Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Choisir son obédience.

 

 

Les franc-maçons, pour une grande partie, racontent qu'ils n'ont pas choisi leur obédience. C'est le fait du hasard d'une rencontre, d'un parent ou d'un ami.

Or, vu le choix et l'abondance d'informations disponibles, aujourd'hui, vous pouvez choisir votre obédience en connaissance de cause et en fonction de vos attentes.

Pour avoir reçue plusieurs profanes envoyés par des francs-maçons, avec ses quelques mots "Tu verras, elle ira très bien ...", pour me rendre compte qu'en fait non, il est temps de donner quelques conseils aux futures postulantes (et même postulants).

Voici ci-joint un article révisé ...

Après avoir fait le tour des sites des obédiences, sachez ce que vous voulez. Non pas avec minutie, mais dans les grandes lignes. La franc-maçonnerie est une école de pensée et de spiritualité. C'est autant un lieu d'échange qu'un lieu d'écoute.

Avec qui souhaitez vous échanger ? Qui souhaitez vous écouter ?

Mon premier conseil : Si vous ne voulez plus entendre un homme vous expliquer la théologie chez les incas ces 50 prochaines années, il est préférable de choisir une obédience féminine. Si par contre, vous en avez marre de l'ambiance « copine » du bureau, préférez une obédience mixte.

Je fais volontiers un raccourci ... mais, finalement, cela se tient à peu de chose un choix d'obédience.

Mon deuxième conseil est : sachez qui vous êtes. Ce qui signifie dans ce cas assez particulier : ne vous racontez pas d'histoire. Vous pouvez être super-intelligente, mais sachez que vous aller passer plusieurs mois dans le silence et dans l'écoute.

Vous voulez le vivre où?

Mon troisième conseil. A moins que vous soyez convaincue que les francs-maçons dirigent le monde et fomentent entre deux cigares des crises boursières, ce qui vous choque, ce qui vous blesse, c'est que cela l'est - choquant et blessant - Les francs-maçons n'ont pas de pouvoirs paranormaux, ne sont pas des anarchistes asociaux ou des révolutionnaires sanguinaires. Ce sont des gens normaux (et même un peu trop).

Ainsi, les propositions surprenantes "en une semaine, tu seras au 33ème degré", les atteintes à votre dignité, les demandes de sommes d'argent exorbitantes, ne sont pas de la franc-maçonnerie, ni digne de l'être. Du moins, en France.

Ce dernier conseil est le plus important : faites ce qui vous plait !

Vous n'êtes pas obligée d'aller dans l'obédience du copain de l'école primaire Budulle que vous venez de retrouver sur le paillasson de votre mère, ni de la cousine Berthe qui a trop de diplômes pour être fréquentable. En un mot, n'écoutez pas votre ami(e), parent(e) .. même si vous avez confiance en elle/lui. Choisissez votre obédience en fonction de vos souhaits. Elle vous le rendra.

Choisir son obédience est un acte d'indépendance.

N'êtes-vous pas une femme libre?

 


Partager cet article

Commenter cet article

tootsie 17/08/2014 19:32

Merci de cet article qui permet une analyse en vue de futures candidates.

Sylvie B 26/08/2014 18:35

Bonjour La Maçonne...merci pour toutes ces informations, et ces éclairages...! Même si j'ai dans ma famille, une personne FM, qui a eu certaines responsabilités dans sa Loge, il ne m'en a jamais vraiment parlé, sauf une fois, il y a de très nombreuses années, et depuis, plus rien. Pourtant ce proche connait mes sentiments et mes divers engagements; donc le hasard, on dot aussi le provoquer, et ne pas attendre toujours que quelqu'un vous tende la main...il faut aussi la tendre vers les autres, pour qu'on la prenne.
Sylvie

La Maçonne 18/08/2014 18:33

Merci Tootsie ... C'est effectivement important qu'avant d'entrer en maçonnerie, chacun réfléchisse un tant soit peu à ce qu'il souhaite y faire .. et avec qui.
Même si dans l'absolu, on ne fait pas vraiment ce que l'on pensait y faire!

