Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

GLDF : Charuel « à droite toute » ?

Notre frère Vabadus nous propose, encore cette semaine, un article plein de punch et d'humour. Pourtant, est-ce le rôle d'un grand maître de s'immiscer dans les choix politiques des membres de son obédience?

GLDF : Charuel "à droite toute"? Encore une occasion de se faire pleins de nouveaux copains.

En attendant votre avis, je vais aller charger les canons !

GLDF : Charuel « à droite toute » ?

LE JEU DE LA BATAILLE NAVALE VERSION FM

Vous avez tous joué au jeu de la bataille navale. De façon ludique nous vous en proposons une version maçonnique qui pourrait s’intituler : « Comment un Grand Maître, sous marin de ses idées politiques, torpille de fait la notoriété de son obédience ! »

Il convient dans un premier temps de lire ce qu’écrit le journaliste François Koch sur son blog de l’Express le 23/09/2016, dans un article intitulé :

"Alain Juppé chez les francs-maçons" (blog la Lumière)

EXCLUSIF. Le 21 septembre, Alain Juppé a déjeuné avec le Grand Maître de la Grande Loge de France (GLDF), Philippe Charuel, au siège de l’obédience, Rue Puteaux, à Paris. Le candidat à la primaire de la droite et du Centre répondait à l’invitation du Haut Dignitaire Franc-Maçon. Pourquoi ?

Philippe Charuel explique qu’il rencontre des politiques de tous bords. Il soutient que cette invitation n’est pas liée au fait que l’invité du Grand Dîner de la GLDF, le 24 septembre, est François Baroin, un des principaux soutiens de Nicolas Sarkozy. Le Grand Maître était entouré de quatre hauts dignitaires: Thierry Zaveroni (1er Grand Maître Adjoint), Jean-Paul Vannouque (Grand Secrétaire), Alain Pigeau (Grand Officier Communication) et Jean-Raphaël Notton (Grand Orateur Adjoint).

Quand à Alain Juppé, un des membres de son entourage m’a confié: «Alain Juppé connaît la société française. La franc-maçonnerie est une de ses composantes. C’est un républicain, il parle à tout le monde.» Il était accompagné par Hervé Gaymard, son directeur de projet.

Que ce sont dits les deux hommes pendant les 80 minutes qu’ont duré leurs agapes ?

Selon Philippe Charuel, Alain Juppé s’est exprimé en termes très généraux sur l’économie, la fiscalité, la sécurité, l’unité de la nation… et très peu sur la laïcité et les religions (thème chers aux francs-maçons). A un moment du repas, Charuel a osé lancer à son invité: «Dans cette campagne, vous pourriez être plus punchy!» Et l’ancien Premier Ministre de répondre, avec sa retenue habituelle: «Je suis un homme de raison, je n’en ferai pas plus.» extrait –fin de citation

1, 2,3, 4 COULÉ !

Le jeu va se dérouler maintenant avec 4 tirs de TORPILLES à base de commentaires

TORPILLE n° 1 – Commentaire du journaliste François Koch – voir son article

« Du coup, j’ai du mal à comprendre l’intérêt, au fond, de ce repas. Je fais le pari qu’Alain Juppé n’a été convié que pour contrebalancer la présence de François Baroin, le 24 septembre, en invité vedette du Dîner Annuel de la GLDF (il a été choisi bien avant son entrée dans l’équipe de Sarkozy). Une invitation de Juppé pour calmer d’éventuelles critiques internes à la GLDF (une obédience de 34000 frères classée au centre-droit)? Dans ces circonstances, je ne vois pas ce qu’a pu apporter un tel déjeuner à Alain Juppé. Des voix supplémentaires à la Primaire ? Sûrement pas beaucoup. Ce que l’on gagne chez les frères, on le perd chez les électeurs de droite catho, toujours assez allergiques à la franc-maçonnerie. » extrait – fin de citation

TOUCHÉ !

TORPILLE n° 2 – Commentaire de « YVAN » sur le contenu de l’article

« Ce qu’on y gagne ? la confortation du positionnement politique des Obédiences : GO à gauche, GL (avec ou sans N) à Droite… »

TOUCHÉ !

