Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

« Une franc-maçonnerie dévoyée par l'ego » de Pierre Audureau.

C'est un livre, à la fois courageux et intéressant, que signe Pierre Audureau. En effet, il y décortique et analyse les problèmes que les obédiences connaissent aujourd'hui. D'ailleurs, pour rien ne vous cacher, les frères de la GLDF s'y reconnaîtront – mais aussi les sœurs de la GLFF ou encore le GODF.

Pour la GLDF, c'est un budget de 8 millions d'Euros qui est voté par les loges – Pour la GLFF, c'est moitié moins mais tout de même pratiquement 4 millions d'euros – quant au GODF, c'est le double de la GLDF. Bref, des budget colossaux qui ne sont utilisés à rien et pour rien.

Au regard de ces budgets colossaux, Pierre Audureau pose une question centrale : les conseils fédéraux (ou de l'Ordre) sont-ils au service des loges, des frères et des sœurs ? Autrement dit: à quoi sert les conseils fédéraux et/ou de l'Ordre ?

Il analyse le fonctionnement des obédiences, leurs dépenses : frais de déplacement, les dépenses immobilières et judiciaires bien souvent délirantes, …. Ces dernières années, nous ne manquons pas d'exemple. Mais aussi, au delà de cela, il souligne toute la médiocrité intellectuelle et initiatique des conseils fédéraux (ou de l'Ordre). Là encore, on ne manque pas d'exemple.

J'avais fait, de mon côté, le même constat. Le problème des obédiences ne proviennent pas des loges mais des grands maîtres, grandes maîtresses et conseils fédéraux.

Qu'est-ce que je pense de ce livre ? En sus d'être courageux, il est nécessaire. En effet, les dérives des dignitaires que nous connaissons toutes et tous finissent devant les tribunaux profanes et font condamner les obédiences au frais des sœurs et des frères, membres de l'obédience. 

Malgré des budgets colossaux, les obédiences sont devenues complètement inaudibles et n'ont aucune crédibilité. 

Pierre Audureau ne s'arrête pas à dénoncer des agissements contraires à l'initiatique et à l'école de liberté que les obédiences sont censées être : il propose des pistes de solutions. Des solutions peu coûteuses mais qui retireraient aux dignitaires des obédiences ce qui leur sert d'aura et de pouvoir …

Ce livre est destiné à tous les frères et soeurs de toutes les obédiences. Je peux leur assurer qu'ils s'y retrouveront !  Ces solutions ne pourront que leur faire grincer les dents, puisqu'elles nécessitent le respect de l'initiatique et du droit français ... Bien des dignitaires ignorent tout de l'un et/ou de l'autre. 

 

 

 

 

 

Quand on songe que la Franc-maçonnerie a été conçue pour libérer l’être et l’aider à s’épanouir, on ne peut qu’espérer que certaines postures de quelques entités, obédiences ou suprêmes conseils soient profondément modifiées, afin qu’elles arrêtent de faire peser sur l’initié de base des contraintes incompatibles avec l’universalité, la liberté, l’égalité et la fraternité qu’elles auraient dû normalement promouvoir.

La Franc-Maçonnerie dévoyée par l'Ego de Pierre Audureau.

 

 

Vous pouvez trouver toutes les informations utiles pour acquérir ce livre sur le site de son éditeur ou sur le site mis en lien. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Peter Bu 11/04/2020 12:33

Oh, la langue française! J'ai dû lire plusieurs fois le titre de cet article pour comprendre qu'il ne s'agissait pas de critiquer Pierre Audureau pour son égoïsme, mais d'un livre de Pierre Audureau sur l'égoïsme qui sévit en maçonnerie : « Une franc-maçonnerie dévoyée par l'ego ».

Jak BOAZ 23/12/2019 10:23

Hou la..la !... On rentre dans le dur... Sans doute même pas (Je précise que je n'ai pas lu l'ouvrage de Pierre Audureau mais le ferais ans faute) !
La FM est faite par les hommes (femmes) pour les hommes (femmes), elle est par principe imparfaite et comporte tous les défauts du genre humain. Un peu comme pour les banques (il n'y en a pas de meilleures ou de plus mauvaises) quelle que soit l'obédience, on y retrouvera tôt ou tard, les même crises. Pouvoir, politique, ego, etc...toujours les mêmes motifs pour les mêmes résultats. Aujourd'hui s'ajoute pourtant un problème sociétal : le nouveau profil des impétrants. Toujours portés par de généreux idéaux, ces candidats sont de leur temps, à savoir la société de surconsommation où ils ont difficulté à être eux-mêmes acteurs de leur propre démarche tant, considérant qu'ils ont payé un service (un de plus) , une sorte de "magie" va s'opérer sans effort... Moins de travail, moins d'assiduité, peu de réponse aux emails les invitant à tel ou tel événement ou tenue, plus d'absence non excusée... Bref, de nouveaux comportements fragilisant l'édifice. Rassurez-vous, même déficit au USA comme en Grande -Bretagne. Tout se perdra-t-il ?... A voir et à suivre... ET POURTANT, je reste malgré tout un fervent de la FM, considérant les "épreuves" qui nous sont soumises comme une façon d'avant en souffrant et persévérant, mais c'est vrai qu'on peut lâcher la rampe devant cette érosion du genre...Ayant foi en l'homme(femme), j'ai cette espérance naïve mais cultiver des valeurs qui me portent, l'Amour et le bonheur. Sacrément cucul, non ? Très bonnes fêtes à vous tous et longue vie à "La Maçonne" !!!

