Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Maçonne

GLFF & Assignation de Dionysos : une première mise au point.

Cet article a pour but de mettre à mal quelques rumeurs et propos déplacés de certaines. Le dossier d'assignation a été envoyé à la partie adverse, soit un exemplaire à Gertrude (qui a démissionné dans la foulée) et un autre à la loge (adresse de l'association inscrite à la préfecture), fin mars 2018. Une première audience a eu lieu le 31 mai 2018.

Le 20 avril, mon avocat avait été contacté par l'avocat (cabinet lyonnais) représentant la loge Dionysos.

Le tribunal a proposé aux deux parties, par courrier du 12 juin, une médiation. A savoir que, si la partie adverse l'accepte, l'éventuel accord qui pourrait être trouvé devra être homologué par un juge et aura la même force exécutoire qu'un jugement.

Ainsi, contrairement à ce qui fut dit lors du convent de la GLFF, mon avocat ne s'est ni trompé d'adresse, ni même n'a envoyé un dossier vide. Dans le cas où la médiation serait refusée – ou qu'aucun accord possible ne soit trouvé – le procès aura lieu.

Etat du dossier : 

Je souhaite rappeler que j'avais ouvert tous les recours internes possibles avant de décider d'assigner la loge (association) Dionysos. J'ai, en effet, ouvert un recours (selon l'article 160 des RG de la GLFF) le 3 septembre 2016 et qui a été refusé, par vote du Conseil Fédéral à raison de 32 voix pour 32 présentes. Il a considéré que la loge Dionysos avait respecté la procédure de l'article 158 (des RG) sans préciser en quoi et sans répondre aux différentes questions que j'avais posé. En outre, il avait toutes les pièces que j'ai remise dans mon assignation.

Une loge est une association loi 1901. La GLFF est une Fédération de Loges. C'est la loge Dionysos qui a voté de me radier et qui est, donc, responsable devant la loi du préjudice qui m'a été fait.

Ceci quelque soit le refus du conseil fédéral de mon recours. En réalité, je n'ai fait que prouver, comme me l'oblige la loi, que j'ai bien tenté de trouver des solutions amiables en interne et même – au delà du seul article 160 des RG  – puisque j'ai déposé des plaintes internes contre la loge et des conseillères fédérales (article 18 de la Constitution) en septembre 2016 pour laquelle je n'ai jamais reçu de réponses, adressé une 10aine de courriers au conseil fédéral et à la loge .... 

A ce niveau de la procédure judiciaire contre la loge Dionysos – qui est la première loge assignée de toute l'histoire de la GLFF (la GLFF en est très fière) – on peut, en effet, s'interroger sur le fonctionnement du conseil fédéral.

Celui-ci en a eu l'information qu'une loge de la GLFF était assignée seulement lors du conseil fédéral des 30 et 31 mai 2018 – soit le jour de l'audience !  – par la grande oratrice, Nicole M (toujours en fonction) et la grande maîtresse Marie-Thérèse Besson.  Quant au convent des 1er, 2 et 3 juin 2018, le conseil fédéral avait décidé de cacher l'existence de cette assignation aux loges de la GLFF.  Je trouve cela personnellement scandaleux mais, après tout, "la Maçonne" est là pour vous donner toutes les informations qu'il vous faut, n'est-ce-pas? 

Récapitulatif : 

Pour l'indélicat qui ne sait rien (comment cela tu ne lis pas mon blog ?), les conseillères fédérales de la GLFF qui « découvrent » les faits alors qu'elles ont voté de refuser mon recours en disant qu'elles savaient tout, et les sœurs de la GLFF qui ne veulent pas être victimes des commérages, n'hésitez pas à parcourir les différents articles, lus - d'ailleurs - pour certains plusieurs milliers de fois. 

Bien sûr, je n'hésiterais pas à mettre à jour cette toute nouvelle rubrique du blog "la Maçonne" : "la Maçonne assigne !"  afin de vous informer. 

 

La célèbre histoire de Cunégonde (c'est moi!), article où vous trouverez les courriers de la loge Dionysos m'informant qu'elle avait voté de « me faire démissionner » et le compte-rendu surréaliste du conseil fédéral (mars 2015).

La, ô combien !, célèbre « affaire de la Biennale de Bordeaux » - c'est-à-dire le chantage de Marie-Thérèse Besson (GLFF) et Philippe Charuel (GLDF) afin de m'interdire de participer à une table ronde ayant pour sujet « franc-maçonnerie 2.0 » (février 2016).

Un courrier de Gertrude, un extrait du convent de 2006, et surtout le refus du conseil fédéral de faire respecter par la loge Dionysos l'article 87 (RG) soit de m'envoyer des convocations aux tenues, comité de maîtrise mais aussi aux assemblées générales de l'association.

