Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

Le Suprême de Conseil de France (GLDF) en vidéo

Les grands fans du Suprême Conseil de France seront heureux d'apprendre que Claude Collin a posté des vidéos, censé répondre aux questions que l'on se pose (ou pas). 

La mise en scène désuète va avec l'ensemble des propos du Grand Souverain Commandeur. 

On y apprendra, sans surprise, que le SCDF s'adresse uniquement aux déistes et théistes, selon son Souverain Grand Commandeur. La question est d'ailleurs bien posée. Ainsi, il est à considérer que les frères de la GLDF, qui seraient athées ou agnostiques, seraient refoulés au 4ème degré. En dehors de raccourci historique, en particulier sur le fameux convent de Lausanne (qui n'a été respecté  par le SC de l'époque que durant deux ans), Claude Collin affirme, sans rire, que le Suprême Conseil est fondamentalement "adogmatique".

Sa critique sur la maçonnerie des Modernes et celle des Anciens est, par ailleurs, curieuse. La "Moderne" serait déiste et celle des "Anciens" théiste. Que le GODF le retienne ! 

Il semblerait, à écouter, Claude Collin que ce dernier ignore, d'ailleurs, tout des définitions sur les mots qu'il utilise ... Sa définition de la franc-maçonnerie et d'une démarche spirituelle est si binaire, qu'il n'est capable que de voir deux catégories. 

En tout état de cause, faut-il apprendre au Grand Souverain Commandeur du Suprême Conseil de France qu'à la GLDF, y compris au sein de son Suprême Conseil, il y a des frères qui ne correspondent nullement à sa vision étriquée et passéiste de la démarche spirituelle? Le 19ème siècle est un siècle révolu ... depuis 117 ans. 

Cette communication est, plutôt, surprenante. Veut-il ici se désolidariser de la GLDF alors que le passage par cette dernière est obligatoire pour tous ceux qui souhaitent rejoindre le Suprême Conseil?

Veut-il encore montrer une image plus bienveillante, après les nombreuses accusations concernant l'ingérence du Suprême Conseil dans les affaires des loges bleues ? D'ailleurs, son explication sur "pourquoi séparer les trois premiers degrés du REAA du Suprême Conseil" mérite une mention particulière dans la catégorie "langue de bois". 

A écouter pour s'endormir ... et sans modération. 

 

L'ordre écossais

L'éveil spirituel

La tradition

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ce bol de pop corn, illustre parfaitement le post….. et résume assez bien le coté "pétant" du raisonnement débouchant au final sur des propos assez "légers".

L'interprétation des video du SCDF ne manquent pas de laisser songeur sur les véritables motivations de la rédactrice. Quelle est la part de rancœur personnelle ? Quelle est la part de jalousie au regard d'une carrière maçonnique qui ne traduirait pas la haute image de soi …. On est bien loin du sens spirituel.

Pour autant, malgré la faiblesse du discours, et sans même s intéresser à leur véritable nature, le post se révèle des plus utiles en ce qu'il attire l'attention du visiteur sur les interventions média du SCDF. En effet, l'audience sur Youtube du SCDF n'est pas des plus élevés et sans cet article, aurions nous jamais pris connaissance de ces trois interventions sur les principes qui animent la Juridiction ?

Par ailleurs, les commentaires du post, souvent riches d'arguments et quelques fois habillement structurés, offrent des points de vue multiples et complémentaires même s’ils ne sont pas toujours galants envers l’auteure.

Sur un Blog, un post n'a finalement que peu d'importance dans la mesure où il ne reflète que l'avis d'un auteur, pas forcément compétent, ni même bien intentionné.

En revanche, la multiplicité des commentaires révèle des tendances.

Le visiteur, qui prendra le temps de parcourir l'ensemble des commentaires, notera que de nombreux intervenants reçoivent les vidéos du Souverain Grand Commandeur C. Collin comme destinées à de jeunes FM à l'aube de leur intégration à la Juridiction. Un tel objectif, impose bien évidement une mise en scène conforme aux règles et supports symboliques du Rite.