simoita mateo 17/11/2019 10:51

Je partage l'analyse de notre frère Pierre ; en vérité est-ce une question d'hommes ou de femmes ou plutôt la structure qui est en cause ? Personnellement, comme l'exprime l'adage "la fonction crée l'orgasme !" . La structure obédientielle dont nous avons héritée favorise ces dysfonctionnements et je suis convaincu que ces dysfonctionnements favorisent l'inflation obédientielle. La seule solution raisonnable serait de faire évoluer le fonctionnement obédientiel en instituant :
- l'élection du président (grand-e maitre-sse) au scrutin direct pour 3 ans 1 fois renouvelable (l'élu serait libre de constituer son conseil de l'ordre )
- supprimant l'échelon régional
- instituant un comité d'éthique d'environ 20 membres élu pour 5 ans non renouvelable ayant compétence pour examiner tout le fonctionnement de l'obédience
- supprimant l'obligation d'appartenance maçonnique des salariés de l'obédience afin de mieux professionnaliser l'administration.
fraternité
mateo

Galinier 15/11/2019 14:58

Hélas !; la maçonnerie est devenue profane. Beaucoup d'absentéisme dans les Loges, des frères méprisants,irresponsables.Ils ne respectent même pas leur serment sur la bible de Jean. La maçonnerie part en déliquescence dans les Loges. Les rituels ne sont mêmes plus respectés, c'est à la bonne franquette.La maçonnerie a besoin de changer de peau et être adaptée à notre époque, faisant suite aux lumières. Les grosses Obédience crèvent de leurs charges immobilières et les cotisations sont de plus en plus onéreuses. Les frères sont à peine respectés, par leurs hiérarchies, enfermées dans leurs Tours d'ivoires. Eloignons nous des bondieuseries genre religions révélées, d'une maçonnerie qui se veut régulière. Revenons à nos fondamentaux des grands constructeurs puis des Lumières. La maçonnerie repose sur ses symboles, c'est là ou se trouve la vérité des Lumières, c'est à dire, sciences,philosophie et amour.. C.Galinier

MEMIN 11/11/2019 20:39

J'ai démissionné des Verts où je militais depuis plusieurs années dans les années 84/94 pour cause de manque de débat sur le Pouvoir (Remarquez la Kapitale sur ce terme pouvoir...).
J'ai ''démissionné'' de la FM en 2015 dont j'enviais depuis longtemps ses membres diserts sur la Société, ses valeurs et la Démocratie. Bien sur, ne convenons pas de généraliser sur un seule loge. Toutefois les dérives financières, démocratiques ou républicaines me pose question. L'excuse de l'humain faillible me semble un peu mince quant on a prétention de tendre vers plus de fraternité. Évident que nous sommes faillibles si nous sommes livrés à nos seuls appétits. Le particulier ne peut ni ne doit entrainer un jugement global. Toutefois que ce soit en Europe voire dans le Monde, les gouvernants cumulent, s'arrogent des pouvoirs que la névrose de l'influence, du clientélisme (J'habite à Marseille...!) favorise. Les F. M. femmes et hommes ne devraient-ils pas réfléchir à ce cancer du Pouvoir au même titre qu'il y a quelques décennies ils ont proposés un cadre concernant l'avortement et plus loin encore ''d'éliminer'' l'ancien Régime. Pour une République Sociale, Solidaire. Marre d'être le dindon de la farce d'un Monarque! Que les loges réfléchissent sur l'essence du pouvoir dont je sais qu'il peut être fou et que s'il devient absolu, peut devenir ABSOLUMENT fou. Certains maires n'en sont pas revenu. Notamment celui d'Aubagne qui est ''aux manettes'' depuis 42 ans. C'est un communiste et je respecte leurs militants non pas par respect bourgeois mais par conviction...! Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.