joaben 16/08/2014 14:59

Une petite provoc (gentille) de retour de vacances...
Et si le choix d'une obedience n'avait aucune espèce d'importance ?
L' "obedience" est un corps etranger à la FM provenant de necessités matérielles et organisationnelles.
Il n'y a aucun serment MACONNQUE vis à vis de l'obédience.
Ainsi donc être athée et à GLNF ou GLUA n'a rien de scandaleux. Et encore moins croyant catholique à GODF.
Par contre en FM la premiere qualité EXIGEE et rappellée dans les rituels maconniques est la LIBERTE ... dont celle d'envoyer ballader toute exigence obedentielle.
Par contre cette soumission appellée parfois "allégeance" exigée par des dirigeants d'obedence est par evidence contre-maçonnique.
IL y a là une piste classée subversive par les dirigeants (profanes) de groupes maconniques pour le plein accomplissement progressif du FM(autre qualité demandée) et le respect des institutions et la paix et l'ordre résultant sera la CONSEQUENCE de cette progression et de la fraternité maçonnique.
A l'opposé de la "paix" du silence et de la compromission dont se vante GLNF par exemple obtenue par lassitude, verrouillage et oppression.
Alors, pour revenir à ce que nous dit LiIith, (en fait je joue un peu le rôle de la Lilith biblique en insinuant cet appel) il est vrai qu'on risque moins de frottement avec des idées libérales au GO ou à DH ou GLEFU qu'à GLNF ou GLAMF.
Cependant, il est fort intéressant et riche d'aborder des questions GADLU avec des membres du GO, DH, GLDF que à la GLNF où le sujet est tabou (paradoxal puisque le GADLU est une exigence absolue ...).
Donc, en conclusion, l'obedience a finalement peu d'importance. Et on peut changer sans grande difficulté(malgré les discours absurdes et clivants des militants pro-obentiels que nous lisons si souvent).
Dans ma loge, plusieurs ont déjà parcouru plusieurs obediences et justement leurs discours se sont enrichis de ces passages divers.
Donc l'obedience est à voir comme un produit de consommation maconnique. Rien de sacré, ni tabou.

FRED 12/08/2014 16:38

et si la démarche pour entrer en franc maçonnerie n'avait rien à voir avec tout ce que l'on connait au dehors, et si chacun des postulants étaient différents et si on faisait confiance à la providence dans ce que le hasard nous offre comme opportunité. et si on arrêtait de donner des conseils inutiles et contre productifs à des profanes que l'on ne connait pas (par définition quand on communique sur le web).

La Maçonne 16/08/2014 19:43

Un parrain qui a tout pressenti?
Il y a tant d'exemples qui disent le contraire!!!
Ne pas confondre le lâcher-prise avec l'abandon de son libre arbitre, de sa conscience et de ses propres attentes...
Dans "comment devenir FM?" Je conseille en effet de ne pas hésiter à contacter les obédiences pour rencontrer un frère ou une soeur.

joaben 16/08/2014 15:00

Les TBO(tenues blanches ouvertes) repondent à ce besoin (si les FM savent se discipliner et ne pas occuper trop le terrain).

FRED 13/08/2014 15:50

bonjour,
cet article n'est pas inutile puisqu'il nous permet de confronter deux points de vue.
pour moi une part importante de l'initiation réside dans le lâcher prise et le saut dans l'inconnu. si il est important de ne pas déflorer les circonstances de la réception il l'est tout autant de faire totalement confiance à celui ou celle qui va favoriser l'entrée en maçonnerie. quelque fois, le plus souvent, le parrain est quelqu’un que l'on connait, qui nous a pressenti, qui prend le risque et la responsabilité de nous introduire dans telle obédience plutôt que dans telle autre, c'est son rôle dans cette démarche. d'autre fois si l'envie de devenir franc maçon n'a pas d'écho autour de lui, le profane peut s'adresser directement à une obédience qui le met en contact avec une loge qui délègue un frère ou une sœur dont on peut espérer qu'il ou elle saura "aiguiller" ce profane vers la démarche qui lui correspond le mieux. en tout cas il me parait plus pertinent de laisser un maçon expérimenté guider un profane plutôt que de lui donner un catalogue d'obédience et de le laisser se décider seul.

luciole 13/08/2014 13:48

Bonjour
si laisser le hasard décider est un pari risqué le plus simple est,me semble t'il,de demander à diverses Obédiences de permettre un contact direct (donc avec divers interlocuteurs (trices) et de choisir après les avoir rencontrés et discuté.
L'ambiance d'une loge est aussi importante que le choix de l'obédience!

