Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

« Mr Scoumoune », frère du GODF, à l'extrême-droite.

Peu avant la période festive débutant l'hiver, le GODF monopolise l'intention des lecteurs par une polémique: celle de l'exclusion future d'un frère du GODF (membre depuis 20 ans) pour s'être affilié au Front Nationale.

Bien évidement, je suis tout à fait en accord sur l'exclusion de ce « frère » -  comme d'ailleurs pour tout individu, que ce soit des hommes ou des femmes, pour toutes obédiences, pour développer des amitiés, relations avec tout mouvement faisant l'éloge du racisme, du sexisme, de la xénophobie, de l'homophobie … (et j'en oublie).

Pour ma part, la chose est claire et je l'ai évoqué assez largement dans un précédent article (que vous pouvez lire en cliquant ici) allant jusqu'à ouvrir la réflexion sur ce que l'on appelle la « droite décomplexée » représentée par Sarkozy et maintenant Fillon – non pas parce que je classe l'ex-UMP parmi les mouvements d'extrême-droite, mais parce qu'un franc-maçon, une franc-maçonne, est censé combattre de telles "opinions" (qui sont en droit français des délits)  et se montrer vigilants. 

 

Cette polémique concernant le communiqué du GODF que personne n'a lu – sauf moi – et que vous trouverez en pièce jointe. Le GODF communique, effectivement, sur l'accueil réservé à Jean-François Baraud en « chambre suprême (bigre!) de justice maçonnique ».

Il y a des publicités qui ne sont pas bonnes à faire. Celle-ci a pour objectif de démontrer que le GODF est assez courageux pour exclure tous membres se radicalisant à l'extrême-droite. Ce qui m'inquiète est surtout qu'il existe des membres au GODF – comme d'ailleurs dans plusieurs autres obédiences – qui se radicalisent.

 

En effet, ne voit-on pas que l'on découvre qu'un frère du GODF, membre depuis 20 ans, devient un membre du Front National, alors qu'il est connu pour être à l'UDI. Il faut m'expliquer quelque chose sur l'initiation. Si au bout de 20 ans d'assiduité en loge, c'est pour en arriver là, autant dire que l'initiation fut malencontreusement râpée. Avant que ce pauvre homme devienne une nouvelle victime de la radicalisation de la pensée, n'y avait-il pas des signes avant-coureurs ? Autrement dit, si on comptait sur la capacité de la franc-maçonnerie – plus exactement du GODF – à dé-radicaliser, c'est assurément une erreur d'interprétation sur le but de l'initiation - que je vais d'ailleurs continuer à faire. Il faut bien que je compte, à mon actif, quelques erreurs. La perfection me ferait paraître par trop inhumaine.

Pourtant, on risque quand même de tomber de haut lorsque l'on lit le témoignage de Jean-François Daraud sur son engagement auprès de Marine le Pen.

« J'ai rencontré Louis Aliot en début d'année à l'occasion des élections régionales. Nous nous sommes appréciés, notre amitié a débuté", indique Jean-François Dauraud. Gilbert Collard fait également savoir qu'il a créé, avec Louis Aliot, une nouvelle sphère, au sein du RBM, "destinée à accueillir les déçus du centre, de l'UDI, du Partir radical." Cet espace se nommerait "Parti radical Bleu Marine ou Parti radical des Racines ou encore Parti radical républicain".

"J'ai trouvé au RBM tout ce qui fonde mon engagement en politique : l'humanisme, le dialogue, l'amitié, la tolérance. On peut parler d'un coup de foudre avec Louis Aliot qui est, comme moi, un homme de terroir. En clair, les valeurs du centre, c'est désormais au RBM qu'elles se trouvent", détaille celui qui fut aussi président de l'ASC XIII.

(lire la suite en cliquant ici).

 

Considérer que le programme frontiste est « humaniste » montre que le personnage n'a pas compris grand chose, soit à la franc-maçonnerie, soit au programme de Marine, soit au deux.

Jean-François Daraud, dont le nom ne me disait rien, est plus connu sous le sobriquet de « Mr Scoumoune » dont vous connaissez l'histoire pour l'avoir entendu sur tous les écrans il y a plusieurs années. Il a aligné 35 accidents, 40 fractures, environ 2000 jours d'hôpital, 1000 jours de plâtre, 3 comas, 3 traumatismes crâniens, 6 mois de paralysie et a déjà été déclaré cliniquement mort. Ceci pour les chiffres énoncé début 2000. Doué de malchance, il est reçu depuis la parution de son livre en 1997 régulièrement dans plusieurs émissions de télévision pour raconter ses accidents. Il fut, vraisemblablement, initié à la même époque au GODF. 

Daraud a tout de l'opportuniste qui n'a pas hésité à franchir la ligne rouge et clignotante pour faire parler de lui et/ou se faire élire. Un opportunisme montrant l'immoralité bien plus que les opinions du personnage qui doit être incapable d'en avoir. C'est aussi cet opportunisme qui le fait rappliquer à ladite convocation et donner dans la foulée une "conférence de presse" au pied de l'immeuble "Rue Cadet". 

Que le GODF compte sur ces rangs « Mr Scoumoune », partisan de l'extrême-droite, parce que ce parti répond, selon lui, à son idéal de « fraternité » et « d'humanisme », avouez que c'est n'avoir pas de chance !

Parce que la période le permet, je leur en souhaite - de la chance & à tous ! 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Fayette 11/01/2017 23:36

Par hasard, M.Daraud a été initié à la GLDF puis affilié au GODF. Tu n'as pas été la seule à lire le communiqué du GODF; nous étions au moins deux...mais tu manques d'informations. D'autres blogs ont évoqué cette particularité....

TS 11/01/2017 20:59

ce monsieur est une erreur de casting comme il en existe beaucoup en FM , qui doit etre viré ou dégagé de son obédience a coup de pied aux cul pour avoir trompé des FM sincères , qui l'ont accepté .
virez le sans ménagement .