Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Choisir son obédience maçonnique mixte

Il existe, pour les femmes mais aussi pour les hommes, plusieurs obédiences mixtes … Comme me l'indique une lectrice, choisir une obédience plus qu'une autre pose d'épineux problèmes qui nécessitent quelques conseils supplémentaires. Cet article fait suite à "Choisir son obédience". 

Ainsi, vous savez, Mesdames, que vivre une démarche maçonnique en mixité est ce qui vous semble convenir le mieux. C'est déjà avoir fait un bon bout de chemin !

Sachez aussi que 50% des femmes en franc-maçonnerie en France travaille en mixité contre seulement 10% des hommes. La mixité n'est pas un problème pour les femmes … Cela ne l'est que pour les hommes. Certaines obédiences masculines en sont encore à refuser des sœurs en visite … C'est dire qu'elles affichent un gros retard ! 

La mixité ne peut s'entendre et se comprendre qu'en complète égalité avec les frères. Il ne s'agit pas d'être des potiches ou de faire un remake de la maçonnerie d'adoption. L'expérience maçonnique se doit être émancipatrice et ceci même avant de l'avoir commencer. C'est pourquoi je conseille différentes obédiences mixtes qui garantissent l'égalité entre les hommes et les femmes, aussi bien sur le papier que dans les faits. C'est la première condition d'un choix honnête et serein. 

Un choix géographique ... 

Malheureusement, les femmes vivant en province sont les moins bien loties quant aux possibilités de choisir. Il leur faudra vérifier s'il existe une loge à proximité de chez vous.

  • L'obédience qui répond au mieux à ce premier critère est le Droit Humain et sa fédération française. En France, elle représente plus de 17 000 membres. Elle compte un peu plus de 500 loges. Ce serait malheureux que vous n'en trouvez pas une ... C'est aussi la plus ancienne obédience mixte (au monde!) fondée en 1893 par Maria Deraisme et George Martin. Si vous êtes du genre globe-trotteuse, le Droit Humain est implanté dans 158 pays. La Fédération Française du Droit Humain est particulièrement active, présente dans les grands débats de société. Elle milite pour les droits des femmes comme les droits humains. Ceci depuis sa fondation. Vu son nom, ce n'est pas franchement un scoop. Elle dispose d'un site : plutôt bien fait qui vous permettra de répondre à vos premières questions. 
  • La deuxième obédience est la Grande Loge Mixte de France compte 4000 membres. En plein développement, elle fonde régulièrement des loges. Son site propose une carte interactive ici, vous permettant d'ors et déjà de savoir s'il existe une loge à proximité de chez vous. Comme je ne peux assurer qu'elle soit à jour - et que les projets de loges n'y sont pas indiqués – je vous conseille de les contacter directement. sur leur site ici. Cette obédience propose plusieurs rites.

Vous avez aussi comme choix :

  • La Grande Loge Mixte Universelle – Son site ici est « en construction » … petit ménage de printemps, peut-être ? Elle dispose d'un blog présentant ses actualités. Il est pour le moment impossible de savoir où sont implantées ses 70 loges regroupant 2000 membres environ. Si cette obédience vous intéresse, vous pouvez la contacter.
  • L'Ordre Initiatique et Traditionnel de l'Art Royal (OITAR) qui pratique le Rite dit « de Salomon ». Cette obédience méconnue compte malgré tout plus de 1000 membres. Son site propose une carte interactive et une zone de contact ici.
  • Et pour terminer cette petite liste, la Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm – obédience dite « déiste » (la croyance en quelque chose de supérieur à l'être humain est fortement conseillé ainsi que l'immortalité de l'âme) – accueille à ce jour 500 membres pour plus d'une trentaine de loges. Sur son site , elle met à votre disposition un « livret des profanes » téléchargeables, très bien fait et que je vous conseille de lire.

Sachez aussi qu'une demande d'information ne vous engage en rien – et ne devrait vous engager en rien – pour l'une ou l'autre de ses obédiences.

Mais aussi ... 

Bien évidement, une fois que la question strictement géographique et bassement matérielle est réglée et si vous avez toutes ses obédiences à votre porte, il vous faudra en choisir une … Ceci en fonction de ce que vous recherchez vraiment. 

