Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

"L'à peu-près dictionnaire ....", et maintenant un plagiat ?

Pour sortir de la médiocrité, voici le vrai "L'à-peu-près dictionnaire", celui-ci est signé par Franckie Charras et concerne les rêves. Il comprend "à peu près" 1200 définitions dont le sérieux ne peut être mis en doute. Franckie Charras, né en 1974, est acteur devenu auteur.  A moins que ce ne soit l'inverse. 

"L'à-peu-près dictionnaire des rêves"  est à l'origine du concept qui a été copié par les auteurs d'un autre anti-dictionnaire qui lui se veut "maçonnique" et dont j'ai assez parlé sur ce blog.  

Publié aux éditions Grimal en 2011, le principe est, comme vous vous en doutez, est de participer activement à l'analyse de vos rêves (ou pas).  Il a été suivi par un autre dictionnaire approximatif concernant l'astrologie en 2016 - à moins que ce soit 2014 - 

D'après ces informations, nous serions face à un plagiat : soit la reprise du titre et du concept développé deux fois par son premier auteur. J'ai contacté la maison d'édition DETRAD (dont le service "contact" est fâché avec les accents et autres signes français) afin que ceux-ci me confirment (ou non) s'ils avaient connaissance de ces premiers livres: 

A priori, Philippe Benhamou connaissait parfaitement l'existence de ces publications antérieures et reconnait même avoir piqué le titre et le concept comme le montre sa réponse. Il semble même trouvé cela "normal". 

 

 

L'élégance n'étouffe pas Benhamou et Turbet. Or, entre des insultes, le dévoilement de mon identité et maintenant le plagiat d'un titre et la reprise d'un concept intégralement d'un livre publié plusieurs années plus tôt, il est à se demander ce que l'on va découvrir de plus au sujet de ce livre. 

Lorsque l'on trouve (encore) le même Philippe Benhamou s'acharner à dévoiler mon identité et le niveau de son commentaire, il faut bien se faire une raison. Le livre en question a bien pour seul objectif d'être malveillant. Une malveillance purement gratuite d'ailleurs à 15 Euros ! 

 

Comment une maison d'édition telle que Detrad s'est laissée avoir à ce point ? Dès qu'elle me répondra, je vous raconterais tout. Promis. 

En attendant, les soeurs et mes lectrices apprécieront à sa juste valeur mon choix musical et le style du danseur. Les frères aussi. Que cela ne fasse pas trop de jaloux ... 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

benhamou 04/12/2018 17:13

Philippe Benhamou et Jean-Laurent Turbet prient Madame Xxxx Xxxxxx dite La Maçonne de bien vouloir accepter leurs excuses pour l’avoir citée dans « l’A-peu-près dictionnaire de la Franc-maçonnerie à l’usage des Ignorants, des Pissefroids et des Nantis » en utilisant le terme de Chieuse et en ayant écrit qu’elle avait été virée de son obédience pour avoir mordu un frère de la Grande Loge de France. Philippe Benhamou lui présente également des excuses pour avoir écrit sur Facebook son véritable nom, pensant qu’il s’agissait d’un nième pseudonyme et dévoilant alors le nom de celle qui se cache derrière le pseudonyme de La Maçonne. Philippe Benhamou présente ses excuses à la dite Maçonne pour avoir voulu faire connaître son blog afin que chacun voie par lui-même que les propos tenus dans l’A-peu-près dictionnaire de la Franc-maçonnerie ne sont que des propos d’un dictionnaire qui n’est pas un dictionnaire comme tant d’autres, mais un dictionnaire drôle, irrévérencieux, bête souvent, parfois méchant, misogyne autant que les Frères peuvent l’être et sans concession pour les petits travers des Sœurs et des Frères…

La Maçonne 04/12/2018 17:30

Et maintenant que ceci est dit, que comptez-vous faire au sujet de Franckie Charras ? Ce sera à voir directement avec lui et votre éditeur.

La Maçonne 04/12/2018 17:26

Mon nom de plume est Anne Doutrepierre ... mais peut-être que tu ne sais pas ce que c'est.

Lionel MAINE 04/12/2018 15:22

Rassurant, ma Très Chère Sœur, l'orthographe de l'écrivain BENHAMOU est à ta hauteur (Vous allez ... déposé plainte) !!!

