Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

GLDF & la première interview de Pierre-Marie Adam : les remerciements de "la Maçonne" aux frères de la GLDF.

Brigitte Ziegler, Women are different (série)

Mes bien aimés frères, je souhaite, de tout coeur, vous remercie d'avoir élu Pierre-Marie Adam comme votre nouveau Grand Maître. Je croyais, encore hier, sous le ciel gris et pluvieux de ma contrée natale, que j'allais sombrer dans un obscur ennuie suite à la descente de charge de Philippe Charuel. 

C'est que vous devez bien m'aimer pour avoir propulsé aux hautes fonctions de la grande maîtrise, Pierre-Marie Adam. Je sais reconnaître la valeur des cadeaux. Celui-là, croyez-moi sur parole, est certainement ce que vous pouvez me trouver de mieux. C'est du shampooing 4 en 1 qui lave, démêle, soigne et fait repousser les cheveux, un thermomix qui épluche aussi les légumes rien qu'en le regardant, ….

C'est si adorable, si mignon de votre part d'avoir pensé à moi lors de votre dernier convent que je ne gâterais rien en vous demandant où vous l'avez trouvé et encore moins vos critères de sélection pour m'amuser et me plaire autant. Cela montre que vous avez tout compris à « la Maçonne », moi qui vous croyez, ben oui !,  trop mecs et de l'avant-dernier siècle passé, pour comprendre certaines subtilités toutes féminines. 

L'interview de François Koch, du blog « la Lumière », est – j'ose oui le dire – une véritable déclaration d'amour que vous me faites, tant tout y est. Ce seul morceau d'architecture – oui j'ose aussi l'appeler ainsi – est, à ce point, si complet que je vais pouvoir y passer des heures entières à m'en moquer, le découper, le réduire en miettes … Bref, enfin !, je peux célébrer ma rentrée, la rentrée de « la Maçonne » avec le panache et le fouet (ou le flingue) qui se méritent. 

(François Koch, Blog la Lumière, interview de Pierre Marie Adam et le droit de réponse de Jacques Ravenne ici)

Brigitte Zieger (artiste contemporaine)

Pierre-Marie Adam souhaitait ne pas se précipiter, « y voir plus clair » et même « réfléchir » avant de donner sa première interview.

C'est à se demander ce que c'est quand il ne réfléchit pas. Non, mes très chers frères, ne vous esclaffez pas ! C'est du lourd. C'est une ultime pensée qui est ainsi livrée aux quelques 30 000 lecteurs du blog « la Lumière » pour la postérité et la grandeur de la GLDF. Il faut donc en apprécier toutes les nuances. 

Pierre-Marie Adam, votre grand maître, accuse des romans policiers écrits par un franc-maçon et un profane, soit Ravenne et Giacometti et sa série mettant en scène un policier franc-maçon Antoine Marcas, d'entretenir la confusion dans l'esprit des gens sur la franc-maçonnerie. Il estime, même, que leurs succès sont inquiétants. 
Le Tag anti-maçonnique, relaté dans l'interview, que déplore la GLDF concerne un vrai et authentique dîner, non imaginaire, avec un ministre (en l'occurence Taubira) organisé par la GLDF. (source)
Les hurlements de l'anti-maçonnisme ont assombri l'horizon flamboyant de la GLDF suite à son colloque « pour la Jeunesse » organisé sous le parrainage – expliquaient-ils sur une affiche – du ministère de l'Education. Cela n'était pas, non plus, tiré d'une œuvre imaginaire. 


Sans connaître toute l'oeuvre de Ravenne et de Giacometti, il ne semble pas, non plus, que ces deux événements soient relatés dans les romans policiers en question. Ces derniers n'ont jamais été attaqué et utilisé à des fins de propagandes anti-maçonniques et complotistes, alors que les faits – eux bien réels – que j'ai présenté comme d'autres – l'ont été largement. 

La méconnaissance de Pierre-Marie Adam sur la construction anti-maçonnique ne peut que faire mon délice. 

Dans le passé, c'était un ancien Grand Maître, Jean Verdun, maintenant victime iconique de la GLDF, qui, suite à un livre « Le Franc-maçon récalcitrant » qui fut condamné à « ne plus écrire » sur la GLDF – Il  démissionna et continua à écrire sur ce qu'il voulait.

Ce fut des historiens censurés par des historiens « à nous » qui claquèrent la porte et firent leurs conférences et continuèrent leurs recherches comme ils l'entendaient. Ensuite, la même GLDF a souhaité faire taire « la Maçonne » et son conseil fédéral a voté de mener une mission de chantage auprès des organisateurs d'une biennale sans que cela modifie en rien sa ligne éditoriale.  D'ailleurs, le grand orateur qui a soutenu cette fabuleuse idée, digne de vous tous mes très chers frères,  n'était nul autre que Pierre-Marie Adam, votre nouveau grand maitre. 

Maintenant, ce dernier s'attaque aux auteurs, Ravenne et Giacometti, et à leurs romans policiers. 

Brigitte Zieger

Une ligne rouge a été dépassée, depuis longtemps par la GLDF, touchant à la liberté d'expression et d'opinion. Maintenant, c'est celle de la libre création d'oeuvres de fiction – et d'oeuvres tout court -  qui est touchée. 