Le choix du rite, qui est expliqué dans un précédent article "la loge et le rituel pour choisir",  est une première piste de réflexion. Dans tous les cas, lisez les sites des obédiences, les rubriques destinées à vous présenter l'obédience, leur histoire ou encore leurs « travaux » (qui sont ses engagements dans le monde).

En dehors du Droit Humain qui organise des réunions régulières d'information, les autres obédiences en organisent peu. C'est pourquoi, je vous conseille de demander de rencontrer quelqu'un. Ce premier entretien auquel les sœurs et les frères sont habitués, préparant ce que l'on appelle maçonniquement « une première attache », est nécessaire voir même obligatoire, avant de vous fixer définitivement.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Peter Bu 10/07/2017 19:17

La Maçonne 08/07/2017 16:17

Chère Anne,

Merci pour ce commentaire historique. Je croyais que Georges Martin faisait partie d'une loge de Le Pecq (Yvelines) qu aurait appartenu au GODF.

D'après Wikipédia, « le 14 janvier 1882, Georges Martin assiste à l'initiation d'Irma Marie Eugénie Laîné à la loge Les Libres Penseurs du Pecq, avec qui il se mariera sept ans plus tard, en 1889. Cette union le renforce dans sa détermination d'obtenir que les loges, jusque là uniquement masculines, accordent aux femmes l'initiation maçonnique. La création de loges mixtes lui parait la meilleure façon de procéder afin de réaliser ce dessein.

L'investissement de Georges Martin en l'Ordre mixte du Droit humain fut notoire.

Le 13 juin 1890, la loge Jérusalem Écossaise effectue un appel global aux obédiences françaises dans le but que l'une d'entre elles prête un local à la loge mixte Le Droit des Femmes, qu'elle a l'intention de fonder. Ces tentatives aboutirent en fin de compte à la création - révolutionnaire - d'une nouvelle obédience maçonnique, l'Ordre maçonnique mixte international « le Droit humain ». La fondatrice Maria Deraismes, aidée et soutenue par Georges Martin, décède un an après la création du Droit humain ».

Je n'ai pas étudié l'histoire de cette création, mais j'ai surtout pensé que la fondation de l'obédience Droit humain résultait de la décision personnelle de Georges Martin et de Maria Deraismes. D'après ce qui précède je ne me suis pas tellement trompé.

Quant à l'initiation, tu mentionnes surtout celles pratiquées par les religions et s'adressant aux adultes. Je méconnais cette forme d'initiation. Je crois que par ailleurs et surtout, les sociétés humaines initiaient leurs adolescent(e)s, séparément ou ensemble, pour d'autres raisons que religieuses.

Évidemment que les femmes sont libres de décider de leur appartenance à une maçonnerie uni-sexe ou mixte. Les premières tiennent à rester uniquement féminines comme dans certains loges et obédiences les hommes veulent se réunir sans elles.
Je souris en lisant ton affirmation que la mixité pose problème uniquement aux hommes. Pour des raisons biologiques et la manière dont sont organisés les rites de séduction dans notre espèce, la présence des femmes en loge peut effectivement poser plus de problèmes à certains hommes qu'aux femmes mais certaines femmes peuvent aussi ressentir ce gêne.

Peter Bu 08/07/2017 15:11

P.S. Il me semble utile d'ajouter qu'au bout d'un moment d'appartenance à la franc-maçonnerie (une - deux années) on est libre de participer aux réunions de (presque) toutes les obédiences puis, si on le souhaite, de quitter l'une pour adhérer à une autre.

La Maçonne 25/07/2017 15:21

Joaben quitte ce blog.

