BRUITS » ! Le propre de ces « bruits » c’est qu’ils n’impriment pas dans les cerveaux humains ! Ces communiqués ne servent donc à rien !

En résumé certains dirigeants imposent le SILENCE en interne et font du BRUIT à l’extérieur !

Rester libre dans une Loge Libre : vigilance

Les Sœurs et les Frères qui veulent être des Maçonnes et des Maçons Libres dans une Loge Libre doivent se battre pour cette Liberté. Ils doivent demeurer vigilants en gardant en tête cette pensée de Jacques Prévert :

"Quand la vérité n'est pas libre la liberté n'est pas vraie : les vérités de la police sont les vérités d'aujourd'hui."

Vabadus

Beau « Z » !

Partager cet article

Commenter cet article

condorcet 30/08/2016 15:10

J'au cru comprendre quelle était l'obédience principalement visée dans ce texte. Je crains hélas que notre rédacteur ait raison. La modification des règles de cette obédience dans le sens de toujours plus restriction de la liberté des loges est à la mesure du recul de l'institution. L'indépendance de la GLDF à l'égard du SCDF n'existe plus, elle n'est plus qu'un mot, et le plus tragique c'est la soumission d'un certain nombre de députés dont la mission consistait pourtant à veiller à la sauvegarde des libertés des loges et des FF. Aujourd'hui nous sommes pratiquement revenus à la situation anté 1894, c'est à dire celle de la création de la Grande Loge de France qui voulait s'affranchir de la tutelle du SCDF. Ce dernier est revenu en force et impose maintenant sa maison du rite et autres fantaisies afin d'asseoir définitivement sa mainmise sur les loges bleues.
C'est bien connu ceux qui ne connaissent pas leur histoire sont condamnés à la revivre, et ce jusqu'à l'implosion finale. Triste que les leçons de l'histoire ne portent pas mieux leurs fruits. Au fait quelqu'un peut-il me dire quand le terme contraire à la délicatesse a-t'il été introduit dans les RG de la GLDF et surtout par quelle procédure?

uneSoeur 29/08/2016 18:14

Ma TC S:. La Maçonne : trop forte !!!!!! Il ne faut surtout pas croire que les petites Obédiences, et c'est quoi une petite Obédience ?, singent les turpitudes des grandes, et c'est quoi une grande Obédience ?. Que nenni !!! qu'est environ 5000 membres ? (petite ou grande** *..), je peux confirmer que la compétence des mégalos ou destructeurs est tout à fait à la hauteur de celles qui s'exposent dans ces articles sans avoir à s'inspirer d'ailleurs.
** * : petite ou grande : c'est peut être bien de ça dont il s'agit !
Ce qui est sûr, c'est que ça ne peut pas continuer ainsi.
Bien Fraternellement

xm 29/08/2016 17:27

Dans le film Z c'est beaucoup plus grave.

Au départ, c'est un pays démocratique de façade infiltré par les forces conservatrices en tout genre ce que deviennent d'ailleurs petit à petit nos pays de l'UE. Une force de répression clandestine et parallèle composée de nervis fascistes anciens collabos (on est vers 1970) ou délinquants de droit commun souvent fait le sale boulot.

Néanmoins, un juge d'instruction incarne par Trintignant fait bien son boulot malgré des pressions en tout genre et tend à lever le pot aux roses.

Un coup d'État de l'extrême droite à alors lieu.