Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Femmes au Panthéon

Le "Collectif pour des femmes au Panthéon", qui rassemble notamment "Osez le féminisme", les "Féministes en Mouvement", la "Coordination pour le lobby européen des femmes" et "La Barbe" a lancé en juin une campagne pour la "panthéonisation" des femmes. En effet, sur 73 résidants, il y a depuis le 18ème siècle que deux femmes: Marie Curie, deux fois Prix Nobel et Sophie Berthelot, épouse du chimiste Marcellin Berthelot, qui souhaitait être enterré avec elle "en hommage à sa vertu conjugale".
Bien peu. Pourtant des femmes - de ces femmes qui auraient mérités tout autant d'honneur - notre histoire n'en manque pas, comme le prouve cette campagne. Des noms célèbres : Olympe de Gouges, Colette, George Sand, Camille Claudel, Flora Tristan, Madeleine Pelletier, Louise Michel, Lucie Aubrac, Maria Deraismes, ... Qui ne les connaît pas?
Le Collectif proposait cinq femmes méritant d'être transférées dans le monument situé dans le Ve arrondissement de Paris : Olympe de Gouges, pionnière du féminisme (1748-1793), Solitude, figure de la résistance des esclaves noirs en Guadeloupe (1772-1802), la révolutionnaire Louise Michel (1830-1905), l'ethnologue et résistante Germaine Tillion (1907-2008) et la philosophe féministe Simone de Beauvoir (1908-1986).

"Osez le Féminisme" dans un communiqué estime qu'il y a peu de chance que cinq femmes entrent cette année, mais que l'association espère en faire rentrer une ou deux.
A ce jour, plus de 4000 personnes ont signé la pétition.


La Grande Loge Féminine de France et le Droit Humain, de leur côté, ont fait leurs propositions.
La Grande Loge Féminine de France préconise 5 femmes : Olympe de Gouges (1748-1793), Emilie du Châtelet (1706-1749), Germaine Tillion (1907-2008), Simone Weil (1909-1943) Solitude (1772-1802). Elle a envoyé un courrier adressé à Philippe BELAVAL, en charge de trouver les femmes "au Panthéon"(http://www.glff.org/fichiers/130903PANTH.pdf)


La GLFF a, précise-t-elle, a consacré un livre pour Louise Michel. Rappelons que Louise Michel fut initiée à la Grande Loge Symbolique Ecossaise Maitenue, peu de temps avant sa mort. Les soeurs ayant fondé les deux premières loges d'adoption, qui ont donné naissance par la suite à la GLFF, étaient toutes initiées à cette même GLSE. Néanmoins, la GLFF rappelle que Louise Michel était une anarchiste, et que "la faire entrer au Panthéon serait faire injure à ses cendres". Tous les 1er mai, la GLFF lui rends, d'ailleurs, hommage sur sa tombe au cimetière Levallois-Perret.


Le Droit Humain appelle au vote pour Maria Deraismes, la première femme initiée et fondatrice de l'obédience. Le Droit Humain, via sa page facebook, lui consacre un article qui conclut : " Maria Deraismes au Panthéon ? Certes, on ne saurait statufier ses révoltes, dans une piété béate envers la fondatrice de la première Maçonnerie mixte, le Droit Humain. Mais elle n’usurperait pas une telle reconnaissance. Par la parole claire et forte qu’elle a portée, par le Progrès qu’elle a impulsé dans la conscience sans hypocrisie et le regard lucide sur le monde, dans la revendication inconditionnelle à la liberté de chacun, dans l’action au sein de l’humanité. Jamais acquis, jamais achevé. Par son indéfectible conviction que les utopies sont des idéaux en devenir."

Une, deux, ou même cinq femmes au Panthéon signaleraient, certes, qu'enfin, les femmes d'importance, tant dans leur éthique et leur apport à l'histoire, sont reconnues pour leurs actions et leurs réflexions. Pourtant, est-ce assez? Ce geste symbolique n'est-il pas aussi le signal qu'il est tant de faire entrer aussi les femmes dans les livres d'histoire, de ne plus taire ou minimiser leurs apports, ne plus oublier leurs contributions? N'en faudrait-il pas 69 - en 2013 - pour qu'il existe égalité et parité?

Si vous n’avez pas encore signé la pétition, c’est ici :

http://www.change.org/fr/organisations/collectif_pour_des_femmes_au_panth%C3%A9onh

Lilithement vôtre,

Un petit ajout de dernière minute.

Partager cet article

Commenter cet article

Jean-Yves 19/09/2013 10:19

Quand j'entends "Panthéon" je fredonne immédiatement le passage de cette superbe chanson de Georges brassens "Supplique pour être enterré sur la plage de Sète":

La Maçonne 19/09/2013 20:26

Aussitôt demandé, aussitôt mis ... Juste un petit ajout d'une vidéo.