TORPILLE n° 3 – Commentaire de « GIACOMO » sur le contenu de l’article

« Le journaliste François Koch dit qu’il » a du mal à comprendre l’intérêt au fond de ce repas »! Interrogation évidente ! On peut trouver deux motivations à cette attitude : 1- le fait de rechercher « la lumière » des médias, se mettant en compétition sur ce terrain depuis des décennies, avec les dignitaires du GODF 2- le fait que le Grand Maître Philippe Charuel doit estimer que la vraie concurrencé pour le recrutement ce n’est pas le GODF qui la représente mais d’une certaine façon la GLNF. Il s’agit en effet de capter des profanes de bon niveau sociologique plutôt classés à droite et de préférence chrétiens, catholiques ou post-catholiques. Ce type de profanes lorgne généralement plutôt du côté de la GLNF. Mais c’est une faute politique du Grand Maître d’inviter des hommes politiques en compétition électorale majeure à court terme. C’est totalement contraire à la Règle de la GLDF de ne pas se mêler de politique en général, et dans les périodes électorales en particuliers. Le Grand Maître Charuel semble avoir oublié la Règle de son obédience «

TOUCHÉ !

TORPILLE n°’4 – Mon propre commentaire

Dans l’ouvrage Les Droites en France, René Rémond avançait une thèse novatrice selon laquelle il n'y aurait pas en France une seule droite, mais trois, issues des conflits de la Révolution française : les droites légitimiste (droite contre-révolutionnaire), orléaniste (droite libérale) et bonapartiste (droite césarienne). Il indique notamment que le gaullisme se situe dans la filiation « bonapartiste ». Les analystes politiques font souvent référence à cette classification. Maïs les hommes politiques l’utilisent également. Ainsi J-F Copé disait récemment que Nicolas Sarkosy et lui étaient les deux seuls « bonapartistes » parmi les candidats à la primaire. On peut, sans se tromper, dire que Alain Juppé serait alors à classer « orléaniste.

Il faute revenir 40 ans en arrière pour trouver une prise de position politique d’un Grand Maître de la GLDF. C’était alors la pise de position dans le Figaro du Grand Maître Michel de Just en faveur de Giscard candidat à la succession de Pompidou.

Le Grand Maître de la GLDF Philippe Charuel qui s’affirme publiquement « homme de droite » et « gaulliste », ce qui est son droit personnel et dans le monde profane,, pourrait être classé « bonapartiste « à travers ses récentes déclarations. Qu’on en juge :

  • lors du déjeuner évoqué dans l’article mentionné ci-dessus il est noté cet échange :

« «Dans cette campagne, vous pourriez être plus punchy!» Et l’ancien Premier Ministre de répondre, avec sa retenue habituelle: «Je suis un homme de raison, je n’en ferai pas plus.» »

Traduction : le bonapartiste dit « soyez plus agressif ! » l’orléaniste répond : » je n’en ferais rien, ce n’est pas dans ma nature !»

  • dans le communiqué de la GLDF du 26 juillet 2016, signé du Grand Maître Philippe Charuel, il est déclaré :

"Des mesures significatives et immédiates s’imposent afin d’envoyer un signe fort et responsable aux assassins indignes du genre humain, faute de quoi nous laisserions aller notre pays vers une guerre civile."

Cette injonction exprimée sur un ton martial s’adressait clairement au gouvernement ! Mais avec quel mandat des Frères de la GLDF ?

La question légitime qui se pose est donc la suivante : à travers ses prises de position de droite à la tonalité très « bonapartiste «, est-ce le Grand Maître de la GLDF qui s’exprime ou le citoyen de droite Philippe Charuel ?

COULÉ !

GLDF : Charuel « à droite toute » ?

Partager cet article

Commenter cet article

Nabucco 17/10/2016 00:16

.. sociétal , vous avez dit sociétal mon cher Charuel ...comme c'est étrange ?....Gros mot pour certains , espoir de faire des planches lisibles et utiles pour d'autres ,ce mot absent des dictionnaires revient souvent dans la sphère maçonnique .Sociétal pour moi c'est faire , dire,présenter quelque chose ayant un intérêt social évident . Pourtant pour certains, dont le F .°. Charuel , faire une planche sociétale, par les discussions ou les réflexions quelle peut amener , c'est contrevenir à l'article 23 de la constitution de la GLdF qui interdit : "de provoquer ou d'entamer en loge des discussions politiques ou religieuses ".

Ah ! la belle affaire ... pourquoi ne pourrait on pas parler en Loge de migrations , de fondamentalisme religieux, de laïcité ,,de santé publique , d'adoption , de justice , d’Europe , d'écologie etc...oups ! j'allais oublier :de mixité ... de tous ces grands problèmes de notre époque qui sont certes politiques mais avant tout sociétaux . Comment se prétendre humaniste et ignorer ce qui secoue notre planète ...C'est vrai qu'il peut être tentant de confondre ,surtout chez les petits marquis de l’obédience , Politique avec un P majuscule et politicien , genre qu'on réserve avec mépris à la GL au GO .