La Maçonne 13/08/2014 13:04

Fred, tu me démontres que cet article est loin d'être inutile et contreproductif. Rappeler aux profanes et en particulier aux femmes qu'elles ont le choix et ont le droit de dire "non" si elles sont dirigées vers une obédience qui ne leur plaisent pas est - c'est vrai une évidence - mais pas pour toi ...
Si dans ta vie, le hasard a toujours bien fait les choses ... dans la mienne, le hasard m'a conduite à de bons endroits comme à des mauvais ...
En ce qui concerne la franc-maçonnerie, y entrer est un choix, un temps que l'on choisit à partager avec d'autres, lié à une réflexion/démarche ... pas "un hasard".

yaka 12/08/2014 20:41

Fred, dans le paysage médiatique actuel, pas mal de gens cherchent (secrètement, peut-être) sur internet des réponses à leurs questions.
Si une personne se pose des questions sur la FM et qu'il vit dans un petit village, il a très peu de chance de tomber par hasard sur une sœur ou un frère.
A une époque je m'étais un peu documenté sur la maçonnerie, mais n'ayant aucun contact dans le milieu j'avai abandonné l'idée de chercher plus loin.
Alors, oui, on peut dire que le hasard est intervenu dans la rencontre qui m'a fait frapper à la porte du temple, vu que c'est suite à un déménagement/divorce/rencontre/nouveaux amis/ que j'ai eu la chance de côtoyer des maçons. Mais à mon avis, c'est tout autant le hasard qui fera que l'un(e) ou l'autre lira ce blog (ou un autre) et se fera une première idée.
Je ne sais pas ce qu'il serait arrivé si j'avais vécu dans une ville avant, mais à ce jour aucune des personnes que je connaissais dans ma "précédente vie" n'a réagi aux quelques perches tendues lors de mes remarques ou conversations.

Pour ma part, je ne trouve pas ces conseils inutiles ( ni même contre productifs ), ils sont une part de la FM qui ont leur place autant que ton analyse. Avec ta réponse, nous venons de démontrer qu'il est possible d'avoir des avis et des opinions différents sans pour autant que l'on ne s'étripe pour défendre sa vision des choses ; cela aussi est un des aspects de la FM.

Machoandco 12/08/2014 11:17

Alors là je n'en reviens pas le choix est donc possible?
Mais alors à quoi ça sert que le GODF initie désormais les femmes si elles peuvent aller ailleurs?
Je me le demande.
C'était pas la peine de faire tant de ramdam!

Machoandco 12/08/2014 13:25

Heureusement! Et c'est bien ce qu'on leur disait, mais ils répliquaient alors du haut de leur suffisance inoxydable que le GO ne pouvait laisser à la porte de ses temples la moitié de l'humanité...Et ils ont même fini par démontrer que, sans le savoir, le GO était mixte depuis sa création.

La Maçonne 12/08/2014 13:02

La bonne nouvelle est qu'heureusement les femmes ne les ont pas attendu!

Dominique Faure 11/08/2014 22:25

:-) :-) :-) Merci ! C 'est un bonheur de lire ça ... à ma demande "on" m'a répondu :"c'est courageux de choisir une obédience différente de celles de vos amis"...... "courageux" ? .... non juste individualiste aurais-je dû répondre .. le choix c'est MOI ! Inconscience ? peut-être... en tout cas confiance en moi et en mon choix... Est-ce le bon ? j'ai confiance aussi... "on" me le dira...