Malheureusement, les multiples interventions de l'auteure au sein du fil des commentaires engendrent comme une désagréable odeur de féminisme rance.

A oublier, sans hésitation.

Lilû
Répondre
L
Tout d'abord, voici bien un long commentaire bien verbeux qui ne veut pas dire grand chose. Pour éviter tout malentendu, ce blog s'appelle la Maçonne. Pas "la Maçonne qui s'écrase devant le scdf" dont elle n'a rien à fiche et qui, à part faire du mal à la GLDF et à ses frères, ne risquent pas, un jour, faire l'histoire de la FM ou en écrire une seule ligne.
Je fais de la publicité pour ces 3 vidéos inutiles gracieusement - Je suis même une des rares à avoir pris le temps de les visionner entièrement. Ce que je ne dis pas dans mon article est qu'en dehors d'exprimer une vision simpliste de la FM, elles sont d'un ennuyeux à faire pleurer - à tel point qu'être un frère de la GLDF doit être une punition dont le gadlu m'a préservé. En visionnant ces vidéos, je me suis même dite " woua ! la chance que j'ai d'être une femme, parce que les pauvres, si c'est ça pour eux, la "haute spiritualité", j'ai encore un train d'avance sur eux." Dingue, non ?
Néanmoins, ce commentaire confirme bien qu'il y a tromperie sur la marchandise : un règlement qui dit ouvrir à tous quelque soit les croyances de chacun et non croyance et une pratique interprétative du rituel qui ferme la porte au nez des athées et agnostiques (ou qui souhaitent / rêvent le faire). Bref, cela - tout le monde le savait .... tromperie, mensonges, discrimination, voilà à quoi se résume les hautes valeurs morales du REAA à partir du 4eme degré pour le SCDF.
C
Quand je pense, ma très chère Soeur, que c'est ce conseil qui va absorber celui de la GLAMF, je pense que, si certains des fondateurs de cette micro obédience sont passés à l'O:. E:., ils vont se retourner dans leur tombe
Répondre
G
En toute Fraternité je crois que les FF membres de cette obedience et de cette jurifiction se passent sans peine d'un soutien exterieur a leur structure, quel qu'il soit. C'est en eux mêmes qu'ils trouveront les solutions
Répondre
G
J'ai quitté la GLDF et le SCDF il y a quelques années pour incompatibilité d'humeur avec le mode de gouvernance et les comportements de quelques représentants de ces structures. Je me targue de bien les connaitre et d'avoir une certaine expérience du REAA tel qu'il y est pratiqué. Je visite parfois avec plaisir mes anciennes loges et je respecte les frères que j'y rencontre ainsi que leurs cheminements initiatiques et spirituels même si j'ai choisi une autre voie. Ceci étant posé j'aimerais bien comprendre ce qui motive vos déclarations péremptoires et vos jugements a l'emporte pièce a leur égard, affichant par la même un souverain mépris pour les 30000 frères (et +) qui fréquentent leurs colonnes et que vous semblez prendre pour des benêts manipulés. Sachez que j'ai rencontré dans mon parcours maconnique au sein de cette obédience certes quelques crétins incurables minoritaires qui ont motivé mon départ mais aussi et surtout de vrais frères attachants et sincères et parmi eux des personnalités remarquables auprès desquelles je me suis exceptionnellement enrichi spirituellement. Alors svp cessez de saisir toutes les occasions pour tirer à boulets rouges sur une obédience dont vous ne savez strictement rien si ce n'est au travers de ragots qui n'honorent pas ceux qui vous les font remonter.
