Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Doux Jésus !

Comme vous vous en doutez, ce nouvel article de Vabadus ne sera pas pour se réclamer du communautarisme catholique qui a gagné une victoire avec François Fillon, vainqueur de la primaire de l'ex-UMP. 

Franc-maçons d'obédiences adogmatiques et libérales, à qui aucune religion mais aussi croyance ne sont imposées, franc-maçons réguliers (de la GLNF) à qui aussi aucune religion n'est imposée, nous ne pouvons rester indifférents à certaines déclarations - voir postures - de grands maîtres - qui peut être une grande maîtresse - qui, quant à eux, se réclament de ce communautarisme que la laïcité, la première, était censée combattre. 

Si vous trouvez que l'humour de Vabadus était grinçant ... et ben, il grince .... 

 

 

L'évangile selon Marc

Marc Henry, alors Grand Maître de la GLDF, avait été interviewé par le Figaro-Magazine dans son numéro paru le 21 décembre 2012.

« La parole révolutionnaire de Jésus »

« Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres ». Ces paroles attribuées à Jésus par Jean, le porteur de la « Bonne Nouvelle », sont un message révolutionnaire, toujours d’actualité, dont la réalisation reste une espérance, une direction à suivre, voire un objectif pour tout maçon pratiquant le Rite écossais ancien et accepté dans une loge de la Grande Loge de France.

Les trois grandes lumières de la Franc-Maçonnerie, que sont le volume de la Loi sacrée, le compas ou l’équerre, sont toujours présentes sur l’autel des serments. Ce volume, qui témoigne de l’histoire de l’humanité en marche (la Bible), est ouvert au prologue de l’Evangile de Jean. Ce texte – qui diffère sensiblement des synoptiques, dont l’introduction fait référence au logos grec, lequel ouvre à de multiples interprétations – apporte au monde cette nouvelle Loi. En ce sens, Jésus peut être considéré comme un grand initié, sans que soit forcément pris en compte son caractère divin, voire même son existence en tant que simple mortel.

C’est pourquoi le symbole du Grand Architecte de l’Univers, à la gloire duquel nous ouvrons nos travaux, permet à chacun, dans le cadre d’une spiritualité non dogmatique, de poursuivre sa quête de sens et de réfléchir à cette autre parole attribuée à Jésus : « Si quelqu’un dit « j’aime Dieu » et qu’il déteste son frère c’est un menteur : celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, ne saurait aimer le Dieu qu’il ne voit pas«.

Imaginez : Le Cardinal Barbarin à Franc-Maçonnerie Mag

Je n'ai pas résisté à imaginer, 4 ans plus tard, un entretien de Monseigneur Barabarin à un imaginaire FM Mag (Franc-Maçonnerie Mag), en symétrie à celui, réel, du GM Henry au FIG-MAG.

21 décembre 2016

FM Mag – Je vous remercie Monseigneur Barbarin de nous accorder cet entretien afin d’évoquer, comme nous en avions convenu, les liens de l’archevêché avec les francs-maçons lyonnais. Tout d’abord que pense de la Franc-Maçonnerie le Cardinal Barbarin ?

Barbarin – La Franc-Maçonnerie a beaucoup évolué depuis un siècle en abandonnant un anticléricalisme néfaste et s’inspirant de plus en plus, au fil du temps, de valeurs issues de ses sources chrétiennes.

Quand j’entends dire que certains des membres des hauts grades du Grand Orient font des études sur la FOI, la CHARITÉ et sur l'ESPÉRANCE je me dis qu’il vaut mieux cela que de crier « À bas la calotte » ou de « bouffer du curé ». Ceci étant, si j’ai quelques rapports avec des maçons je n’en ai pratiquement pas avec les institutions maçonniques

FM Mag – Tout de même Monsieur le Cardinal c’est oublier que si vous n’êtes pas présent à des contacts formels institutionnels avec les Loges vous y envoyez votre représentant comme ce fut le cas lorsque le Grand-Maître Alain Noël Dubard a inauguré les nouveaux locaux de la GLDF à Villeurbanne et que comme le rapporte la presse vous y avez mandaté le Père Payen. Cela a réjoui paraît-il, Gérard Collomb, qui lors de son intervention à la tribune du temple s’en est félicité en disant

« Cela enlève le mythe de défiance qu’il peut exister entre la Franc-Maçonnerie et l’Eglise ».

