Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

La « Chaîne d'Union » n°79

Ce  numéro 79 de la Chaîne d'Union est consacré au Rite Français dont c'est le sujet du dossier central.

On y trouve ainsi plusieurs articles en l'occasion du 230ème anniversaire de ce rite (daté de 1786?).

Le rite français, comme tout un chacun doit le savoir, est l'héritier de systèmes de grades issus des « Modernes ». Du fait d'une prolifération de rites, le Grand Orient de France (à peine fondé) a décidé d'uniformiser tout cela dès 1781. Le résultat de ce travail a aboutit à un système de 7 degrés, dont les trois premiers en loge bleue. Par ailleurs, la manie des "hauts grades" s'appelle de l'écossisme et est typiquement français. Je parle du pays pas du nom du rite. 

Les Ordres de Sagesse furent abandonnés dès 1810 au profit du système de hauts grades importés par Grasse de Tilly des USA. Ils furent réveillés en 1999 au sein du GODF alors qu'en réalité, ce réveil que l'on attribue un peu rapidement au seul GODF est issu des travaux de René Guilly et de frères hollandais qui fondèrent, qui fondèrent dès 1963 un chapitre présenté pudiquement comme inter-obédientiel. Or, aucun nom de frères du GODF ne surgit de l'oubli. Depuis lors, le GODF se dit propriétaire du rite Francçais,  à l'instar de la GLDF qui se dit propriétaire du REAA.  En résumé, entre ces deux gros propriétaires auto-revendiqués, la situation des rites comme leurs pratiques est devenue, en France, passablement compliquée. 

Vous ne trouverez d'ailleurs pas l'explication de comment fêter le 230ème anniversaire d'un système de rite, y compris des Ordres de Sagesse qui furent éteints durant 200 ans, dans ce numéro de la "Chaîne d'Union". La qualité critique et d'analyse de ce dossier est, disons-le, quelque peu éteinte. Espérons que cela ne dure pas deux siècles. 

Des auteurs de ce numéro, on comptera qu'une seule femme, Barbara de la Motte Saint-Pierre – dont l'article sur le Baron de Hund (Stricte Observance) est certainement le plus intéressant du dossier et le plus inattendu. Les femmes, on le sait, sont peu nombreuses à pratiquer le rite français … Il doit être ainsi particulièrement difficile de trouver des plumes de qualité et féminine pour honorer la Chaîne d'Union d'un article sur le sujet. A moins, qu'elles ne soient par trop critiques.

On trouvera, néanmoins, sous la plume de nos frères, un article sur Lucky Luke (signé par Sébastien Desprairies) et un intitulé « le symbole, outil des francs-maçons » signé par Jean-Charles Nehr, qui méritent que l'on s'y attarde et vous consolerons. 

La « Chaîne d'Union » nous propose un numéro, s'il est loin d'être mauvais, n'en est pas moins conventionnel et attendu. Il plaira aux amateurs (et amatrices) cherchant à obtenir, sans se fatiguer, un bref historique du Rite Français et une idée sur ses perspectives d'avenir (bien sûr au sein du seul GODF, cela va s'en dire). 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bernie 06/02/2017 20:54

Barbara de la Motte Saint Pierre est une historienne de la FM ( surtout du XVIIIème siècle et début XIXème ) d'une grande culture, passionnée et tout à fait passionnante.

La Maçonne 06/02/2017 23:05

Effectivement Bernie, elle écrit aussi pour Critica Masonica d'excellents articles.