Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maçonne

Des jouets et des actes.

Cette publicité fait parlé d’elle depuis quelques jours. Elle concerne les jouets pour enfants et s’attaquent aux stéréotypes filles/garçons, au grand dam des conservateurs intégristes (que les journalistes appellent « Manif pour tous », histoire de ne pas les nommer) qui appellent au boycott de l’enseigne Super U. Déjà en 2012, cette enseigne s’était faite remarquée pour avoir édité le premier catalogue unisexe de jouets, dans lequel on voyait des petites filles jouer aux mécanos et les petits garçons à la ménagère de moins de 50 ans. D’autres grandes enseignes rejoignent peu à peu la réflexion à l’acte. On peut trouver ainsi une gamme de jouets orange et vert pour les filles et les garçons « Tim & Lou ».


Depuis quelques années et même périodiquement, les féministes ainsi qu’en 2014 un rapport au Sénat incriminaient ses jouets sexués, attribuant un rôle et une identité aux filles et aux garçons. Cette année, « Osez le féminisme » a ouvert une campagne « Marre du Rose » distribuant des tracts dans les magasins. Il suffit pour faire cette overdose de se rendre dans les rayons des magasins, et pire encore dans les rayons de livres pour la jeunesse.

Sont montrés du doigt « Lego friends » destiné aux filles et un Monopoly rose où les hôtels sont remplacés par des centres de beauté et des magasins de vêtements!

De quoi étonner les enfants que nous fûmes ! Nos mères, pourvoyeuses du père Noël, se seraient-elles plantées : ces jouets, qui affichent aujourd’hui la couleur, étaient-ils tous destinés aux garçons depuis leurs origines? Du coup, tout s’explique.


Des jouets et des actes.

Si ces jouets roses et bleus existent, c’est que nous les achetons. Les conservateurs intégristes ne sont pas assez nombreux en Europe (du moins, nous l’espérons) pour faire la loi sur le marché des jouets. La responsabilité nous incombe, donc. Cependant, si des grandes enseignes courent le risque de faire de la publicité pour une autre façon de voir le jeu des enfants, c’est qu’au-delà de toutes les apparences, une partie est peut-être en train de se gagner.

Des jouets et des actes.

Partager cet article

Commenter cet article

Lionel MAINE 27/12/2015 18:22

Cette demoiselle semble vouloir percer les mystères de l’Équerre !
Connaîtra-t-elle, si elle le souhaite, une Franc-Maçonnerie expurgée de l'apartheid générique ?
Espérons-le, en confiance et en sérénité !
Bonnes fêtes de fin d'année, ma Très Chère Sœur et surtout, continues le combat contre les conservateurs intégristes, manifestement, peu galants !

gogol1er 26/12/2015 14:02

"Conservateurs intégristes". Pauvre fille va.