Barbarin Je vois que vous êtes bien renseigné

FM Mag – Je fais mon travail de journaliste. A propos du maire de Lyon vous entretenez de bonnes relations au point que cela lui a procuré de petits ennuis avec une Loge de la Villeurbanne qui a demandé son exclusion du Grand Orient par la justice maçonnique parce que le Conseil municipal de Lyon avait octroyé des subventions à des rencontres inter-religieuses et un aménagement d’un ascenseur à la basilique de Fourvière. Finalement cela ne donne-t-il pas corps à une rumeur vivace qui veut que le pouvoir sur la Ville de Lyon soit partagé de façon conciliante entre l’archevêché et les Loges au détriment du principe de laïcité?

Barbarin – Je connais cette rumeur mais c’est dans la nature de la Franc-Maçonnerie et son penchant pour le secret que de provoquer des rumeurs, celle que vous citez et d’autres.

FM Mag – Franchement Monsieur le Cardinal quand face à vos problèmes judiciaires, suite aux plaintes déposées contre vous dans le cadre de ces fâcheuses affaires de pédophilie dans votre diocèse, en prenant Maître André S, maçon du GODF, ce qui est notoirement connu, n’encouragez vous pas ces rumeurs de collusion entre vous et la maçonnerie locale ? Il y a bien de brillants avocats catholiques que vous auriez pu solliciter comme Maître Dupont-Moretti ou Gilbert Collard qui lui, a cet avantage d’être le représentant d’un parti qui partage beaucoup des valeurs chrétiennes et de moeurs que vous défendez ?

Barbarin – Les décisions concernant ma défense ne regardent que moi et le Pape qui m’a nommé, et qui, dans le cadre de ce dossier judiciaire que vous évoquez, m’a donné son plein appui.

FF Mag- C’est entendu, mais cette attitude conciliante que vous avez envers les maçons d’autres évêques ne la partagent pas du tout notamment l’évêque d’Annecy qui a licencié le curé de Megève qui fréquentait une Loge du Grand Orient ! Il a pris sa décision en vertu

d’une note du 16 novembre 1983 de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, qui précise que « l’inscription à ces associations reste interdite par l’Église, ceci en raison même de l’incompatibilité entre les principes de la franc-maçonnerie et ceux de la foi chrétienne. ».

Barabarin – Ce n’est pas l’évêque qui a pris cette décision, c’est Rome !

FM Mag – L’avez vous trouvée justifiée ?

Barbarin – Tout à fait ! On touche là au dogme de l’Église rappelé dans la note que vous avez signalée. C’est la divinité qui est atteinte dans cette situation où un représentant de l’Église du Christ ne peut évoquer le Dieu des catholiques, le matin à la messe et évoquer un grand architecte, le dieu caméléon des francs-maçons, le soir en Loge ! C’est bafouer l’Église !

FM Mag – En résumé l’Église que vous représentez peut avoir des petits arrangements entre amis sur le plan local avec des maçons mais dès qu’il s’agit de ses dogmes et ses fondamentaux elle n’a pas changé de position depuis les premières bulles papales parues il y après de trois siècles. Les catholiques qui fréquentent les loges sont toujours excommuniés, interdits des derniers sacrements aux derniers instants de leur vie, c’est bien cela ?

Barbarin – C’est exact ! Mais vous savez s’il y a dans les loges des catholiques pratiquants ou des catholiques qui ne pratiquent plus et qui ont gardé leurs bases chrétiennes mais qui sentant venir leur mort prochaine peuvent faire acte de repentance. L’Église qui sait attendre, peut pardonner aux brebis égarées si elles font acte de repentance. Voyez le cas de Richard Dupuy qui fut plus de 10 fois Grand Maître de la Grande Loge de France et qui eu droit à des funérailles religieuses dignes du catholique qu’il n’avait jamais cessé d’être !