La Maçonne 04/12/2018 15:23

Surtout qu'il est l'un des premiers à me faire des leçons sur mon orthographe !

benhamou 04/12/2018 12:31

Avant de citer le livre (d’ailleurs épuisé et introuvable donc) de mon ami Franckie Charras, il aurait fallu le lire pour voir combien votre phrase concernant son contenu : "dont le sérieux ne peut être mis en doute." est amusante puisque ce pseudo dictionnaire est aussi, voire plus, décalé que le notre. En allant voir du coté de l'INPI, vous auriez pu constater que le terme A-peu-près dictionnaire n'est pas déposé, et qu'il rend compte du contenu, à savoir être une parodie de dictionnaire. Donc plainte irrecevable. Enfin le plagiat est une copie, un vol de texte or tout dans l'APP dictionnaire de la franc-maçonnerie est nouveau et sorti de nos cerveaux. Pas de malveillance, juste du poil à gratter... et oui, c'est DETRAD et oui, c'est 15€ mais, je le rappelle, personne n'est obligé de l'acheter. Enfin, si vous me donner une adresse (promis je la garde pour nous), je vous enverrai un exemplaire.
Philippe Benhamou (vrai nom)

La Maçonne 04/12/2018 23:23

Merci le Maçon !

Le Maçon 04/12/2018 18:28

Un titre de livre est protégé par le droit d’auteur. La seule création d'un titre donne à son auteur un droit de propriété intellectuelle sur celui-ci et permet d’agir contre quiconque utiliserait un titre identique.

L'article L112-4 du Code de la propriété intellectuelle est formel :
Le titre d'une œuvre de l'esprit, dès lors qu'il présente un caractère original, est protégé comme l'œuvre elle-même. Nul ne peut, même si l'œuvre n'est plus protégée dans les termes des articles L. 123-1 à L. 123-3, utiliser ce titre pour individualiser une œuvre du même genre, dans des conditions susceptibles de provoquer une confusion.

La Maçonne 04/12/2018 12:58

N'importe quoi ! Pour quelqu'un qui se targue avoir de l'esprit et de l'humour, il semblerait que vous en manquez fâcheusement.
Pour le respect d'une propriété intellectuelle, dont un titre et un concept, il est parfaitement inutile de le déposer à l'INPI - qui ne gère que des "marques commerciales" ... Donc, c'est bien la reprise d'un titre déjà existant et d'un concept d'un autre auteur ... que tu as fait, toi et Jean-Laurent Turbet.
Bref, la plainte est parfaitement recevable juridiquement mais surtout, elle l'est moralement parce qu'il s'agit là - pas d'un livre parodique concernant les "rêves" - mais celui écrit de par deux francs-maçons de la GLDF - qui n'étant pas très créatifs ont chipé l'idée d'un autre auteur et s'étonnent aujourd'hui que l'on découvre l'affaire.

Quant au dévoilement de mon identité, les insultes ... vous saurez l'expliquer, non?

MEMIN 04/12/2018 11:04

Bonjour,
M. Charras danse dans une gare dans l'indifférence la plus totale (sauf une exception!).
N'est ce pas le signe de l'Oeuvre en cours des Soeurs et des Frères? Sinon je lis tjrs avec beaucoup d’intérêt ton blog. Courage...

benhamou 04/12/2018 14:28

Vous allez déposé plainte ?

La Maçonne 04/12/2018 14:04

Oui, cela semble être incroyable !

Brumaire 04/12/2018 09:58

MInables, c'est tout ce qu'on a à en dire, ils sont minables, et en plus, ils s'enfoncent

La Maçonne 04/12/2018 14:14

Il y a quelques années si on m'avait raconté une telle histoire, j'aurais considéré qu'il s'agissait de ragots ... Mais là, on a une "totale" : un livre qui insulte des frères et des soeurs, écrit par deux frères de la GLDF (donc on peut même pas parler d'antimaçonnisme), qui parce qu'ils sont attaqués vont dévoiler publiquement l'identité d'une soeur - cela à plusieurs reprises ... et pour terminer, le livre en question n'est qu'un plagiat du concept avec la reprise intégrale même du titre d'un autre livre publié 7 ans plus tôt ! Minables est encore sympa.

Pat64 04/12/2018 08:23

En somme, le règne de la non qualité triomphante pour quinze euros … Après douze ans, je commence à mesurer le non sens d'être en loge ou règne la médiocrité … Mais, je crois toujours en la franc-maçonnerie.

MEMIN 04/12/2018 19:06

C'est vrai qu'il existe des francs-maçons qui peuvent décevoir mais en ce qui concerne "les" francs-maçonneries, peut-être faut-il tempérer cette non-déception. "Etre" en franc-maçonnerie c'est précisément être avec des FM (Homme et Femmes). Les tenues se font ensemble comme les agapes. Y a t-il des fm solitaires? Pas possible me semble-t-il ! Toutefois vu l'équilibre entre les entrants et les sortants comme la moyenne d'age peut-être aurions nous à nous inquiéter des déceptions qui viennent... Merci.

La Maçonne 04/12/2018 14:05

Souvent, il m'a été dit "on peut être déçu par des francs-maçons mais pas par la franc-maçonnerie".