Il est vrai que l'actuel SGC n'est absolument pas à la hauteur de ses predecesseurs a la tête du SCDF on se demande même comment, vu son faible niveau, il a pu être élu a ce poste éminent et comment il fait pour s'y maintenir jusqu'a maintenant. Ça c'est une vraie piste d'investigation pour vous....plutôt que de chercher a savoir comment déistes, théistes, agnostiques et athées peuvent se retrouver ensemble au REEA dans le concept de GLADU et de Principe créateur, qui manifestement vous est inaccessible.
Répondre
L
Et tu ne trouves pas dommage que des frères soient contraints de démissionner à cause d'une minorité d'idiots qui semblent piloter l'obédience et le SCDF en travaillant par un nivellement par le bas?
Moi si. Donc soit on les laisse démissionner en se disant "tant pis", "tant pis pour eux" ... soit on dénonce ce qui permet au moins de donner à ses frères un soutien que tu souhaites leur refuser pour ne pas que l'on tire "à boulet rouge" sur la GLDF.
G
J'ai quitté la GLDF et le SCDF il y a quelques années pour incompatibilité d'humeur avec le mode de gouvernance et les comportements de quelques représentants de ces structures. Je me targue de bien les connaitre et d'avoir une certaine expérience du REAA tel qu'il y est pratiqué. Je visite parfois avec plaisir mes anciennes loges et je respecte les frères que j'y rencontre ainsi que leurs cheminements initiatiques et spirituels même si j'ai choisi une autre voie. Ceci étant posé j'aimerais bien comprendre ce qui motive vos déclarations péremptoires et vos jugements a l'emporte pièce a leur égard, affichant par la même un souverain mépris pour les 30000 frères (et +) qui fréquentent leurs colonnes et que vous semblez prendre pour des benêts manipulés. Sachez que j'ai rencontré dans mon parcours maconnique au sein de cette obédience certes quelques crétins incurables minoritaires qui ont motivé mon départ mais aussi et surtout de vrais frères attachants et sincères et parmi eux des personnalités remarquables auprès desquelles je me suis exceptionnellement enrichi spirituellement. Alors svp cessez de saisir toutes les occasions pour tirer à boulets rouges sur une obédience dont vous ne savez strictement rien si ce n'est au travers de ragots qui n'honorent pas ceux qui vous les font remonter.
Il est vrai que l'actuel SGC n'est absolument pas à la hauteur de ses predecesseurs a la tête du SCDF on se demande même comment, vu son faible niveau, il a pu être élu a ce poste éminent et comment il fait pour s'y maintenir jusqu'a maintenant. Ça c'est une vraie piste d'investigation pour vous....plutôt que de chercher a savoir comment déistes, théistes, agnostiques et athées peuvent se retrouver ensemble au REEA dans le concept de GLADU et de Principe créateur, qui manifestement vous est inaccessible.
Répondre
T
ces VIDEOS sont le fruit d'une réfléxion du SCDF a l'attention des SSCC européens et US .
n'oubliez pas que le SCPLF a perdu quasiment toutes les reconnaissances des SSCC et qu'au mois de MARS il y aura vraissemblablement un nouveau SC reconnu en FRANCE .....
voyez ce que je veux dire
Répondre
T
mon BAF colonne ,
les US et tous les SSCC réguliers européens ne peuvent pour la FRANCE que des FF souches dans la GL réguliers du pays et non des FF exilés dans des GGLLRR étrangères , ça limite le choix du SC en FRANCE non? et ce n'est pas le NOMBRE de FF qui est important , des fois que certains penseraient que une fusion SCPLF et SCDF serait la houé de secours .
C
Lequel stp mon B:.A:.F:. ?
H
Bonjour à tous.