libremacon 25/07/2017 13:04

n'y aurait-il pas là aussi une erreur ? que l’obédience souhaite se garder des exclusivités de FM est lié au business obédientiel qui ne mérite pas plus de respect que n'importe quel autre business.
Par contre, chaque FM est totalement libre d'adhérer aux obédiences qu'il souhaite, y compris à plusieurs simultanément. S'y opposer serait d'ailleurs un délit pénal qui mérite (çà a déjà été le cas) condamnation en justice. ET à plus forte raison maçonnique.
Nous, FM, devons, par définition nous émanciper (le comble d'avoir à le rappeler) et ne jamais accepter des diktats que cultivent des pouvoirs obédientiels. Par imposture, des
dirigeants obédientiels tentent de tromper les FM en laissant croire que leurs exigences d'exclusivité de marché maçonnique auraient des valeurs maçonniques. C'est de la tromperie exploitant la fraternité, un esprit de soumission de principe totalement déplacé, mais aussi la paresse de beaucoup de FM à vérifier.
Cette exclusivité (interdiction d'adhérer à des loges d'autres obédiences) est de la contre-maçonnerie : Pour les rituels maçonniques "Les FM forment UN SEUL PEUPLE régis par les mêmes règles" (RF 2e G, idem emulation ou REAA avec d'autres termes).
Bien sûr ca s'oppose à la segmentation du marché maçonnique...

La Maçonne 12/07/2017 12:12

Les frères et les soeurs peuvent quitter leur loge et leur obédience, sauf cas particulier, et intégrer une autre loge et obédience qu'une fois le grade de maître obtenu ... Une visite n'est pas changer de loge ... et on peut le faire dès le lendemain de son initiation.

Peter Bu 10/07/2017 18:42

Excuse-moi mais à quoi penses-tu en écrivant "Uniquement une fois que l'on a obtenu le grade de "maître" ?
Aux visites d'autres loges ou d'obédiences? Même apprenti on devrait pouvoir les fréquenter, parfois seul(e), le plus souvent accompagné(e) par un maitre. Cela dépend de chaque loge.
Quant à la démission on est libre de la déposer quand on veut puis demander l'adhésion à une autre obédience.

La Maçonne 08/07/2017 16:18

Uniquement une fois que l'on a obtenu le grade de "maître" ... Et dans certaine obédience, cela peut nécessité entre 3 et 4 ans.

Peter Bu 08/07/2017 15:07

Article très utile, mais un peu "partisan".

Dire : "Ainsi, vous savez, Mesdames, que vivre une démarche maçonnique en mixité est ce qui vous semble convenir le mieux" me semble être une généralisation hâtive.

Certes, l’existence de la FM mixte est importante du point de vue de l'égalité des femmes et des hommes. Le Droit humain a bien été créé, en 1893, pour l'affirmer. Il est issu du Grand Orient de France dont George Martin était membre suffisamment libre d'esprit. Pour bien appuyer cet objectif le DH a repris tel que les rituels et règles de l’obédience masculine précitée. Il n'a pas réfléchi sur leur éventuelle modification qui aurait pu – pourrait être justifiée du point de vue initiatique.

La problématique de l'égalité des sexes n'est qu'une parcelle de la remise en question de l'individu, de sa perception de la société et de son insertion en son sein qui sont la raison d'être de toute initiation.

Traditionnellement, dans toutes les sociétés humaines, l'initiation est le plus souvent "uni-sexe" et les loges féminines comme masculines qui suivent cette voie ont quelques raisons de le faire. Faut-il ajouter que si leur motivation principale et le refus, le mépris ou la peur de l'autre sexe elles ne comprennent pas le sens de la FM ? Je ne crois pas que beaucoup commentant une erreur aussi grossière.

Bref, si la FM mixte mérite respect, ses autres formes ne le méritent pas moins.

La Maçonne 08/07/2017 16:17

Merci Peter, Une petite rectification.
Le Droit Humain est issu d'une loge de la Grande Loge Symbolique Ecossaise, c'est-à-dire de loges ayant fait scission avec le Suprême Conseil. Le GODF n'y est pour rien. Georges Martin, fondateur du DH, devint aussi membre de la jeune GLDF qui fut fondée en 1894. Toujours rien à voir donc avec le GODF. Le GODF s'est fermement opposé aux premières loges mixtes du Droit Humain et n'a commencé à avoir des relations avec cette obédience qu'à partir des années 1960-70 (en étant optimiste).
Cassons donc ce mythe avec le GODF, une bonne fois pour toute.