FM Mag – C’est exact. Dans un autre genre ce fut aussi le cas de ce grand criminel, celui que l’on nommait « le Roi de Rome » car il était le « capo dei capi mafiosi » de la capitale romaine et qui fut enterré en grande pompes religieuses dans une basilique de cette ville. Les voies d’absolution de l’Église sont impénétrables ! Mais passons ! Le 14 septembre 2012, vous avez mis en garde, après une rencontre avec le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, « contre la dénaturation du mariage qui ouvrirait la voie à la polygamie et à l'inceste ». "C'est une rupture de société", disiez vous. Cette prise de positon contre le « mariage pour tous « ne vous gêne pas dans vos relations avec des membres d’un Grand Orient qui a pris position publiquement comme sept autres obédiences, en faveur de cette loi ?

Barabarin – Pas du tout chacun a le droit d’avoir des convictions et de les exprimer et cela n’empêche pas d’avoir des relations avec ceux qui ont un avis différent. J’ai cette conviction que cette loi est antichrétienne et j’ai manifesté pour l’empêcher. Je remarque que le Grand Orient n’a pas appelé à manifester pour la soutenir ! Il s’est contenté d’un communiqué !

FM Mag - l’OPUS DEI est une organisation secrète qui agit dans l’ombre pour influencer les pouvoirs politiques et financiers et qui a toujours eu des représentant à la Curie romaine. Le Pape François l’a qualifié de secte ! Qu’en pensez vous ?

Barbarin- Le caractère secret de l’OPUS DEI est une fable. Sa prélature lyonnaise dépend de moi et elle est notamment installée au Centre Mont d'Or 16 quai Sarrail à Lyon, comme vous pouvez le découvrir sur internet. Puisque vous parlez de rumeur sachez que des maçons font circuler le bruit que le Suprême Conseil de France est l’institution maçonnique la plus secrète de France au point que si vous cherchez ses coordonnées sur « Pages Jaunes « vous trouvez cette mention :

« associations culturelles, de loisirs » 8 rue Puteaux à Paris. !

C’est franchement comique non, comme camouflage ?

FM Mag. Une dernière question si vous le permettez. Vous avez récemment organisé un voyage à Rome pour une rencontre avec le Pape. Ce pèlerinage a frappé par son ampleur : 260 élus de l’ancienne région Rhône-Alpes, sont arrivés à Rome lundi 28 novembre 2016 et y sont restés jusqu’au jeudi 1er décembre. Il y avait notamment parmi les participants Gérard Collomb, sénateur (PS), maire de Lyon et président de la métropole lyonnaise. Ce pèlerinage a fait réagir le Grand Orient par voie de communiqué le 8 décembre 2016 que je tiens à votre disposition et qui se présente ainsi :

Communiqué du Grand Orient de France (GODF) : Les lois de la République et les interventions religieuses

Suite aux nombreuses intrusions des différentes religions dans l’espace public, et dernièrement au pèlerinage à Rome des élus de la région Auvergne Rhône-Alpes à l’instigation de l’archevêque de Lyon, le GODF tient à rappeler que la République n’est pas à brader pour quelques votes.

Et qui se conclue ainsi :

« Ce fervent empressement liant tourisme religieux et bigoterie serait risible s’il ne donnait poids aux revendications rétrogrades des Eglises concernant la vie des citoyens, les droits des hommes et des femmes de notre pays et notamment la contraception, l’avortement, et plus récemment le PACS et le mariage pour tous.

Rappelant Victor Hugo qui disait : « Je veux l’Eglise chez elle, l’Etat chez lui », le GODF invite les citoyens à placer les valeurs républicaines et laïques avant les croyances personnelles, afin que les dogmes religieux ne puissent faire obstacle aux lois de la République. »

(En savoir plus sur en cliquant ici.)

