Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

L'allumage des feux de la loge Frankiz (Saint-Brieuc) de la GLMF.

S'il est rare que je signale l'allumage des feux d'une nouvelle loge, et que plus rares sont celles qui signalent leur naissance, c'est bien volontiers que je fais une exception pour cette loge. La loge Frankiz est fondée par des frères de la loge d'Ar-Vreur (GLDF). 

La loge d'Ar-Vreur s'est fait connaître pour avoir publiée une analyse défavorable de la dernière crise de recherche de régularité « à l'anglaise » de la GLDF, la CMF – confédération maçonnique de France réunissant la GLDF et la GLAMF dans le projet de reconstruire « le paysage maçonnique français ». Cette loge fut menacée de démolition par le Conseil fédéral pour avoir user de sa liberté d'expression.

En 2016, les frères d'Ar-Vreur décidèrent de recevoir une sœur de la GLFF pour entendre sa planche. Ils organisèrent une tenue, en dehors de la GLDF, en utilisant leur association. Bien entendu, suite à une descente de Philippe Charuel, la loge fut, à nouveau, menacée de démolition. Malheureusement, ce ne fut pas tout. Récupérant un email personnel d'un frère d'Ar-Vreur à destination des seuls frères d'Ar-Vreur, Philippe Charuel ordonna un procès en justice maçonnique pour « indélicatesse au Grand maître ». Philipe Charuel fut débouté. 
Ces frères, remettant en cause le fonctionnement de la GLDF, lassés des attaques du conseil fédéral de la GLDF, décidèrent de fonder leur propre loge. C'est, d'ailleurs, le conseil fédéral de la GLDF qui en parle le mieux ayant pris soin « d'alerter » toutes les loges bretonnes de la GLDF de cette fondation. 

Ainsi, le 23 février 2017, le Conseil Fédéral de la GLDF écrivait ainsi : 
«  Je ne commenterai pas le fait que les Fondateurs considèrent, cette Loge comme Libre Indépendante et Souveraine, avec la précision de, « non adossée à une obédience (mais qui n'entend pas rester isolée dans le paysage maçonnique et rejoindra une Puissance Maçonnique dès que possible, après étude et réflexion) ». 
Cependant, si des Fondateurs exercent des fonctions d’Officiers dans ta Respectable Loge, il est de ton devoir de Vénérable Maître de rappeler la teneur de l’Art. 85 en son 2ème alinéa en particulier. Ils doivent pouvoir en tirer toutes les conséquences. 
L’Orateur en sa qualité de gardien de la loi, est chargé de maintenir le respect de la tradition Maçonnique, de la Déclaration de Principes, de la Constitution et des Règlements Généraux de la Grande Loge de France ainsi que du Règlement Particulier de la Loge. 
» 

Et de poursuivre : 

« Afin d’éviter toute incompréhension de nature à déstabiliser les Frères, principalement chez nos Apprentis et Compagnons, une prise en compte des responsabilités individuelle et collective doit être réfléchie rapidement ; chacun devra se souvenir de ses engagements pris lors de son initiation. 
En conséquence, je te demande expressément de vérifier qu’aucun Frère de ta RL ne se serait mis en situation irrégulière ; si tu en constates, je te demande de bien vouloir m’en rendre compte sans délai.
 » 
La délation et la chasse aux sorcières semblent être prévu dans les règlements généraux de la GLDF.  Comme si les loges locales ne savaient pas se gérer toutes seules ... 
Le Conseil Fédéral de la GLFF (Grande Loge Féminine de France) signalait, aussi, dans son compte-rendu de mars 2017, qu'une loge irrégulière était fondée à St-Brieuc. 

Si ces deux conseils fédéraux veulent tenir une liste des loges « indépendantes, souveraines et non attachées à une obédience » et alerter leurs loges de leur existence, je les invite à s'informer directement auprès de la Fédération des loges indépendantes et souveraines qui tient à jour un annuaire disponible en ligne ! 
Cette fondation a, particulièrement, énervé les Conseils Fédéraux de la GLDF et de la GLFF. Ils y voyaient certainement le spectre d'une scission. Le conseil fédéral de la GLFF, en essuyant déjà une, pouvait effectivement craindre que cela devienne une habitude. En effet, il n'a nullement soutenu une loge de la GLDF désireuse de recevoir une sœur – comme il est coutumier de faire depuis plus de 70 ans à la GLFF ! –  il a été demander aux sœurs de cette loge de « ne pas faire de commentaires » sur cette initiative ! On marche sur la tête !  

Les frères d'Ar-Vreur – qui ont été rejoints par quelques frères d'autres loges de la GLDF et des sœurs de la GLFF – ont trouvé un refuge auprès des frères de la GLNF (Grande Loge Nationale Française) qui leur ont permis de se réunir dans leur temple. 

