Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Les conseils de séduction de « la Maçonne »

Les conseils de séduction de « la Maçonne »

Pour me mettre dans l'ambiance, je me suis barbouillée de rouge-à-lèvre et j'ai débuté LE régime du siècle pour la petite heure que va me nécessité la rédaction de cet article et sa mise en page. J'espère que je ne vais pas mettre plus de temps, sinon je vais mourir littéralement de faim.

Avec bientôt 10 grammes de moins, je me suis penchée sur l'article de Adélais&Jasmine, amie blogueuse, appartenant au petit monde de « la Maçonne », très inspirant :http://adelaisetjasmine.over-blog.com/2014/08/le-pecher-de-vigne-ou-l-art-de-la-seduction.html

Vous avez compris qu'en débutant cet article, je suis tombée benoîtement dans les stéréotypes associés à la séduction féminine : l'apparence, qui n'a plus grand chose à voir avec la séduction et qui n'est pas non plus de l'art, bien que l'art décoratif en soit un aussi.

Séduire est une activité humaine dont je ne nierais pas les nombreux avantages. C'est plaisant, drôle, futile et superficiel. La futilité a, dans nos vies, de nombreuses tonalités illuminant notre quotidien. Sans elle, nous serions des machines sans esprit à ne faire que de l'utile ou du nécessaire.

La séduction, si elle veut garder ses lettres de noblesse, doit demeurer aussi inutile qu'une œuvre d'art et s'épanouir avec constance dans un jeu superficiel de l'esprit.

Séduire pour être aimé, séduire pour se trouver une compagne ou un compagnon, a d'ors et déjà des fins pratiques. La séduction appelle sa part de mensonges ou de choses cachées.

On ne peut, malheureusement, être aimé longtemps pour un rôle que l'on a joué ou une vérité dissimulée. De l'éros à l'agapé, c'est aussi finir à repasser des chemises et pousser des caddies tous les samedis matins pour le très pratique compagnon qui sait utiliser une perceuse et ouvrir les bocaux.

L'art de la séduction n'est pas de l'amour, même s'il en faut pour en être un(e) de ses meilleur(e)s ouvrier(e)s.

Lilithement vôtre,

Partager cet article

Commenter cet article

ciril.k 30/08/2014 00:19

Je pense qu'il en est de la séduction comme de l'art. On n'en fait jamais autant que lorsqu'on ne croit pas en faire, on est jamais aussi séduisant que lorsqu'on est soi-même. Bises.

joaben 28/08/2014 09:17

PArdonnes-moi de déroger à ton sujet beaucoup amusant de ce que vais évoquer :
LA GUERRE DES 2 SAVOIES ...
En effet les 2 blogs jumeaux(http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/ et http://isere-savoie-leman.over-blog.com/) se livrent une guerre sans merci qui connaît un nouvelle épisode "sanglant" qui va, alors que je suis hors de leurs péripéties, jusqu'à m'évoquer, comme le diable absolu mais aussi tous les blogs, dont le tien qui ne pratique pas le lynchage bannissement de ces 2 blogs déchainés.
Curieusement, ces 2 blogs tout s'en opposant ont une grande convergence :
- le blog GLAMF(isere) vient de reconnaitre le bien-fondé(sic) des bannissements systématiques de son jumeau(dauphiné)
- les deux réclament l'interdit de toute critique de l'objet de leur passion(GLNF pour l'un et GLAMF pour l'autre) ... d'ailleurs des seconds couteaux aimeraient mettre en place une complicité du silence sur leurs turpitudes respectives.
- l'un d'eux(GLNF) a été condamné pour diffamation et calomnies(ce qui ne l'a pas empéché d'être félicité et promu récemment). Pour l'autre procédure est en cours pour complicité de menaces de mort.
- les deux se rendent compte qu'en laissant proférer leurs injures, pire en les encourageant, ils vont à l'encontre des intérêts de leurs maîtres.

Alors, pourquoi ce déchaînement récent ?
- La propagande GLNF veut capitaliser sur son succès diplomatique avec GLUA et il est vrai que le rappel par les FAITS de l'arnaque aux cotisations par la GLNF, les procedures judiciares, et les statuts staliniens Servel sont un handicap alors que la propagande officielle veut faire gober le "tout va bien", "la paix", "tout est effacé par le départ de Stifani".
- côté GLAMF, ils savent que pour mener leur objectif, il leur faut maintenant mendier une reconnaissance à GLNF. Certains sont prêts à se coucher une fois de plus, mais les GLNF n'ayant aucune raison de le faire(pour l'instant) leur renvoient à la figure leurs injures pendant des mois.
IL est évident que pour GLNF on joue "gros". 69 % des cotisations astronomiques GLNF étant destinées à l'activité immobilière gérée par des courtisans de Servel, l'impact est direct sur ces intérêts immobiliers des effectifs.
côté GLAMF c'et plutôt une question de survie, GLAMF ne s'etant jamais doté d'un projet spécifique autre que supplanter la GLNF, cet objectif etant perdu, que faire ? D'où cette surenchère à être "gros" à coup d'alliances incertaines ...
Alors puisque ce sujet abordé était plutôt humoristique, rions.
Vous auriez dû vous mettre au service de GLAMF pour séduire la "vieille dame" GLUA.

joaben 28/08/2014 09:20

oops j'ai fourché une fois de plus ! lire "PArdonnes-moi de déroger à ton sujet beaucoup PLUS amusant QUE ce que vais évoquer : "

Cicne&Ròsa 27/08/2014 14:37

Bonjour, je lis avec plaisir ton article faisant référence au mien, et je dois dire que je te rejoins en ce qui concerne la séduction en terre inconnue... J'avais plutôt pour ma part en tête l'érotisme au sein du couple,(au sens noble, pas de cliché pornographique), qui est bien un jeu de séduction, pas aussi superficiel qu'il y parait à mon sens car source d'inspiration et de méta-morphoses, sublimant des états d'âme rares hors sentiments -du moins pour moi-. Vu la confiance que ce genre de joute demande, et que je n'accorde cette dernière pleinement que par amour, il va de soi que cette séduction, instrument d'émois ( bien connu des Trobardors et Trobairitz ne peut être assimilée à un mensonge, mais bien à une joute, un duel (non sado-maso) ... De l'éros à l'agapé dis-tu, en effet, pour moi la libido (sexe/coeur/conscience/esprit) est graduelle et trouve sa pleine raison d'être, vitale, dans le clair obscur de la psyché Enfin bref, on put être parfaitement soi-même en séduisant et en mettant son âmant à la "merci" de ses charmes :-) Bises et @plus sur la toile