Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

L'athéisme « pour les nuls ».

C'est un article publié sur le site Slate.fr intitulé « l'athéisme une religion aussi toxique que les autres » qui m'a fait bondir.

En effet, on y trouve en vrac et guère argumentés tous les clichés possibles sur l'athéisme … et les athées. Il est nécessaire de faire (à nouveau) le point sur ce sujet qui semble, pour beaucoup, particulièrement difficile à comprendre.  

« Croire n'est pas savoir », dit-on. C'est aussi vrai de dire « Ne pas croire n'est pas savoir ». Ainsi donc, expliquer en long et en large, qu'un athée sait que dieu/créateur supérieur/ n'existe pas est réduire la croyance et la non-croyance à un mode binaire aussi profond qu'une chaise à bascule. 


Est-ce que les athées, d'ailleurs, accusent les croyants de raconter qu'ils savent que dieu existe ? Non. Cela n'empêche nullement des croyants dire « savoir » que dieu ou un autre personnage lui ressemblant existe. Aucun athée raisonnable et intelligent ne fait un pareil amalgame en mettant tous les croyants dans le même sac. Ce serait mettre au même niveau l'inquisiteur du moyen-âge et autre daech avec le commun des croyants. 
Il y a dans le monde des personnes qui croient en dieu ou en quelque chose qui aurait créé le monde voir plus si affinité et d'autres qui n'y croit pas. C'est, en fait, très simple à comprendre. 

Pour que quelque chose soit considéré comme une religion, il faut au minima une croyance, des rites – même si c'est le rituel du brossage des dents le soir avant le coucher du soleil – et une certaine forme de prosélytisme pour que cela devienne dangereux pour les autres. Comme on le sait, l'athée a pour caractéristique principale, et la seule, de n'avoir pas de croyance. On se demanderait, à juste titre, autour de quoi il construirait un rituel religieux ! Quant au prosélytisme athée, il n'en existe pas, tout simplement, parce que demander à un croyant de ne plus croire, c'est aussi idiot que demander à un athée de croire. C'est une perte de temps et d'énergie. Comparer, l'athéisme a une religion est une ineptie. 

Conclure qu'étant donné que le monde existe, il y a forcément une « force supérieure » en cause et que l'on ne peut qu'y croire, est pathologique du croyant « qui sait ». Il ne doute pas de la réalité d'un lien causal créateur/création. 
 L'agnostique est celui qui doute toutes les deux secondes. Il serait même capable de douter de l'existence du monde, lui-même. L'athée est un chouia plus cartésien : le monde, pour lui, a une dimension réelle dont il peut encore discuter les limites. Qu'appelle-t-on réellement « monde » et « exister » ? Cependant, pour lui, l'existence du monde n'est pas la preuve de l'existence d'un créateur. L'existence du monde ne prouve que l'existence du monde. 
L'athée ne croit pas … et, je sais d'expérience, qu'on peut tout lui raconter –  qu'il n'y croira pas plus. C'est certainement cela qui dérange bien des personnes qu'elles se disent agnostiquesdéistes, croyantes ou zèbres mutants. 

Dieu débarquerait dans mon salon en me prouvant qu'il est LE créateur de tout, que je n'y croirais pas plus …. Dans ce cas, je saurais qu'il existe. Croire ou ne pas croire, qui pose encore une question du possible ou de l'impossible, me serait un exercice inutile. Je n'irai pas me confesser dans la première église venue en me convertissant à je-ne-sais quelle religion. Je me contenterais de tester l'immortalité divine sans trop tacher la moquette … et j'en écrirais un article sur ce blog. Parce que oui, le truc avec les athées est que, même si dieu existait et que cela serait prouver scientifiquement, ils ne le vénéreraient pas pour autant. Ils n'auraient pas plus de religion. 

C'est certainement cette incapacité à glorifier quoi que ce soit ou qui ce soit qui agace et que beaucoup ne comprennent pas. Ne pas avoir besoin de croyance (de dieu, donc) n'est pas nécessairement le moteur de l'incroyance des athées. L'athée refuse que l'humanité soit condamnée à la soumission, à l'infériorité, à la vénération absolue d'une « force supérieure »  - peu importe ce qu'elle est - et à ses propres peurs.  
 

 

 

 

 

 

 

 

A lire aussi : "je suis athée" sur ce blog ou encore "Franc-maçonnerie et athéisme". 

Musique proposée par un lecteur "Dédé49" . Le texte est d'Antoine Pol et l'arrangement musical et le chant est de ce lecteur. 

Partager cet article
Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean-louis 01/03/2018 13:57

Cela a quand même l'air de ressembler à une conviction personnelle, à une position de principe qui, au fond, n'est pas très importante quand on aborde la vie quotidienne, les conditions d'existence des humains. D'un côté, des allergiques à la croyance en dieu, de l'autre côté, des croyants qui font tout pour présenter leur croyance comme une preuve de bon sens, de réalisme.
Or moi, je dis que la culture et les connaissances dont on hérite ont une influence ou un pouvoir certains sur notre rapport au monde, à la vie, aux autres; Moi, je dis qu'un athée vraiment athée devrait sembler incompréhensible, infréquentable, à un vrai croyant. Moi je ne suis pas hostile à une religion constituée de rites : on les pratique pour la galerie et point barre; Je préfère cela à des cochons de croyants ou de religieux qui voudraient donner un sens caché à des comportements, les sanctifier et les transformer en idéals de vie..

Lionel MAINE 14/10/2017 15:42

Mes pieuses excuses !!!
Ce sont les éditions "La boîte à Pandore" !
Par contre, dans un autre registre, aux "Editions de l'opportun", l'excellent "Agir et penser comme un chat" par Stéphane GARNIER, cette année.
L'un n'excluant pas du tout l'autre !

Lionel MAINE 13/10/2017 18:11

Pour aller plus loin :
"Pourquoi nous ne pouvons pas être chrétiens, et encore moins catholiques"
de Piergiogio Odifreddi aux "Editions de l'Opportun" (2013).

hector 13/10/2017 12:12

il y avait une chanson: "athée oui, grâce à dieu".......

Dédé 1949 13/10/2017 10:56

Hymne païen (poème d'Antoine Pol)
https://www.youtube.com/watch?v=8SDUekbKLcg&feature=youtu.be

Léa 12/10/2017 19:44

Ho j'adore !!! Je remercie le "seigneur" de m'avoir permis de lire cet article, dont les "voies sont impénétrables"... Et à la lumière de cet article, comme toujours pertinent et brillant, je ne me dirais plus, éventuellement, "agnostique" - mais suis ouverte à la thématique - ou "athée" - mais cela ne m'empêche pas d'avoir des idées, saugrenues ou pas (ou païenne, ou gazelle surnaturelle, ou sorcière hérétique, ou rien du tout, "lol", ou presque). Merci !!! <3

Jean-Blaise 12/10/2017 19:38

Excellent article concis et clair...!!!