Mes très chers frères, ce petit flic à l'esprit étroit,  que vous m'avez trouvé comme nouvelle victime à mon injuste vindicte, que compte-il faire pour limiter de tels ouvrages ? Va-t-il demander au GODF de radier Ravenne pour ses livres ? Un Index librorum prohibitorum sera-t-il publié à l'instar de celui, célèbre, du Vatican ? Va-t-il ordonné de brûler des bibliothèques à l'instar des nazis ? Va-t-il signer un accord avec Poutine pour envoyer tous les auteurs qu'ils soient de romans policiers, de livres d'histoire sur la franc-maçonnerie, ou encore de blogs maçonniques qui lui déplaisent au fond d'un goulag ?

On ne sait pas. Il se contente de pleurnicher comme tout bon grand maître de la GLDF. Vous savez autant que moi que j'aime les hommes qui pleurent - surtout de frustration et de dépit - et celui-là, il n'en manque pas. 

En élisant celui-là, vous m'avez offert ce qui fallait pour réveiller toute ma vigilance, mon inquiétude sur nos valeurs maçonniques, la bêtise humaine et sur la méchanceté de certains de nos contemporains. S'il explique que la GLDF n'est pas une église, il veut en devenir son pape.

Vous craigniez, peut-être, que ma vigilance risquait de s'éteindre, que toucher à la liberté de créer ne soit pas suffisant. Il en fallait plus. 
Quant à sa relation avec les femmes, autant qu'il nous explique que c'est un homme, un vrai – un qui s'émoustille pour un rien et qui joue de la séduction hétérosexuelle - au cas où on le confondrait avec un autre grand maître - , forcément perturbante pour la qualité des travaux.

La qualité initiatique en mixité est inférieure à celle en mono-genre, nous explique-t-il ! Si ce petit flic représente ce qui se fait de mieux en « qualité initiatique », les obédiences mixtes n'ont rien à craindre. Pierre-Marie Adam n'est guère passer plus haut que le niveau de sa ceinture. 

Brigitte Zieger

C'est aussi un homophobe que vous m'offrez.  Considérer qu'un homme, qui serait homosexuel, serait gêné par le « ni nu, ni vêtu » - c'est comment vous le dire ? - une vraie curiosité sur son appréciation personnelle sur le corps masculin.  


Est-ce qu'une épaule et un mollet dénudés seraient suffisants pour éveiller quelque concupiscence inavouable ou craindre que cela soit éveillé ? Pour ce qui est de la  « mise à nue » que serait la démarche initiatique, j'ignorais que cela comprenait d'évoquer à longueur de planches ses orientations sexuelles. C'est bien-là des considérations que seul un homo refoulé peut se poser. 
Sachez-le, cela fait les pires homophobes. Si j'avais de la place, j'installerais un autel sacrificiel au milieu de mon salon rien que pour lui. 

Mes frères, en élisant celui-là, vous avez touché l'abîme. Au lieu de pousser l'obscurantisme loin de vos temples, d'allumer les torches de la Connaissance, vous m'offrez – sur un plateau – un début d'année sous de doux auspices. 

Vous êtes fichus pour l'initiation. 


 

Vous pouvez trouver d'autres réactions sur le mur FB ici de Radio Libre et de Bonne Moeurs 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ERGIEF 09/09/2018 10:50

PMA est un carriériste sans envergure.

ERGIEF 09/09/2018 10:46

Pour avoir côtoyé PMA alors que j'étais encore à la GLDF lors d'une "longue affaire" qui finit par entraîner mon départ (par instinct de survie maçonnique) dans une autre obédience plus sereine, je confirme que lorsqu'il était Grand Orateur ce monsieur m'a , dans les faits, montré l'étendue de son esprit retors et opportuniste. Avec le recul de plusieurs années

TS 04/09/2018 16:39

WAHOUoooooo ,
c'est du lourd , ou je ne m'y connais pas !
bon ben pour moi LA MACONNE vainqueur par KO

Lionel MAINE 03/09/2018 10:28

Décidément, ma très chère Sœur, votre phobie des grands Maîtres de la grande Loge de France, frise le pathologique !
Manifestement, vous ne connaissez le nouveau grand Maître, ni d’Ève ni ... d'Adam !
Par exemple, pour votre gouverne, c'est le grand Orateur qui, à la Tenue de G.L de décembre 2014, a évité le pire à cette belle Obédience, en avortant le projet "C.M.F".
Je vous invite, dans quelques jours, à vous rendre sur le blog "Hiram.be", pour y lire justement ce qu'il pense de cette ... aventure !
Pour le moment, de grâce, attendez qu'il agisse concrètement en son mandat, avant de lui tirer dessus à boulets rouges.
Merci.
Fraternellement.

La Maçonne 03/09/2018 11:22

Tout d'abord, tu es très mal renseigné sur le rôle joué par PAM concernant la CMF. Il fut l'un des plus forts soutiens. Aujourd'hui, expliquer qu'il était contre c'est juste stupide ! Ce qui a fait avorté la CMF c'est la réaction des loges et l'opposition de plusieurs congrès régionaux aux modifications.

Que PAM se croit supérieur "initiatiquement" à tout le monde n'a rien de surprenant de la part d'un dignitaire de la GLDF. L'humilité n'est pas leur première qualité. Mais là, il a dépassé les bornes. Ses propos sont honteux. Aucun frère et aucune soeur qui respecte les valeurs de la franc-maçonnerie et nos principes ne peut accepter que la franc-maçonnerie française soit continuellement bafouée par des GM de la GLDF ... même si c'est ton ex-VM.