Je suis surpris car la maçonnerie n'est pas une comme une association de la libre pensée que je respecte évidemment mais le REAA entre autres affiche clairement une spiritualité comme l'indique d'ailleurs Claude Collin avec pour fondement la Tradition et la croyance en un principe créateur. Il est donc évident qu'un athée devra soit faire une conversion psychologique soit trouver un rite qui simplement convient mieux à ses orientations. Il y a en France des maçonneries pour tous mais on ne peut pas jeter l’opprobre sur un ordre sous prétexte qu'il ne convient pas à un individu. Chacun doit trouver sa place et s'il ne trouve pas ses repères il y a d'autres lieux que le SCF où il la trouvera.
Fraternellement.
Répondre
L
Si je ne me trompe, la Franc-Maçonnerie est fondée sur la Fraternité ? Non ?
L'Humanisme, la Spiritualité, le Sociétal ne peuvent être la propriété d'une Obédience en particulier, à moins d'ostracisme. La Tradition n'est pas synonyme d'immobilisme mais de progrès et d'ouverture. Aujourd'hui 30 à 40% de nos concitoyens sont Athées, dans de même proportions Agnostiques et le reste croyants et encore moins pratiquants... La Spiritualité étant tout simplement la vie de l'Esprit, tout un chacun en est doté, alors prôner l'exclusion de certains est indigne du moment où cet individu est libre et de "bonnes mœurs". La Franc-Maçonnerie doit s'adapter au monde et non l'inverse et son "réunir ce qui est épars" reste une utopie réalisable qui si nous y renoncions risquerait de nous faire sombrer dans un anachronisme létal.
L
Au moins, on constate avec ce commentaire que mon article n'est pas si inutile.
Pour répondre à cette leçon visiblement bien apprise : 1) les athées font ce qu'ils veulent - merci pour eux - 2) les RG de la GLDF disent tout le contraire et se présente comme un FM acceptant des hommes peu importe leur croyance ou incriyanc 3) prière de me citer le passage du rituel qui ferait référence à une obligation de croyance en un principe créateur pour tous et demandant aux athées de faire une "conversion psychologique" 4) tu oublies les femmes (y'a bien un truc qui explique comment les femmes ne peuvent pas comprendre)
L
L’extériorisation de la FM me semble assez malvenue en général, et j’avoue ne pas très bien saisir les motivations de ces vidéos en particulier… Quoi qu’il en soit, la démarche spirituelle n’obéit selon moi à aucune mode : elle ne saurait être ni tendance, ni désuète. Au diable -si j’ose dire- les diktats de la modernité et les postures soi-disant progressistes ! Je ne dénie naturellement à personne le droit d’être athée, mais j’aimerais que lesdits athées respectassent en juste retour les déistes, et même les théistes. Bref, j’aimerais qu’ils ne fussent pas stupides. En quoi la croyance en un principe transcendant serait-elle désuète ? En quoi correspondrait-elle à une vision étriquée de la FM ? Je connais bien des chrétiens (je ne cite qu’eux, car ils sont visiblement votre exutoire) qui, malgré leur indéfectible foi, cultivent le doute, dont ceux qui les critiquent feraient parfois bien de s’inspirer. Mais douter, pour certains “libres-penseurs“, semble être assez paradoxalement exclu de leur vision intransigeante et dogmatique.
Ceci étant dit, la GLDF entretient (me semble-t-il…) une ambigüité au sujet du GADLU, et ces vidéos auront peut-être le mérite d’éclaircir un peu les choses. Ce que je trouve déplorable, c’est qu’une obédience qui me semble déiste puisse accueillir des athées en leur disant qu’ils pourront s’y épanouir… pour leur apprendre à un moment ou à un autre de leur parcours que finalement, ils n’ont rien à y faire. C’est ce manque de clarté qui vaut à la GL ses déboires. Et qui crée des déçus qui répandent ensuite leur fiel sur les blogs.