Pour ce qui est des "origines de l'initiation" en remontant à l'Antiquité, elles étaient dans les religions polythéistes aussi bien mixtes, que féminines ou masculines ... tout dépend du dieu ou de la déesse et de ce qu'ils représentaient. Les déesses de la guerre sont assez nombreuses et apparaissent dans toutes les civilisations pour considérer que toutes les filles n'étaient pas destinées à la maternité.
James Fraser (premier historien des religions) dans le Rameau d'Or le montre assez bien. En dehors de l'initiation dans les cérémonies du dieu Athys (castration des prêtres) qui est spécifiquement masculine, il n'évoque aucune "initiation" mono-genre au sens que l'on donne aujourd'hui. Et encore ! peut-on considérer que cette "initiation" quelque peu extrême soit considérée comme mono-genre ... Avec les prêtres d'Athys, il y avait aussi les prêtresses de Cybèle (j'ignore d'ailleurs si elles tenaient le couteau). Le taux de survie de ces initiations n'est pas connue à ce jour.

L'initiation "mono-genre" est une idée remontant plus exactement au 19ème siècle APRES jésus christ et d'une conception chrétienne de la place de la femme. Bref, d'un retour en arrière très puritain frisant l'obscurantisme du moyen-âge .... Il faudra aussi tenter de sortir du 19ème siècle. Considérer en général que l'initiation était obligatoirement "mono genre" sous l'Antiquité ne repose sur aucune preuve historique.

Dans tous les cas, je laisse le choix aux femmes sur ce blog et dans leur vie de choisir leur propre démarche qu'elle soit mixte ou "mono-genre". Comme je l'indique régulièrement, ce n'est pas un problème pour les femmes et des femmes ... à raison d'un choix à 50/50 d'une démarche ou d'une autre ... mais uniquement des hommes.

LibreFM 04/07/2017 10:16

"Choisir son obédience" est-ce bien le critère principal ?
Maçonniquement, NON ! La loge est le creuset de la FM, l' "obédience", terme barbare ultérieur, un ajout profane qui divise les FM en groupes selon des critères soit sexistes, soit religieux, soit de revenus, soit politiques et dans les cas au service de création de pouvoirs individuels extra-maçonniques.
Souvent, il apparaît subversif d'oser énoncer cette évidence maçonnique si ancrée dans les moeurs de tant de FM.
En fait la veritble subversion est cette apparition(ou plutôt la mutation) de ces organismes hors de leur rôle purement utilitaire de gestion. Alos bien sûr philosophiquement(pour neparler que du côté le plus glorieux) certaines tendances sont respectables et ont contribué à l'evolution sociétale.
Mais est-ce la question pour un, une entrant en FM ?
Déjà, la question "mixité" est-elle importante ? Le fait de la mettre en avant ne crédibilise-t-il pas la maçonnerie sexiste en lui donnant une alternative ?
N'est-il pas temps que la FM sorte de cette ringardise sexiste, non pour coller à une modernité, mode, mais pour appliquer ses valeurs profondes d'universalité, fraternité, égalité ?

La Maçonne 25/07/2017 15:20

Parce que c'est sexiste. Et ce n'est pas parce que cela dure depuis 3 siècles (ce qui est d'ailleurs faux) que c'est bien.
De plus, une loge si elle est dans une obédience est dans l'obligation de respecter les règles de l'obédience (sinon les obédiences ne servent à rien) - règles qui sont d'ailleurs définies par les loges (les statuts et règlements généraux des obédiences sont décidés par les loges lors des assemblées générales.
Pour faire évoluer une obédience, il faut commencer à faire évoluer les loges.

libremacon 25/07/2017 13:17

Il me semble qu'on se trompe encore en ramenant la question sexisme ou pas au niveau obédentiel. C'est totalement déplacé.
Parce que cette question est parfaitement du droit de TOUTE LOGE d'appliquer les critères qu'elle veut à la sélection des candidats, aux réceptions de visiteurs. Aucun candidat ne peut exiger être reçu ni aucun visiteur.
Pourquoi donc des pouvoirs autres veulent s'accaparer ces prérogatives maçonnique attribuées depuis 3 siècles aux loges ... Serait-ce la faiblesse maçonnique de FM qui acceptent de se laisser déssaisir ? ... et déresponsabiliser ?
Il est vrai que les pouvoirs obédentiels s'autorisent à impressionner en jouant de tons doctes et suffisants pour proférer leur contre-maçonnerie (s'emparer du pouvoir des loges est de la contre-maçonnerie !) ... Pire ils vont traiter de subversifs ceux qui rappellent simplement ces principes de bas.. Leur propre subversion, perversion devient ainsi la règle ... Un long chemin pour que les FM se debarassent de ces scories profanes de soumission ... Activons-nous en FMs, sans complaisance avec ces pouvoirs imposteurs et fraternité avec tous les FM.
NB : faire abandonner ces impostures ne pourra que renforcer solidifier les obédiences dans un rôle conforme aux valeurs de la FM.

