Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Critica Masonica.

Critica Masonica.

Le numéro 1 (janvier 2013) de Critica Masonica expose son projet, projet risqué, d'une revue papier dans notre monde informatisé. Attaché à un club de lecture (Paris et au Havre), les rédacteurs ont souhaité « participer à la construction académique sur le phénomène maçonnique ».

Elle propose à ses lecteurs « une recherche critique, au sens académique du terme ». Ils prévilégierons les « territoires négligés » comme la femme et la franc-maçonnerie, le 19ème siècle, le rôle social des maçonnes et maçons, la dimension international …

Cette mise en avant pourrait faire peur aux moins académiques d'entre nous, dont je suis.

J'utiliserais donc une expression non académique, mais que Critica Masonica me pardonnera, elle casse la baraque. Ce qui va nonobstant compliquer mon choix musical.

Vous qui voulez lire des articles critiques, fouillés, documentés, pensés jusqu'à la moindre virgule, dans une langue agréable, vous allez trouvé votre bonheur tant les articles répondent à une exigence que seuls des spécialistes peuvent prétendre.

Autant historiques peuvent-ils être, comme par exemple un double travail (Volume 1, et Volume 1, 2) sur les hauts grades français, ils éclairent sur une partie de l'histoire complètement méconnue, nous faisant abandonner derechef quelques idées préconçues.

Un article présentant une revue contestataire « l'Orient », (Volume 1) nous renvois au 19ème siècle dans les pages d'un frère un peu en avance sur son époque. On pourra soupçonné une certaine filiation.

On pourra lire cet article – (Volume 1,2 de juin 2013) - « Des diverses fonctions communicationnelles du silence en franc-maçonnerie », l'auteure, maître de Conférence en Sciences de l'Information et de la Communication – décrit les différents aspects du silence et de ses paradoxes, secrets, protection des siens, silence initiatique, mais aussi (je cite):

« Celui qui se trouve pris au piège du culte de l'Internet, par exemple, et qui télé-communique, échangeant des informations souvent éphémères et de manière virtuelle, parfois avec des interlocuteurs dont il ne connaît ni l'identité ni l'apparence physique, est plus éloigné du cœur même de la communication que l'adepte frappé de mutisme mais dont l'attention et la concentration sont maximales, au sein d'une communauté d'êtres humains …. »

Il faut le dire, ces sujets sont d'actualité. Ils nous proposent un champ d'investigation et de réflexion sur la maçonnerie que nous vivons par un autre revers. Celui du passé, mais aussi celui du présent. Celui du devenir. Celui de l'être.

Ce sera, du côté, de l'initiation des femmes – si le sujet est traité dans d'autres revues soit à demi-mot, soit des des numéros spéciaux, Critica Masonica a fait le choix d'en parler avec une direction, à laquelle je ne peux que souscrire.

« De la femme aux femmes, quelle initiation ? » (Volume 1) est un article qui me sera longtemps précieux.

Femme avec un H comme Homme

« L'Homme, les droits de l'Homme, rapprocher tous les hommes par la fraternité... universelle bien sûr !. Ah ce masculin englobant ce féminin ! Qui n'a pas entendu (voire dit) « Homme, veut-dire femme» ? Il faut être un homme pour entendre femme lorsque le mot homme est prononcé. Généralement, une femme parle d'une femme ou des femmes en employant le mot femme, (…)

Homme relève du masculin et se réfère au masculin, un point c'est tout. Il faut une certaine outrecuidance pour prétendre que le masculin et le féminin sont désignés par le masculin, en toute banalité, et que s'en offusquer serait s'attarder sur des détails qui n'ont aucune importance. Outrecuidance et surdité. (...) ».

Critica Masonica, comme vous l'avez compris, est la revue qui a abandonné le mot « consensuel » à d'autres fins (peut-être pour en faire une recherche) et revendique une maçonnerie éclairée avant d'être de circonstance.

J'y vois un pari: est-ce que les sœurs et les frères sont encore capables d'accéder à une somme de savoir et de connaissance qui oriente le débat actuel sur le devenir même de nos obédiences? J'y crois. Cette revue de qualité sera celle que je conseillerai à toutes les soeurs et les frères désireux de secouer leurs neurones.

En vente ici :http://www.cale-seche.com/product_info.php?ref=14&products_id=11000011

Vous pouvez de même acheter les deux numéros de cette revue:

N° 1 : 17 euros, n° 2: 20 euros
abonnement 2014: 35 euros
chèques à envoyer au trésorier
Alain Artigaud
136 rue Championnet
75018 Paris

Partager cet article

Commenter cet article

Jean-Pierre bacot 01/09/2013 18:50

bonjour à toutes et tous
Le revue crtitica est disponible aux conditions suivantes
N° 1 : 17 euros, n° 2: 20 euros
abonnement 2014: 35 euros
chèques à envoyer au trésorier
Alain Artigaud
136 rue Championnet
75018 Paris

La Maçonne 01/09/2013 19:37

Merci Jean-Pierre ... je rajoute à mon article tes informations!