Que n'avez vous pas invité mon très cher Charuel un certain François Barouin , homme certes intéressant , mais qui présente un défaut majeur pour moi d’être un soutient important d'un ex-Président de la République , candidat de nouveau à cette haute fonction . La GL ainsi que tous les FF.°. qui la compose , dans une période très proche de primaires en vue de cette élection , doivent t'ils adhérer à la pensée très droitière de Mr Sarkozy ?...nous sommes avec cette invitation au delà d'une ligne rouge qui s'appelle une invitation politicienne ... non content de ce fait et entendant des critiques de part et d'autres vous avez voulu , peut être pour contrebalancer la première et certainement sous les conseils de votre nouveau Conseiller Fédéral chargé de la communication Avocat de profession , inviter une autre personnalité politique , plus au centre cette fois en la personne d'Alain Juppé . Le compte rendu qu'en fait Mr J F Koch sur son blog "La Lumière " me laisse songeur lorsqu'il écrit "du coup j'ai du mal à comprendre l’intérêt de se repas ..." . Surtout , parait- il mon F Charuel , vous vous seriez laissé aller à donner des conseils à Mr Juppé, par exemple d'être dans sa campagne plus "Punchy...." et lui de répondre presque " je suis un homme de raison , je n'en ferai pas plus ..."

Nous sommes la au delà de la ligne rouge , de la réserve que doit avoir un GM à proximité d'une échéance électorale . Le Politique ne doit pas être confondu avec le politicien, c'est malheureusement ce que vous avez fait .

je pense en écrivant ces quelques lignes à deux amis , deux FF.°. l'un est passé devant le Jury Fraternel , l'autre y est cité pour des soit disant atteintes à la délicatesse ...c'est quoi pour vous mon F Charuel la délicatesse ?

PierreMailletCiseau 07/10/2016 21:16

Bonjour,

Ca me fera toujours rire de voir à quel point la discrétion (si cela existe encore) légendaire de la FM est inversement proportionnel au développement du web.

On se retrouve avec des sujets du blog « La Lumière » qui, comme souvent présentent quelques titres bien tape-à-l’œil, histoire de drainer du visiteur … Du Maçon « acteur » de la fraternelle chamaillerie inter-obédientielle au profane voulant pénétrer les arcanes du Grand Secret des Frères 3 points.
Voilà quelques titres :
« Keller : J’aime la méthode Rocard »
« GLNF-GODF en corse : De l’embrouille dans l’air »
« L’ex-Frère Cahuzac ment-il encore ? »
Ou le tout frais « Alain Juppé chez les Francs-maçons »

Un titre bien trouvé d’ailleurs, l’expo Tintin ayant eu le droit à sa couverture médiatique, le titre de l’article nous invite presque à une aventure incroyable sous les traits d’un RG-FM accompagné de Milou 1er surveillant, Haddock Orateur et Tournesol Couvreur !

Et nous voilà donc sur le blog de la Maçonne, membre de la Guilde des blogueurs Maçonniques qui relaie le tintinesque article de la Lumière, le Très Cher Frère Vabadus y ajoutant une petite couche : « GLDF : Charuel « à droite toute » ».
Le Frère Vabadus que, j’avoue ne pas connaitre et qui semble écrire de plus en plus régulièrement sur le blog de la Maçonne a une dent contre la GLDF et surtout le « tentaculaire Suprême Conseil ». De la question de la suppression du serment, de la soumission au SC… Bref des sujets qui sont bien loin du symbolisme, des questions sociétales et qui, même si les questions sur la GLDF et le SC sontr passionnantes, hormis les frères concernés … Je ne vois l’intérêt ni pour les profanes, ni pour les Frères et Sœurs des autres Obédiences pour qui leur travail en loge ne sera pas troublé par les supposées turpitudes de la GLDF (il ne l’est déjà pas par celles de leurs propres obédiences !!!).

Alain Juppé invité à déjeuner avec le Grand Maître de la GLDF, Nadjat Vallaud Belkacem marraine du Colloque sur la jeunesse de la GLFF et de la GLDF, Mélenchon en TBF rue Cadet… Grands Maîtres reçus à l’Elysée … Du grain à moudre pour les complotistes sûrement ! Pour les blogs maçonniques … j’en doute (en même temps ce sont peut-être aujourd’hui les blogs maçonniques les premiers apporteurs de contenus du grand complot).