Ces conseillers fédéraux – que ce soit ceux de la GLDF ou celles de la GLFF – considèrent, très certainement, que les loges sont à leur service et au service de l'obédience, dénaturant de fait la franc-maçonnerie et, avec elle, leur propre obédience. 
Ils semblent être, d'ailleurs, particulièrement ignorants des principes maçonniques concernant la fondation d'une loge. Celle-ci ne peut être décidée que par des frères et sœurs au grade de maître, et non pas par une obédience – qui ne se contente que d'accepter ou refuser par vote d'un convent d'une éventuelle adhésion mais, en aucun cas, ne peut interdire ou empêcher son existence. Ils seraient temps, aussi, pour ces obédiences de respecter le droit fondamental d'association, droit dont elles bénéficient par ailleurs. 

S'ils avaient pris le temps de la discussion plutôt que de menacer des frères et des soeurs, ils auraient appris que le temps de l'étude et de la réflexion des frères d'Ar-Vreur, ainsi que des sœurs de la GLFF qui les ont rejoints, n'a pas été très long et étaient même à l'heure qu'ils écrivaient - rageurs - dévolu. Ils avaient, en effet, dès lors déposé une demande d'adhésion à une obédience, la Grande Loge Mixte de France (GLMF)
Celle-ci qui peut s'enorgueillir d'avoir accepté des frères et des sœurs sincères et convaincus, soucieux de travailler à un idéal maçonnique dans le respect des principes de liberté, d'égalité et de fraternité. 

La loge Frankiz allumera ses feux le dimanche 8 octobre 2017 à 10h30. 
Adresse : 3 rue de la Tour – le légué – 22190 Plérin - 
Inscription obligatoire à  rl.frankiz.22@gmail.fr – 20 € pour les agapes. 

Je souhaite une longue et belle vie à cette loge. Son signe distinctif Frankiz est, comme vous vous en doutez, du breton qui signifie "Liberté". Tout un programme ... 

 

La Grande Loge Mixte de France compte, à ce jour, un peu plus de 200 loges sur le territoire français. Elle compte environ 4800 frères et soeurs dont 19,7% d'apprentis. Pour plus d'informations, vous pouvez vous référer à son site ci-dessous. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DIDEROT 24/09/2017 10:17

Dans "les indiscrets du Point  " du 17 mai 2017 intitiulé "Dans la loge d'Emmanuel Macron" on apprend la création d'une sorte de Fraternelle des macronistes, association animée par un blogueur connu des seuls maçons. Cet évènement m'a inspiré un plagiat de la chanson célèbre de J Dutronc "Je suis opportuniste ". C'est un CADEAU pour nos Soeurs et Frères de Frankiz dont la démarche exemplaire est tellement éloignée de ce qui est décrit ci-dessous.
Diderot


IL VAUT MIEUX EN RIRE !

Je suis pour le socialisme
Je suis pour le macronisme
Et pour le maçonnisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui conteste
Qui revendique et qui proteste
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

Je suis pour le théisme
Je suis pour le déisme
Et pour l'adogmatisme
Parce que je suis opportuniste

Je suis pour l'universalisme
Je suis pour le féminisme
Et pour les soeurs le dégagisme
Parce que je suis opportuniste

Je suis pour l'écossisme
Je suis pour le clubisme
Je n'a pas peur d'être profiteur
J'en profite pour faire mon beurre

Non jamais je ne conteste
Ni revendique ni ne proteste
Je ne sais faire qu'un seul geste
Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
Toujours du bon côté

Je l'ai tellement retournée
Qu'elle craque de tous côtés
A la prochaine révolution
Je retourne mon pantalon

La Maçonne 24/09/2017 12:44

Merci Diderot ! J'avais fait un article sur cette fraternité .... fondée par JL Turbet.
J'aime bien tes paroles qui peuvent convenir à beaucoup.

uneSoeur 23/09/2017 19:08

Bonjour,
Longue et heureuse vie à cette nouvelle loge au sein de la GLMF.......
En ce qui concerne cette obédience (GLMF) et le droit fondamental d'association : dernièrement 27 FF et SS sont empêchés d'ouvrir une loge dans une ville du midi, la présence de visiteurs (membres de l'obédience) est interdite lors de la journée des Vénérables Maîtres......
Il y a quelques années une loge du midi s'est battue pendant 2 ans pour exister : vous pouvez d'ailleurs lire l'historique dans un livre " Deux Francs-Maçons dénoncent" que vous trouverez chez Amazon... etc..etc...sans autre commentaire....
Bien Fraternellement