Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

l'avatar du blog « la Maçonne »

l'avatar du blog « la Maçonne »

Je pourrais avoir de véritables raisons de préférer cette statue plutôt qu'une autre. Un motif hautement symbolique issus d'une réflexion profonde. Ben non. Rien de tout cela.

Cette statue ornait ce qui restait d'une tombe d'une sœur catholique ayant vécu au 19ème siècle dans un couvent, actuellement reconverti en maison de repos. Il s'agit d'un petit cimetière de quelques tombes un peu bancales. D'autres sont ornées de manière plus lugubres. Comme le montre cette photo en bas de cet article. Cela aurait peu être mon avatar. Toute petite au fond et toute blanche, vous pouvez la voir : elle est là - la statue du blog « la Maçonne ».

Non loin de ce cimetière, si vous êtes courageux et avez un goût morbide prononcé, il y a un cimetière militaire d'une des deux grandes guerres, sinon les deux. Une église assez laide de 1968. Car il s'agit d'un ancien lieu de pèlerinage. Quelque part en France. Sur des terres difficiles.

Lorsque j'ai pris cette photo, avec un simple téléphone mobile, je ne pensais pas ouvrir un jour un blog et l'utiliser. Je trouvais cette représentation d'une sœur assez étonnante. Jeune fille, une robe de bure, une couronne de fleurs à la main, pensive – certains disent triste – sur une colonne brisée ( nom qui lui a été donné par ailleurs : http://lamaconne.over-blog.com/mon-double-am%C3%A9ricain). Le tout de belle qualité artistique quoique classique. D'un romantisme que personne m'accusera de maîtriser.

Je l'ai choisi parce que libre de droit (de mon téléphone directement à mon blog). Je n'ai d'ailleurs qu'une photo d'elle. Je retournerai dans ce cimetière pour en savoir plus.

Elle n'est pas une représentation d'une femme munie d'un maillet, une image plus convenue d'une femme du 20ème siècle en franc-maçonnerie.

Elle est juste là – avec cette impression d'éternité dans la pose.

Loin de moi l'idée que ce choix puisse intriguer.

Ce qui a failli être mon avatar. Au fond, la statue de "la Maçonne".

Ce qui a failli être mon avatar. Au fond, la statue de "la Maçonne".

Partager cet article

Commenter cet article

Bernie 24/08/2013 23:26

Suite : à un homme dans la force de l'âge et non à une femme religieuse de surcroît . Avez-vous photographié l'épitaphe ? Ça m'intéresserait . Merci !

La Maçonne 24/08/2013 23:29

J'ignorais tout cela, Bernie. Je n'ai pas la photo de l'épitaphe. L'ensemble est en mauvais état. Mais comme la discussion est ouverte sur cette statue, je pense retourner dans ce cimetière (une chance que je me souvienne où j'ai pris cette photo!). Merci pour vos informations.

Bernie 24/08/2013 23:21

Ce style de statuaire est relativement courant : pleureuse avec une couronne de lauriers ou d'immortelles et colonne brisée ou tronquée, mais il est en principe attribue à un homme dans la force de l'àg