Qu’en pensez vous Monsieur Le Cardinal ?

Barbarin Je ne commenterai pas ces propos mais je préciserai que l’Église est partout où il y a des âmes à guider et ne demande l’autorisation à personne pour se rendre là où elle le désire »

FM Mag- Et bien je vais vous donner mon sentiment sur ce communiqué du GODF. Je l’interprète comme une sorte d’alerte destinée aux Frères de la région lyonnaise : « cessez de vous faire rouler dans la farine par Monseigneur Barbarin ! »

Barbarin : Doux Jésus Marie Joseph !

FM Mag Je vous remercie Monsieur le Cardinal d’avoir répondu à nos questions

En complément de ce qui a été évoqué ci-dessus faut savoir que chaque évêque est autorisé par le Vatican à gérer son territoire comme il l’entend. Relevons cette situation dans la ville d’Autun qui avait déjà connu le MAÇON Talleyrand évêque d’Autun de 1789 à 1791.Il y eu également le cas de père Jean-Claude Desbrosse. Dans on avis de décès, paru dans Le Figaro du 8 décembre 1999 il y est mentionné que l’abbé Desbrosse, prêtre d’Autun, était initié à la Grande loge nationale de France (GLNF), avec l’assentiment de l’autorité ecclésiastique. Mgr Bourgeois, évêque d’Autun en 1980, reconnaissait alors avoir été mis au courant par l’abbé Desbrosse.

Reste une question en suspens : comment des Frères du Grand Orient peuvent-ils accepter de se faire piéger à Lyon par un Cardinal, défenseur ultra rigide de la doctrine de l’Église concernant la contraception, l’homophobie, le mariage, l’avortement, l’euthanasie etc..,?.

Fillon, "Manif pour tous", Opus Dei, Barbarin : l'ardeur du communautarisme catholique.

En juin 2016 Fillon le candidat à la primaire de la droite mobilisait en faveur des Chrétiens d’Orient lors d’une réunion dont Le Point rend compte ainsi : « Nous sommes tous des chrétiens d'Orient ! » Voilà le mot d'ordre à l'honneur de la grande soirée organisée mardi soir par François Fillon au Cirque d'hiver, à Paris. Plus de 1.600 personnes étaient rassemblées dans les gradins de la salle rouge et or du cirque Bouglione. Au pupitre, l'ancien Premier ministre assure que sa présence n'a rien d'une « manoeuvre politicienne ». « Je suis là pour mobiliser et engendrer des soutiens ! La politique sert aussi à défendre des valeurs essentielles », lance le député de Paris en introduisant ce meeting de soutien aux chrétiens qui sont massacrés en Orient par les combattants de l'État islamique. Standing ovation Sous un tonnerre d'applaudissements, François Fillon a appelé au « démantèlement de l'État islamique puisqu'il est le fer de lance du fanatisme »

Le mot d’ordre caché est : » protégeons Assad car il protège les chrétiens qui vivent à Damas et peu importe qu’il soit un criminel de guerre !». Mais au lieu d’être franc du collier et dire les choses ainsi on procède à une forfaiture intellectuelle en indiquant haut et fort que l’ennemi c’est Daech et c’est lui qu’il faut abattre. Or Fillon et tous ceux qui tiennent le même discours savent que les avions russes et syriens;

- lâchent des tapis de bombes sur Alep là où l’on massacre femmes et enfants il n’y a pas Daech

- ne bombardent pratiquement jamais les troupes de Daech installées en Syrie

Drôle d’ennemi que l’on désigne mais qui n’est pas combattu sauf par les américains, les français et d’autres occidentaux. Comme quoi l’affichage de ses valeurs chrétiennes est aussi fort que son hypocrisie !

