Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

L'appel commun à la fraternité de 1985 qui fait (encore) parler de lui.

Suite à l'article de notre frère Vabadus "Il souffle un vent mauvais", un frère m'indique l'existence de deux sources extérieures rappelant l'existence de cet « appel commun » datant de 1985 : un site protestant (que vous pouvez trouver ici) mais aussi et surtout, Riposte Laïque qui ne semble toujours pas le digérer. Comme quoi ...

L'auteur de cet article, Thierry Michaud-Nérard montre un certain degré de stupidité – et j'aimerais pour l'occasion utiliser un autre type de vocabulaire qu'hélas mon éducation m'interdit - (à lire ici)

 

Sous le titre « Un « Appel à la fraternité chrétienne » pour tous les migrants », il évoque et commente ce texte de 1985 le rapprochant d'un livre de Jean Daniel (co-fondateur du Nouvel Obs) et aux migrants (de 2016 !). Personnellement, je ne vois pas le rapport de cause à effet. Ledit livre fut publié en 2012. Il faut, certainement, pour ce personnage trouver une sorte d'explication à sa haine, à moins qu'il ne souffre de problèmes cognitifs importants – peut-être que c'est même les deux -

Ainsi, après avoir écrit : « Le propos polémique de ces articles traduit la collusion des militants socialo-mitterrandistes, ceux qui font de la morale au lieu de faire du journalisme ou de la politique. La propagande socialo-populiste suinte à chaque page et confine à un évangélisme vulgaire destiné à manipuler l’opinion et à tromper les peuples. », il enchaîne sans aucune transition :

« Cet « Appel commun à la fraternité », daté du 15 novembre 1985, s’adresse à des lecteurs qui ne sont pas encore convertis, c’est-à-dire qui ne sont pas encore assujettis à la religion socialo-chrétienne sectaire qui veut dominer le monde. En voici le texte, qui doit donner à réfléchir à tous ceux qui vont voter en 2017 pour désigner la personnalité prochainement élue à la présidence de la république post-socialiste. »

 

Bien évidement, Jean Daniel ne peut être tenu responsable de l'existence de cet "appel". 

En 1985, le GODF avait pour grand maître Paul Gourdot. La GLFF avait Nicole Pinard pour grande maîtresse – celle-ci fera en 1997-1999 un second mandat. Le Droit Humain avait pour Souverain Grand Commandeur (Grand Maître International) le belge, fondateur du premier planning familial de Belgique, Jacques Choisey, né en 1910 et décédé en 1998. Pour la GLDF, le grand maître de l'époque était nul autre que Jean Verdun, celui qui fut « interdit à vie d'écrire et de publier des livres sur son obédience » et qui fut contraint de démissionner de la GLDF. Bref, oui – cette équipe-là avait de quoi faire exister un tel appel si oecuménique que cela nous paraît, malheureusement, si loin et surtout impossible.

Considérer que cet "appel" est destiné aux seuls migrants relève d'une vue courte et étroite. Dans l'expression "Vivre ensemble", il y a le mot "ensemble". En 1985, on ne parlait pas de "communautarisme" - mais on parlait déjà de l'extrême-droitisation, nuisance à cet "ensemble". 

Je doute, fortement,  que l'on puisse affirmer sans passer pour complètement fou que les électeurs de 2017 puissent connaître (et donc être influencés) par cet appel datant de 1985 – que l'on ne trouve que sur un site que j'ai cité (protestant) et sur le mien – Or, il l'affirme ou tout au moins le laisse entendre. 

Estimer que le Conseil supérieur rabbinique et la Grande Mosquée de Paris puissent appartenir à une « religion socialo-chrétienne », c'est – quand même – n'avoir pas compris grand chose au mot « chrétien ». C'est d'ailleurs quelque peu surprenant. En effet, ce Thierry Michaud-Nérard est aussi un contributeur de Media-Presse info, le site de pseudo-information de Civitas signant sous le nom de Thierry-Ferjeux-Michaud-Nérard.  

En effet, s'il y a une association que l'on peut qualifier de "religion chrétienne sectaire" c'est bien Civitas, sauf que celle-là est une "religion faciste-chrétienne sectaire". - voir mon article "Civitas : une analyse nécessaire" - Serait-il le résultat d'une expérience d'une re-christianisation ratée de Civitas? Ou cette association serait-elle ici d'un opportunisme d'ordre "politique"? 

C'est peut-être cognitif, son problème. Finalement.

On peut se rassurer en se disant que ce personnage n'est pas un adepte du complot « judéo-maçonnique » bien qu'il en invente un autre : le chrétien-gauchiste-maçonnique ! 

Si vous supportez la lecture de cette prose jusqu'au bout, vous comprendrez que cet individu milite nerveusement pour Marine Le Pen. Les plus courageux d'entre vous pourront aussi lire ses autres articles qui sont de la même veine – c'est-à-dire une bouillie verbeuse, foncièrement raciste, xénophobe avec une grosse touche d'homophobie. Bref, du pure « Riposte Laïque » et de bien autre chose.

Je remercie, néanmoins, ce malheureux (médécin pedopsychiatre-légiste-DEA de psychologie!) d'avoir sorti des limbes un texte que les francs-maçons et francs-maçonnes de 2017 avaient oubliés et de nous démontrer qu'il avait encore une signification forte d'union.

Même pas peur. 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Henri Han 09/01/2017 08:48

Quid de l'article - Quand le racisme se libère - reçu le 8/1 et qui n'a pas été publié ?

La Maçonne 09/01/2017 10:18

Il va être re-publié avec quelques modifs que je n'ai pas eu le temps de faire. Ne pas s'inquiéter ... le sujet est plus que d'actualité.

Christophe 09/01/2017 08:31

Court, concis, un beau texte. Merci.