Que les Grands Maîtres reçoivent des politiques de tous bords non pas pour parler de politique mais pour véhiculer des valeurs… Pourquoi pas ! Même Karine Le Marchand le fait sur M6 ! Les grands Maîtres peuvent faire mieux je pense et sans aborder le sujet partisant.
Ce qui s’est dit pendant le repas Charruel-Juppé ? On en sait rien, Koch non plus d’ailleurs ce qui vaut aussi pour l’auteur de cet article qui s’inspire des « torpilles » en commentaire sur La Lumière, écrites par des auteurs-compulsifs comme on les voit sur FaceBook et Twitter qui n’étaient pas non plus présents sur place.

On ne sait pas mais on parle… Pour combler un vide (qu’il faudrait remplir en cherchant… il faut savoir reprendre sa place au Septentrion parfois… Bref, tu sais)… D’autres parlent pour combler des vides… Ceux du fameux secret maçonnique qui cache viols de groupes, chats énucléés et bébés écorchés ! Autres sujets mais même schéma !

Et si, dans le fond, nous cherchions à réunir ce qui est éparse plutôt que de classifier, cataloguer, placer à gauche, à droite… n’est-ce pas le premier enseignement du maçon que de comprendre le binaire sans le pratiquer ?
Comment assurer la pérennité du Chantier si les Frères (et Sœurs), plutôt que d’apporter leurs lumières dans le monde profane ne font qu’alimenter les petites embrouilles inter-obédientielles.
Quel est la première approche d’un profane qui frappe à la porte du Temple aujourd’hui ? bah il lit vos articles, sur les blogs de la Guilde Maçonnique.
Si les Profanes recrutés sont à l’image de cet article (et d’autres), ne risque-t-on pas de ruiner 300 ans d’histoire avec simplement 30 ans d’internet ?

Je crois que les Maçons et Maçonnes ont d’autres valeurs à faire valoir. Nous sommes tous là pour nous améliorer et devenir de meilleurs hommes et femmes. Peut-être faudrait-il commencer par se mesurer lorsqu’on écrit sur un blog.

Fraternellement ! PMC

La Maçonne 08/10/2016 13:00

Pour répondre à ton commentaire Pierre MailetCiseau (j'adore ton pseudo !), il faut remettre les choses à leur place.

- Si François Koch a écrit cet article (ces articles que tu cites) est qu'il est informé par ailleurs.

Dans le cas de cet article "Juppé chez les francs-maçons", qui semble bien "documenté" au sujet de la conversation Charuel/Juppé, c'est Charuel qui lui a donné l'information (ou un CF présent avec l'autorisation de Charuel). Koch n'a pas mis sous écoute leur table !

On peut reprocher ce que l'on veut à Koch, mais il est profane et entre toi et moi, il n'en a rien à foutre de l'image de la franc-maçonnerie qu'il donne aux profanes ... C'est aux obédiences et donc aux GM de veiller à l'image de leur obédience respective... Je veux dire par là que c'est de leurs responsabilités.
Si tu ne veux pas d'articles racoleurs, critiquables, c'est vers ton obédience et Charuel que tu dois te tourner ... et lui demander des explications ! Inutile de tuer le messager ...

Tu peux aussi aller faire un tour sur le blog de Turbet qui donne aussi des infos sur les personnalités politiques des "dîners" de la GLDF ... ... et tu sais, comme moi, que notre Jean-Laurent ne publiera rien qui contrariera Charuel.

Ton accusation que les blogs alimentent la théorie des complots est plutôt maladroite ...
Dans mon cas, je suis opposée - et je te rejoins - à ces "événements" qui n'en sont pas avec des "politiques" et la publicité qu'y en est fait ... De le dire (et de le penser) ne suffit pas ...
Ce que fais Vabadus à sa façon est de montrer qu'il est contre - lui aussi - mais de savoir ce que cela veut dire ... Non pas parce que les articles sont "racoleurs", mais parce qu'il a parfaitement conscience que ces articles sont voulus par la GLDF (du moins Charuel).
En résumé, ton propos montre que tu es d'accord avec nous ... mais qu'au lieu d'en cherche la cause, tu accuses - et Koch de faire du racolage, - et nous de critiquer ce racolage ... alors que ce "racolage" a pour origine la GL (pour cet exemple).