Enfin, ma radiation et l'assignation contre la loge Dionysos.

Une analyse du fonctionnement de la GLFF qui date mais qui est toujours cruelle d'actualité. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

David 20/09/2018 09:26

Existe-t'il un espace sur ce blog pour témoigner de situations inacceptables vécue en FM?
Je comprends ton désarroi et je le partage. Je me trouve dans une position difficile a vivre et je trouve du réconfort à la lecture des articles publiés sur ce blog. Merci et encouragement pour ta démarche.

La Maçonne 20/09/2018 10:39

Tu peux m'écrire en utilisant "contact" sur ce blog

Brumaire 10/09/2018 10:20

Courage, la Maçonne, grâce à toi, la vérité finira bien par sortir et les pestes qui sévissent à la GLFF aussi! malheureusement, il faut aussi que pugnacité et ténacité soient les alliées de la vérité, car face à un groupe d'aussi mauvaise foi qui pense être les plus fortes, il faut avoir une tête de granit...

La Maçonne 10/09/2018 12:16

Je vais y arriver sans aucun doute. Ma tête est faite en gré rose des Vosges ! Merci pour tes mots d'encouragement et ton soutien, Brumaire.

Henri Han 10/09/2018 02:17

La FM à son origine avait pour objet dans l'esprit enthousiaste des fondateurs d'être une lumière éclairant le chemin bâtisseur d'une humanité bienveillante, fraternelle et vertueuse s'élevant au dessus des passions déraisonnées, médiocres et égocentriques de notre animalité.
3 siècles plus tard, alors qu'elle s'était efforcée de bâtir une arche de Fraternité naviguant sur les eaux claires, turbides et/ou putrides des océans terriens, nous nous apercevons si nous regardons, voyons et comprenons qu'elle a failli en recueillant/accueillant un vol de termites qui rongent lentement ses flancs et menacent de couler le navire.
Elle devait être le modèle à suivre des nouvelles sociétés, elle n'est devenue que le clone, le sujet de celles-ci. C'est mon constat, ma vision qui ne se veut pas pessimiste mais simplement réaliste.
Nous avons failli, j'ai failli en ne doutant pas suffisamment, en m'assoupissant dans un confort douillet mais sclérosant.
Nos actions devaient être pensées, pesées, mesurées, frottées les unes aux autres et nous sommes devenus des acteurs du paraître prompts à nous exprimer spontanément sans réflexion, ni recul pour avoir l'illusoire satisfaction de la médiocre petite minute de gloire médiocratique.
J'ai failli en n'élevant pas suffisamment fort ma voix au-dessus du troupeau des moutons bêlants cernés par une meute de loups avides. J'ai failli et j'ai eu le tort de ne pas vouloir porter et lever haut le glaive de la justice au sein des LL que j'ai assidûment fréquentées.
Dans 3 mois je fêterai mes 33 ans d'appartenance, d'errance et de joie.
Je suis las ; à force de combattre la merde je me suis imprégné de son odeur fétide et pestilente.
Le temps est venu, tout comme le F Pierre ci-dessus, de lever ma dernière coupe d'amertume et retourner à l'ombre bienfaisante et propice au rêve d'une humanité meilleure et plus éclairée.
Qu'importe, cela finira bien par survenir… dans quelques millénaires et ce jour-là, peut-être, entendrez-vous du fond du cosmos mon éclat de joie tonitruant et enfantin.
Bonne route, longue vie à toutes & tous et particulièrement à vous ma TCS Lilith.

La Maçonne 10/09/2018 12:27

Te voilà bien sombre. Rien n'est perdu. Je suis quant à moi très optimiste. Il y a dans la plupart des obédiences une véritable prise de conscience - C'est peut-être long mais nous nous apprêtons ces prochaines années à vivre une période turbulente.
Il faut continuer à ne pas bêler ... et à devenir un aigle.

Bernie 08/09/2018 15:19

Les Soeurs de la GLFF ont la mémoire courte. Il y a eu au moins un précédent d’assognation d’une Association-Loge au début des années 90 ( j’étais CF), dans la région Sud , la S.: A-L.R, radiée pour double appartenance ( elle avait fondé une Loge dans une O sauvage, et avait envoyé des courriers de recrutement tous azimuts ) avait assigné au motif que les RG de la GLFF et les statuts de l’Assoc n’étaient pas conformes aux règles du Droit Français et qu’elle n’avait pu faire correctement valoir ses droits à la défense . De mémoire, mais ce serait à vérifier, l’affaire s’est terminée par un accord amiable .
En ce qui concerne ton cas, je me pose la question ( sans avoir de réponse) car je ne connais pas les statuts de l’assoc Dyonisos ni les demandes de ton avocat) : imaginons que les Tribunux te donnent raison et décident ( à juste titre d’après ce que je connais du dossier) que ta radiation est nulle et que tu dois être réintégrée dans l’Asso-support, seras-tu pour autant réintégrée dans la Loge et l’Obédience? Ne pourrait-on imaginer que faisant partie de l’Assoc, tu sois juste convoquée aux AG tout en payant la partie locale de la cotisation ? Je me demande si perso, je n’aurais pas « arrosé » plus large. Je précise si besoin que je suis membre de la GLFFet que je défends mon Obédience quand elle a raison.... Dans ce cas précis, j’ai un très gros doute.