En fait le communautarisme chrétien est en marche en France. Autour de Juppé il y avait Gaymard, autour de Fillon il y a de Castries, ces deux conseillers appartenant à la mouvance OPUS DEI. Henri de la Croix de Castries l’ancien PDG d’AXA, avait succédé à Bébéar lui même membre de l’Opus Dei. Voici quelques années, se diffusait chez certains maçons une histoire contée par Alain Bauer qui croisant un jour Bébéar lui dit : » j’ai des francs-maçons dans mon entourage et je connais tout de vos secrets et Bauer lui aurait rétorqué : « et bien moi je connais votre rétérence de surnuméraire* à l’Opus Dei !

Le Pape François ne semble d’ailleurs pas accorder beaucoup d’égards à l’Opus Dei quand il déclare sur Radio Vatican le 6 mai 2014 dans son homélie dans la chapelle de la maison Sainte-Marthe…

Et aujourd’hui, en pensant à ces deux images – Etienne mourant, et les gens, les chrétiens, qui fuient, en allant un peu partout à cause de la violente persécution – nous pouvons nous demander : comment est mon témoignage ? Suis-je un chrétien témoin de Jésus ou un simple numéraire de cette secte ?”!

Barabarin défendant les chrétiens d’Orient, déclarait au Figaro en juin 2014 :

« Le réflexe communautaire d’un groupe humain l’invite à défendre ses membres. Que les chrétiens aient reçu la vocation d’aimer tout homme sans distinction de race, de culture ou de religion est un enseignement directement issu de l’Evangile. Mais, de grâce ! que cela ne nous fasse pas fermer les yeux sur les malheurs de nos frères les plus proches. »

Ce retour en force du lobby catholique va encore augmenter si François Fillon est Président de la République avec un ministre ou un Premier Ministre qui sera de Castries et le soutien de l’Opus Dei et de Sens commun*.

L’action communautarisme catholique s‘amplifie avec son cortège d’interdits sociétaux.

On peut donc espérer en 2017 des oppositions farouches de la part de maçons humanistes et républicains contre cette « réaction catholique ». On verra ainsi quelles seront les obédiences qui défendront les valeurs de la République et de la laïcité et les obédiences traditionnalistes qui resteront planquées car ne voulant pas déplaire à certains de leurs membres, cathos tradis.

GADLU ! On frappe en apprenti à la porte du paradis !

Nul doute que globalement cet article sera jugé anticlérical par les basabanchi des étages de la rue Puteaux qui prient et communient ensemble. Autant se faire plaisir et proposer à votre aimable lecture le texte suivant qui reste donc dans la tonalité générale.

Les trois grand Maitre GO, GLDF, GLAMF, GLNF se réunissent puis prennent un taxi pour aller déjeuner. Un camion rate son virage tue les trois GM.

Ils arrivent devant St Pierre : »Qui étiez vous ? »

Réponse : "Des patrons d’obédiences en France … 

St Pierre : « je vais appeler mon patron

Dieu arrive et prend place à son bureau … Dieu au 1er du GO : « tu faisais quoi toi avant ? » Réponse : « tenter d’améliorer l’humanité en la faisant se connaitre elle même, hors de tout dogme. »

Dieu au 2ème GLDF : "même question"

Réponse : « un peu comme le 1er sauf que nous nous appuyons sur l’évangile de St Jean. »

Dieu au 3ème de la GLAMF : « et toi que faisait-tu ? »

Réponse du GM de la GLAMF : « j’ai créé une obédience concurrente, car je suis le seul qui détient la vérité ! »

Dieu enfin au 4ème de la GLNF : « et toi, que penses tu de cela ? »

Réponse du GM de la GLNF : "c’est simple je pense que tu es assis à ma place !"