- Pour ce qui sont tes remarques sur les articles de Vabadus.
Autant que je sache le "serment" est quand même quelque chose qui se passe lors de l'initiation et des élévations ... Les relations SC et GL sont aussi très importantes dans la rédaction des rituels - qui sont le support de "l'initiatique" ... C'est quand même important de savoir d'où ils viennent et surtout d'où viennent les modifications (à moins que tu crois qu'ils sont tombés du ciel !) car ils servent de base à la démarche des frères de la GL.
Quant à savoir les motivations de Vabadus, cela ne regarde que lui ... en attendant, ces articles sont factuels et ils donnent des éléments de preuve.

- Un blog n'est pas une loge. Ce n'est pas à moi de faire leur boulot (ni aux contributeurs que je publie sur ce blog). Quand je parle du boulot d'une loge, c'est la démarche initiatique, le travail de transmission et l'étude symbolique.

Ce qui signifie que déjà, je sais faire la différence entre ce qu'est un blog et une loge (c'est déjà pas mal) et qu'ensuite je n'ai pas à définir pour les autres ce que doit être une démarche initiatique (c'est-à-dire une initiation) en leur faisant des "leçons" de symbolisme. On irait où si c'était le cas ? Une démarche maçonnique demeure de l'intime. Ce n'est pas publiable !

Quant aux valeurs que j'y défends, elles sont bien claires : une franc-maçonnerie adogmatique et cela se trouve dans plusieurs de mes articles, voir même tous ..
C'est bien aussi cela que Vabadus défend au travers des siens, comme le "Collège des Invisibles".
Ces valeurs sont : liberté, égalité, fraternité ... "un maçon libre dans une loge libre" ... et défendre le fait que les maçons restent libres dans leur loge et leur obédience ... Là, c'est publiable et c'est même complètement tangible. De savoir ce que font les maçons de leur liberté ne regarde qu'eux. Ainsi, pour le cadre de cet article de Vabadus, une des libertés acquise de longue lutte est d'ordre politique ... Les frères de la GL ont le droit d'avoir une opinion politique ... qui diverge de celle de Charuel ... C'est une valeur qui mérite d'être défendu ... Que Vabadus fait très bien.

templum 06/10/2016 19:52

TC soeur,
à voir ce qui arrive à la GLAMF (remise en selle du patron REAA donc SC) on se prépare à un changement de président et là, leur SC reprend la main.
ça va échauffer les membres SC GLDF.
fraternellement

uneSoeur 05/10/2016 15:22

Bonjour,
je ne pense pas que les comportements que tu dénonces, à chaque fois très bien illustrée d'ailleurs, ne se retrouvent qu'à la GLDF et/ou la GLFF, malheureusement. On peut se demander comment se comportent les autres GM de toutes les Obédiences Soeurs ?
Merci pour tes articles, Fraternellement

Astérix 05/10/2016 10:13

Qui a dit que la GLDF ne faisait pas dans le sociétal qu'elle laissait cela au GODF?
Qui a dit que la GLDF se devait de devenir un grand pôle spiritualiste ?
Elle se trouve où la spiritualité dans un tel déjeuner, je la trouve bien tenue, à moins que ce soit dans la symbolique du partage du pain et du vin?
Qui ne respecte pas le délai de carrence d'invitation d'hommes politiques avant une élection importante? Depuis Michel de Juste on avait pas connu cela.
Qui ne respecte pas les opinions intimes des FF en s'affichant publiquement avec des hommes politiques à la veille d'une élection importante?
Quand Alain Juppé répond au Grand Maître qu'il est "homme de raison", je crois que tout est dit dans cette réponse....Il y a l'homme de raison et l'homme gourou de la non raison.
Bref un tel déjeuner à du servir l'obédience et ses FF dans leur quête spirituelle, sans jeu de mot, présente et à venir, instinctive, intense et intérieure et leur manière d'aller au fond des choses.
Je viens de découvrir en lisant cet article qui était l'homme de la communication de la GLDF. Un homme qui a su pendant toute cette affaire de l'appel de Bâle et de la CMF montré à quel point ses compétences manoeuvrières étaient à l'échelle de ses compétences manipulatrices.
L'image des vaisseaux illustrant le texte sont parfaites, j'imagine qu'avec de tels officiers à leurs bords les navires GLDF vont bientôt faire naufrage

Bilboquet 05/10/2016 06:05

Quand on dit, en citant la Constitution d'Anderson, que dans les LL:. on ne parle ni de la politique, ni de la religion, c'est le contenu de cet article qui est visé. Le dit GM et ceux qui font de même, sont donc en défaut, car elles cherchent à incliner les Maç:. de leurs obédiences dans une direction. C'est aussi contraire au principe que je défends : un Maç:. libre dans une L:. libre...