Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

Violences faites aux femmes : une journée internationale.

Photo France 3 - Marche du 23 novembre.
Photo France 3 - Marche du 23 novembre

Toute la rubrique « Femmes, féminisme et société » de ce blog le prouve : je n'ai pas attendu un « grenelle », 138 femmes tuées pour dénoncer les violences faites aux femmes, des manifestations qui obtiennent (enfin!) un impact. L'année dernière encore, à la même date, je rédigeais un article comme je le faisais l'année précédente, et l'année d'avant encore. 

Je n'ai jamais hésité à partager le seul et unique communiqué d'une seule et unique obédience maçonnique : la Fédération Française du Droit Humain. La GLFF a communiqué la dernière fois sur la question en 2013 … et quelques 780 femmes tuées par leurs  conjoints n'auront pas raison du mutisme de la principale obédience féminine à la cause de femmes. 
780 femmes, c'est 130 femmes tuées par an sur une période de 6 ans, mais j'y reviendrais plus avant dans cet article. 
Les autres obédiences qu'elles soient mixtes, féminines, ou encore masculines s'en foutent. Disons les choses simplement. Cela, ni ne les intéressent, ni encore ne semblent les concerner, … comme si le sujet n'est qu'un problème de femmes ou de féministes. 
Bref, sans m'en rendre compte, je programmais tous les ans le même rituel. On aime les rituels en franc-maçonnerie. Cependant, celui-là – je le crains – ne fait pas grandir la franc-maçonnerie. Il ne fait que démontrer la déconnexion des obédiences à la société. 

Les obédiences françaises ne savent pas accorder le féminin dans leur large majorité. Ce n'est pas pour savoir dénoncer les féminicides. 

 

S'il y a environ 130 femmes tuées,  ce sont 130 hommes qui ont tués leur conjointe (ou ex-conjointe), soit en 10 ans quelques 1300 hommes qui laissent derrière eux autant de victimes et qui, dans certains cas, ont aussi le sang d'enfants, de parents proches ou encore de voisins. Bref, c'est bien plus un problème d'hommes, d'hommes violents d'ailleurs. 

Demeurent tout aussi invisibles les femmes grièvement blessées et qui se trouvent handicapées, séquelles des coups de leurs conjoints.  Il y a environ 85 000 plaintes qui sont enregistrées chaque année par les gendarmeries et les commissariats. On sait très bien que les forces de l'ordre n'enregistrent pas toutes les plaintes et se contentent d'une main-courante. Lorsque l'on dénombre les plaintes, on n'indique pas non plus le nombre de plaignantes. 60% de ces plaintes concernent des blessures physiques ...  Bien que le nombre de plaintes est conséquent, chaque année, il n'y a que 16 000 condamnations pour ces faits de violence. En somme, comme pour toutes les violences touchant les femmes, la justice ne condamne qu'un faible pourcentage d'entre elles. 

Au niveau mondial, ce sont 85 000 femmes qui sont tuées par an par leur conjoint ou un proche (famille). On y dénombre aussi des crimes d'honneur.

Concernant la lutte contre les violences faites aux femmes, le pays modèle est l'Espagne qui a mis en place ces 20 dernières années tout un ensemble de moyens dont des tribunaux spécialisés. Aujourd'hui, l'Espagne ne dénombre qu'une 50 aine de victimes ... et peut s'enorgueillir d'avoir sauver ces 20 dernières années, la vie de milliers de femmes.

C'est cela le sens de cette journée particulière. Sauver des vies. 
 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Edith 30/11/2019 23:40

Bonjour la maçonne

Attention ! Le DH n'est pas la seule obedience a s'etre emparee de ce sujet. Voici le communiqué de la GLMF a ce sujet :

http://glmf.fr/communiques/grenelle-des-violences-conjugales/

coupdecom8876 27/11/2019 18:38

Lorsque l’on examine avec attention et un peu de sérieux les mesures précises prévues par le « Grenelle sur les violences faites aux femmes » on est surpris par leur indigence.La plupart des mesures existaient déjà.Les montants annoncés sont très largement surévalués c’est-à-dire faux.Mais il y a mieux et cela interroge à plus d’un titre.Il s’agit des salaires versés aux enseignantes du 1er cycle et du second cycle,comptabilisés dans ces crédits prétendument alloués à la lutte contre les violences faites aux femmes.Les enseignantes auraient été recrutées afin de lutter contre les violences faites aux femmes ?De qui se moque-t-on ?On tombe du placard en lisant la fine analyse des mesures constitutives du « Grenelle sur les violences faites aux femmes »réalisée par Caroline De Haas.Qu’est-ce que ce plan de Mme Schiappa ?S’agit-il d’une escroquerie en bonne et due forme ou bien de l’énième sketch de Cyril Hanouna ?Peut-être les deux.

Henri Han 26/11/2019 02:27

MTCS,
Entièrement d'accord pour tous tes propos. Cependant, j'apprécierai également qu'il existât une journée de manifestation pour les violences faites aux enfants qui sont l'avenir de l'humanité, notre avenir, car un enfant battu, voire violé – fille ou garçon – a tendance à reproduire à l'âge adulte le même exemple néfaste reçu de la part d'un ou des 2 parents, mère et père et même si c'est plus souvent le fait du père statistiquement plus violent.

La Maçonne 26/11/2019 19:22

La journée internationale des droits de l'enfant est fixée au 20 novembre. Le Droit Humain communique régulièrement à ce sujet. Pour ma part, j'ai fait quelques (rares) articles sur le sujet. Il me semble surtout que j'ai réagi sur les promesses non tenues de l'actuel gouvernement qui a souhaité discuter sur le consentement sexuel des enfants de moins de 13 ans. C'est tout te dire qu'il y a encore du boulot. Dans le cadre des violences domestiques faites aux femmes, les enfants sont aussi concernés.

Maud 25/11/2019 23:40

Bien que novice, (j'effectue en effet avec beaucoup de tâtonnements mes toutes premières recherches portant sur la franc maçonnerie). J'avoue tout d'abord mon total enchantement, doublé par celui, grâce à cette démarche, d'être tombée sur votre blog.
J'ai trouvé les quelques sujets que j'ai pu lire aussi percutants qu'enrichissants.
Je tenais à vous en remercier.
Maud

La Maçonne 26/11/2019 19:23

Merci Maud pour votre message. Je vous souhaite de voyager autant que vous voulez sur mon petit blog.