La Maçonne 12/07/2017 12:26

En fait, Maria Deraismes est restée sans loge durant 12 ans ... avant de décider la fondation d'une loge mixte. Cette fondation a été préparée dans le secret durant plusieurs mois ... L'état de santé de Maria qui est décédée une 10aine de mois après la fondation de cette loge mixte est la principale raison de cette décision.
Georges Martin désirait avant cela transformer les obédiences masculines en obédiences mixtes .... dont en particulier le GODF.
La loge du Pecq est une loge de la GL Symbolique Ecossaise - scission de la GL centrale du Suprême Conseil de France.
Ces loges du SC étaient indépendantes du GODF. Elles ont permis au SC d'être indépendant du GODF dans le cadre d'une guerre du pouvoir entre le GODF et le SC. Guerre de pouvoir que l'on connait encore aujourd'hui.
La franc-maçonnerie initie des adultes ... et sous l'antiquité, l'initiation des adolescents est le passage à l'âge adulte. Ces initiations étaient toujours religieuses et appartenaient aux cultes familiaux. Les familles choisissaient plusieurs dieux et donc plusieurs cultes ... On parle de peuple et de civilisations qui avaient l'écriture, des constructions solides, des cités, une organisation sociale et politique, des lois ... un artisanat, une somme de culture et de cultes considérable.
Ce n'était pas des tribus primitives vivant de chasse et de pêche s'habillant de peaux de bêtes vivant dans des grottes. D'ailleurs, même pour la préhistoire, on remet en cause aujourd'hui le soi-disant partage des femmes "cueilleuses" et des hommes "chasseurs" !

Peter Bu 10/07/2017 19:15

Chère Anne,

Merci pour ce commentaire historique. Je croyais que Georges Martin faisait partie d'une loge de Le Pecq (Yvelines) qu aurait appartenu au GODF.

D'après Wikipédia, « le 14 janvier 1882, Georges Martin assiste à l'initiation d'Irma Marie Eugénie Laîné à la loge Les Libres Penseurs du Pecq, avec qui il se mariera sept ans plus tard, en 1889. Cette union le renforce dans sa détermination d'obtenir que les loges, jusque là uniquement masculines, accordent aux femmes l'initiation maçonnique. La création de loges mixtes lui parait la meilleure façon de procéder afin de réaliser ce dessein.

L'investissement de Georges Martin en l'Ordre mixte du Droit humain fut notoire.

Le 13 juin 1890, la loge Jérusalem Écossaise effectue un appel global aux obédiences françaises dans le but que l'une d'entre elles prête un local à la loge mixte Le Droit des Femmes, qu'elle a l'intention de fonder. Ces tentatives aboutirent en fin de compte à la création - révolutionnaire - d'une nouvelle obédience maçonnique, l'Ordre maçonnique mixte international « le Droit humain ». La fondatrice Maria Deraismes, aidée et soutenue par Georges Martin, décède un an après la création du Droit humain ».

Je n'ai pas étudié l'histoire de cette création, mais j'ai surtout pensé que la fondation de l'obédience Droit humain résultait de la décision personnelle de Georges Martin et de Maria Deraismes. D'après ce qui précède je ne me suis pas tellement trompé.

Quant à l'initiation, tu mentionnes surtout celles pratiquées par les religions et s'adressant aux adultes. Je méconnais cette forme d'initiation. Je crois que par ailleurs et surtout, les sociétés humaines initiaient leurs adolescent(e)s, séparément ou ensemble, pour d'autres raisons que religieuses.

Évidemment que les femmes sont libres de décider de leur appartenance à une maçonnerie uni-sexe ou mixte. Les premières tiennent à rester uniquement féminines comme dans certains loges et obédiences les hommes veulent se réunir sans elles.
Je souris en lisant ton affirmation que la mixité pose problème uniquement aux hommes. Pour des raisons biologiques et la manière dont sont organisés les rites de séduction dans notre espèce, la présence des femmes en loge peut effectivement poser plus de problèmes à certains hommes qu'aux femmes mais certaines femmes peuvent aussi ressentir ce gêne.