Bien frat.
Répondre
L
Et revoilà notre pôvre GADLU mis à contribution ! Pourquoi y voir une ambiguïté ? N'est-il pas un symbole ? Un Principe ? Une libre interprétation ? Un signe d'ouverture pour toutes celles et ceux qui ne souhaitent tout simplement pas mettre un mot comme par le passé à sa place ? Interrogez la GLDF sur son site à ce sujet, comme moi même, et la réponse est claire : Athée, Agnostique, Déiste, Théiste, soyez les bienvenus dans le cadre d'une démarche initiatique Fraternelle et Tolérante.
L
Comme les athées n'interdisent pas aux déistes et aux théistes d'être FM - et dans ce cas intégrer ce SCPF - et qu'il n'existe aucune obédience ou juridictions qui proclament via vidéo de son représentant qu'elle n'est ouverte qu'au athées, j'ai surtout le sentiment que ce sont les déistes et théistes qui font de l'exclusion suivant les croyances une "mode maçonnique".
Si cette juridiction me sert d'exutoire - comme vous le dites - c'est surtout parce qu'il y a des athées et agnostiques au sein de la GLDF suivant des proportions normales (40%) et autant au SCDF .... et que ce Collin soit ignore tout de sa propre obédience (ce dont on doute tous), soit fais de la publicité mensongère afin d'attirer que des "croyants". On va arrêter de se raconter des histoires afin que ces pauvres croyants découvrent avec horreur la présence d'athees à leurs côtés.
B
Heureusement que tous les Agnostiques et les athées ( qui ne sont pas forcément stupides) ne quittent pas le SCDF sinon il n'y aurait plus grand monde.
Répondre
L
Je parle ici justement de la liberté de conscience de ces frères de cette même obédience qui est de croire ou ne pas croire ... Liberté qui leur est régulièrement remis en cause par quelques dignitaires pour les faire entrer dans le moule. Je parle d'un mensonge qui leur ai fait ... ou d'une atteinte régulière à leurs propres principes qui leur ai fait.
Si cela ne vous choque pas, moi si- Si c'est mentir aux autres (et le permettre) qui est votre lumière, moi je n'y voix que l'obscurité de la trahison. Ce qui n'a rien à voir avec mon athéisme, mais simplement une notion que vous semblez oublier : le respect de la croyance et de l'incroyance de l'autre, le respect de la parole donnée, le respect de ses engagements, ... Si ne rien respecter de cela est votre lumière, moi je ne vois que la noirceur d'un esprit étroit et fourbe.
Allez donner vos leçons de morale aux autres ... tandis que moi, je continuerais à agir pour que des frères puissent rester dans une obédience qui est la leur autant qu'elle l'est à ce Collin ou tout autre dignitaire.
L
Comme le dit très bien Hibou, le paysage maçonnique français offre une belle et heureuse diversité qui permet à toutes et à tous de cheminer librement selon ses convictions et sa sensibilité. A vrai dire, la discussion pourrait s’arrêter là, mais visiblement, cela ne vous suffit pas : il faudrait que tout fût selon vos désirs à vous, comme si vous déteniez à vous toute seule l’ultime vérité et que vous cherchiez à l’imposer à tous. Encore une fois, vous avez tout à fait le droit d’être athée et de penser que la mixité est l’avenir de la maçonnerie ; vous avez aussi le droit de bouffer du curé, ou de vous battre contre les crèches de Noël qui constituent, il est vrai, une sérieuse entrave à la liberté de penser ; vous avez même le droit de casser du santon si ca peut vous détendre (voilà quelques idées pour vos prochains articles…) Bref, vous avez tous les droits, même celui de respecter celles et ceux qui ne partagent pas vos positions extrémistes. Car enfin, qui êtes-vous donc ? N’êtes-vous donc jamais assaillie par un doute salutaire ?