La Maçonne 08/09/2018 20:57

Pour un juge, il n'y a pas de distinction entre la loge et l'association - sinon, ce serait trop facile ! On aurait le droit "au nom de la FM" de faire tout et n'importe quoi sans que la justice ne puisse intervenir? La franc maçonnerie et donc une loge ne sont pas hors la loi (dans tous les sens du terme). Les religions n'ont pas plus de privilèges.
Un juge se fiche de savoir si c'est de la FM, de la poterie ou un club de foot ....

Bernie 08/09/2018 15:19

Les Soeurs de la GLFF ont la mémoire courte. Il y a eu au moins un précédent d’assognation d’une Association-Loge au début des années 90 ( j’étais CF), dans la région Sud , la S.: A-L.R, radiée pour double appartenance ( elle avait fondé une Loge dans une O sauvage, et avait envoyé des courriers de recrutement tous azimuts ) avait assigné au motif que les RG de la GLFF et les statuts de l’Assoc n’étaient pas conformes aux règles du Droit Français et qu’elle n’avait pu faire correctement valoir ses droits à la défense . De mémoire, mais ce serait à vérifier, l’affaire s’est terminée par un accord amiable .
En ce qui concerne ton cas, je me pose la question ( sans avoir de réponse) car je ne connais pas les statuts de l’assoc Dyonisos ni les demandes de ton avocat) : imaginons que les Tribunux te donnent raison et décident ( à juste titre d’après ce que je connais du dossier) que ta radiation est nulle et que tu dois être réintégrée dans l’Asso-support, seras-tu pour autant réintégrée dans la Loge et l’Obédience? Ne pourrait-on imaginer que faisant partie de l’Assoc, tu sois juste convoquée aux AG tout en payant la partie locale de la cotisation ? Je me demande si perso, je n’aurais pas « arrosé » plus large. Je précise si besoin que je suis membre de la GLFFet que je défends mon Obédience quand elle a raison.... Dans ce cas précis, j’ai un très gros doute.

Audureau 08/09/2018 10:14

Rassure-toi la Maçonne tu n'es pas la seule à avoir été la victime des comparses de Philippe Charuel à une biennale de Bordeaux. Ce fut aussi mon cas cette année. J'ai été interdit de conférence et de dédicace par les représentants de ma propre obédience la GLDF ! Du coup cela n'a fait que faire croître l'envie de démissionner de cette obédience dont les RG sont bien éloignés de l'esprit maçonnique. J'ai d'ailleurs démissionné officiellement en date du 14 juillet à 17 heures (date et heure anniversaires de la reddition de la petite garnison de la Bastille). Je n'ai pas eu envie d'en faire encore part à la communauté. Je venais l'année passée de me battre déjà publiquement avec eux. J'étais lassé de toute cette bêtise. En fait cela m'était indifférent. Mais j'approuve ton action pugnace et courageuse. Bravo. Fraternellement, Pierre Audureau

La Maçonne 08/09/2018 20:58

Ah bon? En quoi tu les dérange ?

uneSoeur 08/09/2018 10:11

Bravo ma Très Chère Soeur,
Félicitations pour ta pugnacité afin que la vérité soit révélée ! Je n'ai pas eu ta ténacité contre la GLMF, mais il n est peut être pas trop tard..... certains protagonistes se pavanant toujours actuellement et les moutons et courtisans toujours aussi nombreux.
La recherche de la vérité n'est pas chose facile.
Bien à toi ma S.'.

Astérix 13/09/2018 09:42

A une sœur,
A plusieurs reprises sur ce blog je t'ai demandé d'étayer tes griefs à l'encontre de la GLMF. Silence radio sur toute la ligne. J'aimerai tout de même en savoir plus. Si c'est pour dénoncer le comportement passé de certains dignitaires de hauts grades qui n'ont rien à faire en maçonnerie je suis d'accord, si c'est pour dénoncer l'actuelle direction de l'obédience je demande à voir. J'attends donc tes dénonciations étayées car il n'y a rien de pire que les sous-entendus sournois et sans transparence ce qui n'est pas digne de notre appartenance.