Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

OWF - The Order of Women Freemasons.

Célébration du centenaire de OWF
Célébration du centenaire de OWF

The Order of Women Freemasons est, à la fois l'héritière d'Annie Besant (Droit Humain) et une des premières obédiences féminines au monde.

Cette obédience trouve son origine dès 1902 en France, qui est je vous le rappelle, était ni plus, ni moins le Droit Humain, dont la première loge fut fondée par Annie Besant.

En 1908, une partie de ces premiers francs-maçons décidèrent de rompre leur lien, ne souhaitant pas être dirigé par la France. La petite histoire raconte aussi que l'approche adogmatique du Droit Humain dérangeait ces frères et soeurs, désireux de prendre leur indépendance. D'ailleurs, le site de OWF (The Order of Women Freemasons) explique bien leur souhait de se rapprocher de l'UGLE (la Grande Loge Unie d'Angleterre). OWF portait alors le nom de Honorable Fraternity of Ancient Freemasonry qu'elle changea en 1958.

Le premier Grand Maître fut William Frederick Cobb (1851-1941).Initié en 1905, il quittera définitivement la franc-maçonnerie en 1912. Le Grand Maître qui suivra sera une femme, Marion Lindsay Antrobus. Fille d'un banquier, elle sera initiée en 1909 et prendra la suite, en 1912 de la Grande Maîtrise. Ceci s'appelle une progression rapide. Il faut dire que cette jeune obédience ne comptait que 6 loges. Très cultivée, aristocrate, elle était aussi membre de la Stella Matutina, une société secrète portée sur la magie. Elle resta à la tête de cette jeune obédience durant 17 ans.

Dès 1920, cette jeune obédience décida d'initier que des femmes. Il y eut quelques hommes cependant jusqu'en 1935.

En 1913, une scission secoua cette jeune obédience, et une autre obédience vit le jour sous le nom de Honorable Fraternity of Ancient Freemassonry, la deuxième du nom.

Elles ont coupés toutes relations avec les obédiences libérales, mixtes et féminines de France, parce que nous recevons des hommes, souhaitant être "au féminin" ce qu'est la Grande Loge Unie d'Angleterre est "au masculin". Surprenant, non?

En 2008, elles fêtèrent le centenaire de leur obédience. On notera qu'elles ont gardé la tunique de Annie Besant (Droit Humain). Les conditions pour devenir une soeur un "brother" de l'OWF sont de croire en Dieu (peu importe la religion), d'avoir plus de 21 ans et d'être de "bonne moralité"

OWF - The Order of Women Freemasons.

Cet article a été revu en août 2016.

Partager cet article

Commenter cet article