En tout cas, je vous remercie sincèrement pour vos articles qui sont pour moi une source intarissable de lumière, mais de lumière noire, cette lumière si particulière qui m’éclaire en négatif, pour ainsi dire.
Bien frat.
C
Bonjour "La Maçonne",,
Je mets le nom entre guillemets car tout d'abord je constate l’anonymat de ce post, ensuite parce que je me demande si l'auteur de ces lignes a seulement un jour reçu la Lumière.
Les quelques lectures qui m'ont été transmises de votre blog ont toujours révélé un profond dédain et mépris envers la Grande Loge de France. Là vous vous attaquez au Suprême Conseil de France que vous connaissez certainement encore moins. Ces 3 vidéos sont une amorce de communication de la part de cette Juridiction. Et c'est une grande première alors que jusqu'à présent cette structure restait particulièrement discrète. Ce que vraisemblablement vous n'avez pas intégré, c'est que cette communication, que vous traitez de simpliste et minimaliste, n'est pas faite en direction des Francs Maçonnes ou Francs Maçon. Mais elle est destinée au grand public. Quant au décor "désuet", que vouliez-vous ? Que le Puissant Souverain Grand Commandeur fasse les pieds au mur pendant son interview ? La conclusion que je tirerai de votre article, est que vous critiquez pour le plaisir, que les notions de Tolérance et de Fraternité n'ont jamais atteint votre esprit étriqué. Que vous ne connaissez rien de la Grande Loge de France, du Suprême Conseil de France et des Frères qui les composent. Vous êtes une insulte à la Franc Maçonnerie et aux valeurs que nous sommes censés travailler en Loge pour les porter à l'extérieur. Et les trois commentaires que je peux lire sont tout aussi affligeants.
Je suis désolé de ne pas pouvoir signer "Fraternellement", mais je m'identifie, moi.
Christian BONNARDOT
Répondre
L
"Communication destinée au grand public" de la part du Suprême Conseil de France ???
Anti-traditionnel au possible !
Voudriez revenir avant 1894 ?
T
il est lus facile d’être dans l'invective et l'injure plutôt que d'apporter des éléments qui pourrait éclairer la démarche , parce que celle qui consiste a dire que ces vidéos sont destinés au grand public m'a bien fait rire .
L
Je dois t'avouer qu'étant une femme et interdite de visite dans toutes les loges de la GLDF parce que je suis une femme, je ne peux qu'exprimer mon profond dédain pour cette obédience.
J'imagine que tu en penserais autant s'il t'arrivait à être interdit de "visite" parce que homme et considéré comme inférieur aux femmes. J'ai donc bien reçu la lumière ... et dans ma triple acclamation, il y a "liberté, égalité, fraternité". Trois petits mots qui n'apparaissent pas vraiment dans le fond comme la forme de ton commentaire injurieux.
Comme tu signes de ton vrai nom, je suis certaine que tu recevras toutes les félicitations de tes "maîtres à penser" et qu'ils t'offriront une nouvelle brosse à reluire pour ta prochaine élévation au grade supérieur. Comme Philippe Charuel s'est permis de dévoiler mon identité à toute une assemblée de frères, si tu es bien sage, il pourra te la donner dans le creux de l'oreille.