 

 

 

 

 

 

*on compte beaucoup de surnuméraires dans la bourgeoisie installée dans l’Ouest parisien notamment à Versailles, ville leader pour alimenter les défilés de la « Manif pour tous »

le mouvement politique « Sens commun », issu de « La Manif pour tous » est intégré au parti Les Républicains et il a soutenu François Fillon ; il lui a fourni des milliers de gestionnaires de bureaux de vote pour les élections de la Primaire de la Droite.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Désap. 24/12/2016 17:41

Il est pas mal finalement ce Vladaboum :-)) je pense savoir qui est-ce ...
Tout est bon dans le cochon, mais tout de même, ne faut-il pas être pragmatique de temps en temps ?
La Gauche est vraiment à bout se souffle, ne pas admettre que Hollande a loupé son quinquennat est une erreur, la Gauche a BESOIN d'une cure d'opposition.
Alors, on va se tapper Fillon et sa clique catho ; bon, depuis le temps qu'elle trépigne cette clique avec ses tronches de 1er de la classe condescendants ; et puis, quel est le problème ? On sait la gérer cette clique et comment la stopper lorsqu'elle va trop loin, elle n'ose pas tirer dans la foule, tout est dit.
En revanche, ce qui est impératif et ce sur quoi il est IMPÉRATIF de travailler : il ne faut pas que la grosse pouffe du FN se retrouve au 2ème tour !!!
Ce sera une véritable humiliation et ça fera éclater le FN.
Mes Sœurs, mes Frères, voilà le véritable enjeu, il n'y en a pas d'autre !
Je vous embrasse, passez de bonnes fêtes.
Patrick

La Maçonne 25/12/2016 10:18

Au fait ... passe de bonnes fêtes toi aussi !

La Maçonne 25/12/2016 10:17

Mon cher Patrick
Tout d'abord puisque tu as ouvert la discussion sur la photo de mes copines, elle n'a rien à voir avec mes proches et moi bien que je compte dans ma famille des "bonnes soeurs" qui préfèrent être appelées - parce que "bonnes soeurs" est péjoratif "soeurs" - Tu comprendras que cela peut nous être difficile puisque nous connaissons des soeurs, voir pour les soeurs être des soeurs d'ailleurs d'un tout autre genre que les soeurs.

Pour Vabadus, je ne crois pas que tu puisses le connaître n'ayant pas été un commentateur sur les blogs avant de participer sur ce blog. Il est cependant un authentique frère de la GLDF depuis plusieurs décennies - pas comme Yasfaloth (celui qui gobe tout mais ne sait rien) - Ne te moque pas de son pseudo. Vabadus a bénéficié du service complet de "la Maçonne" en lui fournissant un pseudo.
Il suffit d'une petite requête sur google pour comprendre que ce pseudo fut choisi avec fraternité et humour.

Oui, cet article de Vabadus est intéressant. Quant à ton opinion, on sait quoi faire avec la clique catho de Fillon - la loi sur la laïcité nous protège de ce communautarisme puisqu'elle a été faite "contre eux" - du sur-mesure en quelque sorte - Je ne crois pas que l'on échappera à la honte d'avoir Marine au second tour. Le PS a été coulé autant par Hollande que par Valls.
Les seconds couteaux qui se présentent à la primaire ne feront pas plus l'affaire pour passer au second tour.
Cette honte sera peut-être nécessaire pour "réveiller" certains et certaines - comme d'avoir une clique catho aux commandes de l'état.

templum 21/12/2016 09:59

TC soeur,
il parait aussi que l'urticaire anti-catho peut être provoquée par des attouchements dans l'enfance par un curé malsain.
la lecture de Saint Jean de la Croix peut guérir..Saint Augustin n'est pas mal non plus.
Fratrenellement

Lionel MAINE 21/12/2016 15:23

Rien de tel qu'une bonne dose de ... BARBARINOL !!!

Lionel MAINE 21/12/2016 09:07

Jésus Christ et ... la caravane passe !!! (Coluche)
Noyeux Joël à toutes et à tous ! et, quand même, "A bas la calotte , nom de dieu !"

Lionel MAINE 25/12/2016 19:22

Toi aussi , merci et à bientôt

La Maçonne 25/12/2016 09:49

"à bas la calotte" Lionel ! Et passe de bonnes fêtes avec ta famille et tes proches !