Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

GLNF : "L'initiation selon Guénon" (Conférence)

C'est, plus exactement, la "Province de Lutèce" et la loge "Europe Unie" (GLNF) qui propose une conférence ayant pour thème : 

« l'Initiation selon René Guénon »

Le 16 novembre à 20 heures. 
Adresse : GLNF (Grand Temple) - 12 rue Christine de Pisan - 75017 Paris

Deux conférenciers spécialistes de l’œuvre de René Guénon interviendront :

  • Slimane Rezki, diplômé en Sciences religieuses de l’École Pratique des Hautes Études de Paris. Il est auteur, traducteuret conférencier. Spécialiste de l’oeuvre deRené Guénon, il coordonne la branche française de la Fondation René Guénon, située au Caire en Égypte.
  • Il est l'auteur de "De René Guénon au Sheikh ‘Abd al-Wâhid Yahia", éditions Albouraq, 2016
  • Pour plus d'informations, vous pouvez trouver un courte biographie sur France Culture ici. 
  • Pierre Notuma, est quant à lui docteur en physique nucléaire et des hautes énergies.Il a été initié dans la Loge Notre Dame Aux Trois Lys de la GLNF qui travaille au R.E.R, il étudie  l’oeuvre de René Guénon depuis 35 ans, oeuvre qui, comme on le sait, est bien moins ésotérique que la physique nucléaire. 

 

René Guénon rencontra, durant sa vie, tout ce qui pouvait compter. Il aurait intégré, tout d'abord, la loge Humanidad, travaillant au rite national espagnol avant de devenir une loge travaillant au rite de Memphis-Misraïm, ceci suite à sa rencontre avec Papus. Sa rencontre avec Oswald Wirth lui permit d'intégrer une des anciennes loges de la Grande Loge Symbolique Ecossaise - qui avait rejoint la jeune GLDF - vraisemblablement vers 1912. Il en fut radié en 1914 pour "défaut de paiement de capitation", certainement appréciant peu les loges. 

Guénon, sous le pseudonyme: Le Sphinx, devint un collaborateur régulier de la revue "La France antimaçonnique" dont Léo Taxil était le rédacteur en chef. Guénon  y publié des articles sur les questions du symbolisme et de hauts grades maçonniques en 1913 et 1914. En effet, après sa rupture avec sa dernière loge, il se tourna vers un catholicisme particulièrement conservateur. 

Controversé dans le milieu maçonnique;  la pensée de René Guénon est, à la hauteur de ses différents engagements, complexe. Cette conférence permettra, à beaucoup, de découvrir ou de re-découvrir l'oeuvre de Guénon. 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
@TEMPLUM
Relisez vos "R.G cathos", S.V.P, selon le droit canon, vous n'êtes qu'en "état de péché grave", pas du tout "mortel"; ne vous ... surestimez pas !!!
Répondre
T
@lionel Maine:
- un dominicain ça parle pour ne rien dire c'est bien connu!
- le clergé de France n'a pas ratifié la bulle papale...et oui!
donc je ne suis pas excommunié! tant pis pour vous mon cher Frère!
PS: ce brave Michel Serrault protestant donc lucide doit bien rire là-haut de nos discussions....lui croyait en Dieu et était initié sans problème...
L
Article très intéressant. Merci.

Je me demande, de fait, combien d'anciens maçons sont devenus de fervents croyants catholiques ET anti-maçons... Comment et pourquoi ?

Cette question mérite d'être creusée en profondeur...
Répondre
T
TC Soeur,
je suis catho GLNF et RER...et autre chose...
j'ai beaucoup apprécié l'ouvrage "ces FM qui croient en Dieu" écrit par un pasteur protestant et présenté en conférences profanes par Michel Serrault (si, si, le célèbre acteur (:-))
les FF qui nous quittent et s'aspergent d'eau bénite sont victimes de prêtres voire d'évêques d'un autre temps.
comme dit un Dominicain proche de nous (Le père Lacordaire pas le comique des siècles passés) l'excommunication papale n'a jamais été confirmée en France.
je risque d'être en "péché mortel" (perte de l'âme) mais c'est le pénitent lui-même qui doit préciser cet état.
Autant te dire qu'en ce qui me concerne, la FM me coûte surtout une perte d'argent...et pas une perte d'âme.
Mais je rajoute, que certains de nos FF GLNF d'autres rites ne sont pas baptisés.
Et que tous nos FF qui sont en recherche "retombent souvent dans le bénitier de nos églises" sans souffrance, bien au contraire!