Ma connaissance de la GLDF a été suffisante pour prédire l'échec de la CMF ... avec deux ans d'avance sur l'actuel GM de la GLDF qui s'est contenté de l'acter. Je suis sûre, vu ton commentaire, que tu ne peux pas dire mieux ...

Ce que tu appelles une "amorce de communication" est une communication complète constituée de trois vidéos. A partir de combien de vidéos, considéreras-tu qu'il s'agit là, d'une communication, parfaitement assumée, préparée et organisée pour laisser passer un certain message aux frères et aux futurs membres de la GLDF, excluant de fait les athées et autres agnostiques.
Mais tu peux considérer que c'est juste un "essai" ... et être le bon gogo à qui ces vidéos s'adressent ....
L
@TS
Désolé mais, concernant la rue Puteaux, c'est une affirmation sans le moindre fondement.
Répondre
T
@lionel Maine
en fait je ne parlai pas des "degrés" je suppose qu'ils sont 33 eme , je parlai du bon sens nécessaire a cette charge , et la rue Puteaux n'y échappe pas comme Bineau vu les conneries
L
Il y a plusieurs articles sur ce blog qui apporte les preuves matérielles et écrites ....
T
sans faire offense aux FF du REAA , il semblerait que lorsqu'ils élisent un TPSGC au SCDF ou au SCPLF il n'a pas forcément franchit ou acquis tous les degrés nécessaires a cette charge .
Répondre
L
Ah oui? MOI, JE dois lire les RG du SCDF? Mais on rigole, là ... Il faudrait plutôt envoyer ce conseil au Souverain Grand Commandeur ! Je veux bien que ce soit faux ... puisque cela l'est dans les faits. Mais pourquoi ce SGC raconte le contraire sur trois vidéos?
C
Désolé, mais faux. Lisez les RG du SCDF
H
Ah ! Laisser une trace, SA TRACE avant que de disparaître dans les limbes du néant. L'humilité serait de se dire que la trace laissée ne sera que semblable à celle baveuse de l'escargot au mieux, à celle de la limace au pire et qu'elle disparaîtra de toute façon à la 1ère ondée.
Je me sens bienheureux d'être simple petit maître que grand mamamouchi. Hi Han !
Répondre
L
Bon, voila qui est dit !
Pour le Frère Colin, la liberté de conscience oui, mais il ne faut qu’en même pas exagérer !
Vous ne vous rendez pas compte, des Athées, des Agnostiques, des Libres Penseurs, des Libertaires, des Anarchistes, des ….
.… des Hommes Libres ????? Mais comment voulez vous perpétuer la si jolie tradition des apôtres de l’ostracisme avec des Hommes Libres ? Pendant que vous y êtes, pourquoi pas un rituel digne et intelligent pour accueillir des Sœurs lors d’une ou deux tenues par an ? Non, mais ça va pas ? Comment voulez-vous après cela que la Grande Loge de France, soumise à son suprême conseil, soit reconnue par les « Anglais » brexit or not brexit ?
Non, non, non, Tradition is Tradition, le kilt Écossais c’est pour les Hommes, les vrais, les Déistes et les Théistes !
C’est ainsi, le dogme selon Colin est vérité et la messe est dite !
Mais si je ne me trompe, l’Initiation n’est elle pas un cheminement libre ? Dans ce cas il ne va pas être facile de marcher avec un kilt baissé aux chevilles.
Le très puissant souverain grand commandeur ( des croyants ) a pensé à tout, ici, c’est l’Oooordre qui s’impose, qui qu’en groigne !
Alors chevalier saint ou pas, obéit à la règle, Dieu le veut, c’est mon droit selon saint colin, ainsi pour tous ceux, dont je suis et qui cherchent encore la vérité, les portes du temple sont grandes ouvertes pour ... partir !
Répondre
L
A quand, sur "youtube", la vidéo "d'intronisation" du nouveau T.P.S.G.C du S.C.d.F, avec la scène, à mourir de rire, du remake du couronnement "symbolique" du chef du Saint Empire romain germanique ?
En juin 2018 et ... en 3D ???
Répondre
C
Vraiment étonnant en effet pour un tpsgc de faire encore de tels raccourcis. Les maçonnologues ont encore du pain sur la planche !
Répondre
C
@TS
Rappeler que le SCDF existe, rien de plus légitime pour un TPSGC. Je voulais juste noter qu’aujourd’hui les recherches historiques ont fait de considérable progrès et que certaines données autrefois largement répandues apparaissent beaucoup moins simples pour ne pas dire simplistes. Ainsi en est-il par exemple des tentatives de discuter de la légitimité entre « anciens » et « modernes », ou encore du processus qui conduit des pratiques opératives vers le spéculatif, deux thèmes abordés dans la première vidéo. La maçonnerie propose suffisamment de beaux mythes pour que l’on fasse tous ensemble l’effort de se débarrasser de ceux qui touchent à son développement dans la société des 17 et 18ème siècles. Car il s’agit là tous simplement de l’histoire, celle qui s’appuie objectivement sur les documents disponibles
T
@LM
Elles servent à rappeler à tous les SSCC réguliers à travers le monde que le SCDF existe et comme pour l'instant le SCPLF n'est plus reconnu
L
Oui, vraiment étonnant ... et je me demande donc à quoi servent ces vidéos.