LibreFM 04/07/2017 15:43

Oui ... c'est en effet ce que font des obediences, et que je qualifie de subversion. La franc maçonnerie a ses valeurs sans nul besoin de quelque obédience. Les cas cités sont justement le rôle de division, éparpillement que jouent à tort ces groupes. Aussi bien GODF que GLNF se satisfont de ce partage du marché maçonnique ...
Telle est bien la difficulté : est-ce le rôle de groupes obédentiels de définir des "valeurs" au delà, voire à l'encontre des valeurs maçonniques ?
Pour se convaincre, il suffit d'examiner : le résultat de la FM divisée en obédiences est-il une réussite ? En fait, les FM passionnés d'obédience ne font jamais référence à quelque "valeur" maçonnique mais à des discours profanes de discipline, alliance, foi, politique !
Pour des loges qui ne se sont pas perverties au monde obédentiel, il y en a à la GLNF et au GODF ou à GLDF, non, aucune différence pour le FM.

La Maçonne 04/07/2017 12:11

Pour un entrant en FM, c'est quand même l'obédience qui indique les valeurs, le fonctionnement des loges, .... les "grands sujets" ...
bref, qui est l'image des loges et leur donnent une identité commune.
C'est quand même différent d'entrer dans une loge du GODF ou dans une loge de la GLNF. Cela n'empêche pas de trouver des loges du GODF très différentes des unes des autres, idem pour la GLNF.
Par contre là - le "nouvel entrant" n'en sait rien.

Brodskab 01/07/2017 11:46

Quittant la GLDF en raison de ses dérives religieuses et coercitives, j'ai fait l'inventaire en cherchant une obédience où les loges sont libres dans les faits, et qui ne soient pas polluée par les Hts grades; j'ai choisi la GLMF (grande loge mixte de France).

Didier 28/06/2017 22:58

Dommage que le GODF ne soit pas proposé dans cet article. Il se crée régulièrement des loges directement mixte, et où un certain équilibre Homme-Femme est respecté. Ça fait de très belle loge à visiter ! Si l'argument est de dire que l'obédience n'est pas 50/50, je trouve dommage d'exclure du coup ces loges et FF qui font le pas de s'ouvrir à la mixité et où le travail est excellent. J'y ai retrouvé des FF ou SS du DH qui avait migré car ils considèrent que l'obédience (DH) s'essouffle un peu et préfère l'organisation du GODF.

Pierre-Philippe Baudel 28/06/2017 13:53

L'idee première de l'article est sans aucun doute bon, c'est pourquoi il aurai sans doute été apprécié moins de partie pris. Ainsi, nul besoin d'être coopter donc à la GLCS ni non plus d'ailleurs à la GLMM. Cette dernière Obédience, certes réveillée dernièrement, qui n'était pas moins mixte un siècle avant le Droit Humain. Enfin, si le Droit Humain peut en effet se prévaloir d'une plus large couverture sur le plan géographique, cette disposition n'est en rien synonyme de qualité de travail, loin s'en faut d'ailleurs. Bref, l'idée de l'article est bonne, comme déjà dit, et mériterait vraiment d'être rewritė.

Guy 29/06/2017 12:25

Que veut dire loin s'en faut ? Est ce que le DH se permet de critiquer les autres Obédiences ? Frat.

La Maçonne 28/06/2017 19:45

Désolée, pour la GLCS, je le tiens de son GM ... A moins que ce soit de sa part du parti-pris, j'ai consacré un article à ce sujet à l'époque.
Pour la GLM Memphis-Misraïm, celle-ci affiche bien son désir d'accepter les candidatures spontanées ... Quant à la "qualité", ce n'est pas à moins de juger ... ni à personne, mais aux femmes de faire leur choix en fonction de leurs envies et de leurs goûts.

Condorcet 28/06/2017 10:10

Vous avez oublié la grande loge des philosophies et des spiritualités qui si je ne me trompe est également mixte.

La Maçonne 28/06/2017 13:15

Elle n'est pas oubliée mais les candidates (ou candidats) entrent uniquement s'ils sont coopter. Cet article est destiné aux obédiences qui acceptent les candidatures spontanées.